Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par tarsonis le Mar 31 Mar 2009 - 13:37

Merci du tuyau !
Mais de toute façon j'utilise une autre hache; celle ci me servira au cas où....
Au sujet du Cola il a bien une action corrosive (même si bien moindre que de l'acide chlorhydrique). La légende urbaine bien ancrée est celle qui dit que cela peut dissoudre un steak en quelques minutes. D'où le parallèle avec l'acidité de l'estomac. De toute façon au prix actuel des acides c'est pas très intéressant !

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par KrAvEuNn le Mar 31 Mar 2009 - 14:34

tarsonis a écrit:Au sujet du Cola il a bien une action corrosive (même si bien moindre que de l'acide chlorhydrique). La légende urbaine bien ancrée est celle qui dit que cela peut dissoudre un steak en quelques minutes!
C'est bien pourquoi j'avais noté "le pouvoir super décapant" (capable de discoudre une dent, de décaper l'acier, etc.) et non pas le pouvoir acide, ou corrosif, tout court et donné des liens qui expliquent justement ce que tu viens de dire clind'oeil Bref, oui, pouvoir acide il y a (comme dans tout jus de fruit acide), mais pas de supers pouvoirs décapants, comme la rumeur le dit. Je n'ai pas été assez clair, désolé (mais les liens, eux, l'étaient dévil ). Je sais, je suis un pinailleur (un chieur Embarassed ) ; mais c'était juste pour la cause scientifique dévil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Invité le Mar 31 Mar 2009 - 17:20

Citation:De toute façon au prix actuel des acides c'est pas très intéressant !......(même si bien moindre que de l'acide chlorhydrique)

Pinailleur n°2: Concernant l'acide chlorhydrique, le litre coute 1 ou 2 euros, dans n'importe quel rayon bricolage de supermarché, rien a voir avec l'acide phosphorique qui lui coute beaucoup plus cher.

L'acide chlorhydrique est interessant pour nettoyer des outils encrassés par le platre, mortier de chaux, ciment.....
Pour décrasser une bétonniére sans la taper au marteau, en mélange 50% eau.

pour manipuler ces produits, gants, Masque, lunettes, en générale on travaille à distance avec une pince...

@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par tarsonis le Mar 31 Mar 2009 - 18:04

. Je n'ai pas été assez clair, désolé (mais les liens, eux, l'étaient dévil ). Je sais, je suis un pinailleur (un chieur Embarassed ) ; mais c'était juste pour la cause scientifique dévil

Je le sais bien et pas de problèmes pour la petite causerie, mais lorsque j'ai archivé le site, j'ai remarqué que plus de 30% des liens fournis par les membres sont devenus caducs (suppression, mise à jour du titre, de l'architecture du site etc...). Donc je précise et apporte dorénavant toujours quelques petits commentaires, même s'ils sont fournis sur les liens, au cas où quelqu'un lise le topic dans quelques années....(ou archivé dans la cambrousse mrsgreen ).

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Skeld le Mar 31 Mar 2009 - 22:41

Pour l'acide chlorhydrique... dans un local AÉRÉ ou en plein vent ! les vapeurs ça fait mal au nez ... (votre Volga a testé un jour...)

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Rammstein le Mar 31 Mar 2009 - 23:24

Eviter en outre de manipuler le HCl sur du carrelage (et notamment les joints) ou du béton, l'acide attaquant ces matières.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Sam 26 Sep 2009 - 9:52

J'ai un peu de temps en ce moment, je me suis remis au travail ! J'ai brossé notamment une pioche, un piochon, une hache, une gaffe.

J'ai essayé l'acide chlorhydrique, ça marche du tonnerre, mais effectivement si on laisse trop longtemps l'outil dans le bain, il se noircit (je suppose que c'est le carbone qui ressort). Photos (cliquez dessus pour voir plus clair) !



On voit ci-dessus au milieu un moule à balle, des tarières pour chignole, une enclume à faux.
Et là, mon grand kiff, trois tarières de folie ! Je ne me souviens plus où je les ai récupéré mais en tout cas elles forment une belle série. J'ai hâte de m'en servir !!

J'ai passé de l'huile de moteur vierge, mais ça commence à re-rouillé légèrement, je vais plutôt passer un autre produit..

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Rammstein le Dim 27 Sep 2009 - 12:17

Moins agressif que le HCL, le bain de vinaigre blanc mélangé à quelques cuillers à soupe de sel marche aussi très bien. Faut seulement être un peu plus patient...

Tu peux très bien laisser une couche noire sur l'outil : cela permet de passiver l'acier et de réduire l'apparition de rouille (pas de l'éviter, mais avec un huilage correct et régulier la rouille passe son chemin). Le truc est valable pour les lames des Opinels en carbone : 24 heures dans un bain de vinaigre, et la lame est protégée.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Dim 27 Sep 2009 - 17:57

La couche d'huile que j'ai déposé sur les outils était trop mince, la rouille est réapparu le matin suivant donc j'ai tout repassé à l'acide puis un coup de lubrifiant 3-en-1 style WD40. J'espère que ça suffira !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Skeld le Dim 27 Sep 2009 - 22:21

Tu pourrais aussi mettre de l'huile minérale dessus, je conserve des couteaux comme ça.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par BigBird le Mar 25 Mai 2010 - 9:34

avec les beaux jours qui reviennent, les vide-greniers se multiplient un peu partout, c'est l'occasion pour certains de faire un peu de ménage et de se débarrasser de biens inutilisés, pour d'autres (bricoleurs ) de trouver à petit prix des fournitures, utilitaires divers et outils en tout genre ;
récemment, j'ai pu me dégotter un étau ancien (à peine un peu oxydé) qui doit bien faire 6-7kg pour 2 euros !
un petit coup de dégrippant sur la vis de serrage, un peu de graisse et c'est reparti comme en quarante !

alors, si votre petite promenade dominicale vous amène sur l'un de ces nombreux vide-greniers de printemps, ouvrez l'oeil et n'hésitez pas à fouiller dans les caisses, vous y trouverez peut-être votre bonheur, tendez l'oreille, vous entendrez sûrement l'appel plein d'espoir de quelques vieux outils qui n'ont plus oeuvrer depuis des lustres, et qui ne demandent qu'à se remettre sur leur 31 et reprendre du service ... Very Happy

ci-dessous quelques outils divers et variés négociés à raison d'environ 1 euros les deux, ou 2 euros les 4 ou 5,
plus quelques uns trouvés dans des poubelles (certains sont encore en attente de leur séance de nettoyage).


ps : pour dérouiller à l'acide, je ne met pas à tremper, mais je passe l'outil à l'acide au pinceau, je laisse sécher min. 24h, puis je le passe à la brosse métallique, si des tâches de rouilles persistent (métal attaqué par endroit plus en profondeur), je renouvelle l'opération localement. (à procéder si possible dans un lieu bien aéré, et brossage avec masque sur le nez).
Smile

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Raffa le Mar 25 Mai 2010 - 9:57

A la place de l'image on a "This is a private file, only the owner can view it" Faudrait peut-être revoir les droits clind'oeil

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Le_Celte le Mar 25 Mai 2010 - 10:07

Pour les outils anciens, l utilisation de l acide est une abberation car ca abime le métal et provoque une ré-oxydation si on ne rince pas bien, l'idéal est une brosse mettallique montée sur une disqueuse, ainsi on retire la couche de rouille sans abimer le métal.
Ensuite une couche d'huile (de vidange ou de lin selon l'aspect souhaité et ce qu'on a sous la main)
Pour redonner du tranchant un disque en papier de verre grain moyen, puis fin monté sur une disqueuse est très bien
NE PAS utiliser les disques au papier de verre pour nettoyer les outils en surface, ca bousille la patine et met le métal "trop" a nu, du coup il re-rouille très vite.

NB : J'ai été antiquaire, spécialisé en outils anciens

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Mar 25 Mai 2010 - 12:55

Je confirme que le décapage à l'acide est une méthode barbare et je ne sais pas comment je m'y suis pris mais les dernières mèches et tarières que j'ai nettoyé ont vite fait de re-rouillé. Ayant testé la brosse métallique suivie de l'huile de vidange, je suis favorable à cette technique-ci. Mais la brosse montée sur une perceuse ou disqueuse, bonjour les oreilles !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Da le Mar 25 Mai 2010 - 14:44

Pour nettoyer mes "fers" après forgeage ou parce-qu'il sont un peu trop rouillés => trempe dans du coca pendants quelques heures, et passage à la brosse métallique montée sur une perceuse (je viens de faire ça pendant 3 jours, je vous raconte pas les courbatures Very Happy).

Sinon, pour donner un peu plus d'éclat et les protéger un peu de la rouille => WD40 et frottage au chiffon (le WD40 me sert à tout, c'est vraiment dingue).

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Rammstein le Mar 25 Mai 2010 - 15:28

Un autre moyen de protéger ses outils de la corrosion consiste à faire un jaspage : il suffit de graisser la pièce métallique et de passer une flamme de chalumeau sur sa surface. La pièce prend alors une belle teinte noirâtre. Nettoyer au chiffon, graisser, et c'est fini !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Da le Mar 25 Mai 2010 - 15:50

Ha oui, j'avais oublié cette technique. Tu peux aussi appliquer la graisse au pinceau sur le fer encore chaud (ou remis à la forge pour l'occasion), et le frotter ensuite.

A comparer, mais si je me souviens bien, le rendu à la brosse + coca rend mieux (plus d'éclat).

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par BigBird le Mar 25 Mai 2010 - 20:56

Raffa a écrit:A la place de l'image on a "This is a private file, only the owner can view it" Faudrait peut-être revoir les droits clind'oeil
j'ai changé une propriété de l'image, est ce qu'elle est visible maintenant ?

Canis Lupus a écrit:Je confirme que le décapage à l'acide est une méthode barbare ...
il y a acide et acide ... la méthode "barbare" est le bain complet (immersion) dans de l'acide chlorhydrique ou acide sulfurique, là c'est sûr que ça va mordre méchament dans le métal oxydé, et l'oxydation ne sera de toute façon stoppée que momentanément, donc opération à reprendre aprés quelques temps,
moi, je passe une couche d'un mélange d'acide tannique (gallotannique) + acide phosphorique (H3PO4), le premier joue le rôle d'inhibiteur de rouille, le second (en association avec le premier) jouant le rôle de convertisseur.
on obtient alors une couche noire, voire noir-bleutée, et cette couche est résistante et insoluble.
L'acide tannique réagit avec le ion Fe3+ et forme un tannate de fer insoluble qui a la couleur noire.
l’utilisation de l’acide tannique comme stabilisateur de la rouille, souvent mélangé avec l’acide phosphorique qui agit comme convertisseur.
en clair, on ne dérouille pas, mais on transforme l'oxydation existante en une couche dure, stable, qui fera office de vernis protecteur.
aprés 2-3 passes (badigeon + séchage) alternées de brossages doux (brosse métallique souple), on obtient une patine fer sombre qui résiste trés bien au temps, et si ça doit être en contact avec de l'humide, je finis par un coup de chiffon gras (huile de paraffine).

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par modl le Mar 25 Mai 2010 - 21:20

J'ai récupéré un petit rateau (forgé !!!), une bêche et une griffe à trois dents, le tout artisanal.
Pour le nettoyage, décapage mécanique à la brosse métallique sur perceuse, puis une brosse laiton sur meuleuse. Ensuite, tout simplement de la peinture à métal avec antirouille, huilée avant de passer au jardin.
Je mets l'huile de lin qui me sert pour les manches. Ca a l'air de tenir, mais j'ai un petit jardin et j'y passe pas ma vie non plus.

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par tarsonis le Dim 8 Aoû 2010 - 18:27

J'ai trouvé en brocante une perceuse manuelle pour 2 euros, parfaitement fonctionnelle :


Elle a deux vitesses (haut à droite, puis en bas au milieu), et la poignée de gauche en bas peut s'intervertir pour changer de main.
Elle est marquée "Peugeot Frères", quelqu'un a une idée de la date de fabrication et a déjà éprouvé son utilisation ? clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par BigBird le Dim 8 Aoû 2010 - 22:17

j'en ai déjà utilisé une à peu prés du même acabit (mais pas de chez Peugeot Frères), on appelle ça une chignole par chez nous, ça appartenait a mon grand-père qui travaillait le bois (donc c'est pas tout jeune), et ça marche trés bien, pour peu que le mandrin n'ait pas été forcé/faussé, et que les engrenages de transmission/entrainement ne soient pas trop bouffés par l'usure.
bon, autant le dire, il faut y mettre toutes ses mains (et un peu plus même ...), mais une fois qu'on a capté le "tour de main" (c'est le cas de le dire), équipé d'un bon foret et avec un peu d'huile de coude, ça travaille trés propre.
clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Da le Lun 9 Aoû 2010 - 9:38

J'en ai acheté aussi 1 ou 2 du même genre (mais avec une seule vitesse) sur une brocante. Je m'en sers assez régulièrement en fait, surtout quand j'ai la flemme de sortir la rallonge pour brancher la perceuse. dans le bois, ou le plâtre, aucun problème pour percer, pour le fer et le béton, je n'ai pas testé... Amha, c'est vraiment un outil à avoir ! Ca coûte rien, et ça permet de percer très proprement, avec précision, sans électricité, et l'on utilise les forêt de sa perceuse électrique... Pour info, j'ai du acheté les 2 pour 5 ou 10€, même si l'une est toujours bloquée par la rouille.
Et Peugeot frère, tu peux y aller, c'est en général du très bon matos...

J'en ai aussi une plus petite "neuve", ce n'est vraiment pas la même qualité (made in china, c'était la seule du magasin).

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par tarsonis le Lun 9 Aoû 2010 - 13:55

Salut !
et ça marche trés bien, pour peu que le mandrin n'ait pas été
forcé/faussé, et que les engrenages de transmission/entrainement ne
soient pas trop bouffés par l'usure.

Premiers essais concluants, les deux vitesses permettent de bien s'adapter à l'effort.

Le mécanisme me semble quasi-neuf; en ôtant le carter, les engrenages sont encore bien graissés.


________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Barnabé le Lun 9 Aoû 2010 - 16:37

Hello,

quand on perce avec de l'huile de coude, il est particulièrement important que les forets soient très bien affûtés ! Ca fait une différence énorme au niveau de l'effort à fournir et de la vitesse de pénétration.

Il faut bien sûr tenir la chignole très droite pour éviter de casser les forets.

A noter que même des professionnels ou de très bons amateurs préfèrent parfois la chignole pour des petits travaux fins.


Dernière édition par Barnabé le Lun 9 Aoû 2010 - 20:24, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par supercureuil le Lun 9 Aoû 2010 - 20:11

je confirme pour les travaux fins sur le bois je préfère de loin la chignole, on contrôle bien ce que l'on fait et on évite de commettre l'irréparable.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum