Changement climatique ?

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par ipphy le Sam 2 Fév 2008 - 11:13

A propos d'ères, voici un petit texte.

Si l'âge de la Terre était reporté sur une année

*La Terre est se créee le 1er janvier à 00h00
*Les bactéries apparaissent le 31 Mars
*Les algues le 1er Juillet
*Les 1ers insectes le 1er Décembre
*Les dinausaures du 12 au 25 décembre
*Lucy le 31 décembre à 12h30
*L'homo sapien le 31 décmebre à 23h21 et 30s
*Les 1ers écrits apparaissent le 31 décembre à 23h45 et 15s
*Aujourd'hui, le 31 décembre à minuit

On est vraiment une crotte de mouche par rapport à l'histoire de la Terre...

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 16 Fév 2008 - 21:28

Al Gore : "La banquise pourrait entièrement disparaître d'ici cinq ans"



<H2>Cette fonte accélérée des glaces de l'Arctique indique que le réchauffement climatique pourrait être encore bien plus rapide que prévu.


Jeudi devant le Forum économique mondial de Davos, l'ancien vice-président américain Al Gore tire, une nouvelle fois, la sonnette d'alarme. "La crise climatique est nettement plus grave et rapide que ne l'ont montré les projections les plus inquiétantes du Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (Giec)", avertit le détenteur du Prix Nobel de la Paix 2007. "Certaines projections montrent désormais que la banquise pourrait entièrement disparaître au pôle Nord, d'ici cinq ans."
</H2>

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Seregedhel le Ven 29 Fév 2008 - 0:18

Et si nous avions tous le melon et qu'en fait, même si l'Humanité est très loin de prendre correctement soin de son environement, nous ne soyons pas la principale cause du rechauffement climatique...

Au fond on est que des microbes sur un grain de sable qui tournons autour d'un volcan en eruption.

Le Soleil nous couve quelque chose !!!

________________________________________________________
Faire Face

Seregedhel
Membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 45
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 20/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par KrAvEuNn le Sam 1 Mar 2008 - 14:34

A Seregedhel : effectivement cela rejoint ce que certains climatologues clament depuis longtemps : le RC serait pour partie le résultat d'un cycle solaire important...bref, à suivre.

Réchauffement climatique : nous avons déjà franchi la limite acceptable, avertit James Hansen

1er mars 2008


Les institutions internationales se sont données pour cible 450 ppm de CO2 dans l’atmosphère. Cette limite n’est pas acceptable, avertit James Hansen, responsable du Goddard Institute à la Nasa. Avec les 380 ppm déjà atteints, la terre sur-réagit, prenant en défaut toutes les prévisions. Si Hansen a raison, les délais dont nous croyions disposer n’existent pas. C’est sans attendre que les émissions doivent décroître, si nous voulons garder une chance d’éviter les désastres annoncés.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Mer 5 Mar 2008 - 8:13

Effectivement, le soleil nous joue des tours...
C'est le calme avant la tempête qui s'annonce pour 2010,11 et 12

Le calme avant la tempête

Le minimum d’activité solaire qui se profile aujourd'hui est apparement annonciateur de mauvaises nouvelles concernant la futur activité intense de notre soleil. Les tâches solaires ont tout simplement disparus de même que les éruptions solaires. C'est le calme plat ! Ce qui annoncerait une tempête sur 3 ans d'une extrême violence, entre 2010 et 2012.
Sur ce sujet, j'ai aussi une revue à la maison que j'ai acheté la semaine dernière (Diplomatie je crois) et dans un article très intéressant, il est question d'une forte intensité solaire capable de briser à certains endroits, la protection naturelle terrestre contre le "vent solaire". Cette protection terrestre est d'origine électromagnétique je crois, et elle empêche les particules nocives d'atteindre la Terre. Elle se serait déjà "déchirée" dans un passé récent et un sattelite aurait été détruit en entrant dans une faille grande comme la californie. Je vous site cela de mémoire, mais j'ai encore la revue. Je vais relire l'article et vous donner plus de détails prochainement. En tout cas, à la fin de l'article, j'ai le souvenir très précis d'un scientifique russe très connu qui évoquait d'importants dégâts possibles et même qui envisageait comme unique solution pour échapper à ces dangers (des particules) de ni plus ni moins de s'enterrer !!

Comme si on avait pas assez d'épées de damoclès au dessus de la tête ...

@+
Philippe

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mar 25 Mar 2008 - 19:21

Autant le dire tout de suite,pour la réduction de C02 c'est Rapé.
Je continue à penser que l'on Minimise (un peu moins à présent...la mongolfiére Médiatique lache du leste).
un chercheur australien de renom, Tim Flannery, a révélé à la télévision australienne que la concentration de gaz à effet de serre (GES) avait déjà dépassé les 455 parties par million (ppm) en 2005, soit dix ans plus tôt que prévu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mer 26 Mar 2008 - 18:59

Un énorme pan de la banquise antarctique se disloque: équivalent à peu près de quatre fois la superficie de la ville de Paris, a commencé à s'effondrer sous l'effet de la rapidité du réchauffement climatique, a indiqué, mardi 25 mars, le Centre national de la neige et de la glace de l'Université du Colorado (NSIDC – National Snow and Ice Data Center).
Selon des images satellite, cette désintégration porte déjà sur un pan de glace de 415 km2 faisant partie du plateau Wilkins et a commencé le 28 février par le soudain décrochage d'un iceberg de 25,5 km de long sur 2,4 km de large sur le flanc sud-ouest. Ce mouvement a déclenché la désintégration d'un bloc de 569 km2 du plateau Wilkins, dont 415 km2 ont déjà disparu.

Le plateau Wilkins est une vaste banquise qui s'étend sur 13 000 km2 au sud-ouest de la péninsule antarctique, région la plus au nord du continent, à environ 1 600 km de la pointe sud de l'Amérique du Sud.
"Bloc par bloc, la glace dégringole et s'émiette dans l'océan, a indiqué Ted Scambos, responsable scientifique du NSIDC. Le plateau n'est pas seulement en train de se fissurer avec quelques morceaux qui se détachent, mais il se disloque complètement. On ne voit pas très souvent ce genre de phénomène."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Jeu 27 Mar 2008 - 17:40


Les glaces antartiques disparaissent
Conséquence du réchauffement, une nouvelle plate-forme glaciaire, celle de Wilkins, a commencé à se désintégrer au large de la péninsule Antarctique. L'incident en annonce d'autres, beaucoup plus inquiétants.


Changement climatique : "On nage ou on coule ensemble" - rencontre avec Rajendra K. Pachauri
Le changement climatique est sans doute la plus grande menace contemporaine, peut-être même plus grande que celle du terrorisme. L'Union européenne considère depuis peu toute action contre le réchauffement climatique comme élément central de sa politique préventive de sécurité. De quelles menaces parle-t-on ?

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 19:03

Sans commentaires:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par transhuman le Sam 29 Mar 2008 - 7:09

SVP jettez un oeil sur le fil concernant les satellites et le Soleil ...je crains quelques surprises lors du prochain maximum solaire !

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Lun 14 Avr 2008 - 20:03

En 2008, les américains de la Côte Est et les habitants des Antilles doivent s’attendre à voir passer plus de cyclones qu’en temps normal : c’est en tout cas ce qu’annoncent William Gray et son équipe de météorologistes du Tropical Meteorology Project de l’Université du Colorado (Etats-Unis) dans leur rapport prévisionnel annuel sur les tempêtes tropicales Atlantique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Mer 23 Avr 2008 - 19:08

Le permafrost sibérien fond et libère son méthane

Les scientifiques ont découvert que le sol gelé de l’Arctique a commencé à fondre, libérant dans l’atmosphère le méthane qu’il emprisonnait. Ce phénomène pourrait être catastrophique car l’effet de serre de ce gaz est 20 fois plus important que celui du dioxide de carbone.

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mer 23 Avr 2008 - 19:18

Alors là, on est trés, trés mal.
C'est justement le scénario que "les scientifiques" redoute par dessus tout.

Tu porte bien ton Pseudo...Armageddon.

Ca craint!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mer 23 Avr 2008 - 19:20

C'est la Catastrophe.

Russian polar scientists have strong evidence that the first stages of melting are underway.

It’s always been a disturbing what-if scenario for climate researchers : Gas hydrates stored in the Arctic ocean floor — hard clumps of ice and methane, conserved by freezing temperatures and high pressure — could grow unstable and release massive amounts of methane into the atmosphere. Since methane is a potent greenhouse gas, more worrisome than carbon dioxide, the result would be a drastic acceleration of global warming. Until now this idea was mostly academic ; scientists had warned that such a thing could happen. Now it seems more likely that it will.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Lun 28 Avr 2008 - 16:26

L’équilibre climatique pourrait basculer d’ici sept à dix ans

28 avril 2008


L’équilibre climatique de l’hémisphère nord pourrait « basculer » d’ici sept à dix ans, provoquant une hausse aussi subite que sensible de la température moyenne du globe, en raison de la disparition de plus en plus prévisible de la calotte polaire en été et du réchauffement de l’océan Arctique.

Louis-Gilles Francoeur, Le Devoir, 24 avril 2008

C’est ce qu’affirme Louis Fortier, océanographe de l’université Laval, qui est aussi le directeur d’Articnet, le plus important programme de recherche en réseau sur les changements climatiques à travers le Canada. Ce programme comprend notamment un important volet d’études dans l’océan Arctique lui-même avec le brise-glace Amundsen. Ce dernier est présentement en pleine dérive pour étudier la polynie circumpolaire, soit le mouvement des glaces en fractionnement à la fin de l’hiver.

Le professeur Fortier, qui prononcera ce soir, au Cœur des sciences de l’UQAM, une conférence sur l’accélération des changements climatiques au-delà de toutes les prévisions [1], rejoint les conclusions de plusieurs autres éminents chercheurs, dont James Hansen, qui dirige le Goddard Institute de la NASA. Hansen soutient depuis quelques semaines que l’humanité a franchi en 1990 le seuil critique dans le dossier des changements climatiques, lorsque la concentration de gaz carbonique dans l’atmosphère terrestre a dépassé le cap des 350 parties par million (ppm). Nous en sommes présentement à 385 ppm et cette concentration augmente au rythme de 2 à 3 ppm par année. Goddard comme Louis Fortier estiment cependant que la partie n’est pas perdue, mais « que le monde doit se réveiller et vite ! »

Selon Louis Fortier, les scientifiques ne peuvent plus hésiter et « doivent dire ce qu’ils savent », quitte à risquer de passer pour alarmistes.

« Les scientifiques du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (GIEC) ont été trop timides, dit-il dans une entrevue donnée au Devoir. Le GIEC est commandité par les gouvernements » et ses conclusions doivent faire l’objet de consensus qui ne sont pas arrêtés uniquement par des scientifiques mais aussi par des politiques.

« Cet imprimatur politique, précise Louis Fortier, fait en sorte qu’on arrache toutes les dents de ses rapports. On en est rendu au point où on voit des sceptiques se réfugier derrière les conclusions du GIEC de 2004 pour dire que ce ne sera pas si pire, après tout. Présentement, on sent un remords monter parmi les chercheurs parce qu’on n’a pas été assez ferme, qu’on n’a pas assez défendu nos conclusions. On a plié devant le barrage des négationnistes pour mitiger nos conclusions. C’est grave, parce que les politiques vont certainement nous reprocher de ne pas les avoir avertis à temps. On a aussi été influencé par l’opinion publique qui ne veut pas entendre parler de catastrophes alors que des solutions existent pourtant, dont plusieurs cependant ne veulent pas entendre parler. »

Une accélération forcenée

Pour Louis Fortier, notre équilibre climatique actuel dépend du « bilan radiatif » de notre hémisphère, c’est-à-dire de sa capacité de réfléchir plutôt que d’absorber une importante proportion des rayons solaires grâce au pouvoir réfléchissant de la vaste calotte polaire. Par contre, ce qui se passe présentement accélère la mutation du climat au-delà de toutes les prévisions, dit-il, parce que plus la calotte polaire fond rapidement en été, plus l’océan Arctique absorbe la chaleur solaire, ce qui accélère la fonte de la glace l’année suivante parce qu’elle est moins épaisse d’une année à l’autre.

Tout se passe comme dans l’habitacle d’une voiture stationnée en été, donne-t-il en exemple. Si on enlève les réflecteurs du pare-brise, on provoque une hausse soudaine de la température intérieure. Or, dit-il, on prévoyait il n’y a pas vingt ans que la calotte polaire disparaîtrait vers 2070-2080 si les concentrations de gaz carbonique continuaient d’augmenter. Puis, des modèles plus perfectionnés ont prédit que l’océan Arctique serait libre de glace solide en été vers 2030. Et au rythme où on mesure maintenant la diminution du couvert de glaces, précise Louis Fortier, cela va se produire vraisemblablement dans sept ans environ, vers 2015, à moins d’épisodes météorologiques imprévus.

La calotte polaire de l’océan Arctique, explique le chercheur, a perdu l’été dernier 1,2 million de kilomètres carrés supplémentaires par rapport à 2006. Il y a une trentaine d’années, cette calotte affichait une surface de 8 millions de km2, mais elle n’en compte plus aujourd’hui que 4 millions.

Et, le plus inquiétant, ajoute ce spécialiste des glaces, c’est que la proportion de la « glace pluriannuelle », celle qui est forte et qui durait de deux à 11 ans, diminue sans cesse parce que son épaisseur diminue, ce qui la rend plus friable et la fait passer dans la partie vouée à la fonte annuelle. « De la glace de 10 ans, dit-il, il en reste très peu au pôle Nord. »

Avec la disparition prévisible de la calotte polaire d’ici quelques années, prévoit ce chercheur, c’est tout le bilan radiatif de notre hémisphère qui va soudainement basculer, faute d’apports en froid et en fraîcheur pour maintenir les températures tempérées actuelles. Il faut donc, dit-il, devancer de 30 ans les prédictions du GIEC, ce que corrobore aussi la fonte beaucoup plus rapide que prévu des glaces du Groenland. Cela est d’autant plus compréhensible et inévitable que les modèles prévisionnels utilisés par le GIEC ne tiennent pas compte de la réduction de l’albédo (le pouvoir réfléchissant) de la calotte polaire, tout comme ces modèles ne tiennent pas compte de la diminution de l’épaisseur des glaces.

Un chercheur de l’École navale supérieure d’océanographie des États-Unis a voulu intégrer ces variables et ces conclusions dans un modèle : les conclusions se sont avérées tellement inquiétantes, explique Louis Fortier, que ce chercheur a décidé de ne pas les publier « pour ne pas faire peur au monde ».

Un seuil déjà dépassé

James Hansen, le grand patron du Goddard Institute de la NASA, soutient que le seuil de 550 ppm de gaz carbonique ne tient plus, ce qui correspond en gros à une augmentation de la température moyenne de 6 oC. Ce seuil a souvent été évoqué comme celui de la catastrophe climatique totale ou de l’irréversibilité des changements.

Hansen soutient aujourd’hui que même le taux de 450 ppm préconisé par l’Europe comme objectif pour la deuxième phase de Kyoto est trop élevé car, à son avis, si les modèles mathématiques prédisent que c’est le nouveau seuil de l’irréversibilité, la paléontologie nous apprend au contraire que c’est autour de 350 ppm qu’il faut situer ce seuil critique, soit la concentration de CO2 atmosphérique des années 90.

Louis Fortier se dit d’accord avec les conclusions de James Hansen, « si on veut sauver la civilisation ».

Si la température moyenne augmentait de 2 à 6 oC sur la planète, dit-il, le climat entrerait dans une phase qui pourrait durer entre 10 000 et 15 000 ans, avant de revenir à ce qu’on connaît aujourd’hui. C’est ce que nous apprennent les traces laissées par le début de l’éocène, il y a 54 millions d’années, le seul moment documenté où on a vu basculer le climat aussi rapidement. Et il a fallu alors quelque 20 000 ans pour que se modifie cette tendance.

La disparition de l’albédo arctique va aussi chambarder profondément cet écosystème et reconfigurer la géopolitique internationale car, dit-il, cette nouvelle mer sera ceinturée par les grandes puissances que sont les États-Unis, l’Europe et la Russie, tout comme il y a 2000 ans les grandes puissances se sont concentrées autour de la Méditerranée.

Et les enjeux économiques, voire alimentaires, seront importants car déjà des pays comme la Corée s’équipent de grands pétroliers capables de naviguer même en hiver dans l’océan Arctique, alors que le Canada ne prévoit pas s’équiper pour patrouiller son propre territoire.

Les pêcheries de cette région, ajoute Louis Fortier, vont profiter des six mois de lumière et d’eaux libres, comme dans la mer du Nord. Si plusieurs espèces actuelles y sont vouées à la disparition - ours polaires, poissons et oiseaux - d’autres les remplaceront et la région deviendra une réserve alimentaire particulièrement convoitée.

Louis Fortier n’est pas sûr du tout que nous sommes collectivement prêts à faire face à des changements climatiques aussi importants et à si court terme, qui risquent de malmener la paix internationale avec leur cortège de réfugiés climatiques, d’affrontements pour le contrôle des eaux douces raréfiées, etc



Contre info

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mar 29 Avr 2008 - 7:07

Savez vous ou peut on voir une carte ou une description du climat par "region" de toute la panete apres un tel changement climatque?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Mar 29 Avr 2008 - 10:43

Ben si tu trouves cette carte, je saurais où m'installer... mrsgreen

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par KrAvEuNn le Mar 29 Avr 2008 - 10:47

Science et vie a créé un programme qui permet de simuler ce type d'évolution...pour la france seulement, période 2050-2100...(déja posté sur le forum, mais je ne sais plus où, sinon à chercher sur le Web)

Edit : ici

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Mar 29 Avr 2008 - 10:53

J'ai trouvé ça : lien
Et par enchaînement : lien

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 3 Mai 2008 - 5:45

Pécher sur Contre Info:



L’impact dévastateur du réchauffement climatique pourrait provoquer le déplacement d’un milliard d’individus d’ici à 2050.

Les politiques et les scientifiques réunis lors d’une conférence organisée aujourd’hui par l’Institute for Public Policy Research (IPPR) seront alertés contre les conséquences de la hausse des températures à travers la planète qui pourrait déclencher une migration massive atteignant une ampleur sans précédent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 3 Mai 2008 - 18:06

Les insectes pourraient participer au réchauffement climatique





Les forêts de l'ouest canadien souffrent d'une invasion de Dendroctonus ponderosae, un insecte ravageur des montagnes Rocheuses. Le changement climatique lui permettrait de survivre dans des régions autrefois inhospitalières. L'insecte rend les arbres malades ou les tue en creusant des galeries entre l'écorce et le bois. Or, les arbres, qui absorbent le carbone dans leur phase de croissance, le relarguent dans l'atmosphère lors de la décomposition.
D'après une étude sur les effets des insectes sur le réchauffement, publiée dans la revue britannique Nature, les chercheurs du service des forêts canadien de Victoria (Colombie Britannique) estiment que d'ici à 2020, leur impact transformerait cette région d'actuel "petit puits de carbone en source importante" de cet élément du fait de la décomposition des arbres morts. Cette invasion sans précédent de dendroctones du pin pourrait toucher 374.000 km2 de forêts, et produire d'ici à 2020 à elle seule 270 millions de tonnes de carbone, selon les estimations des chercheurs.

D.M. - 29/04/2008

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Le_Celte le Sam 3 Mai 2008 - 19:01

Effet domino dans toute sa splendeur...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Mar 13 Mai 2008 - 19:41

La concentration du CO2 dans l’atmosphère s’accélère et atteint 387 ppm


La concentration de dioxyde de carbone dans
l’atmosphère a atteint un niveau record. C’est ce qu’indiquent de
nouvelles mesures effectuées par la NOAA qui viennent renforcer les
inquiétudes sur l’éventualité d’une évolution incontrôlable du
changement climatique.

Les scientifiques de l’observatoire de Mauna Loa, à
Hawaï constatent que le niveau de CO2 dans l’atmosphère est désormais
de 387 parties par million (ppm), en hausse de près de 40% depuis le
début de la révolution industrielle. C’est la valeur la plus élevée
jamais atteinte depuis 650 000 ans au moins.

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Le_Celte le Mer 14 Mai 2008 - 21:06

Depuis ce mercredi les ours polaires sont déclarés être une espèce menacée...à cause de la fonte de leur habitat naturel... Shocked
Et certains "doutent" encore de la réalité du RC...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Armageddon974 le Mer 21 Mai 2008 - 17:03

Nous y voilà les ami(e)s... Ce qu'on pouvait prédire et craindre comme solution paliative à la déplétion du pétrole est en train de se mettre en place :

Les Emirats se convertissent au charbon

La hausse du pétrole et du gaz entraîne pour les Emirats du Golfe une
conséquence inattendue : la multiplication des projets de centrales
électriques à charbon, combustible moins coûteux. L’hypothèse d’une
diminution des émissions de CO2 due à la cherté du pétrole ne tient
pas. La place prise par le charbon dans le mix énergétique va aller
croissante, avant même que les technologies propres soient disponibles.

Bonjour le réchauffement climatique et la pollution...

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum