Changement climatique ?

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Le_Celte le Dim 31 Aoû 2008 - 19:28


Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Jeu 4 Sep 2008 - 14:07

pour la première fois en 125 000 ans ou plus – du passage du Nord-Ouest, au nord du Canada, et du passage du Nord-Est, sont ouverts.

Jusqu'à il y a peu, ils étaient tout deux bloqués par la glace – depuis le début de la dernière période glaciaire. En 2005, le passage du Nord-Est s'est ouvert tandis que celui de l'Ouest demeurait bloqué. Et l'an dernier, c'est le contraire qui s'est produit. "Les passages sont ouverts", a annoncé le Pr Serreze.
Les compagnies maritimes se préparent déjà à exploiter ces nouvelles routes. Le Beluga Group, une entreprise basée à Brême, soutient qu'il enverra, l'an prochain, le premier bateau qui empruntera le passage du Nord-Est – un raccourci qui permet d'économiser 4 000 miles nautiques (7 400 km) de voyage entre l'Allemagne et le Japon. Le Premier ministre du Canada, Stephen Harper, a également annoncé la semaine dernière que tous les navires étrangers pénétrant dans le passage du Nord-Ouest devraient se signaler aux autorités canadiennes – une mesure à laquelle les Etats-Unis, qui considèrent le passage comme une voie navigable internationale, s'opposent.
Mais, selon les scientifiques, si la glace continue de fondre au rythme actuel, ces débats n'auront bientôt plus lieu d'être. Ils ont longtemps considéré la disparition de la banquise comme une réalité inévitable liée à la progression du réchauffement climatique, mais, jusqu'alors, elle ne devait pas survenir avant 2070. Selon plusieurs scientifiques, l'océan Arctique sera libéré des glaces en été dès 2030. En outre, une importante étude réalisée cette année par le Pr Wieslaw Maslowski, de l'Ecole navale supérieure [Naval Postgraduate School (NPS)] de Monterrey, en Californie, conclut que, dès 2013, il n'y aurait plus de glaces entre mi-juin et mi-septembre. Les experts estiment que le seuil critique a été atteint l'an dernier avec une fonte record, d'une ampleur qu'on ne croyait possible qu'à partir de 2050. Les conditions étaient meilleures cette année : les températures, plus fraîches, ont laissé croire, pendant un moment, que la fonte n'atteindrait pas de tels niveaux. Or ce mois-ci, elle s'est accélérée. La semaine dernière, la banquise avait diminué de manière encore plus marquée qu'en 2005.
Il y a un mois, une étude de l'université de l'Alberta, réalisée sur une période de sept ans, a signalé qu'en plus de rétrécir la banquise s'amincissait : l'épaisseur de la glace aurait chuté de moitié en seulement six ans. L'étude suggérait que la région avait connu une "transition climatique et que les étés sans glaces deviendraient bientôt la norme". Ce processus est un cercle vicieux : la mer remplace la banquise ; la surface sombre de la mer absorbe plus de chaleur, ce qui réchauffe l'océan et fait fondre davantage de glace.

Source : Courrier international. sept 2008.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 13 Sep 2008 - 11:10

Phénoméne extréme:
L'ouragan Ike passe en plein Houston...
Film satellitaire (voir)

Citation:
A Houston, où les quartiers les plus bas ont été évacués, une vague géante s'approchait d'une zone près du Centre spatial Johnson, à près de 100 km à l'intérieur des terres, tandis que l'embouchure de la baie de Galveston, avec ses résidences de millionnaires, était submergée.


« Cela a été quelque peu controversé mais je pense que nos observations apportent une preuve assez convaincante que les plus puissantes tempêtes tropicales et les cyclones se renforcent. Toutes choses égales par ailleurs, nous pensons que plus les océans se réchauffent, plus grande est l’intensité maximale des tempêtes », déclare-t-il.

« Quand les mers se réchauffent, l’océan accumule plus d’énergie qui peut être convertie en vent lors des cyclones tropicaux. Nos résultats ne prouvent pas la théorie du « moteur thermique ». Mais nous venons de montrer que les données sont tout à fait compatibles avec elle », précise-t-il.

Les cyclones tropicaux, qui incluent les ouragans, les typhons et les tempêtes tropicales, se produisent en moyenne environ 90 fois par année. Les chercheurs ont analysé l’intensité des ouragans dans le monde entier au cours d’une période de 25 ans et ont étudié la vitesse maximum du vent enregistrée pour chacun d’eux.

L’idée que le réchauffement des océans pourrait se traduire par des ouragans plus forts a été proposée en 2005 par Kerry Emanuel du Massachusetts Institute of Technologie.

Dr Emanuel déclarait à l’époque : « Mes résultats suggèrent que le réchauffement futur pourrait conduire à une tendance à la hausse du potentiel destructeur des cyclones tropicaux et - en tenant compte de l’accroissement de la population du littoral - une augmentation substantielle des destructions provoquées par les ouragans au 21ème siècle. »



Contre info

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 13 Sep 2008 - 18:49



Ceci dit les ouragans ne sont pas un phénoméne nouveau dans cette région du globe...
Il n'y a cas observer les trajectoires, ci-dessus.
@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Canis Lupus le Dim 28 Sep 2008 - 10:10

Climat : la bombe à retardement du méthane est enclenchée
Les scientifiques ont découvert la preuve que les fonds marins de
l’Arctique commencent à libérer dans l’atmosphère des millions de
tonnes de méthane, un gaz à effet de serre 20 fois plus puissant que le
dioxyde de carbone. Les chercheurs ont pu observer le bouillonnement
provoqué par le gaz à la surface de la mer.

Là, ça change la donne. On va vraiment vers le réchauffement.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 14 Mar 2009 - 5:14

On parle beaucoup de crise "économique" en ce moment, mais plus grave encore, les scénarios "les plus noires" du Giec, seraient validés...

L'accélération des phénoménes d'éffondrements vont bien au dela des prévisions les plus pessimistes.

Conf, dernier article contre info / monbiot...ou dernier article le monde sur le sujet...ect ect ect...

La crise éco occulterait elle, "LA" menace majeure?

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/03/13/le-plus-noir-des-scenarios-climatiques-se-profile_1167544_3244.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Sam 14 Mar 2009 - 12:46

ben oui c'est clair (pour moi en tout cas) + la 6 ème extinction massive qui avance à vitesse vv'. On a pas 10 ans selon moi (pour se préparer et préparer l'humanité).

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Capausoleil le Sam 14 Mar 2009 - 12:53

C'est la crise économique qui nous a sauvé (pour l'instant) de la crise énergetique.....C'est donc la crise écologique qui nous sauvera de la crise économique !
Pas de panique citoyen....tout va bien ! affraid

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par un ptit breton le Sam 14 Mar 2009 - 14:43

J'ai peur que au nom de cette crise éco, l'environnement redevienne un sujet de seconde zone pour nos élites. Il suffit de voir comment on compte s'en sortir: construction d'ouvrages routiers, aéroport, bref des trucs qui font du boulot mais pas écolo.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3803
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Lun 23 Mar 2009 - 11:57

si une reconfiguration immédiate de nos systèmes énergétiques peut
sembler fort coûteuse et à la limite extrême de la faisabilité, le prix
à payer est sans commune mesure avec celui de la catastrophe d’un
emballement incontrôlable du climat. Nous n’aurions plus alors d’autre
choix que de consacrer toutes nos énergies à la survie, avant que la
bataille ne soit définitivement perdue, non seulement pour l’humanité,
mais aussi pour la planète dans son entier.

[...]

Le moment où on aurait pu éviter un réchauffement de la planète de 2
degrés est passé. Les occasions d’y parvenir ont été gâchées pour cause
de déni et de retard à agir. Sur la trajectoire actuelle, nous aurons
de la chance si nous en tirons avec 4 degrés
. Les mesures
d’atténuation, de limitation des émissions de gaz à effet de serre, ont
échoué, et désormais nous devons nous adapter à ce que la nature nous
réserve. Si nous le pouvons.

[...]
Pour avoir une chance de parvenir à des réductions substantielles, nous
devons à la fois réduire notre consommation et transférer des
ressources vers des pays tels que la Chine afin de financer le passage
à des technologies à faible émission de carbone. Comme le note M. Helm,
« l’étude de la nature humaine et de la biologie humaine, ne donne que
peu de raisons d’être optimiste. »

Petit rappel


  • Avec un degré de plus, la face de la Terre changerait
    radicalement.
    La sécheresse toucherait certaines régions du globe
    quand d’autres seraient soumises à des inondations. Les zones les plus
    prospères des Etats-Unis se transformeraient en désert ; vignes et
    oliviers de Toscane seraient exploités en Grande-Bretagne.

  • Avec deux degrés de plus, c’est tout le système marin qui
    serait perturbé.
    Le processus d’absorption du CO2 par les océans se
    ferait moins bien : l’eau deviendrait acide, provoquant la disparition des
    récifs coralliens tropicaux et, avec eux, de quelque 500 000 espèces
    essentielles au bon fonctionnement des océans et du monde.

  • Avec trois degrés de plus, la machine commence à
    s’emballer.
    La banquise et la neige ne seraient plus qu’un vieux
    souvenir, une savane aride remplacerait la forêt amazonienne, poumon de notre
    planète. A ce niveau, c’est tout le processus de photosynthèse qui serait
    perturbé : les plantes retiennent l’oxygène et rejettent du CO2, un
    phénomène constaté notamment lors de la canicule qui a touché l’Europe en 2003.
    Une libération de carbone qui provoquerait la hausse d’un degré supplémentaire
    et amplifierait des phénomènes comme El niño et son lot de tempêtes, d’ouragans
    et d’inondations.

  • Avec quatre degrés de plus, l’équilibre naturel est
    menacé
    .
    A ce stade, les prévisions sont encore plus spéculatives et
    pessimistes. L’eau se ferait de plus en plus rare, les plus grands fleuves du
    monde s’assécheraient, rendant certaines régions inhospitalières et provoquant
    les migrations massives de réfugiés climatiques.

  • Avec cinq degrés de plus, la machine ne fonctionne
    plus.
    Les océans meurent, les déserts avancent inexorablement et les
    catastrophes naturelles se multiplient.

  • Avec six degrés de plus, le scénario devient
    apocalyptique
    et prévoit l’extinction de toutes les espèces
    vivantes.

Je précise que je ne suis pas d'accord sur l'extinction de toutes les espèces vivantes, les microorganismes au moins s'en sortirons.

Suite des extraits de l'article


Dans les pays riches, nous parviendrons durant quelques
générations à nous débrouiller, en dépensant à près de tout ce dont
nous disposons pour faire face aux conséquences du réchauffement. Mais
là où l’argent sera le plus indispensable, il n’y en aura pas. La dette
écologique des pays riches envers les pauvres ne sera jamais honorée,
tout comme celle - jamais reconnues - de la compensation qu’il
devraient offrir en réparation pour la traite des esclaves et pour le
pillage de l’or, l’argent, le caoutchouc, le sucre et de toutes les
autres matières premières accaparées sans juste rétribution dans les
colonies. Il est peu probable que la volonté politique requise pour
mettre en oeuvre des réductions drastiques des émissions de carbone se
manifeste. Mais lorsque la catastrophe aura commencé, faire preuve de
la volonté d’engager des dépenses afin de financer l’adaptation des
nations pauvres plutôt que pour nous-mêmes, sera une tâche impossible.

Le monde ne s’adaptera pas et ne pourra pas s’adapter :
la seule réponse adaptative à une pénurie mondiale de denrées
alimentaires, c’est la faim. Des deux stratégies, c’est la réduction
des émissions, et non pas l’adaptation, qui s’avère être l’option la
plus réaliste, même elle si elle étire le concept de faisabilité
jusqu’à ses limites. Comme le souligne Dieter Helm, l’action requise
est aujourd’hui peu probable, mais « pas impossible. En fin de compte,
c’est une question de bien-être humain et d’éthique. » [19]

Oui, il est peut-être déjà trop tard - même si nous
réduisions demain les émissions à zéro - pour prévenir un réchauffement
de plus de deux degrés, mais nous ne pouvons pas nous comporter comme
si c’était le cas. Car ainsi nous rendrions cette prédiction certaine.
Aussi difficile ce combat soit-il, aussi improbable ses chances de
succès soient-elles, nous ne pouvons nous permettre de renoncer.


Source (contreinfo-the guardian)

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Ven 27 Mar 2009 - 19:42

Alerte! la chenille processionnaire à la conquête des terres du nord

Quatre centimètres de poils hirsutes et horriblement urticants, qui cheminent en processions de 20 mètres et plus: bien connue dans les Landes, la chenille processionnaire du pin remonte désormais jusqu'à Saint-Malo, sous l'effet du réchauffement climatique.

Les Landes la connaissent au moins depuis près de 15.000 ans, la Catalogne la subit depuis la nuit des temps. Mais sur les nouvelles terres de conquête, la population, mal informée, ignore encore souvent ses nuisances.

En Ile-de-France, "elles sont apparues la semaine dernière avec les beaux jours", indique Céline Magen de la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (Fredon), qui conseille aux promeneurs de signaler les nids. La forêt de Fontainebleau en est infestée - et l'alerte a également sonné chez Mickey, à Marne-la-Vallée.

Source

Paris devait être, selon l'inra en 2007, atteinte en 2025 !

Pour ceux qui ne connaissent pas je suggère de s'informer sur cette charmante et dangereuse bébête.

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Stalker le Ven 27 Mar 2009 - 20:49

J'en ai eu plein chez moi il y a deux ans. Un peu moins l'an dernier. J'ai traité les arbres infectés avec un insecticide contre les fourmis et j'écrabouille impitoyablement toutes celles qui me passent sous la semelle.

J'ai retrouvé plusieurs poules mortes au plus fort de la présence des chenilles. Je suppose qu'elles ont tenté de les manger.

Quant à nous il faut faire gaffe à ne pas s'y frotter : après contact avec la peau ça démange pendant plusieurs jours. Noter aussi qu'elles aiment se mettre à l'abri de la pluie lorsqu'elles sentent l'orage arriver, et qu'elles s'invitent alors à la maison.

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Blaise le Ven 27 Mar 2009 - 21:25

Effectivement, surtout ne pas toucher.

Nous avons dû couper pour partie la langue d'un chien dans la famille.

Il y a en a beaucoup par chez nous.

Le nid, tel qu'on le voit sur les pins :


Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Sam 4 Avr 2009 - 10:27

Newz...
Les chercheurs ont appliqué des modèles de prédictions prenant en compte les toutes dernières évolutions de la calotte glaciaire dans l'Arctique, qui a subi une "réduction spectaculaire" à la fin des étés 2007 et 2008, quand la surface de glace avait atteint respectivement 4,3 et 4,7 millions de km2.
La moyenne de ces six modèles "laisse envisager un Arctique pratiquement sans glace dans 32 ans", selon l'étude due à Muyin Wang, climatologue à l'UW à Seattle, et à l'océanographe de la NOAA James Overland. Selon eux, de précédents modèles élaborés en 2007 plaçaient cette échéance à la fin du XXIe siècle.

Les echos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Dim 5 Avr 2009 - 10:23

Le 02/04 la plaque de Wilkins s'est brisée en antarctique

Plus d'info
A lire aussi

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Capausoleil le Lun 20 Avr 2009 - 14:34

Cette fois si c'est foutu ! affraid methane

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Lun 20 Avr 2009 - 14:49

Vi... la principale grande menace du réchauffement... est qu'il provoque le réchauffement. Il n'y a pas que le méthane enfermé dans le permafrost, il y a aussi l'acidification des océans (à cause d'une trop grande absorption du CO2 atmosphérique) qui fait que ces derniers absorberont de moins en moins de CO2, jusqu'à le recracher, il y a aussi le fait que plus il fait chaud... moins la végétation, les forêts en particulier, aborbent de CO2, voire deviennent émeteurs. D'ailleurs pire que ça, les arbres ne supporteraient pas un réchauffement tel qu'on l'envisage... Il y a aussi les changements d'absorption/emission de chaleur glace--> eau, sol végétalisé --> béton ou sol désertifié.

Bref on est pas dans la panade, et quoi qu'on fasse on ne peut plus rien y changer (bon on cherche), depuis pas mal d'années d'ailleurs, si ce n'est accentuer le phénomène et sa durée (vu le temps que ces gaz que nous continuons d'émettre, et que l'on continuera d'émettre tant qu'on le pourra, reste dans l'atmosphère) en nous comportant tous comme des irresponsables (pour info ces risques d'emballement du réchauffement sont mis en avant par les scientifiques depuis pas mal d'années). Welcome to the real world.

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Capausoleil le Lun 20 Avr 2009 - 23:20

On finirait presque par se demander si tout nos preparatifs, connaissances et outils accumulés seront d'une quelconque utilité au vu de ce qui se prepare !
Comment font la majorité des gens pour ne pas s'inquieter...Ils sont inconcients ou nous paranos ?

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 4:36

Le diagnostique est donné, pour l’heure seuls les premiers symptômes des changements en cours sont visibles.

Pour bon nombre, cela reste hypothétique, et indéfini.

Capausoleil.... si le « diagnostique » est correct, ça invalide, la plupart de nos « certitudes », et anticipations...
La convergence est trop importante, pour envisager des solutions "douces" et """"durables"""".

J’avoue, n’avoir aucune solution : en dehors de :

-Augmenter l’isolation de logement
-Augmenter, la capacité de rétention d’eau (citernes)
-Nouveaux modes de cultures vivrières - économie arrosage.
-Augmenter le volume de bois de chauffe pour des hivers « inédits ».
-Mettre à la norme « tempête » les toitures.
-Couper les arbres potentiellement dangereux pour le logement.
-Préparer Plan C.

D’autres Idées ?


@+
Semp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 5:44

Sempervirens ton avatar c'est surement une photo de l'exode de 1940 avec le matelas sur le toit contre les mitraillages italiens (les allemands leur avaient laissé ce boulot), Peugeot (c'est sur) 302 ou 402 d'après la taille personnage plutot qu'une 202....
Interessant exemple l'exode pour voir en réel les limites d'un mouvement de masse en voiture et 20 fois moins de voitures à l'époque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Mar 21 Avr 2009 - 8:20

Capausoleil a écrit:On finirait presque par se demander si tout nos preparatifs, connaissances et outils accumulés seront d'une quelconque utilité au vu de ce qui se prepare !

Je pense qu'ils le seront un temps, mais comme je l'ai dit ailleurs pour moi comme on sera tous dans la même panade, il n'y a qu'en se serrant les coudes, en étant inventifs, en cherchant dès maintenant des "moyens" d'adaptation (en ayant bien conscience qu'il est possible, malgré le fait que l'homme est une espèce qui a une grande capacité d'adaptation, que les conditions de vie sur terre nous deviennent défavorables - en tout cas dans de nombreuses régions - et à cela on ne pourra pas faire grand chose) et des solutions partielles potentielles que l'on pourra éventuellement espérer en croisant les doigts et espérant que la biosphère nous réserve des surprises (pour cela il s'agirait de cesser de la détruire, notre meilleur chance d'adaptation c'est la biodiversité... d'ailleurs les puissants comme Gates et autres industrie agro-industrielle l'ont bien compris ce n'est pas pour rien qu'ils tentent de créer une "arche de noé" de semences et d'adn, hélas privée et avec des intentions à terme que j'aimerai qu'ils expliquent, ceci dit une banque génétique n'a rien à voir en fait avec la biodiversité qui est un processus dynamique : les espèces qu'ils conservent sont adaptées à notre monde, peut-être pas à celui de demain).


Comment font la majorité des gens pour ne pas s'inquieter...Ils sont inconcients ou nous paranos ?

Ils ne veulent pas le savoir... C'est trop "irréél", "catastrophique", "lointain" (le pensent-t-ils, alors que cela nous concerne déjà et concernera surtout nos enfants, petits-enfants et suivants) et pas évident à comprendre dans toute ses dimensions. Surtout ils (on) se sentent trop impuissants par rapport à cela (si on ne peut rien y faire pourquoi se prendre la tête ? et donc pourquoi s'acharner à essayer de comprendre ce qu'il se passe et ce qu'il va se passer et adapter nos comportements en conséquence ? et surtout "pourquoi moi je ferais des efforts alors que le voisin s'en tape?") et on a été élevé dans la certitude que le progrès et la technique humaine viennent à bout de tous nos problèmes quelqu'ils soient (ce qui en y regardant bien est un véritable leurre).

Il y en a encore pas mal, même dans les écolos et autres adeptes d'une croissance verte, qui sont persuadés que la technique est la solution... Et vu ce qui se prépare... ils ont peut-être raison dans le sens ou cela risque d'être notre seule chance... seulement en aura-t-on le temps ? Dans la mesure où il fallait dès 2000 mettre tous nos efforts, tous nos moyens, de manière internationale, dans cette lutte pour la survie et qu'on a quasi rien fait, si ce n'est continuer l'orgie finale, couvrir de peinture verte nos produits de consommation qui n'ont pas vraiment changé et payer des gens pour acheter des voitures... (prime).

Il s'agit d'une course contre la montre, et l'enjeu n'est rien moins que la survie de l'humanité. Main bien sûr c'est plus amusant de tenter de sauver le système économique en partie à l'origine de ce bordel...


Dernière édition par Raffa le Mar 21 Avr 2009 - 14:27, édité 1 fois

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 10:18

c'est bien pour ça que je ne me prends pas le chou et me prépare a une seule perpective dont je suis sur: déplétion économique. Le reste on verra ou pas. Pour la non-consommation je limite au maxi l'usage de la voiture :
4700 kms cette année environ comme les précedentes depuis 20 ans. Vie frugale mais moins que Raffa! Neanmoins mes enfants trouvent qu'on mange moins chez nous que chez les autres et surtout différament mais aussi que nous avons bien moins de biens de consommation ou alors bien plus vieux (télé de 15 ans par ex).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 18:52

Comme pour illustrer: C'est l'printemps!!!

Pour la troisième journée, la côte sud de la Californie va Cuire victime d'une vague de chaleur record digne des températures estivales.

Lundi, la météo américaine (NWS) a enregistré des températures atteignant les 38 degrés Celsius dans le centre de Los Angeles, battant ainsi le précédent record de 35 degrés pour la même journée établi en 1958. Au nord, San Francisco affiche également un nouveau record avec 34 degrés Celsius. Plusieurs comtés du sud de la Californie affichent des températures situées en 38 et 39,5 degrés notamment à Santa Ana et Riverside.

La météo américaine prévoit que cette situation va continuer à prévaloir mardi sur l'essentiel du secteur. AP

....................
De fortes chaleurs persistent toujours sur l’Europe au niveau des Balkans.
Ce dimanche, le thermomètre a grimpé jusqu’à 23.1°C à Szeged en Hongrie, 7°C au dessus de la moyenne maximale pour un mois d’avril.
..................
En Roumanie, là aussi les températures sont au dessus des normales avec une valeur maximale de 25.4°C relevée à Calarasi (soit plus de 9°C au-dessus de la moyenne saisonnière
..................
’Afrique aussi souffre de la chaleur excessive qui s’étend sur une ligne allant du Mali jusqu’au Soudan.

Ps: (bien vu pour l'avatar...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par transhuman le Mer 22 Avr 2009 - 11:19

Question preparatifs tout est dans le detail :

Si le climat part en vrille, les destins individuels seront totalement fonction de la localisation des individus :

D'importants déplacements de personnes auront lieu, si ce scenario noir survient( et ce n'est qu'un si...), entre les penuries d'eau, d'alimentation et de courants ( pour se limiter aux plus probables ) , tout petit avantage sera bon à prendre.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Changement climatique ?

Message par Raffa le Jeu 23 Avr 2009 - 11:24

Le CO2 comme source de carbone : un catalyseur de carbène ouvre de nouvelles perspectives

Les chercheurs Yugen Zhang et Jackie Y. Ying de l'Institut de bioingénierie et nanotechnologies [1] de Singapour ont développé un schéma réactionnel innovant, selon lequel le CO2 atmoshérique, sous des conditions peu contraignantes, peut être transformé effectivement en méthanol.
Source

Une hausse des océans encore plus forte et plus rapide que prévue ?

Dans certaines conditions, le niveau de la mer pourrait augmenter beaucoup plus rapidement que ce que pensaient les scientifiques jusqu'ici : ce sont les conclusions d'une étude réalisée conjointement par des chercheurs allemands et mexicains. La hausse accélérée du niveau de la mer serait due à des phénomènes physiques liés à la fonte de grands glaciers continentaux.
Les scientifiques savent maintenant que pendant la période transitoire entre la dernière glaciation et le climat actuel - il y a 14.000 ans - le niveau de la mer n'a pas augmenté de manière linéaire et uniforme, mais présentait de brusques variations. En l'espace de 300 ans, le niveau de l'eau est en effet monté de près de 15 mètres, c'est-à-dire à une vitesse environ 15 fois supérieure à celle observée actuellement.
Source

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum