Fabriquer de l'alcool utilitaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 2:12

J'ai trouvé un lien interessant sur la fabrication artisanale de la vodka.

Le but n'est pas de faire de la vodka ou de l'alcool consommable, mais de produire en cas de besoin de l'alcool utilitaire(pour desinfecter,pour bruler dans une lampe, etc...)

http://www.giotsar.com/articles/fabrication-recette-vodka.php

resumé rapide :

- faire un melange avec du sucre,de la levure et des fruits/patates/grains/....
- faire fermenter un certain temps
- chauffer le melange et faire passer le gaz dans un alambic( la temperature est tres importante)
- le gaz condensé en liquide recupéré est de l'alcool à 90° au debut

Le probleme en cas de situation de penurie c'est la levure.
Et il faut un alambic aussi , mais ca se bricole ça.

edit: surtout ne pas boire le liquide resultant !!!
edit2: rajout de la balise lien


Dernière édition par bosco le Sam 21 Fév 2009 - 17:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par JeD le Sam 21 Fév 2009 - 3:57

Hello,

Avertissement
! En France il est interdit de faire soit même une distillation alcoolique!

A mon avis, les services ne l'Etat n'apprécierons que moyennement l'excuse "survivaliste"...

JeD
Membre

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 30
Localisation : Metz / Lorraine / France
Emploi : Nothing at this time
Loisirs : Randonnée, reconstitution médiévale, cinéma...
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Canis Lupus le Sam 21 Fév 2009 - 9:10

Comme on peut lire sur les disclaimer : it's for educaionnal purpose only.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par supercureuil le Sam 21 Fév 2009 - 9:21

tu sais il y a des gens qui n'hesite pas a boire de l'eau de Cologne lorsqu'ils sont en manque, alors une vodka imparfaite ...

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 11:04

très dangereux l'alcool de distillation amateur: ethanol, méthanol sont présent à certaine phases de la distillation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par serilynpayne le Sam 21 Fév 2009 - 11:09

y'a le système utilisé en prison, avec une ampoule électrique !

http://www.mobilemag.ch/forum/lofiversion/index.php/t10135.html

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Skeld le Sam 21 Fév 2009 - 11:32

l'alcool rien de plus simple àf aire, faut faire fermenter du sucre (donc miel/fruits ca marche), et distiller, si c'est pour de l'utilitaire, même pas besoin de veiller aux normes d'hygiène blablabla clind'oeil
Et sinon la distillation est autorisé pour de petits volumes il me semble, d'ailleurs ont trouve des alambics de campagne pour une vingtaine d'euros à certains surplus.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par un ptit breton le Sam 21 Fév 2009 - 14:35

Je supprime mon message,

il y a une explication pour faire son levain dans la partie "faire son pain " bien plus simple qu'ici ,donné par Kraveunn. ( alors comme le chef a toujours raison c'est lui qu'a la meilleure recette ...dévil )

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Rammstein le Sam 21 Fév 2009 - 20:24

Sujet abordé ici.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 22:36

Rammstein a écrit:Sujet abordé ici.

Rammstein

reservé VIP silent


sinon
1) peut on desinfecter une plaie avec du methanol ou bien faut il utiliser exclusivement de l'ethanol?
2) la combustion du methanol est elle toxique?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Mellyann le Dim 22 Fév 2009 - 10:12

Salut !
L'alcool n'est de toute façon pas ce qu'il y a de mieux pour désinefcter une plaie (et encore moins un alcool artisanal)
Pour la combustion, dans un petit réchaud, ça ne devrait pas être trop méchant si tu évites de le sniffer drunken

Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 38
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Jean le Dim 22 Fév 2009 - 12:25

Les tuyaux par lesquels doivent passer la vapeur doivent respecter certaines règles!
Il faut d'abord deux coudes dans l'alambic qui mène au serpentin: les angles ne doivent pas faire moins de 135°.
Le serpentin lui-même passe à travers un bidon d'environ 10 litres remplis d'eau froide, qui refroidit la vapeur pour condenser l'alcool qui goutte à la sortie: le serpentin (comme l'alambic) doivent être des tubes de cuivre de 10mm de diamètre (pour les tordre, on peut les remplir de sable très fin, de sablage par exemple, pour éviter que le tuyau ne plie). Le serpentin fait 5 spires de 150mm de diamètre.
Ce modèle précis vise à faire de la gnôle, par contre.
Et je conseillerais aussi de se renseigner sur le procédé dit "de double-distillation", qui permet d'écarter méthanol et autres saloperies...
Sinon, on peut se débarasser d'une majorité d'éthanol en écartant de sa production les trois premiers verres remplis et de goutte et les trois derniers.

Pour plus d'informations sur la production de gnôle

Une autre méthode qui me semble plus facile à mettre en oeuvre

Le "pot still", une autre méthode apparemment moins compliquée à mettre en oeuvre.

Et si quelqu'un a quelques informations sur la double distillation, je suis preneur!

Jean
Membre

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 01/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par tarsonis le Lun 2 Mar 2009 - 12:08

Ou si l'on a pas de moyens, on peut utiliser cette bonne vieille cocotte minute, avec un tube en plastique (résistant à la chaleur).

Je déconseille fortement l'utilisation du méthanol pour la désinfection des plaies car sa toxicité cutanée est beaucoup plus élevée que celle de l'éthanol.

Cependant, on peut l'utiliser dans divers domaines comme le carburant, antigel, la synthèse d'autres composés (très utiles).

Evidemment, tout ceci n'est qu'à but informatif car les vapeurs peuvent être mortelles. Et la plupart des intoxications avec la gnôle artisanale proviennent d'une mauvaise distillation où le méthanol est encore présent dans le distillat.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par tarsonis le Mer 8 Avr 2009 - 13:56

En triant des bouteilles pour le recyclage, j'ai remarqué qu'un reste de jus de fruits au fond d'une brique avec le bouchon revissé a fermenté en alcool !
L'odeur est extrêmement forte. Reste plus qu'à faire un titrage.... fumeur

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Barnabé le Mer 8 Avr 2009 - 22:52

Comme y disent dans les tontons flingueurs : "On a dû arrêter la fabrication, y a des clients qui devenaient aveugles : ça faisait des histoires".

C'est le méthanol qui rend fou et aveugle. Alcool de bois, il peut apparaître dans une fermentation artisanale mal maîtrisée. Si c'est pour faire de l'alcool type alcool à brûler, pour s'éclairer etc, voire alimenter un moteur essence, ce n'est pas trop gênant, mais ne surtout pas consommer. De toute façon la consommation d'alcool devrait être bani des situations de survie : confusion mentale, perturbation de l'équilibre, comportement dangereux pour soi-même et pour les autres, vasoconstriction périphérique qui augmente le risque de gelure, etc.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Capausoleil le Jeu 9 Avr 2009 - 0:10

Barnabé a écrit: De toute façon la consommation d'alcool devrait être bani des situations de survie : confusion mentale, perturbation de l'équilibre, comportement dangereux pour soi-même et pour les autres, vasoconstriction périphérique qui augmente le risque de gelure, etc.
Oh....toi tu vas avoir des ennuis avec la moderation !
Calme toi, Petrus il l'a pas fait exprès.....Il recommencera plus ! :rpt:

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par tarsonis le Jeu 9 Avr 2009 - 6:51

Si c'est pour faire de l'alcool type alcool à
brûler, pour s'éclairer etc, voire alimenter un moteur essence, ce
n'est pas trop gênant, mais ne surtout pas consommer

Je pense que c'est le bon topic alors....
Effectivement, cet alcool peut être un bon dans un avenir pas si lointain pour alimenter les moteurs....

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Skeld le Jeu 9 Avr 2009 - 7:07

l'alcool cause plutôt des vasodilatation (donc évite les gelures, mais c'est contraire au processus de survie qui veut que le corps réduise le calibre des vaisseaux des parties périphériques et non vitales au corps). C'est sans alcool que le corps renvoie le sang chaud vers les zones vitales et délaisse membre inf et membre sup.

Après faut voir que post bise, si on a envie de se faire un petit apéro, faudra se rabattre sur d'autres alcools moins titrés (donc ne nécessitant pas d'alambic) comme l'hydromel et cie.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par tarsonis le Jeu 9 Avr 2009 - 7:29

Après faut voir que post bise, si on a envie de
se faire un petit apéro, faudra se rabattre sur d'autres alcools moins
titrés (donc ne nécessitant pas d'alambic) comme l'hydromel et cie.

Bah, je pense que ce sera sans doute l'un des commerces les plus lucratifs mrsgreen donc on aura toujours un bon tord boyau qui rend aveugle...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Barnabé le Jeu 9 Avr 2009 - 21:37

Capausoleil a écrit:Oh....toi tu vas avoir des ennuis avec la moderation !
Calme toi, Petrus il l'a pas fait exprès.....Il recommencera plus !

Ah mais là on n'est pas encore dans une situation de survie, c'est pas pareil.

Allez, DDF à ta santé et à celle de la modération ! Twisted Evil

D'ailleurs... ne dit-on pas "à consommer avec la modération", hein ? Hein ? (à prononcer en imitant Bourvil dans le sketch de l'eau ferrugineuse !) Laughing

Volga743 a écrit:l'alcool cause plutôt des vasodilatation (donc évite les gelures, mais c'est contraire au processus de survie qui veut que le corps réduise le calibre des vaisseaux des parties périphériques et non vitales au corps). C'est sans alcool que le corps renvoie le sang chaud vers les zones vitales et délaisse membre inf et membre sup.

C'est juste, veuillez excusez mon erreur. J'avais bien retenu que l'alcool était dangereux en cas d'exposition au froid, ce qui est juste, mais j'avais retenu un mécanisme d'action erroné. Voici le mécanisme expliqué par un Phd canadien (sont très forts les canadiens pour ce qui est de la lutte contre le froid) :

La prise d’alcool a longtemps été considérée comme un moyen de se réchauffer. Cependant, cette substance fait tout le contraire de protéger contre le froid. En fait, l’alcool peut éventuellement amener le consommateur plus rapidement en état d’hypothermie. En effet, l’alcool nuit au mécanisme de protection qu’est le comportement. L’alcool donne à l’individu une fausse sensation de chaleur et celui-ci négligera de s’habiller adéquatement. À un niveau de consommation plus élevé, l’individu s’exposera de plus en plus au froid et dans certains cas s’endormira en ambiance froide. Plusieurs récits d’individu se réveillant à l’hôpital avec des doigts et des orteils amputés, le lendemain ou quelques heures après avoir dormi à l’extérieur ont souvent été rapportés. De plus, l’alcool diminue la réponse de vasconstriction périphérique ce qui accentue encore plus la déperdition de chaleur. Finalement, l’alcool inhibe la sécrétion de l’hormone anti-diurétique, favorisant la perte d’eau par l’augmentation de la miction (action d’uriner). La baisse de volume d’eau dans le sang aura pour effet de favoriser les engelures puisque le sang devenu plus visqueux se rendra plus dificilement dans les extrémités.
Source : http://www.uquebec.ca/edusante/physique/imp_protection_du_froid.htm

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Petrus16 le Ven 10 Avr 2009 - 22:43

Barnabé a écrit:
Allez, DDF à ta santé et à celle de la modération ! Twisted Evil

D'ailleurs... ne dit-on pas "à consommer avec la modération", hein ? Hein ? (à prononcer en imitant Bourvil dans le sketch de l'eau ferrugineuse !) Laughing

cheers

Belle référence!

Petrus.

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par habo le Mar 17 Aoû 2010 - 7:13

Invité a écrit:Le probleme en cas de situation de penurie c'est la levure.
Et il faut un alambic aussi , mais ca se bricole ça.
Les levures sont présentes naturellement sur la peau des fruits, on peut d'ailleurs parfois voir de pommes pourries sous un arbre assez alcoolisées.

habo
Membre

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par tarsonis le Mar 17 Aoû 2010 - 10:12

Salut !
habo a écrit:
Invité a écrit:Le probleme en cas de situation de penurie c'est la levure.
Et il faut un alambic aussi , mais ca se bricole ça.
Les levures sont présentes naturellement sur la peau des fruits, on peut d'ailleurs parfois voir de pommes pourries sous un arbre assez alcoolisées.

Il est vrai que de nombreuses levures sont présentes à la surface des fruits (d'ailleurs un complément alimentaire pour les végétariens en certaines vitamines), mais le fait de sélectionner des fruits pourris expose également à la présence de penicillium expansum (parfois invisible à l'oeil nu) qui produit de la patuline, une mycotoxine pour tous les organismes homéotherme (à sang chaud); elle est indécelable au goût et indestructible avec les moyens habituels comme la chaleur (sans carboniser l'aliment) ou le nettoyage ou la suppression des parties atteintes (s'étend dans le fruit de manière invisible).
Elle attaque le système nerveux et accessoirement les reins.
Certains affirment que la fermentation alcoolique permet de la détruire à condition qu'elle soit d'un titrage élevé (wiki), d'autres considèrent un titrage de 3° suffisant, mais wiki considère que seule une transformation de ce faible titrage en vinaigre peut la détruire.... il convient donc que l'on soit extrêmement prudent et si possible que l'on trouve de réelles études à ce sujet (et non émanent de producteurs de cidres souhaitant rassurer leurs clients).

Hs : Si on a envie de synthétiser un minimum d'alcool, il y a aussi la lignée des kéfirs (fruits/lait) qui permettent d'obtenir un faible titrage (améliorable par la suite), en inhibant la croissances des bactéries pathogènes du milieu, et dont le kéfir de fruits peut également être transformé en vinaigre si l'on pousse le processus trop loin clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par Fallout Boy le Mar 17 Aoû 2010 - 10:49

Petite précisions l'éthanol, ce n'est pas ce qui est dangereux comme le méthanol. L'éthanol c'est ce que tout le monde picole à différent degré. Le degré d'alcool de n'importe quelle bibine est en fait déterminé en évaluant le pourcentage d'éthanol dans la préparation.
En labo il existe deux type d'éthanol : le normal et le "bon gout". Le normal est distillé sans grande précaution et contient des résidus de méthanol (donc pas touche). Le bon gout est lui distillé avec toutes les précaution d'usage, et est donc "pure" (enfin il contient toujours un peu de flotte, le 100% étant quasi impossible à atteindre). Ce n'est pas pour que les chercheurs picolent, c'est parce que dans certaines expérience (en bio par exemple), avoir du méthanol peu fausser la manip'.
Exemple les gens qui étudie l'effet de l'alcool sur les cellules, si il y a en plus du méthanol, ça va les empoisonner, les résultats ne seront pas relevant.

Quand au méthanol, à fuire comme la peste, ça rend aveugle en durcissant le nerf optique par exemple. Pour information, on s'en sert également pour fixer les cellules (immortaliser les structures, mais que les structures, la cellule elle est morte), donc on recherche un effet analogue au formol (pas le même mécanisme on s'entend, mais un résultat analogue). Alors désinfecté une plaie avec, euh, non.

________________________________________________________
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le
combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute
le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.

Fallout Boy
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi : Doctorant
Loisirs : Natation, Escrime ancienne et artistique, reconstitution historique
Date d'inscription : 13/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabriquer de l'alcool utilitaire

Message par grosminet le Mar 17 Aoû 2010 - 19:40

Fallout Boy a écrit:Quant au méthanol, à fuir comme la peste, ça rend aveugle en durcissant le nerf optique par exemple.
- on pourrait peut être s'en faire un ptit !
- Maître Folasse ?
- Seulement le tout venant a été piraté par les mômes, alors qu'est ce qu'on fait, ...on s’risque sur l’bizarre, ...ça va rajeunir personne!
- Tiens vous avez sorti le vitriol !
- Pourquoi vous dites ça ?
- Ca a l'air honnête !
- Sans être franchement malhonnête, au premier abord, comme ça il a l'air assez curieux
- Y date du mexicain, du temps des grandes heures, seulement on a du arrêter la fabrication, y a des clients qui devenaient aveugles, alors ça faisait des histoires !
- Faut reconnaître, c'est du brutal!
- Vous avez raison c'est du curieux !
- J'ai connu une Polonaise qu'en prenais au petit déjeuner ..., faut quand même admettre, c'est plutôt une boisson d'homme !

(scène de la cuisine dans Les Tontons flingueurs")

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum