Trois cultures à maitriser

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Capausoleil le Mer 15 Juil 2009 - 23:03

geispe a écrit:pour le mildiou je n'ai pas vraiment eu de gros problèmes mais avec le nouveau climat çà pourrait changer...
J'avais planté des plans d' Agatha et des Jaerla......
J'ai eu le mildiou sur les deux...Ou peut-être l'alternariose.....
Connais tu la variété de tes PdT ?
Ou y a t-il une variété connue pour sa resistance au maladies fongique ?
J'aimerai bien savoir comment vous faites pour reussir vos cultures de patates !
Y a t-il un post qui m'aurait echappé ? :rpt:

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Mellyann le Mer 15 Juil 2009 - 23:36

Salut !
Juste pour info, les patates du paternel, c'était des Bintje et des Charlottes. 2 caisses de semence de chaque, quasiment tout a poussé sans mildiou ni doryphore, et on a compté à peu près qu'un pied donnait six ou sept patates.

Et j'ai appris que "semence", c'était des patates entières ! J'croyais que c'était de la graine moi !
avatar
Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 39
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Capausoleil le Jeu 16 Juil 2009 - 10:04

Mellyann a écrit:Juste pour info, les patates du paternel, c'était des Bintje et des Charlottes. 2 caisses de semence de chaque, quasiment tout a poussé sans mildiou ni doryphore, et on a compté à peu près qu'un pied donnait six ou sept patates.
Ok, merci pour l'info. J'ai bien un stock de produits sanitaires pour le cas où il faudrait "absolument" produire sans rater une culture mais tant qu'on peut essayer sans risquer la famine, je cherche une variété resistante....
J'essayerai celle que de ton pere l'année prochaine si je ne trouve rien de garanti ou verifié d'ici là !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par davidoff le Ven 17 Juil 2009 - 23:24

bonsoir,
Vivant a Madagascar je planterai du riz peu nourissant mais sa calle bien et 1000 kilos/ha quand on métrise la culture (culture de montagne et non riziere inondée).Et sans engrais.
2eme le chanvre pour sa culture tres simple a entretenir et qui pousse partout dans le monde,production d huile de friture ou mieux encore carburant,ces fibre associé a du coton ou autre donnerot une tres bonne qualité du tissus.Tous les dechets du chanvre serviront a l alimantation eventuelle des animaux poules,zébu qui ne broute que de l herbe
3eme peut etre la tomate qui pousse tres vite, et le faire séchet pour un meilleur conditionnement.

au revoir,veloma comme on dit dans mon pays
David

davidoff
Membre

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 38
Localisation : la ville des mille soldats
Emploi : exploitant minier
Loisirs : orpaillage
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par mattopicchu le Ven 27 Nov 2009 - 22:06

RIZ MANIOC HARICOT et des fruits
avatar
mattopicchu
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : BRESIL
Emploi : sans
Loisirs : avec
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Survie78 le Dim 6 Déc 2009 - 13:55

Pour ma par choux, patates et oignons.
avatar
Survie78
Membre

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 31
Localisation : St germain en laye
Emploi : apprenti
Date d'inscription : 05/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par tarsonis le Lun 7 Déc 2009 - 8:34

Survie78 a écrit:Pour ma par choux, patates et oignons.
Salut !
Peux tu développer ?
Tu cultives en BRF ? Bio ? Sur la même parcelle en alternant sur l'année ?

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8246
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Le_Celte le Lun 7 Déc 2009 - 13:19

Pour le Mais, après avoir échoué 2 ans de suite, cette année j ai eu une assez belle récolte.

Ce qui m a fait échouer pendant 2 ans ca a été la voracité des lapins qui vivent sur mon terrain...a peine les pousses de mais sorties MIAM...
Donc cette année je n ai pas semé en place mais ai fait mes semis de mais en ptits pots (3 grains par pot) et ai repiqué une fois que les pieds faisaient 20cm de haut. Quelques un on tout de même été mangé mais beaucoup moins que les autres années car a cette taille la c est trop coriace pour mes lapins...

J ai mis en alternance mais et potiron sur la meme parcelle,
ai eu une belle récolte des deux qui ne semblent pas se géner mutuellement, au contraire le mais part en hauteur et les courges prennent la place au sol.

Le Celte
avatar
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par commandos le Mar 8 Déc 2009 - 20:01

Bonsoir,pour ma part ce serai pomme de terre ,choux et potirons tout trois facile à cultiver et gros rendement , quantité facile à stocker sur le long terme.
@+.
Commandos.

________________________________________________________
Si l'humain ne change pas son mode de vie ,la terre ne sera plus.
avatar
commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 99
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par stefeck le Dim 21 Mar 2010 - 19:03

Bonjour,
Je choisi les patates, les haricots, blé.

Les 3 se conservent longtemps, la culture peut tourner entre les terres. rendement intéressant. culture abordable, pas trop d'entretien.
Connaissance de cette culture donc je vais pas à l'aveuglette.

---Les patates pour la racines, petits tubercules mais assez volumineux à stocker en quantité. énergétique, fécule, plats différents et accommodable facilement (frite, Pd à la vapeur ou eau, grillé sur le feu ou cuite sous un feu, purée ...)
---Les haricots : sources de protéine légumineuse principale, se conservent plusieurs années, facilement stockable ds un sac sur sois ou planqué. consommation en germe, eau, purée ...
--- blé : identique que les haricots pour la conservation et les protéines ainsi que le stock. germe, eau, farine pour les galettes ...


stefeck

________________________________________________________
économie et écologie : l'avenir de l'homme en un mot : l'éconologie !
avatar
stefeck
Membre

Masculin Nombre de messages : 377
Localisation : nord de la Loire / France
Loisirs : sport, bricolage, nature, éconologie
Date d'inscription : 02/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par tarsonis le Lun 22 Mar 2010 - 7:38

Salut !
stefeck a écrit:
---Les haricots...consommation en germe

J'espère que tu parles bien des azukis, mungo ou autres...car la plupart des légumineuses du genre haricot (principalement vert) sont toxiques en graines germées.

Pour le blé, tu peux aussi choisir d'autres céréales plus faciles à cultiver (seigle, épeautre, etc..) clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8246
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Canis Lupus le Lun 22 Mar 2010 - 12:43

stefeck a écrit:Je choisi les patates, les haricots, blé.
As-tu déjà cultivé du blé pour ton alimentation perso ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par stefeck le Sam 27 Mar 2010 - 19:54

Pour les haricots en germes, j'ai déjà essayé (je connais pas la sorte
ou le type) : haricots trempé durant 2 jours dans de l'eau pour refaire
gonfler et germe de 1 cm. pas de tige. ils étaient rouges et la vinaigrettes-mayo excellente ...
je connais pas les haricots mungo mais d'après wiki cela ressemble un peu au sojà d'où, avant, une certaine confusion.

Non, pour le blé, jamais essayé pour l'alimentation juste pour des exercices il y a 20 ou 25 ans puis culture en tige pas arrivée à maturité (bien droite) donné à une amies de mes parents pour la déco.
Les gens prennent ici les blés du bord de route pour y faire de la déco :
7 épis portes bonheur, etc ...
Ce blé pour l'alimentation, j'ai des doutes car le
bords des routes reste assez pollué par les déchet de roulements des
véhicules (pneu, huile, hydrocarbure, toutes sortes de fuites, de
produits ...)

Pour info, parfois les centres et bords des autoroutes sont recouvertes par ici de blé, de coquelicots, colza etc... probablement semé par les service routier ou les communes.
Étant du nord ici il n'y a quasiment que ça en culture dans le coin.
Graine facilement récupérable pour moi. Je ne pense pas que cette
culture sois difficile, par contre le nombre de m² à cultiver m' intéresserais ainsi
que le stock de graine à garder : 500 g, 2 Kg ? plus ?

Par contre pour le reste oui, déjà eu il y a quelques années une belle parcelle qui permettais de faire plaisir à la famille et aux amis.
Avec quelques fois des ratés : jamais pu réellement récupérer de la betterave rouge, elle est resté assez petite et nous ne pouvions que la faire au four. (?)

Pour les pommes de terre : un essai très concluant, énormément productif.
Pour ma part, j'avais planté deux pied de PdT rouge, 3 grosses PdT, de la bintje, de l'Amandine (des reste de sac du commerce qui avait déjà germées) la plante par elle même est jolie et peu se cultiver en grand pot en intérieur.

Puis à à la suite un petit potagers de famille, peu rentable, mais qui permettais à la famille de s'occuper à l'extérieur par une activité saine et lucrative. la culture était mélangé : radis + carottes + sables. on récoltait d'abord les r&adis pour laisser la place au carottes, cela évite avec le sable de trop "démarier" c'est à dire enlever les plants trop serrer.

J'ai par ailleurs récupérer des plants de troène qui avaient repris dans le tas de fumier ...

+++
stefeck

________________________________________________________
économie et écologie : l'avenir de l'homme en un mot : l'éconologie !
avatar
stefeck
Membre

Masculin Nombre de messages : 377
Localisation : nord de la Loire / France
Loisirs : sport, bricolage, nature, éconologie
Date d'inscription : 02/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par tarsonis le Dim 28 Mar 2010 - 10:44

Salut !
stefeck a écrit:Pour les haricots en germes, j'ai déjà essayé (je connais pas la sorte
ou le type) : haricots trempé durant 2 jours dans de l'eau pour refaire
gonfler et germe de 1 cm. pas de tige. ils étaient rouges et la vinaigrettes-mayo excellente ...
Les rouges peuvent passer à la rigueur, mais je réitère ma note d'attention : la plupart des variétés de haricots sont toxiques sous forme germée ! Renseignez-vous avant d'en consommer germés.


je connais pas les haricots mungo mais d'après wiki cela ressemble un peu au sojà d'où, avant, une certaine confusion.

Tu peux aussi essayer la culture de haricot mungo, c'est facile, et se consomme germé. Le 'vrai' soja est plus difficile et exigeant, et également toxique germé (genre glycine). clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8246
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Invité le Dim 28 Mar 2010 - 15:26

commandos a écrit:Bonsoir,pour ma part ce serai pomme de terre ,choux et potirons tout trois facile à cultiver et gros rendement , quantité facile à stocker sur le long terme.
@+.
Commandos.
Tu as une technique particulière pour conserver les potirons ?
Dans mon souvenir (potirons non traités), on les récoltaient fin septembre, fin décembre sauf exceptions (à condition d'éviter tout choc, sinon bcp plus tôt) ils commençaient à ramollir et pourrir : c'était le moment de découper les derniers pour faire de la purée à mettre au congelo.

Si tu as une technique pour conserver un peu plus longtemps je suis preneur Smile

Idem pour les patates, tu as des "trucs" si pas de poudre anti-germination : séchage ?

[edit]
Vidéo sur la conservation des cucurbitacées (6 mois à 1 ans selon certains sites internet !) : http://www.hubertlejardinier.com/conserver%20les%20potimarrons.htm

Info wikipedia, si qqun a déjà (vu) testé(er) sur des cultures bio je serais curieux d'avoir un retour
Un des problèmes était la conservation des tubercules qu'il fallait
notamment protéger contre le gel et la pourriture ; on trouve dans le Bulletin de Lille, de décembre 1915 une recette de conservation des pommes de terre, qui selon le lecteur qui la communique, « a paru naguère dans une revue scientifique »[34] :
<blockquote>« Emplir aux trois quarts d'eau un récipient (chaudron ou marmite
assez spacieuse). Faire chauffer l'eau et, quand elle est bouillante,
remplir le récipient de pommes de terre. Laisser bouillir le tout
pendant une minute. Passé ce temps, retirer les pommes de terre, les
essuyer, et répéter l'opération jusqu’à complet épuisement des pommes
de terre. Les germes, se trouvant ainsi détruits, la fermentation n'est
désormais plus possible. Les pommes de terre, ainsi traitées, sont
ensuite mises dans des paniers ou dans des sacs, et peuvent se
conserver pendant environ deux ans". Contre le gel qui donne aux pommes de terre un goût sucré désagréable, le même bulletin conseille de
« Mettre les tubercules dans de l'eau froide que l'on fait chauffer.
Dès que l'eau commence à bouillir, l'enlever, elle emportera
complètement avec elle le goût sucré en question. On mettra ensuite les
pommes de terre dans de l'eau froide et salée, que l'on fera bouillir à
la manière ordinaire. »
</blockquote>

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois cultures à maitriser

Message par Telimectar le Lun 10 Mai 2010 - 19:40

Geispe, Au sujet des PdT, peux tu nous confirmer qu'on peut replanter des tubercules d'année en année sans soucis ?
Et comment faire pour les problemes de mildiou et autres ?
à défaut de Geipse^^
Pour les pommes de terres, j'ai essayé et je confirme pour ma part qu'il y a des problèmes de dégénéréscence avec les variétés "classiques" du commerce : cela fait 5 ans maintenant que je réutilise mes propres tubercules, pour les variétés "ratte", "Charlotte", et "Belle de Fontenay". Mon terrain est sec et calcaire (Maine et Loire), et je les cultives dans une parcelle que je n'engraisse pas, mais j'observe quand même une nette diminution de leur vigueur (et du nombre/taille des tubercules). par contre, sans terre trop riche, production moindre, mais adieu mildiou et autres maladies.

Cette dégénérescence de la pomme de terre est un problème qui préoccupe les agronomes depuis les années 30, et semble épargner les cultures de bord de mer ou de montagne (je crois qu'on en avait parlé déjà).

Donc je me permet de rajouter une plante qui n'a été citée qu'une fois dans ce topic mais qui pour sa facilité de culture vaut le détour ( même pour une digestibilité inégale selon les personnes) le topinambour... cfIci

Tu as une technique particulière pour conserver les potirons ?
Dans mon souvenir (potirons non traités), on les récoltaient fin septembre, fin décembre sauf exceptions (à condition d'éviter tout choc, sinon bcp plus tôt) ils commençaient à ramollir et pourrir : c'était le moment de découper les derniers pour faire de la purée à mettre au congelo.

Si tu as une technique pour conserver un peu plus longtemps je suis preneur

Idem pour les patates, tu as des "trucs" si pas de poudre anti-germination : séchage ?

Pour les potirons, il y a surtout des variétés de garde (plutot les Cucurbita moschata, jusqu'au printemps, et plus), et d'autres à consommer rapidement (Cucurbita maxima). le truc, c'est qu'un potiron qui aura grandi sur du compost sera plus beau, mais se conservera aussi moins longtemps. Idem pour celui qui aura été arrosé tout l'été : il faut plutot préserver la qualité humique du sol, et laisser des fruits moins gros mais de qualité supérieure. En général on récolte juste avant les gelées et on laisse une feuille avec, histoire que l'eau en excédent puisse continuer à s'évacuer par respiration.

Quand aux patates, tu peux soit les mettre en silo, et Le Celte avait experimenté avec succès un hivernage en terre, sous une bâche imperméable...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine
avatar
Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum