Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Petrus16 le Mer 22 Juil 2009 - 12:56

Bonjour,

Suite au fil de Transhuman petit test n°2,
avez vous des expériences ou des infos concernant les procédures de distributions d'eau potable et de nourriture?
Parmis ceux qui ont une expérience à l'étranger également, quelles infos pouvez vous partager?

Pour ma part, j'ai un lointain souvenir de plusieurs jours sans eau potable dans ma jeunesse (suite à un incendie, dans une usine de produits chimiques, éteint par les pompiers et à proximité du fleuve!!!)

L'eau peut aussi manquer à cause de la pollution. Tours avec le déversement des produits chimiques de l'usine protex à la suite d'un incendie en 1990 fût à nouveau privée d'eau pendant une semaine. L'eau étant prélevé dans la nappe sous-fluviale on préféra fermer les pompages pendant le passage de la pollution.
in Archives
Les pompiers distribuant l'eau à partir de camions citerne et de réservoirs souples de quelques dizaines de m2.
En revanche, aucun souvenir des modalités de distribution.

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par geispe le Mer 22 Juil 2009 - 12:59

il y a les tickets de rationnement pendant la dernière guerre... mais je ne sais pas précisément comment çà fonctionnait. pour l'eau, je ne sais pas non plus comment ils faisaient... faudrait demander un survivant :-)

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Stalker le Mer 22 Juil 2009 - 21:07

J'ai un un témoignage à propos de distribution de nourriture. C'était en France, à Besançon, dans les années 90.
Dans le quartier de Planoise réputé pour ses barres HLM, une association avait organisé une fête de quartier et je participais à l'animation, en l'ocurence à un jeu de pêche à la ligne pour les plus petits. 2 francs la partie, et des barres chocolatées et autres confiseries offertes à tous les coups.

L'animation se tenait sur un plateau sportif, le long du mur d'un gymnase. A côté de nous, un couple tenait un stand de dessin ; eux avaient ammené du papier et des feutres.

Très vite, les enfants du quartier sont arrivés. Il voulaient des bonbons mais la plupart n'avaient pas les 2 francs pour jouer à la pêche aux canards, et ils nous suppliaient de leur donner quelques confiseries. Ils ont formé un attroupement d'une vingtaine de mômes qui empéchaient ceux qui auraient voulu venir jouer de s'approcher.
On a fermé le stand pour le reste de la matinée. Le temps qu'ils s'en aillent.

L'après midi on a rouvert, bien décidés à mener notre distribution coûte que coûte. D'autant qu'on avait payé les bonbons de notre poche et qu'on ne se voyait pas ingurgiter des Mars et des Twix pendant des semaines !
Là quelques familles sont venues. Les enfants étaient plus encadrée, plus disciplinés.
Puis on a eu affaire à des chapardeurs : en faisant mine de se bagarrer, ils s'approchaient du stand le long du mur, puis s'emparaient d'un sac de friandise et filaient avec leur butin. On s'est résolu à rentrer les autres sacs dans la voiture à l'autre bout du plateau sportif, pour les mettre en sécurité. Mais à chaque fois qu'on allait chercher un sac, on tombait sur les "pillards" qui se jetaient littéralement sur le sac en plastique qu'on avait dans les mains. L'un d'eux l'éventrait puis tous se précipitaient sur les bonbons tombés à terre.
On a donc changé de méthode : la distribution se ferait dans la voiture, au travers d'une fenêtre entr'ouverte. Moi dans la voiture, le collègue au stand, et un gamin sage qui nous avait aidé depuis le matin se chargerait de transporter les confiseries une par une de la voiture jusqu'au stand.
Las, on a rapidement réalisé que le gamin sage ne l'était pas tant : il venait chercher plus de bonbons qu'il n'en était gagnés.
Nouvelle technique : cette fois, les enfants qui avaient pêché leur canard devaient l'apporter à la voiture, où je leur remettrait la confiserie contre le canard. Le gamin sage rapportait le canard au stand.
Ca a marché un moment.

Puis la bande du matin est revenue. A observé notre manège, et s'est mise à chipper les canards aux petits qui avaient gagné pour se faire remettre les bonbons en échange. C'est mon petit frère qu'ils disaient... Ils menaçait aussi le gamin sage.

On a plié bagage à 16 heures, le moral à zéro.
Le stand de peinture aussi : tous leurs feutres avaient disparus Smile

Bref, on a je crois expérimenté ce jour là toutes les épreuves de la distribution de denrée dans un milieu où les règles de civisme élémentaire ne s'appliquent pas : mouvements de groupe, corruption, pression, intimidation, violence.
C'était des enfants, de 5 à 10 ans, devant des bonbons, mais il aurait tout aussi bien pu s'agir d'adultes devant des biens de première nécessité.
Ca a été très instructif.
avatar
Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Capausoleil le Mer 22 Juil 2009 - 21:15

Stalker a écrit:ça a été très instructif.
Merci pour ce temoignage Stalker....Tout ça n'annonce rien de bon pour l'avenir.....Les distributions se feront sous la protections des CRS, mais apres, il faudra rentrer à la maison.....Les temps on bien changés depuis la derniere guerre !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par geispe le Mer 22 Juil 2009 - 21:49

Capausoleil a écrit:
Stalker a écrit:ça a été très instructif.
Merci pour ce temoignage Stalker....Tout ça n'annonce rien de bon pour l'avenir.....Les distributions se feront sous la protections des CRS, mais apres, il faudra rentrer à la maison.....Les temps on bien changés depuis la derniere guerre !

normal si on distribue de la drogue :-) bonbons et sucreries ne sont pas de la nourriture :-) vous auriez-distribué des pommes de terre et du sel çà n'aurait probablement pas été pareil.
pour les tickets de rationnement durant les périodes de guerre je me souviens très vaguement, d'après nos parents, que tout le monde faisait sagement la queue chez le boucher ou chez l'épicier et recevait ses 100g de beurre, de pain ou de viande contre la remise d'un petit ticket... les tickets eux-mêmes étant probablement distribués par la Mairie ou la Préfecture...
certains étaient tellement accros aux cigarettes qu'ils échangeaient leurs tickets de nourriture et préféraient ne pas manger : en fait fumer coupe la faim, donc çà allait aussi...

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Petrus16 le Mer 22 Juil 2009 - 22:21

Attends une semaine sans bouffe et les gens se batteront pour tes patates.
Sauf si, comme pendant la 2nde guerre mondiale, les autorités encadrantes se montrent persuasives....

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Canis Lupus le Mer 22 Juil 2009 - 22:34

Petrus16 a écrit:Attends une semaine sans bouffe et les gens se batteront pour tes patates.
Je me permets de ressortir la phrase bien connue :

Anarchy is just three missed meals away !

L'état de chaos n'est qu'à trois repas manqués !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Rammstein le Mer 22 Juil 2009 - 22:59

2 semaines de blizzard en Savoie au début des années 80 (j'avais 6-7 ans) : la température était descendue à -25°C, les canalisations d'eau avaient éclaté, et des lignes haute-tension avaient rompu, privant la vallée d'électricité pendant plusieurs jours. Je retiens surtout que l'école avait fermé, et que la neige accumulée sur notre terrasse balayée par le vent avait fait exploser l'encadrement en bois des portes-fenêtres...

Pendant 2 semaines mon père a fait fondre de la neige au chalumeau dans la baignoire pour faire la vaisselle et se laver. Pour l'eau potable nous avions le cumulus. En l'absence d'électricité nous nous sommes éclairé à la bougie et chauffé au gaz.

Pas de distribution de bouffe ou de flotte par les autorités à ma connaissance, mais la mairie avait peut-être organisé quelque chose pour les plus démunis...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5049
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par un ptit breton le Jeu 23 Juil 2009 - 6:58

J'ai le souvenir que petit il y avait eu une pollution dans le circuit d'eau potable d'une petite ville pas loin de chez moi ( 8 000 habitants environ ).
L'eau était servi à la citerne en libre service pour ceux qui avait un récipient et en pack de 6 , un pack par famille pour les autres.
Je me rappelle que c'était la quasi émeute pour se servir en pack et que le deuxiéme jour le service fut fait en porte à porte dans les rues.
Pour la citerne, un simple employé de la commune suffisait pour canaliser la foule et éviter la gache.

Selon une personne que je connais c'est la préfecture et les mairies concernées qui gérent ce genre de problémes.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3909
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par tarsonis le Jeu 23 Juil 2009 - 14:03

Rammstein a écrit:2 semaines de blizzard en Savoie au début des années 80 (j'avais 6-7 ans) : la température était descendue à -25°C, les canalisations d'eau avaient éclaté, et des lignes haute-tension avaient rompu, privant la vallée d'électricité pendant plusieurs jours. Je retiens surtout que l'école avait fermé, et que la neige accumulée sur notre terrasse balayée par le vent avait fait exploser l'encadrement en bois des portes-fenêtres...
Pendant 2 semaines mon père a fait fondre de la neige au chalumeau dans la baignoire pour faire la vaisselle et se laver. Pour l'eau potable nous avions le cumulus. En l'absence d'électricité nous nous sommes éclairé à la bougie et chauffé au gaz.
Pas de distribution de bouffe ou de flotte par les autorités à ma connaissance, mais la mairie avait peut-être organisé quelque chose pour les plus démunis...
Rammstein

Cela me rappelle un truc en Franche Comté à la même époque, assez petit : il a fait tellement froid que les cuves à mazout avaient gelé. Tous les camions et transports étaient paralysés. En revanche, je ne me souviens pas du tout des modes de distributions; je demanderai à mes parents...

Pour l'expérience, Stalker, et Petrus avec les pommes de terre, cela me rappelle cruellement les reportages sur les aides alimentaires en Afrique. Quand la population crève de faim depuis plusieurs mois et que les distributions manquent cruellement de moyens, cela ressemble plutôt aux scènes du type "du pain et des jeux" où on balance la nourriture dans la foule sans trop savoir à qui elle arrive....

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8270
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par transhuman le Jeu 23 Juil 2009 - 14:33

un ptit breton a écrit:...et que le deuxiéme jour le service fut fait en porte à porte dans les rues.
Pour la citerne, un simple employé de la commune suffisait pour canaliser la foule et éviter la gache.

...

Je pense aussi que c'est ainsi que des distributions se feraient.
On peut trouver le plan d'urgence prévu pour H1N1 par les autorités :
http://www.grippeaviaire.gouv.fr/IMG/pdf/PLAN_PG_2009.pdf

A partir de la page 60 vous pourrez voir toute la subtilité d'un Etat en ordre de marche...
Après çà :

- "pre19. Organisation des services municipaux en vue du soutien de la population : mise en alerte de la
réserve communale de sécurité civile, contact avec les associations sociales et de quartier, état-civil etc."
- "cas07. Mise en œuvre d’arrêtés pris en application de l’article L. 3131-1 du code de la santé
publique (mesures d’isolement, éventuelle quarantaine, etc.)."
- tout le paragraphe "Mesures barrières de freinage et de limitation d’extension de la maladie"
en particulier cette perle "bar08. Selon la situation, incitation ou restriction de mouvements de desserrement de la population
urbaine et / ou de mouvements transrégionaux.
bar13. Limitation des déplacements individuels aux seuls nécessaires, par appel au civisme.
"
complétée par cette petite douceur :
"Priorités particulières :
....
mtn15. Défense : missions de continuité de l’action gouvernementale pour la préservation des
fonctions militaires stratégiques ; missions de coopération civilo-militaire dans les domaines
de la continuité gouvernementale, de la contribution à la sécurité et de l’assistance à la
population
.
"
Voilà, je crois que la distribution de bonbons va être bien encadrée cette automne.... fouet

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Ash le Sam 25 Juil 2009 - 12:01

En Creuse, pour la flotte, les nappes phréatiques sont telles qu'il y a des sources pour ainsi dire partout, donc la possession d'un puits est très aisé (comme ce sont beaucoup de vieilles maisons, tout le monde en a un ou presque), la densité de population et le type d'agriculture nous laisse une bonne qualité de celle-ci, je donne ça à titre d'info. C'est aussi un critère pour nous dans le choix d'une maison.
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par grosminet le Sam 25 Juil 2009 - 16:12

à ceci près qu'en cas de gros pépin, tous les urbains vont se ruer pour se mettre au vert dans le Limousin et en Auvergne...
Les campagnes du nord et de l'est seront les seuls lieux tranquilles et donc (sur)vivables, à mon avis
avatar
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Skeld le Sam 25 Juil 2009 - 20:31

Mouais, enfin je reste sceptique sur le nombre qui fera ça :

Il faut que le pépin dure, tu ne te barre pas dans ta retreat au moindre petit pépin.

Il faut avoir un retreat (je parle de non survivalistes qui n'ont rien prévu). Sinon comment survivre là haut?

Il faut pouvoir la rejoindre (dans quels conditions, si le pépin dure : plus d'essence ?), donc avoir un bob ou assimilé (càd faire déjà un peu de rando et avoir le minimum d'équipement, sans parler de matos survival, rien qu'un sac, réchaud, bivouac, chaussures... tout le monde n'a pas ça chez lui.

Ensuite, ceux qui aurons eu la bonne idée de se "mettre au vert", qui aurons trouvé une grange abandonnée, et qui l'aurons rejointe, devrons cultiver un jardin. Oui mais avec quels semences? et tout ce que nous préparons au calme pour le post bise (eau, electricitée, habitat, jardinage, bob etc), ils devrons le faire dans l'urgence avec 3 fois rien... ou s'en passer.

Pour ça je reste assez dubitatif sur le "grand" nombre de personne qui vont envahir l'Auvergne. Localement quitter les villes avoisinantes ok, mais on ne viendra pas en masse des 4 coins de la France. Surtout que bcp irons plutôt au sud qu'au centre (il n'y a qu'a voir le peuplement actuel)

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par grosminet le Dim 26 Juil 2009 - 9:06

Volga743 a écrit:Il faut que le pépin dure, tu ne te barre pas dans ta retreat au moindre petit pépin
j'ai écrit GROS pépin

Il faut avoir un retreat (je parle de non survivalistes qui n'ont rien prévu). Sinon comment survivre là haut?
je pense que gros pépin = chaos. Alors ceux qui fuiront les villes pour les campagnes seront des "zombis"

Il faut pouvoir la rejoindre (dans quels conditions, si le pépin dure : plus d'essence ?)
Jacques Lanzmann a fait des dizaines de milliers de kms à pied, alors un Paris/Creuse, c'est de la rigolade, juste une question de temps. Souviens-toi de l'exode de 1940, y'avait pas d'essence, ça n'a pas empêché l'invasion des campagnes par les fuyards. Idem avec les Espagnols en 1936.

donc avoir un bob ou assimilé (càd faire déjà un peu de rando et avoir le minimum d'équipement, sans parler de matos survival, rien qu'un sac, réchaud, bivouac, chaussures... tout le monde n'a pas ça chez lui
dans le tiers monde, les gens n'ont pas d'autre choix pour se déplacer que de marcher pieds nus : et ils font souvent plus de kms que nous avec notre équipement...

ceux qui aurons eu la bonne idée de se "mettre au vert", qui aurons trouvé une grange abandonnée, et qui l'aurons rejointe, devrons cultiver un jardin. Oui mais avec quels semences? et tout ce que nous préparons au calme pour le post bise (eau, electricitée, habitat, jardinage, bob etc), ils devrons le faire dans l'urgence avec 3 fois rien... ou s'en passer
ou le prendre de force ou par la ruse...
avatar
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Skeld le Dim 26 Juil 2009 - 9:41

Souviens-toi de l'exode de 1940, y'avait pas
d'essence, ça n'a pas empêché l'invasion des campagnes par les fuyards.
Idem avec les Espagnols en 1936.

C'était il y a 60 ans, on était pas 62mio en France, il n'y avait pas autant d'armes en circulation, bcp de choses ont changées, qui rendent la comparaison hasardeuse. (ps: nan je ne me souvient pas fumeur )

dans le tiers monde, les gens n'ont pas d'autre
choix pour se déplacer que de marcher pieds nus : et ils font souvent
plus de kms que nous avec notre équipement...
Ils sont habitués, fait marcher un Français moyen d'aujourd'hui pieds nus, il ira pas loin. Moi même pieds nus je ne suis pas très performant, une rando pieds nus et je marche sur les mains pendant une semaine après Surprised

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Invité le Dim 26 Juil 2009 - 11:37

Volga743 a écrit:
C'était il y a 60 ans, il n'y avait pas autant d'armes en circulation, bcp de choses ont changées, qui rendent la Surprised

Oh que si!! pistolets et revolvers 22 lr en vente libre si d'une longueur assez importante. Armes de poing de 4 eme catégorie 6.35 et 7.65 avec autorisation de défense systématiquement accordée aux commerçants et habitants de maisons isolées, pas moins d'armes de chasse de carabines 22 et 6 mm(n'existe plus) par rapport à la population.

Il y avait de très nombreux souvenirs de guerre ramené de 14/18 encore en main. Ils seront remis aux autorités ou détruits leplus souvent en 1940 quand l'occupant allemand menacera de fusiller les détenteurs d'armes.
Souvenir très apprécié et peu volumineux: le 6.35 Ruby qui équipait les srevant de mitrailleuses.

Cureusement pendant l'exode il y a eu sans doute très peu de vols violents entre réfugiés mais de nombreux vols pendant le sommeil.
De leur coté les réfugiés ont pillé les maisons au passage comme si ils étaient en territoir ennemi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par mado le Dim 26 Juil 2009 - 13:35

"avez vous des expériences ou des infos concernant les procédures de distributions d'eau potable et de nourriture?
Parmis ceux qui ont une expérience à l'étranger également, quelles infos pouvez vous partager?"

Rappel du sujet. fouet


________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par SAVAGE le Mar 20 Oct 2009 - 9:48

Salut ! Pour écrire sur ce sujet, je me souviens comme petrus (même si j'étais très petit), de la pollution de la Loire.

Au début, c'était chaotique, maman prévoyante avait eu l'idée de remplir la baignoire et un fût d'eau avant que la pollution n'atteigne notre zone.

Ensuite, je me souviens de ces longues files d'attente dans les supermarchés pour avoir des packs d'eau, les gens bousculant sans honte personnes agées, femmes enceintes et enfants. Lamentable.

Et finalement la situation a été prise en charge par l'armée, et là miracle : des files d'attente bien constituées, des gens bien plus calmes, et tout le monde a eu de l'eau...

Moralité : les gens respectent assez l'uniforme, du moins en France (et pour l'instant), et ont peur de certains moyens dont les gens en uniforme disposent.

Pour l'étranger, mon frère a été au golfe en 90-91. Il a ramené des vidéos tournés par les militaires eux-mêmes, donc non-censurées.

L'enseignement qu'il en a tiré : ne jamais rien donner en dehors des distributions organisées, sino on est vite submergé.

Pour la petite histoire afin d'être tranquille, ils leur donnaient les pastilles d'alcool à réchaud : quand ils avaient vu que ça ne se mangeait pas, ils ne revenaient pas.

Sur les vidéos on voyait les distributions encadrées par des hommes armés, et les rations de combat dans le camp étaient aussi protégées que la soute à munitions...

Il m'a raconté le manège toutes les nuits : les adultes envoyaient les enfants se glisser sous les barbelés afin de chiper les rations, au risque qu'ils soient abattus par les gardes (c'était la guerre qaund même !) pensant à une intrusion ennemie...

Des témoignages de collègues ayant été en Somalie aussi : les convois d'aide humanitaire étaient attaqués une fois sortis des zones sécurisées par l'ONU par les "mad max" (4X4 équipés de mitrailleuses).

Vu que la nourriture était acheminée par le biais d'ONG, les militaires n'avaient pas ordre de protéger les convois, au contraire ils devaient éviter tout contact avec les belligérants.

Les médecins sans frontière étaient obligés de recourir aux "mad max" (en les payant grassement) afin de pouvoir se déplacer dans les villages pour apporter les soins.

Avec le risque de voir les mad max se retourner contre eux, car le commerce de médicaments et de vaccins est très lucratif...

Moralité :
-la faim justifie les moyens
-affamé, on est capable de tout et surtout du pire
-la famine est une arme efficace
-après un jeune long et forcé, le plus calme des pacifistes sera prêt à tout pour un sac de riz, qui plus est s'il voit ses enfants dépérir... (et moi le premier...)

Donc :

soyez discrets sur vos préparatifs, car si les gens pour l'instant ne font pas de réserves et vous prennent pour un parano, dites-vous que les mêmes viendront vous "taper".

Protégez vos stocks (en les cachant), car il est bien plus facile et moins onéreux d'aller voler les réserves d'un autre que de s'en constituer.

Evitez d'aider tout le monde, sinon il ne restera rien pour vous et votre famille. De plus quand vous ne pourrez plus donner, les gens ne comprendront pas (et oui, vous pouviez donner avant, pourquoi ça s'arrête ?) et la tension montera.

Ne croyez pas en la "bonne nature" de l'Homme, plus jeune j'ai souvent dépanné des gens (argent, nourriture, services divers) et je n'en ai tiré aucun merci, mais des remontrances quand je disais que je ne pouvais pas dépanner (puisqu'en situation dure aussi).

En clair : l'Homme en situation critique est égoïste.

Je pense que nous sommes nombreux à avoir vu des situations que j'appelle "conflits de pompe à essence" lors de différentes grèves et blocages de raffineries.

Si des gens sont prêts à se battre juste pour de l'essence après quelques jours de pénurie, imaginez de quoi ils seront capables en manque de bouffe...

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par SAVAGE le Mar 20 Oct 2009 - 11:07

PS : une expérience personnelle. Je suis marié à une ravissante cambodgienne.

Evidemment, je suis allé la chercher là-bas, j'en ai profité pour visiter (et me marier).

A phnom penh, à côté du Palais Royal sur le bord du Tonlé Mékong, les mendiants en tous genre sont réunis.

Mon épouse a eue la mauvaise idée de donner 500 riels à un gamin (1$=4000 riels).

Résultat : attroupement de 20 mendiants autour de nous, enfants, vieillards, invalides. Et ils vous suivent comme ça pendant de longues minutes...

Moralité : n'hésitez pas à dire non, vous ne pouvez aider tout le monde, vous n'êtes pas la croix-rouge. Aidez-vous et vos proches, ensuite avec des gens DE CONFIANCE voyez ce que vous pouvez organiser dans la limite du raisonnable (gardez assez pour vous).

Je crois qu'il vaut mieux s'entraider et échanger que donner gratuitement.

Donnez à manger à un affamé, il reviendra tous les jours, apprenez-lui à chasser, il se suffira à lui-même et vous pourrez vous entraider.

Les armées et ONG en général ne s'y trompe pas en organisant en plus des distributions de nourriture des programmes destinés à apprendre aux gens comment rentabiliser les cultures, forer des puits, irriguer...

Si vous voulez aider des gens soit, mais ne le faites jamais gratuitement, demandez un service en échange, troquez, profitez des compétences de l'autre...

Un peu comme sur notre forum !

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par grosminet le Mer 21 Oct 2009 - 7:10

SAVAGE a écrit:Moralité : les gens respectent assez l'uniforme, du moins en France (et pour l'instant), et ont peur de certains moyens dont les gens en uniforme disposent.
certainement pas. C'était vrai quand tu étais enfant, comme tu l'as raconté.
Aujourd'hui la population française a changé (je ne rentre pas dans les détails) et ce n'est plus vrai, il n'y a qu'à recenser les attaques de flics/pompiers chaque fin de semaine pour s'en convaincre...
Quant aux moyens dont les forces de l'ordre disposent, l'immense majorité des gens ignore jusqu'à leur existence, surtout les plus efficaces (genre sirènes qui bousillent les tympans, laser de destruction à distance, etc...)
avatar
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par SAVAGE le Mer 21 Oct 2009 - 8:27

Je parlais de personnes lambda, pas de types ayant déjà un CV judiciaire chargé.

Quant aux moyens de dissuasion, je suis bien placé pour dire que les délinquants ont bien plus peur du t*ser que des armes à feu. Mais stop ! La charte.

J'ai fait vigipirate dans un aéroport, on nous a dépêchés avec un flic pour un débarquement qui posait problème.

Les gens se bousculaient, les personnes agées poussées, certains commençaient à se sentir mal et la pression montait.

A 6 on a réussi à canaliser, sans même dire un mot vu que la grande majorité était étrangère, on s'est placés en "quilles de bowling", et le flot était cassé, effectivement les gens ne pouvaient plus avancer de front et étaient obligés de nous contourner.

Et puis voir des militaires armés, ça fait quand même réflléchir, surtout que l'armée a cette réputation de taper d'abord et poser les questions ensuite.

Maintenant c'est sûr que dans certains quartiers (notament celui où j'habite), envoyer l'armée pourrait très bien envenimer la situation.

Alors dans ces cas là que se passe-t-il ? Soit on ne fait rien et ça gueule parce que rien n'est prévu, soit on fait quelque chose et ça gueule parce que c'est mal fait (débordements) soit on fait intervenir les forces de l'ordre et là ça gueule (et pire) parce qu'on est fasciste etc...

A ce niveau là, les situations humanitaires tournent vite en impasses, comme en Irak.

Des copains m'ont aussi raconté en ex-yougo avoir arrêté des activistes qui leur tirait dessus la nuit : c'étaient les mêmes à qui ils donnaient de la nourriture la journée...

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par mado le Mer 21 Oct 2009 - 9:28

ça part en sucette ; restez dans le sujet ou on verrouille.
on ne parle pas d'armes non plus : c'est clair ?

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par SAVAGE le Mer 21 Oct 2009 - 10:46

Désolé, c'était juste un retour d'expérience.

La situation que j'ai vécue à l'aéroport peut se rapprocher grandement d'une distrib de nourriture, on le voit assez à la TV.

On voit que ça peut vite devenir ingérable, surtout avec "l'effet de foule".

Quand je parle de moyens hors charte, attention, ce n'est pas pour en faire la promotion !

Je veux simplement mettre l'accent sur une réalité : quand il y a pénurie de nourriture, les gens sont prêt à tout, regardez les émeutes de la faim en Afrique.

Donc prudence pour ceux qui auraient envie LLBSV de mettre en place des distrib.

C'est très louable, mais il faut avoir une logistique appropriée sinon la moindre coupure de ravitaillement représente un risque d'aggravation.

Risque qu'il faut savoir canaliser et encadrer, et je pense que cela nous dépasse, tout comme cela dépasse les ONG présentes dans des endroits sensibles.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distribution de nourriture et d'eau : Quelles procédures?

Message par Tomorrow le Dim 8 Nov 2009 - 0:35

Bonjour à tous,

Premier post

Je viens de lire vos témoignages et si je peux m'avance à conclure quelque chose c'est qu'en cas de distribution (en point fixe), même bien organisé, il vaut mieux éviter d'y allez et subvenir à ses besoins par ses propres moyen (d'où l'intérêt de se préparer).

________________________________________________________
L'homme à 2 grands pouvoirs, crée et détruire la vie. Il utilisent les 2 n'importe comment...
avatar
Tomorrow
Membre

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 37
Localisation : Vaucluse
Emploi : Gérant d'une petit SARL Familliale
Loisirs : Bricolage, informatique, Aquariophilie, modélisme, moto.
Date d'inscription : 04/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.system-prime.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum