Changement climatique ?

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par grosminet le Sam 16 Oct 2010 - 8:57

voila qui promet...
dans mon cas particulier (enfin, tous mes voisins seront concernés), le souci sera le gel des canalisations d'eau. Et la rupture des fils de téléphone et d'électricité sous le poids de leur gangue de glace ou à cause de la chute des poteaux (déjà vécu en janvier 2009). Si en plus il neige, les routes seront impraticables car non dégagées.
Au stade suivant, ce sont les arbres qui s'écroulent sous le poids de la neige, et, s'il fait encore plus froid, ils éclatent (mais là, faut du -40°).
Un tel scénario ici se traduirait probablement par un grand nombre de décès car il y a beaucoup de personnes agées isolées. Quand l'infirmière ne passe plus matin et soir pour les soins, que le frigo et le congélateur sont HS faute de jus et qu'on n'est pas physiquement capable de se faire du bois de chauffage...

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Rammstein le Sam 16 Oct 2010 - 11:16

Tu peux également ajouter à la liste les dégâts aux infrastructures provoqués par le gel, et qui ne seront observables qu'au dégel : bitume des routes qui part en morceaux, ouvrages de maçonnerie qui éclatent ou s'effritent, etc.

La consommation d'énergie - et surtout d'électricité - sera accrue, or il n'est pas dit que le réseau soit en mesure de répondre à la demande.

Si le scénario se confirme, il faudra AMHA se préparer à des ruptures d'approvisionnement (transports en rade) et des coupures d'électricité plus ou moins prolongées.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par grosminet le Sam 16 Oct 2010 - 13:05

oui, c'est bien comme ça que cela se passe.
On l'a testé ici en réel en janvier 2009, avec 4 jours de blocage total des communications (routes non déneigées, coupure des réseaux EDF, de téléphone filaire (fils ou poteaux cassés) et mobile, plus de radios sauf ondes courtes, plus de télévision analogique (emetteurs et relais privés de jus).
Journées passées à pelleter de la neige et alimenter le chauffage au bois, soirées à la bougie à jouer au Scrabble, chauffer l'eau pour faire sa toilette au gaz, etc : c'est marrant 24 heures mais ça devient vite pénible.

Alors si ça doit durer des semaines au cours du prochain hiver...je crains le pire !

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Ash le Sam 16 Oct 2010 - 16:19

J'ai testé l'hiver dernier une panne de chaudière lors d'une période négative (mini sous -15° et maxi sous -5° pendant 10 jours) et qui a duré trois jours, résultat, on s'habille chaud, on reste ensemble dans la même pièce, on dors en rajoutant une couette et on chauffe à la cuisinière, ça s'est bien passé.

C'était dans une maison doublement mitoyenne en village, ça aide mais quand même, simple vitrage et ventilation naturelle des vieilles maisons...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 16 Oct 2010 - 18:35

En gros idem chez mes grand-parents en banlieue parisienne vers 1960....
Sauf que eux passé 70 ans et usés par le travail pour le grand-père ils ne tenaient plus le coup.
Vieillir sera dur dans la société qui nous attends.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Mer 27 Oct 2010 - 11:27

Paradoxe : le réchauffement de l'Arctique multiplierait les hivers froids et neigeux en Europe

On se souvient que l'hiver 2009-2010 s'était montré particulièrement froid et neigeux en Europe, avec des précipitations neigeuses conséquentes jusque sur le littoral méditerranéen.

selon une étude publiée par la National Oceanic and Atmospheric Administration (Noaa) américaine, c'est précisément parce que le changement climatique s'accélère, en particulier en Arctique, que l'hémisphère nord, notamment l'Europe, grelotte.
Pour les 69 experts internationaux mobilisés par la Noaa, l'hiver 2009-2010 a montré une relation entre les froids extrêmes des latitudes moyennes, marquées par de fortes chutes de neige, et les changements dans les vents de l'Arctique.
Il s'agit d'une variation de la différence de pression atmosphérique au niveau de la mer dans l'hémisphère nord d'une année à l'autre.
Cette variation est liée à l'intensité et à la position moyenne des dépressions et anticyclones entre l'Arctique et les latitudes de 37° à 45° nord.
Conclusion de la Noaa : "Avec la perte future de la glace de mer, des conditions telles que l'hiver 2009-2010 pourraient se produire plus souvent. Ainsi, nous avons un paradoxe climatique :plutôt que d'un réchauffement général partout, la perte de glace de mer et un réchauffement de l'Arctique peuvent accroître l'impact de l'Arctique sur des latitudes plus basses, ce qui porte le froid vers le Sud."

Source

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par argoth le Mer 27 Oct 2010 - 15:59

Hé bas, on aura peut être des hivers plus doux chez nous alors clind'oeil

Catalina a écrit:Bonjour,

Je suis de près l'évolution de ce potentiel problème à venir, habitant en appartement en plein PARIS... donc très dépendant du réseau (eau, électricité)
Ce qui m'inquiète un petit peu, c'est que toutes nos infrastructures "de confort" (eau, électricité, voiture) sont fabriquées avec des tolérances au froid adaptées à notre climat tempéré.
Hors, un épisode de grand froid, même passager (une saison), paralyserait pas mal d'infrastructures... rappelons nous juste de l'EUROSTAR qui ne pouvait plus fonctionner avec les températures de l'hiver dernier...

Et ça, ça fait pas plaisir au citadin que je suis actuellement... pale

Et voila pourquoi les voitures française, non jamais percé au québec clind'oeil

Trêve de plaisanterie, si vous voulez des truc pratique ou des conseils sur des choses qui vont bien ou pas par - 20, voir -30 ou encore plus froid. Demandé par mp ou direct sur le forum, il me fera plaisir de vous présenter notre culture du froid.

Coté hiver, on a eu un hiver très doux et peu de neige en 2009-2010 nous. A voir pour le prochain. Tiens faut que je remette la main sur des photos d'y a quelque année, en une bordé de neige on ne voyais plus que les antenne radio de nos voitures.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par matthioux le Sam 20 Nov 2010 - 18:16

Péril climatique : l'armée canadienne se prépare :

Conflits pour le contrôle des ressources, pressions dues aux migrations : face au changement climatique, les militaires canadiens se mobilisent.
Les armées sont sur le qui-vive. Après les militaires allemands et américains qui redoutent la fin du pétrole, c’est au tour des Canadiens de se préoccuper de futurs conflits climatiques. Dans leur panorama des menaces pour les vingt prochaines années, ils y consacrent un chapitre entier. Au menu : des conflits pour le contrôle des ressources au niveau local, mais aussi des « pressions causées par les migrations » qui pourraient entraîner « une recrudescence de tensions ethniques, religieuses ou territoriales, de l’instabilité et peut-être l’effondrement d’Etats », rapporte Le Devoir. Les experts estiment que les émeutes de la faim de 2008 « donnent un avant-goût des effets déstabilisateurs de l’insuffisance des ressources alimentaires et des crises humanitaires à venir ».
Fait marquant : ce sont l’Afrique et l’Asie du Sud qui risquent d’être les plus touchées, selon cette étude canadienne. « A mesure que les impacts négatifs de ces phénomènes affecteront les pays en développement, déjà aux prises avec des difficultés économiques et des troubles sociaux, les tensions et les facteurs d’instabilité déjà existants s’accentueront », analyse l’armée.



Lire la suite de l'actualité "Green" sur Terraeco.net

matthioux
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : côte varoise
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Semper le Ven 22 Avr 2011 - 15:26

Dans le Sud, ca fait 6 semaines qu'il n'a pas plu une goutte...on attend de la pluie enfin pour ce Week end...enfin.
Le niveau d'étiage des ruisseaux est encore bon...mais a présent il faut qu'il pleuve.
Hier j'ai creusé des fondations pour une construction Bois...la terre ultra séche en profondeur.(50 cm).

Je viens de tomber sur cet article...

La sécheresse sévit en Europe du Nord après des records de chaleur


BRUXELLES - Le printemps très sec et ensoleillé en Europe du Nord se traduit par des records qui inquiètent météorologues et agriculteurs, la sécheresse commençant à sévir dans plusieurs pays, avec des interdictions de barbecue et déjà des risques d'incendie.

En Grande-Bretagne, en Belgique, dans le nord de la France et aux Pays-Bas, mais aussi en Suisse, les réserves d'eau des nappes phréatiques et de nombreuses rivières ou de lacs ne se rechargent pas comme elles devraient le faire en cette saison.

Mars et avril ont été incroyablement secs en Angleterre et au Pays-de-Galles, indiquent les services météorologiques britanniques.

Le mois de mars y a été le plus sec depuis 100 ans, avec des précipitations à hauteur de 40% de la moyenne généralement observée et une douzaine de cours d'eau avec des niveaux exceptionnellement bas.

Selon leurs homologues helvétiques, la sécheresse qui sévit actuellement dans certaines régions de la Suisse place ce début d'année parmi les plus secs jamais enregistrés, comparables à ceux de 1884 et de 1921, avec 30% à 40% seulement des précipitations habituelles enregistrés jusqu'à la première quinzaine d'avril en Suisse romande (ouest) et sur le Plateau alémanique (centre).

Environ 58% des réservoirs français affichent un niveau inférieur à la normale, et notamment sur la plus grande partie du bassin parisien, grenier à céréales du pays.

A l'Est de Paris des mesures de restriction maximales ont été décidées, y compris pour l'irrigation des cultures. Et au total huit départements du centre et du centre-ouest du pays sont concernés par des limitations de l'usage de l'eau.

Outre ces restrictions, plusieurs pays septentrionaux, habituellement peu concernés, commencent à redouter les feux de forêts. Aux Pays-Bas, les feux de joie de Pâques ont été annulés dans plusieurs communes ou cantons.

Dans l'Est des Pays-Bas comme dans la réserve naturelle des Fagnes, dans l'est de la Belgique, ou dans certains cantons suisses, il est interdit de fumer, de faire du barbecue et des feux de camp pour éviter tout risque de feu de broussailles ou de forêt.

Si le besoin d'eau se fait sentir pour certaines cultures en Europe de l'Ouest, les semis hivernaux sont généralement en bonne condition dans l'Union européenne, assure le porte-parole de la Commission européenne en charge de l'Agriculture, Roger Waite.

La Fédération des agriculteurs européens Copa-Cogeca suit la situation de près mais il est encore trop tôt pour en tirer un bilan détaillé sur les récoltes, selon sa porte-parole Amanda Cheesley.

En Suisse, certains maraîchers ont déjà commencé à arroser leurs cultures, fait très rare en avril. Et des éleveurs sont obligés de donner des compléments alimentaires aux vaches qui manquent d'herbe fraîche.

J'ai trente ans de métier, j'ai jamais vu un mois d'avril comme celui-ci, commente pour sa part Guy Franck, un agriculteur belge président du groupement d'intérêt des producteurs laitiers de Wallonie (MIG).

Les semis de printemps sont en train de trinquer, les betteraves, les fourrages pour les bêtes, tout ce qui a des racines peu profondes est en déficit hydrique, commente-t-il en s'inquiétant du fait que les cours des céréales sont déjà en train de remonter.

De fait, confirme Roger Waite, la Commission européenne a constaté ces dernières semaines une légère augmentation pour le maïs et le blé qui reflète une augmentation sur les marchés mondiaux, sur lesquels pèse aussi la sécheresse aux Etats-Unis notamment.


(©AFP / 22 avril 2011 14h43)

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Gabriel le Ven 22 Avr 2011 - 15:59

Cela n'a peut être rien à voir mais les sécheresses de 1884 et 1921 ont était précédées des faits suivants:

. L'éruption du Krakatoa survenue en 1883 est une éruption volcanique cataclysmique qui remodela la physionomie du Krakatoa
. L'éruption du Kelud en 1919 est une éruption volcanique du Kelud, un volcan indonésien situé à Java, en mai 1919.

J'attends de voir ce qu'il va advenir mais je garde toujours en mémoire mon cours d'histoire du 18eme siècle : l'eruption du Laki en 1783 qui causa des hivers rudes et de grandes sécheresses.

L'éruption du Eyafjalla en 2010 est sans commune mesure avec celle de 1783 mais nous pourrions avoir des effets du même ordre.

So wait and see.

Gabriel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Localisation : Sud Ouest
Emploi : Services Généraux
Loisirs : Jardinage - tir à l'arc - dessin - combat médievale - Apiculture
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Semper le Mar 10 Mai 2011 - 16:32

Dans certains coins la situation devient dramatique pour les agriculteurs...

L’Europe à sec
10/05/11 à 16:08

Les données du satellite SMOS indiquent qu’une période exceptionnelle de sécheresse est en cours depuis le début de l’année.
http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/nature-environnement/20110510.OBS2786/l-europe-a-sec.html

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Rammstein le Ven 4 Nov 2011 - 20:31

La NASA vient de découvrir, lors d'un vol d'observation, une gigantesque faille dans un glacier de l'Antarctique, longue de 30km et profonde de 50m. Un iceberg géant de 880 km2 est ainsi sur le point de se détacher du continent glacé.



Lien en allemand

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Lun 7 Nov 2011 - 16:10

trop tard pour limiter le réchauffement à 2°. "Une étude publiée par Nature vient de confirmer les craintes de nombreux spécialistes et observateurs : [...] contenir le réchauffement de l'atmosphère en deçà de 2°C est déjà devenu impossible. "

En 2008, on prévoyait que 2° bouleverserait totalement les océans (avec effet boule de neige sur le climat), or ces bouleversements sont déjà bien avancés.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Ash le Lun 7 Nov 2011 - 19:43

Dis, Raffa, quelle est ton idée de la chose?

Sans faire de prédiction dignes des devineurs, tu penses qu'on peut s'attendre à quoi?

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par ghp le Lun 7 Nov 2011 - 20:53

Depuis 11 000 ans, nous vivons dans une période interglaciaire avec :
- des périodes plus froides (+de glaciers, refroidissement du 15ème au 18ème siècle )
- des périodes plus douces (moins de froid mais plus d'humidité), c'est apparemment la notre actuellement.

Pronostiquer une évolution ? En fin d'interglaciaire, ça se réchauffe, avant glaciation.

Faire un lien avec le climat actuel, ou avec la météo, c'est impossible. C'est une question d'échelle. On ne peut pas utiliser un double décimètre pour mesurer le contour de la terre. On ne peut pas interpréter la météo actuelle à la lumière d'évolutions climatiques qui impliquent plusieurs centaines d'années.

J'aime pas trop fnh, mais ce résumé est clair :
http://www.fnh.org/francais/faq/effet_serre/glaciere.htm

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Le_Celte le Mar 8 Nov 2011 - 8:13

Vu les échelles de temps sur lesquelles le climat évolue, c'est nos descendants qui on du mouron à se faire, les membres du forum seront tous mort, enterrés et oubliés depuis un bail avant que le changement climatique n'ai eu un vrai impact sur la vie humaine, et encore ça devrai se faire tellement doucement qu'ils auront le temps de s'habituer...
Désolé mais les prédictions apocalyptique dans ce domaine je n'y croit pas du tout

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Mar 8 Nov 2011 - 10:49

Tout dépend de l'échelle effectivement. A l'échelle géologiques, rien de dramatique, la planète a vécu ce genre de chose.

A notre échelle c'est simplement le monde qu'on a connu enfant qui change, comme toujours d'ailleurs, rien n'est stable, tout est dynamique, mais là cela va très vite. Le problème n'est pas tant les changements climatiques, que le fait que cela arrive maintenant en même temps que toutes les autres crises et que tout s'accélèrent.

Je rappelle que pour moi réchauffement n'a pas vraiment de sens, que l'on peut passer par des périodes de refroidissement etc. Ce que l'on observe ce sont des bouleversements climatiques de grandes ampleurs. Que nous avons du mal à expliquer et encore plus à imaginer l'évolution. Et moi c'est justement là dessus que je table : notre ignorance et l'incroyable adaptabilité du vivant. Difficile de prévoir, mais il m'est personnellement impossible d'être optimiste (parceque le monde que l'on quitte me fascinait et que j'aurais voulu autre chose qu'observer son déclin et tenter de sauver les meubles)

De notre vivant que j'envisage et que nous voyons déjà : événement météo extrêmes multiples, érruption volcanique, mouvements géologiques, élévation du niveau de la mer, modification profonde de la biodiversité marine, acidification des océans (qui a déjà des conséquences aujourd'hui et qui en aura demain c'est maintenant que ça se passe), modification des courants marins, diminution et uniformisation progressive et rapide de la biodiversité mondiale, marine, terrestre et cultivée (qui peut aussi être couplée avec une explosion de biodiversité dans certains coins), effondrement de certains grands écosystèmes marins clés pour l'ensemble des océans (mangroves, barrière de corail), effondrement consécutifs d'autres grands écosystèmes majeurs, changement dans le cycle de l'eau (perte des glaciers = perte des fleuves, l'eau sera ailleurs)...

3 milliards de personnes dépendent des océans pour leur survie. Le système terre dépend des océans... Alors que prévoir ? En tout cas des conséquences il y en a...

Le_Celte pour moi les changements climatiques ont déjà un vrai impact sur la vie humaine et, surtout, le reste, et ils en auront. Difficile aujourd'hui de ne pas trouver un biologiste qui le constate et surtout qui n'est pas terriblement inquiet. Les océans sont vraiment à tenir à l'œil. Mais effectivement ce sont nos descendants qui supporteront les conséquences majeures. Même si l'horizon 2030 et 2050 devrait déjà être pas mal...

Et perso, très honnêtement, je me fou un peu des conséquences sur l'homme, et même de sa part de responsabilité, cela fait depuis les années 2000 que je sais qu'on a dépassé le point de non retour, celui ou quoiqu'on fasse cela va s'enchaîner avec des effets boule de neige que nous allons pouvoir que subir et tenter de s'adapter (ce que l'on pouvait faire c'était peut-être - sans aucune certitude) limiter l'ampleur et la durée). Encore une fois je ne parle pas que des changements climatiques, qui ne font que s'ajouter aux autres problèmes qui eux sont pour l'essentiel de notre responsabilité.

Pour rappel,

« Les océans sont en crise. » Trois experts internationaux ont présenté devant la presse, ce matin, un rapport qui dresse un tableau très
alarmant de la vie marine, menacée notamment par le réchauffement mondial des eaux, l’acidification, de faibles niveaux d’oxygène et la surpêche. « Il faut agir maintenant », ont-ils déclaré. Pour le Directeur scientifique du Programme international sur l’état des océans (IPSO), M. Alex Rogers, les résultats de cette étude « sont choquants ». « En considérant l’effet cumulatif de ce que l’humanité fait subir aux océans, nous nous sommes aperçus que les conséquences sont bien plus graves que ce dont chacun de nous s’était rendu compte de son côté. »
Les trois experts ont commenté le rapport de synthèse des travaux d’un séminaire qui s’est tenu en avril dernier à l’Université d’Oxford sous
les auspices de l’IPSO et de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), lequel avait réuni 27 spécialistes de la biodiversité marine de six pays. Dans leur rapport, publié hier, ces scientifiques constatent que le réchauffement des océans et leur acidification, qui entraînent l’hypoxie (faibles niveaux d’oxygène), constituent trois facteurs que l’on retrouve dans chacune des extinctions de masse de l’histoire de la
Terre. Au cours du demi-milliard d’années écoulées, cinq extinctions de masse sont survenues après des calamités naturelles, au cours desquelles plus de 50% des espèces existantes ont disparu. Les océans du monde entier risquent fortement d’entrer dans une phase d’extinction des
espèces marines, écrivent-ils. Globalement, ils font remarquer que la vitesse et le taux de dégénérescence dans les océans sont bien plus
rapides que tout ce qui avait été prévu. Les experts sont ainsi préoccupés par la surpêche, qui a entraîné une réduction de certains stocks halieutiques commerciaux de plus de 90%, ou encore par l’écoulement de nutriments agricoles qui ont déjà causé un déclin spectaculaire du bon état des océans. L’océan est le plus grand écosystème sur Terre, qui maintient notre monde dans des conditions vivables, rappellent les experts. Dans la série de recommandations qu’ils formulent dans leur rapport, ils exhortent les États, les organes régionaux et les Nations Unies d’adopter de manière
urgente un meilleur système de gouvernance en haute mer, patrimoine commun de l’humanité qui demeure encore très peu protégé.
ONU 2011

Une citation de mon article de 2009
En octobre dernier, Richard Kirby, océanographe à l'Université de Plymouth, alertait l'agence Reuters: "Si des changements similaires avaient lieu dans une forêt tempérée, nous serions choqués." Dans de nombreuses régions, la biologie marine se modifie en effet rapidement[...]
Les écosystèmes marins disparaîtraient ainsi quatre fois plus vite que les forêts tropicales, [...]

En plus de nous nourrir et d'absorber le CO2 atmosphérique, [les écosystèmes côtiers menacés] filtrent l'eau, limitent la pollution, protègent les côtes de l'érosion, diminuent les effets des catastrophes climatiques et sont à la base de nombreuses économies locales (pêche, tourisme, etc.) On estime la valeur de tous les services qu'ils nous fournissent à 25 milliards de dollars chaque année.
source

Lire aussi les sources que j'ai listée ici

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Ash le Mar 8 Nov 2011 - 12:50

Merci bien Raffa.

(parceque le monde que l'on quitte me fascinait et que j'aurais voulu
autre chose qu'observer son déclin et tenter de sauver les meubles)

Sincèrement, je peux me tromper mais il me semble que c'est la grande différence entre oldu et les autres forums de "survie", il y a cette part de regret d'avoir pas pu faire mieux et cette part de nihilisme qui nous pousse à se dire:

Et perso, très honnêtement, je me fou un peu des conséquences sur l'homme, et même de sa part de responsabilité

Évidemment, tout ceci est à géométrie variable mais ça ne nous empêche pas d'être respectueux dans la mesure du possible du monde qui nous entoure, du moins au niveau nature.

C'était la minute constatation...

N'étant pas expert ni biologiste ni climatologue ni rien du tout, j'en tire sensiblement qu'il va y avoir du mouvement et qu'il faudra s'adapter parfois peut-être avec brutalité...

Qu'y voir? Qu'il faut envisager des situations invraisemblables potentiellement et avoir des possibilités de repli rapide... En gros, de quoi tenir une sècheresse, un froid polaire ou autre où qu'on soit, même quand on se dit qu'il n'y en a pas besoin. À moins d'être encore plus nihiliste que moi et se dire que si ça change, on partira avec...

Pour revenir à des idées concrètes, pour se protéger des variations de températures, même très amples, le rempart le plus efficace, c'est de s'enfoncer dans la terre. C'est con, je pensai en avoir fini avec cette idée d'abri enterré, ça revient quand même, pas en fond de vallée pour cause d'inondation possible, pas dans une trop grosse pente pour cause de glissement de terrain.

Ça ne me plaît pas non plus je vous avoue mais étant un peu barré, pour moi, il n'y a que la vérité qui est vraie, sinon mille milliard de mouches auraient raison et la merde bonne, ce n'est pas mon goût. Autant, la propagation de maladies m'inquiète à vrai dire peu étant données des connaissances dans des médecines parfois très alternatives (multiplicité des solutions possibles), autant pour le climat et donc la nourriture, l'art et le métier, ben, je n'y peux rien apporter, du tout, obligation de subir. On ne peut même pas se dire qu'on va éloigner de sa maison des pestiférés, non, c'est du chaud, du froid, de l'eau, on n'y peux rien faire...

C'est marrant, mais j'ai été tilté, je vous en remercie.

Il reste un problème de taille, c'est que j'espère qu'on se gourre et que tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes, à moins que je ne sois candide...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par KrAvEuNn le Mar 8 Nov 2011 - 13:54

Salut !
Johann a écrit:Sincèrement, je peux me tromper mais il me semble que c'est la grande différence entre oldu et les autres forums de "survie", il y a cette part de regret d'avoir pas pu faire mieux et cette part de nihilisme qui nous pousse à se dire:
Et perso, très honnêtement, je me fou un peu des conséquences sur l'homme, et même de sa part de responsabilité
Nihilisme, non. Justement, c'est parce que l'on a conscience des conséquences sur l'Homme et sur notre avenir que l'on tente, au mieux, de prévenir, d'anticiper, ou de gérer les conséquences de ces risques. clind'oeil C'est justement parce que nous n'en avons pas rien à faire de tout que nous sommes là à discuter de ça. clind'oeil La vérité elle se résume à ça : La planète n’est pas en danger. L’humanité oui. Je rajouterais que, bien entendu, il n'y a pas que l'homme qui soit potentiellement en danger, mais aussi de nombreuses espèces vivantes. Toutefois l'écosystème terrestre, lui, s'en remettra.
Raffa a écrit:De notre vivant que j'envisage et que nous voyons déjà : événement météo extrêmes multiples, éruption volcanique, mouvements géologiques
Je suppose que tu ne lies pas les éruptions volcaniques et les mouvements géologiques au phénomène du changement climatique. clind'oeil

George Carlin : l'environnement (un brin provocateur).



Dernière édition par KrAvEuNn le Mar 8 Nov 2011 - 14:48, édité 1 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Ash le Mar 8 Nov 2011 - 14:47

Heu... mode presque humour, je suis en vigilance crue orange, je suis à 5m au dessus du niveau de la mer...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Mar 8 Nov 2011 - 20:31

Excellent Krav clind'oeil

Concernant le lien entre changement climatique et géologie disons qu'il existe, même si c'est a priori sur des échelles de temps plus grande (qui est la cause ou conséquence, ou l'un et l'autre, c'est une autre histoire), que la croûte terrestre est sensible à la masse d'eau ou de glace et aux variations rapides de celle-ci et qu'il existerait des liens entre les séismes. Je place donc l'activité de la terre (pas forcément forte d'ailleurs, mais peut-être plus fréquente) dans le domaine des conséquences envisageables (conséquences ou pas d'ailleurs, cela reste envisageable).

Voir aussi
Climate Forcing of Geological and Geomorphological Hazards (en anglais) ou ici ou encore ici ou ici

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par KrAvEuNn le Mar 8 Nov 2011 - 21:19

Raffa a écrit:Excellent Krav clind'oeil
Oui, George Carlin était drôle et malicieux ; pas sûr qu'il ne se soit fait que des copains avec ce sketch.
Raffa a écrit:Je place donc l'activité de la terre (pas forcément forte d'ailleurs, mais peut-être plus fréquente) dans le domaine des conséquences envisageables (conséquences ou pas d'ailleurs, cela reste envisageable).
Merci pour les liens Raffa ; c'est fort intéressant. Je connaissais la théorie concernant la fonte de la calotte glaciaire scandinave et l'implication probable de cette fonte sur l'élévation spectaculaire de toute la scandinavie ainsi allégée, mais pas ces hypothèses sur la possible implication de la fonte des glaciers et des calottes polaires sur les tremblements de terre (Séismes induits). Toutefois nous semblons en savoir encore fort peu sur le sujet et les avis divergent semble t-il fortement. Hasard statistique sur une période donnée ? Résultat de la multiplication des détecteurs de tremblement de terre et d'une meilleure répertorisation de ceux-ci ? Etc ? scratch

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Semper le Mer 9 Nov 2011 - 16:46

Il y a de l'actu sur le sujet.

Augmentation de 20% des émissions de CO2 d'ici à 2035, le scénario catastrophe de l'AIE
L'Agence internationale de l'énergie (AIE) s'attend à une hausse de 20% des émissions de dioxyde de carbone (CO2) d'ici 2035, portant l'augmentation de la température de la planète sur une trajectoire de plus de 3,5 degrés celsius, selon son rapport annuel publié mercredi. «La porte des deux degrés» de hausse de la température dans le monde, qui est l'objectif de la communauté internationale, «est fermée» si les gouvernements n'engagent pas de nouvelles actions d'ici 2017, prévient l'AIE. Rolling Eyes
lien
et aussi...mais rien a voir avec la choucroute Suspect :

L'épisode pluvieux qui provoque des inondations dans le sud de la France, notamment dans le Var, est caractérisé par sa durée exceptionnelle ont indiqué mercredi des spécialistes météo et se rapproche même, selon le bureau d'étude privé Meteo Consult, d'un phénomène tropical.

lien

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Mer 9 Nov 2011 - 18:13

:/

Bon, j'avais diffusé en son temps ce documentaire "six degrés changeraient le monde" que je résume brièvement en précisant toutefois qu'il s'agit déjà d'une vue assez ancienne, qui ne représente pas nécessairement l'opinion de l'ensemble des "spécialistes" et enfin que des choses qui devaient arriver à la fin du siècle sont déjà là, mais d'autres pas... On le dira jamais assez, il est extrêmement difficile de prévoir quoique ce soit, la planète est un système très complexe dont la majeur partie nous échappe.

* Avec un degré de plus, la face de la Terre changerait radicalement. La sécheresse toucherait certaines régions du globe quand d’autres seraient soumises à des inondations. Les zones les plus prospères des Etats-Unis se transformeraient en désert ; vignes et oliviers de Toscane seraient exploités en Grande-Bretagne.
* Avec deux degrés de plus, c’est tout le système marin qui serait perturbé. Le processus d’absorption du CO2 par les océans se ferait moins bien : l’eau deviendrait acide, provoquant la disparition des récifs coralliens tropicaux et, avec eux, de quelque 500 000 espèces essentielles au bon fonctionnement des océans et du monde.
* Avec trois degrés de plus, la machine commence à s’emballer. La banquise et la neige ne seraient plus qu’un vieux souvenir, une savane aride remplacerait la forêt amazonienne, poumon de notre planète. A ce niveau, c’est tout le processus de photosynthèse qui serait perturbé : les plantes retiennent l’oxygène et rejettent du CO2, un phénomène constaté notamment lors de la canicule qui a touché l’Europe en 2003. Une libération de carbone qui provoquerait la hausse d’un degré supplémentaire et amplifierait des phénomènes comme El niño et son lot de tempêtes, d’ouragans et d’inondations.
* Avec quatre degrés de plus, l’équilibre naturel est menacé. A ce stade, les prévisions sont encore plus spéculatives et pessimistes. L’eau se ferait de plus en plus rare, les plus grands fleuves du monde s’assécheraient, rendant certaines régions inhospitalières et provoquant les migrations massives de réfugiés climatiques.
* Avec cinq degrés de plus, la machine ne fonctionne plus. Les océans meurent, les déserts avancent inexorablement et les catastrophes naturelles se multiplient.
* Avec six degrés de plus, le scénario devient apocalyptique et prévoit l’extinction de toutes les espèces vivantes.

Les auteurs pensaient déjà (2008) que la limite des 2° étaient impossible à atteindre. Concernant le dernier point, je ne suis pas d'accord, je ne pense pas que la vie puisse s'éteindre de si tôt...

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Lun 14 Nov 2011 - 12:33

Les plateformes glaciaires du Canada changent à un rythme
inattendu, leur étendue ayant diminué de presque 50% au cours des six
dernières années. Cet été seulement, la plateforme de Serson a presque
entièrement disparu, et celle de Ward Hunt s'est fracturée. Il en est
résulté une perte de près de trois milliards de tonnes de glace, ce qui
correspond à environ 500 fois la masse de la grande pyramide de Gizeh.
[...] Les plateformes pétrolières devraient surveiller de près la situation,
car le nombre d'icebergs flottant vers le sud risque d'augmenter, ce
qui pourrait menacer les installations de forage situées dans la mer de
Beaufort ou dans la mer de Tchoukotsk, entre autres.
Après avoir répertorié par imagerie satellite les changements
survenus cet été, les chercheurs ont constaté que la taille de ces
plateformes glaciaires avait diminué considérablement presque chaque été
depuis 2005. Cette attrition rapide aura des conséquences permanentes.
Les chercheurs attribuent ce récent vêlage à l'effet conjugué du
réchauffement des températures et de l'augmentation des eaux libres.
C'est dans un climat plus froid et différent du nôtre que les
plateformes de glace se sont formées et maintenues. Leur disparition
laisse présager le retour éventuel de conditions que l'Arctique n'avait
pas connues depuis des milliers d'années.
Source

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum