Enfin je me présente ;-))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enfin je me présente ;-))

Message par lykos69 le Ven 23 Jan 2009 - 19:47

Bonjour,
Bien qu'étant membre depuis presque 1 an, je ne me suis pas encore présenté.Je répare donc cette erreur tout en mettant fin à une longue période de silence (bien que je venais souvent consulter :-)) ).Pour donner une vue la plus précise possible, je vais devoir être un peu volubile ...mais vous avez l'habitude.
J'ai la quarantaine finissante et j'ai eu la chance de vivre ma jeunesse dans la cambrousse et d'être toujours (grâce à ça) en contact assez étroit avec la nature.
Gamin, j'ai été entouré de paysans et d'anciens qui connaissaient la nature, les plantes ou les animaux et savaient "décrypter" leur environnement par l'observation.
Aussi très jeune, je passais plus de temps à battre la campagne plutôt qu'à m'occuper à des loisirs "artificiels".
J'ai pu y voir des comportements et des modes de vie radicalement différents de ceux de l'époque actuelle (vie en semie autarcie, partage et mise en commun des ressources - légumes, cochon tué pour plusieurs familles... -, style de vie moins orienté sur la possession, l'envie, le paraître...)
A ce sujet, je dois dire qu'à mon arrivée en 6°, j'ai été considéré comme un plouc notoire dans la mesure où mes connaissances portaient plus sur la nature que sur les joueurs de foot, les chanteurs ou les nouvelles bagnoles !
Ce type de comportement s'est empiré au fil des ans : à savoir que quelqu'un qui dispose de connaissances dans les sciences naturelles (voire exactes) est considéré comme un bouseux ou un terre-à-terre et qu'il est beaucoup plus "in" de détenir des informations sur les sportifs, les matchs, les voitures, les gens des médias ...
Cette société de consommation et les principaux bénéficiaires (industriels et grands vendeurs) ont évidemment poussé et incité la population à s'écarter des valeurs qui étaient celles de l'humanité depuis des millénaires dans les buts mercantiles que l'on connait tous.
Ce travail de sape insidieux s'est même propagé dans le vocabulaire et dans les concepts mis en place.
Un simple exemple : regardez les anciens documentaires !
Avant au cinéma on diffusait les ACTUALITES ....maintenant on parle d'INFORMATIONS !
La nuance est grande. Comment peut-on dire que la mode actuelle, les dernières frasques d'un people, les derniers résultats sportifs et autres brouhaha médiatiques relèvent de l'information ?
Dans moins d'un an, toutes ces « pseudo -informations » auront rejoint les limbes de l'oubli ...mais en attendant elles mobilisent (pour beaucoup de cerveaux) le temps de réflexion en donnant un os à ronger pour éviter que l'on pense à autre chose.
Pour revenir à nos moutons, je peux dire que j'étais pro nature (pour ne pas dire écologique tant ce terme finit par puer à force d'être déformé, biaisé, galvaudé et surtout utilisé comme valeur marchande et comme camouflage d'actions qui sont loin d'être naturelles ou éthiques).
Pro nature dans la mesure où je suis conscient que l'homme n'est qu'un animal (évolué certes) au sein d'un vaste système qui l'accueille en son sein. Il en est une pièce et non le maître ou le détenteur.
Le jour où l'homme pourra gérer TOTALEMENT et INDEFINIMENT sa vie dans un univers clos et sans dépendre de la terre (genre vaisseau spatial, dôme hermétique...) alors là il pourra se targuer d'être le maître de sa destinée....mais ce n'est pas le cas et loin de là.
Nous nous comportons globalement comme des cellules cancéreuses dans un organisme !

Suite au prochain message


Dernière édition par lykos69 le Ven 23 Jan 2009 - 21:58, édité 1 fois

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par supercureuil le Ven 23 Jan 2009 - 20:27

Mon dieu tout cela est plein de réalité, heureusement encore quelques personnes censées existe .

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par un ptit breton le Ven 23 Jan 2009 - 20:30

Salut à toi ( bien que l'on se connaisse déja par mp)

Moi aussi j'étais le bouseux de l'école, c'est marrant que l'on se retrouce ici.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par Skeld le Ven 23 Jan 2009 - 20:44

Bienvenu! j'ai aussi un peu vécu ça à mon arrivé dans le grand monde, si poussé je dirait pas, mais ayant passé toute mon éducation primaire dans des écoles de campagne, pour sur je ne connaissait pas par cœur la composition du moteur de la dernière voiture de ferrari Smile

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par lykos69 le Ven 23 Jan 2009 - 23:18

Je continue ...

Etant pro nature, je me suis aperçu que les économistes et les marchands du temple faisaient tout ce qu'il est possible pour désolidariser l'homme de la nature ... et ça se comprend : pour eux il vaut mieux vendre quelque chose plutôt que l'individu cultive, fabrique ou troque un produit sans dépenser d'argent !
Des premières innovations techniques ou technologiques qui s'avéraient être un progrès et un pas vers le mieux vivre on en est arrivé à succiter le besoin, l'envie et la notion de propriété pour des objets qui ne sont ni utiles ni foncièrement nécessaires.
Les derniers vices de cette société de consommation ont été de produire des objets très rapidement périssables, jetables, irréparables, voire dépassés techniquement (electroménager, hifi-vidéo, lingettes et autres pseudo entretien à effet assainissant).
Pour parachever, on en arrive à délivrer des objets qui sont des véritables carcans financiers (véhicules electroniques obligant de passer par le garagiste, ordinateur livré systématiquement avec des suites logicielles, ...).
Nous voyons donc que l'homme se transforme en consommateur dont le but final est d'acheter lui-même et sans fin, les saloperies qu'il produit à la sueur de son front en engraissant les mecs qui tiennent la machine.
Du travailler pour vivre nous sommes passés au travailler pour produire, pour consommer la production et accessoirement vivre (au sens plein du terme).
Evidemment dans ce système, plus on travaille, plus on produit et plus on DOIT consommer....
Ce raisonnement explique ma deuxième orientation : decroissant !
Décroissant à plusieurs titres :
- pour ne pas participer à cette gabegie de matières,
- pour rester maître de mon libre arbitre et ne pas céder aux phénomènes de mode, de look, d'étiquette sociale ... en somme ne pas me comporter comme un de ces moutons qui se croient si cools et libres alors qu'ils sont manipulés par un panurgisme social que les lemmings n'auraient pas reniés,
- parce qu'un pouvoir n'est utile que si l'on ne l'utilise que rarement et à ce titre le pouvoir d'achat rentre dans ces clous. Le pouvoir d'achat c'est aussi le pouvoir de ne pas acheter leurs bagnoles truffées d'electronique que je n'ai jamais sollicité (enfin le peuple semble réagir aussi à celà), de ne pas bouffer leurs sodas farcis de sucre, leurs plats préparés bourrés de sel qui nous mitonnent un accident cardiaque ....et toutes les autres saloperies qui sont censées me donner le bonheur, la liberté, la classe, la joie de vivre ...mais qui ne délivrent que de la frustration.

Je suis donc pro nature et décroissant mais aussi survivaliste et je pense que toutes ces notions sont complémentaires, liées voire indissociables pour le peu que l'on ait clairement en vue ce qui nous pend au nez.
Survivaliste : le terme n'a de raison d'être qu'actuellement et dans les pays touchés par les "bienfaits" de la société de consommation.
Allez parler de survivalisme à un mongol, un africain, un bushman ...il le vit au quotidien !
Allez parler aux anciens campagnards d'il y a 50 ans de survivalisme ...
Le survivalisme, pour moi, consiste à me resolidariser avec les connaissances et les manières de vie qui existaient avant que cette foutue société provoque la scission avec notre environnement pour le bienfait des dirigants économiques et politiques.
Le survivalisme c'est vivre avec les moyens dont la nature nous a doté : son corps, ses connaissances et ses talents.
J'ai bien dit SES CONNAISSANCES ...il ne s'agit pas de retourner à l'âge de pierre mais bien de profiter des acquis scientifiques et techniques aussi pour vivre plus sainement et dans le but de se détacher au plus vite d'une société qui court à sa ruine.

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par mado le Sam 24 Jan 2009 - 0:35

Ce que tu dis trouve un écho chez moi (je suis fille de "bouseux" et fière de ce qu'ils m'ont appris et transmis).
Dans la consommation, j'inclus aussi des modes de pensée : nous consommons les idées (ou l'absence d'idées) des autres.
Par contre, je suis plus indulgente avec les autres. Il me semble que ce type de prise de conscience naît :
- soit d'un décalage de vie au départ (situation, éducation),
- soit de rencontres (de gens, de bouquins, de films), et que tous ne font pas les rencontres qu'ils méritent.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par KrAvEuNn le Sam 24 Jan 2009 - 15:50

Salut les bouseux et bienvenue Very Happy (avec rétroaction) à lykos (le 69 c'est le département ou ... heu ! ou... Embarassed )

Décroissant dits-tu ? Lecteur du journal de la joie de vivre peut être ? evil

Pas facile d'être un cul terreux en plein coeur des temps modernes. Perso j'irais même jusqu'à dire qu'il existe une forme de racisme social (ou fort mépris) à l'encontre des "ploucs" et autres "paysoux" ; un mépris (ou une condescendance) pour la culture rurale : jugée ringarde et limite anachronique, voir réactionnaire (j'exagère peut être).

Bref, j'intervient juste pour ceci : "Nous nous comportons globalement comme des cellules cancéreuses dans un organisme !"
Avant tout : excellente présentation lykos et respect clind'oeil
Les mots ont beaucoup d'importance pour moi et... bah ! tu est libre de t'exprimer, hein ! mais... ben ! les cellules cancéreuses sont les cellules cancéreuses et l'homme est l'homme... hein ! n'y vois pas manque de respect de ma part pour ton opinion, mais, même si 'homme n'est pas un ange, il n'est pas non plus une maladie ou une tumeur. Perso je le vois plus comme un organisme vivant faisant partie de l'écosystème (africain) et qui serait sorti de sa niche par "accident" (facultés adatatives nouvelles) pour coloniser des écosystèmes qui n'étaient pas préparés à sa venue. L'homme est le fruit de la nature, c'est une création du vivant comme une autre et qui n'a causé problème qu'à partir du moment où il a colonisé l'ensemble de la planète (de nouveaux écosystèmes, non préparés à sa venue) et a développé un mode de vie urbain (civilisations).
Je ne pense pas que la nature puisse être comparé à un organisme de type animal ou végétal et l'homme ne peut être comparé à rien d'autre qu'un organisme animal...enfin bref, c'est mon avis et je le partage.

Quoiqu'il en soit : heureux de te compter parmi nous kamarade clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par lykos69 le Sam 24 Jan 2009 - 18:12

Oups il est vrai que j'ai oublié de préciser que cette comparaison est viable dans notre société.

Tout d'abord quand je parle d'être pro nature ou décroissant, c'est en voulant me garder de tous ces mouvements où l'on sent la récupération des personnes et des idéologies.

De même que je suis revenu des écovillages où l'on sent le baba cool, le post soixante huitard, voire le bobo en mal de conscience et où l'on a l'impression qu'il s'agit plus d'une posture, d'une réflexion non aboutie, je me méfie également des étiquettes écologiste ou décroissant. On peut se rendre compte que l'on a souvent affaire à des personnes peu ouvertes et même parfois frisant l'intégrisme de leur cause en procédant aux mêmes railleries et dénigrements des causes qui leur sont pourtant voisines. Volonté de préserver leur fonds de commerce ou véritable obstruction d'esprit ?

Vite fait pour les hommes qui se comportent comme des cellules cancéreuses dans un organisme pourquoi ?
Evidemment cela ne vaut que dans notre belle société de consommation et pour les nations qui y sont affiliées.

Tout bêtement car, comme ces cellules, on pompe les ressources de notre environnement en quantité beaucoup plus grandes que nécessaires, on répand un tas de toxines dans cet environnement (nos déchets), on se reproduit de manière totalement anarchique en occupant des endroits et des locus sensibles et essentiels à la survie de cet organisme et on y produit de gros déséquilibres et enfin notre intervention est très importante et n'est plus du tout localisée ou ponctuelle.
Là se situe ma comparaison !
Quant à la place de l'homme, il est censé de penser qu'il est intégré à ce grand écosystème ... c'est d'autant plus vrai que cela est le cas depuis des milliers d'années.
S'il s'était avéré non intégré, la nature aurait joué son rôle depuis bien longtemps.
Ce qui me fait peur c'est que par l'intervention trop importante de l'homme, elle risque peut être sous peu de remettre les pendules à l'heure !
On a tout de même une fenêtre de vie assez petite par rapport à d'autres organismes : température, taux de gaz respirable, humidité, régime alimentaire... autant de facteurs pour lesquels un curseur bougé dans un sens suffit pour faire un gros nettoyage.

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin je me présente ;-))

Message par Canis Lupus le Mar 27 Jan 2009 - 11:57

lykos69 a écrit:Allez parler de survivalisme à un mongol, un africain, un bushman ...il le vit au quotidien !
Allez parler aux anciens campagnards d'il y a 50 ans de survivalisme ...
Le survivalisme, pour moi, consiste à me resolidariser avec les connaissances et les manières de vie qui existaient avant que cette foutue société provoque la scission avec notre environnement pour le bienfait des dirigants économiques et politiques.
Le survivalisme c'est vivre avec les moyens dont la nature nous a doté : son corps, ses connaissances et ses talents.
Je ferais quand même une différence entre le survivaliste qui se prépare à endurer une crise X ou Y et le gars qui vit comme au 19ème siècle. La vie à l'ancienne est un moyen de s'indépendantiser du système et de réduire son exposition aux crises qui touchent le système, mais cela ne permet pas de survivre aux menaces modernes.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum