Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Mer 18 Mar 2009 - 22:38



Les vieux outils sont intéressants sous plusieurs aspects : ils sont rouillés donc personne n'en veut, ils sont fait dans un vieil acier de meilleur qualité qu'aujourd'hui (avec un peu de chance), ils sont disponibles à profusion dans les ruines, fermes abandonnées, etc.

La plupart du temps, quand on voit un outil rouillé, on n'a vraiment pas envie de le ramener à la maison. Comme vous pouvez le constater en regardant la photo ci-dessus, un outil peut toujours avoir une seconde vie, pourvu qu'un bonhomme le ramasse et s'en occupe.

Pour la hache à droite, je l'ai trouvé cet après-midi en visitant une ruine sans toit.
La hache trônait sur l'ancien lavabo (encastré dans le mur) et elle ne payait pas de mine !! Je l'ai examiné et j'ai remarqué que son ancien propriétaire l'avait utilisé comme un coin et de ce fait elle est brisée en partie. Seulement voilà, je suis un fou et j'ai relevé le défi. Je l'ai amené chez moi, je l'ai brossé à la brosse métallique et essuyé avec un torchon huileux. Après un coup de meule pour aiguiser (et homogénéiser le tranchant qui était pas beau à voir) et un test sur une bûche, j'ai décidé de m'en faire une hachette (bien qu'un peu lourde) et je me suis trouvé une bûchette de chêne bien sèche que j'ai taillé élégamment (avec le kukri KABAR, très pratique pour raboter doucement le bois) pour y fixer la lame. Je suis esbaudie ! Un pauvre "bout de métal" tout rouillé comme disait mon maître de stage tout à l'heure est devenu une hachette qui vivra encore quelques temps.

Pour le goyard/goyet que vous pouvez voir à gauche, c'est pareil. Il était en piteux état, mais à force d'huile de coude et d'huile tout court, je l'ai ramené à la vie et je pourrais m'en servir encore quelques années (bon, il n'a plus la largeur d'origine, ça se voit !!).

Tout ça pour dire : fouinez dans les coins, demandez aux gens s'ils n'ont pas de vieux outils qui rouillent (comme l'a fait mon oncle du temps qu'il jardinait pour ses clients) et équipez vous donc avec du top qualité acier forgé pas cher de derrière les fagots ! lunettes

Je propose que l'on poste sur ce fil nos photos de rénovation avant/après des vieux outils, ainsi que nos trucs et astuces.

EDIT : n'hésitez-pas à poster votre avis sinon ce fil tombera dans l'oubli (comme les vieux outils) !


Dernière édition par Canis Lupus le Ven 27 Mar 2009 - 22:55, édité 6 fois

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Ven 27 Mar 2009 - 22:49

Je suis allé faire un tour dans la ferme abandonnée d'à côté après le boulot et j'ai ramené quelques rouilleries dont un croc et une faux que j'ai retapé tout à l'heure. Ci-après les photos de comparaison entre l'outil au départ et à l'arrivée !

Je ne suis pas sûr que le croc soit encore assez solide pour taper dans une terre pierreuse, mais la faux semble encore d'attaque, manque plus que les manches.




Dernière édition par Canis Lupus le Sam 28 Mar 2009 - 0:40, édité 1 fois

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par commandos le Ven 27 Mar 2009 - 23:35

Salut Canis si je vois bien ta lame de faux ait une lame de faux de bruyèrres(sert à coupé la bruyèrre).
@+.
Commandos.

________________________________________________________
Si l'humain ne change pas son mode de vie ,la terre ne sera plus.

commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 98
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Sam 28 Mar 2009 - 0:33

commandos a écrit:si je vois bien ta lame de faux ait une lame de faux de bruyèrres(sert à coupé la bruyèrre)
Cette faux est effectivement une faux "à bruyère", même si on peut faucher tout ce qu'on veut avec clind'oeil. C'est le renfort à l'extérieur de la lame et sa petitesse qui la caractérise.
On l'appelle aussi "fauchon" !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Invité le Sam 28 Mar 2009 - 12:35

J'ai une lame de hache-marteau de plâtrier ou de couvreur je crois. Faut que je prenne une photo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Le_Celte le Sam 28 Mar 2009 - 12:46

J'ai rénové et remis en service des dizaines d'outils anciens, soit trouvés a la ferraille, soit achetés à vil prix sur les brocantes.

Je vous encourage a faire de meme

A proscrire le nettoyage de la rouille à la meuleuse...la seule facon de faire à la fois rapide et respectueuse de l'outil est avec une brosse métallique montée sur une disqueuse, puis un petit coup d'huile, un affutage, un manche et voila!

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Sam 28 Mar 2009 - 15:16

Le_Celte a écrit:A proscrire le nettoyage de la rouille à la meuleuse...la seule facon de faire à la fois rapide et respectueuse de l'outil est avec une brosse métallique montée sur une disqueuse, puis un petit coup d'huile, un affutage, un manche et voila!
Je pratique avec une brosse métallique, à la main, mais j'ai à disposition des brosses métalliques montables sur perceuse, as-tu essayé ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Invité le Sam 28 Mar 2009 - 15:56

Canis lupus, l'état de ta hache qui a été utilisée comme coin me fait penser à un accident facheux arrivé à un ami d'amis. A force de taper sur un coin tu as un champignon de métal repoussé qui apparait, comme sur ta hache, ce champigon est tout fendillé en général. Ce monsieur donc, fendait du bois à la masse avec des coins, un éclat du champigon à sauté dans son oeil qui malgré une intervention rapide ne fut pas sauvé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Le_Celte le Sam 28 Mar 2009 - 19:25

Canis Lupus a écrit:
Le_Celte a écrit:A proscrire le nettoyage de la rouille à la meuleuse...la seule facon de faire à la fois rapide et respectueuse de l'outil est avec une brosse métallique montée sur une disqueuse, puis un petit coup d'huile, un affutage, un manche et voila!
Je pratique avec une brosse métallique, à la main, mais j'ai à disposition des brosses métalliques montables sur perceuse, as-tu essayé ?

Sur perceuse ce n'est pas pratique et pas efficace, paye toi une brosse montable sur meuleuse (voire meme une meuleuse rien que pour cet usage, on en trouve a moins de 10 roro lors de certaines soldes...) et tu seras épaté d'a quelle vitesse tu nettoyeras tes vieux outils, et ce en respectant la patine qui est sous la rouille! avec parfois la bonne surprise de découvrir des jolies marques de forgeron (voire meme des dates, symboles divers et nom de ville!) sous la crasse/terre/rouille

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Canis Lupus le Sam 28 Mar 2009 - 20:37

Philippe13 a écrit:Canis lupus, l'état de ta hache qui a été utilisée comme coin me fait penser à un accident facheux arrivé à un ami d'amis. A force de taper sur un coin tu as un champignon de métal repoussé qui apparait, comme sur ta hache, ce champigon est tout fendillé en général. Ce monsieur donc, fendait du bois à la masse avec des coins, un éclat du champigon à sauté dans son oeil qui malgré une intervention rapide ne fut pas sauvé.
On m'a raconté quelque chose dans le même genre sauf que ça a touché la jambe donc pas trop grave. Il faut faire extrêmement attention avec ces coins usés.
Le_Celte a écrit:Sur perceuse ce n'est pas pratique et pas efficace, paye toi une brosse montable sur meuleuse (voire meme une meuleuse rien que pour cet usage, on en trouve a moins de 10 roro lors de certaines soldes...) et tu seras épaté d'a quelle vitesse tu nettoyeras tes vieux outils, et ce en respectant la patine qui est sous la rouille! avec parfois la bonne surprise de découvrir des jolies marques de forgeron (voire meme des dates, symboles divers et nom de ville!) sous la crasse/terre/rouille
Bon, je vais essayer de voir ce qu'il y a à l'atelier, sinon j'achèterai une brosse pour meuleuse, mais je n'aime pas trop ce qui fait du boucan, c'est pour ça que je préfère la solution manuelle.
Je retrouve souvent des marques, des fois trop effacées pour être déchiffrées, il faut dire que je travaille sur des outils relativement endommagés qui peuvent avoir 40 ou 50 ans d'abandon.

Que pensez-vous de la poussière de rouille ? Est-ce malsain ? (je dirais qu'à priori oui mais je veux votre avis)

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Invité le Sam 28 Mar 2009 - 20:42

Yep, (1 autre point de vue)
Proscrire le nettoyage à la meuleuse...?

Avec les disques à lamelles en grains 120, c'est parfait...il suffit d'immobiliser l'outil dans un étau.


Si c'est pour bosser avec l'outil, c'est trés bien...si c'est pour l'antiquaire, respect de la patine...à la brosse.

Le top pour attaquer la rouille c'est quand méme, un bain de H3PO4.....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par supercureuil le Sam 28 Mar 2009 - 21:58

"un bain de H3PO4....."

Acide phosphorique je crois, j'ai jamais utilisé, lors de la restauration d'arme ancienne j'utilisai la méthode par électrolyse. C'est efficace pour les endroit inaccessibles.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Petrus16 le Sam 28 Mar 2009 - 22:01

Sempervirens a écrit:

Le top pour attaquer la rouille c'est quand méme, un bain de H3PO4.....
C'est pas le robot dans star wars? mrsgreen

La durée de conservation de cet acide n'est pas très longue ou bien?

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Skeld le Sam 28 Mar 2009 - 22:20

Comme tout les acides, au frais (genre dehors ou dans une réserve, je dis pas au frigo hein), dans un bidon en plastique, dans le noir, ça doit bien tenir non ?

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par cerise le Sam 28 Mar 2009 - 22:24

et le coca-cola, est-ce vrai que c'est efficace contre la rouille ??

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par supercureuil le Dim 29 Mar 2009 - 0:50

oui, c'est efficace.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par un ptit breton le Dim 29 Mar 2009 - 8:57

Plus acide et naturel que le coca, il y a le jus de citron. Mais il me semble avoir vu mon pére nettoyer ses outils quand j'étais petit avec des oignons je crois ( ou peu étre de l'ail ? ).

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Invité le Dim 29 Mar 2009 - 19:26

Je vous mets quelque photos d'un fer de hachette payé un ou duex euros en brocante. Ce serai une hachette de maçon ou de couvreur.

http://www.flickr.com/photos/30605440@N04/3395070373/

]http://www.flickr.com/photos/30605440@N04/3395070509/[img]

http://www.flickr.com/photos/30605440@N04/3395070373/[img]

Malheureusement le dernier proprio à enfoncé volontairement le métal pour bloquer le manche ce qui m'interdit d'en remettre un proprement et pour reforger en appartement ou trouver un forgeron à Paris ce n'est pas facile.

Ce qui n'est pas facile non plus c'est de passer de photos dans le forum evcol


Dernière édition par Philippe13 le Dim 29 Mar 2009 - 21:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Skeld le Dim 29 Mar 2009 - 19:43

Même un coup de lime (c'est bien la petite partie au dessus qui te bloque ?) ?

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par supercureuil le Dim 29 Mar 2009 - 20:26

Si tu a un petit coin établi avec un chalumeau y a rien de méchant, tu chauffe juste a l'endroit touché et tu repousse le métal vers l'extérieur délicatement a coup de marteau.

Attention de ne pas modifier la trempe !

la lime ça marche aussi mais tu va perdre en épaisseur.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par Invité le Dim 29 Mar 2009 - 21:35

supercureuil a écrit:Si tu a un petit coin établi avec un chalumeau y a rien de méchant, tu chauffe juste a l'endroit touché et tu repousse le métal vers l'extérieur délicatement a coup de marteau.

En appartement ? scratch

c'est bien mon problème sinon j'aurais fait depuis longtemps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par supercureuil le Dim 29 Mar 2009 - 21:54

Alors la solution Volga me semble bonne dans ton cas ......

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par tarsonis le Lun 30 Mar 2009 - 17:04

Sujet intéressant !
Au sujet des acides, cela fonctionne bien (même le cola qui contient de l'acide phosphorique...), mais ils ont tendance à dissoudre également le reste....

En fouinant mon jardin avec une poele à frire, j'ai trouvé deux haches rouillées. Hormis la rouille, elle me semblent en bon état, sans fissures :


Pour celle de droite, j'ai quand même changé le manche, complétement rongé.... fumeur

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par KrAvEuNn le Lun 30 Mar 2009 - 17:50

Salut,
tarsonis a écrit:(même le cola qui contient de l'acide phosphorique...),
Pour info, le pouvoir super décapant de coca cola est une rumeur. Je sais, tout le monde connait quelqu'un qui connait quelqu'un... qui a fait l'expérience ; mais c'est bidon. Liste de légendes contemporaines - Wikipédia - 1.3.3 Sur Coca-Cola et sur le site de coca cola :

Coca-Cola est-il aussi corrosif qu'un décapant ?

La réponse de Coca-Cola : De nombreux autres aliments contiennent une petite quantité d'acide (jus de fruit, vin, lait, boissons rafraîchissantes sans alcools) qui est d'ailleurs bien inférieure à celle présente naturellement dans l'estomac. Tous auront une action corrosive au contact d'objets métalliques. Cela ne signifie pas pour autant qu'il y ait un quelconque danger pour la santé humaine.
Sur hoaxbuster

A noter que de nombreuses autres rumeurs courent sur ce produit (dont quelques unes de bien gratinées): "il y aurait une canette sur la lune", "l'inventeur aurait vendu son âme au diable", "le père noël aurait été inventé par coca cola", "ce serait un spermicide", etc.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux outils : recherche, restauration, conservation

Message par commandos le Lun 30 Mar 2009 - 21:40

Bonsoir Tarsonis ,ta hache de gauche le fer de ta hache ait mis dans le mauvais sens sur le manche et si tu te sert de cet outil tu risque de te coupé avec ou de le ramasser dans les jambes .
Fais attention à toi.
@+.
Commandos.
P.S:désoler pour le hors sujet.

________________________________________________________
Si l'humain ne change pas son mode de vie ,la terre ne sera plus.

commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 98
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum