GSM et survie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GSM et survie

Message par grosminet le Ven 29 Mai 2009 - 17:33

édit : sujet divisé depuis "proposition d'un meta-topic"

Barnabé a écrit:quand on circule sur des routes désertes en hiver, avoir un téléphone portable chargé, qui a de plus les numéros d'urgence et le numéro de l'assistance de son assurance dans les contacts, c'est du survivalisme !

Ne pas partir se promener en montagne sans un portable chargé avec les numéros d'urgence, de l'eau, une boussole, un briquet, un couteau et quelques vêtements dans un sac, c'est du survivalisme.


c'est amusant cette obsession du téléphone mobile qui pourrait sauver des vies.
Il me semble au contraire qu'il en tue bien plus qu'il n'en sauve, par exemple les contrevenants qui l'utilisent au volant et ont un accident de la route.
Sans parler des cancers qui vont se développer massivement dans un futur assez proche à cause des radiations que ce truc vous envoie dans l'oreille et le cerveau.

J'ai vécu une bonne partie de ma vie d'adulte avant que cette invention inutile ne voit le jour. je m'en suis très bien passé, comme le reste de l'humanité avant nous. Je continue à m'en passer et ça va très bien, merci !
J'ai pratiqué des sports à risque, fait de la montagne, et n'en ai jamais eu besoin.
Bien au contraire, je pense même que ce bidule nocif qui permet aux autorités de vous pister est très malfaisant. Quand on sait que l'opérateur peut, à votre insu, activer à distance votre téléphone pour l'utiliser comme un micro, il y a déjà de quoi frémir.
Si j'ajoute le cout financier, le danger sanitaire et le boulet que ça représente (devoir le recharger chaque jour à une prise électrique, être toujours disponible pour son patron, son conjoint, les casse-pieds, etc), je préfère mille fois prendre le risque de ne pas être secouru à temps une fois dans ma vie (probabilité immensément faible) plutôt que de m'attacher un tel mouchard irradiant à chaque seconde de ma vie !!

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par Raffa le Ven 29 Mai 2009 - 17:51

Merci grosminet, tu dis en substance ce que je disais dans un message en réponse à ce post que je n'ai finalement pas envoyé mrsgreen je trouve aussi étrange d'associer gsm et survie.

Même si à force que tout le monde ai un gsm, ceux qui n'en auront pas seront effectivement dans une position délicate (depuis les gsm les cabines téléphoniques très intéressante en cas d'urgence se sont réduites comme peau de chagrin par exemple)

Ceci dit je considère que c'est une invention utile... pour les médecins et assimilés

(je précise que j'ai un gsm, mais fixe)

Edit. Pour ça
l'opérateur peut, à votre insu, activer à distance votre téléphone pour l'utiliser comme un micro
il me semble que ce n'est pas tout à fait exact... A vérifier

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par supercureuil le Ven 29 Mai 2009 - 18:16

pour que le mobile soit activé comme micro a distance il faut que le soft en interne soit préalablement modifier. donc peu de risque sur les gsm classique. mais bon rien n'est sur.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par cerise le Jeu 4 Juin 2009 - 15:53

voir cet article
il n'y a pas de sources mais certains passages font frémir pale

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par Barnabé le Jeu 4 Juin 2009 - 22:46

grosminet a écrit:édit : sujet divisé depuis "proposition d'un meta-topic"

Barnabé a écrit:quand on circule sur des routes désertes en hiver, avoir un téléphone portable chargé, qui a de plus les numéros d'urgence et le numéro de l'assistance de son assurance dans les contacts, c'est du survivalisme !

Ne pas partir se promener en montagne sans un portable chargé avec les numéros d'urgence, de l'eau, une boussole, un briquet, un couteau et quelques vêtements dans un sac, c'est du survivalisme.


c'est amusant cette obsession du téléphone mobile qui pourrait sauver des vies.
Il me semble que tu nies la réalité, par parti-pris idéologique. C'est à dire que tu cherches à démontrer l'inutilité du téléphone portable, pour justifier ton choix à toi.

Or, bien sûr que le téléphone portable sauve des vies grâce à la capacité à prévenir rapidement les secours. Jusque et y compris pour les accidents de la route... Auparavant, en cas d'accident de la route sur une route déserte, il fallait attendre que quelqu'un veuille bien passer, s'arrêter, évaluer les dégâts, attendre qu'une autre voiture arrive et veuille bien surveiller et signaler le lieu de l'accident, reprendre la voiture pour aller frapper à la prochaine maison pour téléphoner : des minutes, des dizaines de minute de perdues. Cette vérité-là me paraît difficilement contestable.

Tu prends mes affirmations comme des arguments pour avoir un GSM, et tu t'en défends, comme quoi toi tu as raison, un GSM sert à rien etc.

Mais si on essaie de sortir d'un point de vue strictement personnel, il y a un constat, c'est qu'environ 80 % des français ont un téléphone mobile. S'ils faisaient en sorte d'avoir ce portable (qu'ils ont déjà) toujours chargé et d'avoir les numéros d'urgence dans les contacts, il y aurait encore un peu plus de vies sauvées. C'est une évidence statistique.

Après on peut polémiquer : on peut très bien s'en passer, les gens téléphonent avec sur la route et c'est dangereux, ils répondent dans les lieux publics, en réunion ou au restaurant, ce qui est le summum de l'incorrection, c'est une maladie de société, etc. Mais cette polémique ne m'intéresse pas.

On peut se demander : si je n'ai pas de téléphone portable faut-il que j'en acquière un par attitude survivaliste ; les bénéfices en termes de survie compensent-ils les inconvénients ? La question est peut-être pertinente mais d'une part cette discussion, forcément polémique, ne m'intéresse pas non plus, et d'autre part, je doute qu'il soit possible d'y répondre avec certitude.

La seule question qui m'intéresse, c'est "si je fais partie des 80 % de français qui ont un téléphone portable, est-ce que j'augmente mes chances de survie en entrant les numéros d'urgence dans les contacts et en veillant à l'avoir toujours chargé ?" La réponse est oui, indubitablement.

Il me semble au contraire qu'il en tue bien plus qu'il n'en sauve, par exemple les contrevenants qui l'utilisent au volant et ont un accident de la route.

Et alors ? C'est le seul instrument qui peut être dangereux s'il est utilisé à mauvais escient ?

Peut-être que le couteau "en tue bien plus qu'il n'en sauve". En ce moment, le couteau a mauvaise presse, vu les agressions récentes avec cette arme. Faut-il dénier pour autant au couteau tout intérêt survivaliste ?

Sans parler des cancers qui vont se développer massivement dans un futur assez proche à cause des radiations que ce truc vous envoie dans l'oreille et le cerveau.

C'est très juste. A chacun de faire ses choix. Il y a des kits mains libres, il y a aussi la possibilité de téléphoner très peu avec. Je connais quelqu'un qui n'a donné son numéro quà ses très proches et doit passer moins de 5 minutes par mois à la téléphoner avec !

Quand on sait que l'opérateur peut, à votre insu, activer à distance votre téléphone pour l'utiliser comme un micro, il y a déjà de quoi frémir.

Oh yes ??? Suspect

De toute façon, c'est très clair que ça peut être un outil de tracking. Si on veut éviter d'être enregistré ou suivi, il ne faut jamais utiliser de carte bleue, ne pas emprunter les autoroutes, ne pas signer de chèque, ne pas utiliser de portable, éviter tout endroit avec caméra, ne pas utiliser internet, ou alors avec systèmes de proxy et de cryptage que très peu de personnes maîtrisent... C'est possible bien sûr, mais est-il nécessaire de virer parano tant qu'on n'a rien à se reprocher ? Surtout que la bonne vieille délation à l'ancienne existe toujours, et que le parano peut être stigmatisé "je l'ai bien remarqué parce qu'il s'est garé à 500 m, il est venu à pied en vérifiant qu'il n'était pas suivi, il a gardé ses lunettes noires, et il a payé en liquide. Je me suis dit, cui-là, il a quelque chose à se reprocher..."

Si j'ajoute le cout financier, le danger sanitaire et le boulet que ça représente (devoir le recharger chaque jour à une prise électrique, être toujours disponible pour son patron, son conjoint, les casse-pieds, etc), je préfère mille fois prendre le risque de ne pas être secouru à temps une fois dans ma vie (probabilité immensément faible) plutôt que de m'attacher un tel mouchard irradiant à chaque seconde de ma vie !!

Mais moi je ne cherche à convertir personne ! Le prosélytisme ne m'intéresse absolument pas ! A chacun ses choix de vie, et c'est très bien comme ça. La seule chose que je dis, c'est que, pour les gens qui en ont un, tant qu'à transporter ce bidule à micro-ondes sur soi, autant faire en sorte qu'il puisse servir à prévenir les secours, d'où numéros d'urgence et le garder charger.

C'est comme d'avoir sur soi le numéro de l'assistance de son assurance véhicule, ou sa carte de groupe sanguin ou un min-kit de survie en EDC. En général, ça ne sert à rien. Absolument à rien. On s'en passe très bien, jusqu'au jour où...

Je connais quelqu'un qui s'est planté en moto au fin fond du Maroc, bien amoché, incapable de se déplacer, je peux vous dire qu'il était content d'avoir un moyen de communication et les numéros à appeler.

L'attitude survivaliste n'est pas "il faut acquérir un tél portable", mais, "si j'en ai un, est-ce que je suis équipé et préparé à l'utiliser dans une optique survivaliste ?". Si j'en ai pas, est-ce que je sais comment prévenir les secours ? Est-ce que je suis capable de réagir à différentes situations d'urgence ?
Et c'est vraiment une question d'approche, d'état d'esprit. Un post : "pouvez-vous citer 10 utilisations survivalistes à vos lacets de chaussures ?" me semblerait exactement dans la même optique. "Etes-vous capable de construire un abri contre le froid sans aucun outil ?", idem. L'attitude survivaliste avant tout.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par Canis Lupus le Sam 6 Juin 2009 - 9:23

Barnabé a écrit:L'attitude survivaliste n'est pas "il faut acquérir un tél portable", mais, "si j'en ai un, est-ce que je suis équipé et préparé à l'utiliser dans une optique survivaliste ?". Si j'en ai pas, est-ce que je sais comment prévenir les secours ? Est-ce que je suis capable de réagir à différentes situations d'urgence ?
Merci pour le recadrage, Barnabé. J'ajouterais que possèder un téléphone mobile avec les numéros d'urgence n'est pas suffisant en soit car il y a des zones non couvertes par les antennes relais. Il faut savoir se débrouiller sans, aussi.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par Raffa le Sam 6 Juin 2009 - 10:03

Oui merci du recadrage car pour ma part je n'avais pas du tout compris que tu posais le gsm comme une "option" genre si j'en ai déjà un, je l'utilise de manière survivaliste.

J'avais compris que tu disais qu'être survivaliste c'était (entre autre) avoir un gsm chargé avec les n° d'urgence dans sa voiture ou lors d'une balade. Autrement dit je me suis dit que tu pensais que ceux qui n'étaient pas dans le cas (avoir un gsm avec eux dans ces situations) se mettaient en danger. Et que tu associais rééllement gsm et survie.

EN gros ton post m'a menée directement là

si je n'ai pas de téléphone portable faut-il
que j'en acquière un par attitude survivaliste ; les bénéfices en
termes de survie compensent-ils les inconvénients ? La question est
peut-être pertinente mais d'une part cette discussion, forcément
polémique, ne m'intéresse pas non plus, et d'autre part, je doute qu'il
soit possible d'y répondre avec certitude.

Dommage donc car la question était précisément là, pour moi.

il y a des zones non couvertes par les antennes relais. Il faut savoir se débrouiller sans, aussi.

Oui et en cas de "catastrophe", pour sûr le réseau serra soit surgargé soit reservé aux services de secours. Le "talki Walki" avec des proches dans les environs, le "téléphone de campagne", le téléphone fixe etc. sont aussi des alternatives.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par Barnabé le Dim 7 Juin 2009 - 22:04

Raffa a écrit:

J'avais compris que tu disais qu'être survivaliste c'était (entre autre) avoir un gsm chargé avec les n° d'urgence dans sa voiture ou lors d'une balade. Autrement dit je me suis dit que tu pensais que ceux qui n'étaient pas dans le cas (avoir un gsm avec eux dans ces situations) se mettaient en danger. Et que tu associais rééllement gsm et survie.

EN gros ton post m'a menée directement là

si je n'ai pas de téléphone portable faut-il
que j'en acquière un par attitude survivaliste ; les bénéfices en
termes de survie compensent-ils les inconvénients ? La question est
peut-être pertinente mais d'une part cette discussion, forcément
polémique, ne m'intéresse pas non plus, et d'autre part, je doute qu'il
soit possible d'y répondre avec certitude.

Dommage donc car la question était précisément là, pour moi.

J'avais effectivement besoin de recadrer car mon post initial était forcément un raccourci : il est tiré d'une discussion où je ne cherchais pas à donner une opinion claire sur le sujet précis du GSM ; je cherchais juste à illustrer la variété d'"attitudes survivalistes" possibles dans des situations elles aussi diverses.

Donc, quand je suis amené à précise monr raccourci initial, c'est effectivement : "tant qu'à avoir un GSM, autant qu'il puisser servir à alerter les secours, donc y rentrer les numéros de secours et le garder charger."

Dans ce cas précis, j'y vois deux attitudes survivalistes :
- d'une part, optimiser l'utilisation survivaliste possible de ce qu'on emporte avec soi ( autre exemple caricatural : "10 utilisations à vos lacets")
- d'autre part, prévoir un moyen de prévenir les secours en cas de problème.

Quand tu dis "Dommage donc car la question était précisément là, pour moi." : ah mais le fait que je ne souhaitais qu'on assimile mon intervention à cette question, ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas en parler ensuite dans ce fil ! Libre à vous.

Mais si tu veux vraiment mon avis sur le sujet : "faut-il un GSM car cela constituerait un avantage en survie ?" Ma réponse est, comme je l'ai dit en réponse à Grosminet : chacun fait ce qu'il veut ! Il y a tellement d'avantages et d'inconvénients, avec des aspects très divers (sociétaux, écologistes, conséquences possibles pour la santé, etc.), que c'est à chacun de trancher. Moi perso, je pense fondamentalement "chacun sa vie, chacun son chemin", donc je ne souhaite surtout pas essayer de convaincre dans un sens ou dans l'autre. Bon, cela dit, si tu dis que la question t"intéresse, je vais essayer de lister quelques avantages/inconvénients, sans prétendre trancher.

Voici quelques avantages, d'un point de vue survie :
- en cas de danger (blessé, perdu, météo devenant dangereuse), possibilité de prévenir les secours
- toujours en cas de grave danger, les forces de police peuvent vous géolocaliser si la disparition a été signalée par un proche
- en cas d'agression, possibilité de prévenir les forces de l'ordre (survie urbaine)
- en cas de scénario catastrophe, possibilité de se coordonner avec ses proches rapidement pour aviser d'une réaction et d'un point de rencontre.

Quelques inconvénients :
- risques pour la santé dûs aux émissions de micro-ondes
- bien évidemment, la possibilité de géolocalisation devient un inconvénient si on pense qu'on risque d'être recherché pour une raison ou pour une autre. Yvan Colonna n'aurait pas tenu 3 ans dans le maquis (si j'ai bonne mémoire) s'il avait eu un GSM sur lui, il n'aurait même pas tenu 3 jours ! Dans l'hypothèse d'un état totalitaire, les GSM deviennent des fils à la patte de tous (exemple dans le roman : Le fugitif de la Saint Jean).
- possibilité de se signaler relativement limitée dans l'espace (il n'y a pas de réseau partout) et dans le temps (les portables avec la meilleure durée de batterie tiennent environ 1 semaine si on les laisse allumés en permanence). A ce sujet, pour répondre à la remarque de Canis Lupus : d'après une info lue sur le forum de DM, le n° d'appel européen, le 112, peut passer sur des réseaux différents de celui de son opérateur. En cas de besoin il faut donc le composer, même si le téléphone indique qu'il n'a pas de réseau.

Pour moi perso, le principal inconvénient que j'y vois, c'est effectivement le risque santé. Néanmoins, je ne pense qu'il y a encore des incertitudes sur ce sujet : on sera fixé dans 5, 10 ou 15 ans, à supposer qu'on autorise les épidémiologiste à bosser là-dessus et à le publier ! Puisqu'il y a incertitude, cela me renforce encore dans l'idée que "c'est à chacun de juger pour soi-même".

Encore une fois, face à ce difficile jaugeage avantages/inconvénients (auquel il faut en plus rajouter tous les "avantages/inconvénients" non survie, type cout de l'abonnement, choix de société, risque si on téléphone en conduisant...), je me garderai bien de trancher ! C'est comme d'avoir une voiture ou une moto ou une télé ou un ordinateur branché sur internet ou une box internet avec wifi : ce sont des choix tellement complexes et tellement multicritères que je me garderai bien d'émettre une opinion ou de conseiller quelqu'un dans un sens ou dans l'autre.

Cela dit, le besoin survivaliste n'est pas "avoir un GSM", le besoin c'est "pouvoir se signaler". Il y a d'autres moyens de se signaler : fusées de détresse, miroir, sifflet, bandes réfléchissantes...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GSM et survie

Message par mado le Lun 8 Juin 2009 - 0:04

Je suis sans doute hors sujet, mais...l'approche de Barnabé "tel objet, telle attitude dans une optique survivaliste" m'a amenée à modifier pas mal de mes habitudes et réflexions.
En posant les bases : tel objet peut me servir aussi à me sortir d'affaire (ne pas être gelée, me signaler, ne pas me mettre en danger, etc...) j'en ai retiré le meilleur et je m'en félicite.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum