BOB de Skeld

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BOB de Skeld

Message par Skeld le Sam 3 Jan 2009 - 23:35

Voila, à mon tour de présenter mon BOB. Mais je tient tout d'abord à préciser qu'étant nouveau dans le domaines du survivalisme, la majeur partie du BOB n'est que de la prévision, toutefois je poste quand même histoire d'avoir vos avis (et d'éviter des achats inutiles).

Donc le principe de ce BOB serait de me permettre de quitter mon studio étudiant, et de rejoindre mon point de repli, c'est à dire un trajet d'à peu près 70 bornes (je dis à peu près car je ne sait pas encore exactement le trajet, de plus je connait la direction, mais je me laisse sur le moment le droit de choisir tel ou tel chemin en fonction des événements etc). Donc de faire 70km en longeant (voire traversant) de la foret, pour permettre un replis rapide dans la foret et la cache en cas de problème, mon plus gros problème "naturel" sur le trajet est la traversé d'une rivière (l'Isère, donc pas à la nage), mais des ponts abandonné, ou peu connus jalonnent cette rivière, et je pourrait rejoindre presque dès le début l'autre rive de la rivière mais je ne tient pas trop, étant donné que c'est la rive la plus peuplée (et que mon trajet est rallongé), or je tient à éviter les rencontres. Je prévois de faire le trajet en 3 jours complets (une nuit) + un jour de plus en cas d'imprévus, mais pas un jour complet, quelques heures (tourner sur les surplus des 3 précédents jours).
Vous remarquerez que je cherche plutôt à aller vite, quitte à arriver un peu fatigué, mais sans avoir eu besoin de multiplier les nuits + repas.

Le contenant serait un sac militaire de 65L, adapté à la marche (plus confortable qu'un F1 en tout cas clind'oeil ).

Je souligne tout les éléments que je détient déjà.

Couchage/Abris
Sac de couchage
1 Scie pliante
1 Filet antigel (dormir dedans l'hiver réduit de bcp le travail du sac de couchage + peu servir de moustiquaire)
1 Bache (peut remplacer le filet antigel car imperméable en plus)
1 tapis de couchage

Nourriture/Cuisine
Gourde F1 + quart (le quart sert à faire la popote, chauffer de l'eau etc, la gourde pleine assure 1L d'eau que l'on peut mettre à la ceinture = allège le dos) (sera remplacé par une gourde plus légére)
1 Opinel n°8 inox
Couvert Hollandais
1 Flasque (avec du whisky, ça permet d'oublier temporairement une douleur, de détendre si le stress empêche de dormir, pour son effet psychologique = on décompresse etc)
4 rations de combat (pour 2 jour) (faites par moi même en s'inspirant des RCIR)
4-5 barres énergétiques
1 tablette de chocolat (fait office de petit dessert, remonte le moral etc)
1 Torchon (fait la vaisselle sommairement mais vite, permet d'emballer etc)
5l d'eau (en plus de la gourde, surtout pour boire vu que je n'utilise pas de rations lyophilisées)
4-5 dosettes de café soluble.

Vêtements
1 chèche blanche/grise (écharpe, garrot, tient un bras cassé, peut servir de "drapeau blanc" pour montrer notre non-violence ...)
1 chèche camo (surtout pour camoufler au cas où, je ne tient pas non plus à passer pour un membres de forces spéciales ou assimilé)
1 T-shirt manche longues (on remonte les manches si on a chaud, on les redescend le cas contraire)
1 caleçon long
1 filtre à poussière
4 paires de chaussettes (en plus de celle que j'aurai aux pieds)

Sur moi au moment du départ :
Pantalon vert renforcé au niveau des genoux (solide, il était à mon père, et a déjà pas mal vécu, mais très solide).
1 T-shirt manche longue
1 Polaire (couleur neutre)
1 Manteau (uniquement en temps froid, ou quand les nuits sont froides)
Mitaines/Gants (petits gants en laine pour marcher, mitaine au moment du repas pour avoir plus de préhension)
1 Poncho
Une paire de rangers aux pieds (elle son à mon pieds, je les porte tout les jours ...)
un bonnet ou une chapka (pour l'instant bonnet, quand j'aurait une bonne chapka, je la prendrait).
1 paire de bandes moletieres en laine (longues bandes de laine de 7m*4-5cm enroulés entre la chaussure et la jambe, vu que c'est de la laine, cela ne perd pas de son pouvoir de conservation de la chaleur même mouillé) qui m'assurent avec les rangers et le poncho d'avoir un minimum froid en cas de pluie).

Feu
Esbit (nombre encore à déterminer)
3 Briquets
FireSteel
des allumettes trempées dans la cire (augmente la conservation, évite l'humidité, les allumettes marchent encore après immersion dans l'eau).
1 Bougie (la cire permet de lancer un feu, de graisser vite fait les chaussures, la flamme de chauffer etc).
Du coton imbibé d'huile pour lampe à huile (dans une boite de pelicule photo)

Defense
1 Poignard (armée US qui peut se porter à la ceinture)
2 Baton de marche (aide la marche, le portage, et permet de se défendre, d'envoyer voler un serpent, d'assomer etc)

Soins/Hygiene
Couverture de survie
1 Rouleau de PQ bien compressé (économie place)
Micropur
Bout de savon de marseille
Rasoir (surtout la lame qui permet de petites incisions, car ne pas me raser pendant 2 jours sera le cadet de mes soucis)
Pince à épiler
Aspirine (vite sujet aux maux de tête)
Gazzes, Sparadrah, Pansements, Iode (si attaque NBC, je l'aurait déja prise sur place), eau iodé (désinfecte), Immodium, Thermometre en bande (casse pas), paires de ciseau, aspivenin, compresses, bandes élastiques, en gros une trousse de soins adapté pour 2 jours de marche.
Vitamine C, Guronsan (même si je sait que je le payerai plus tard, je prefere mettre un coup de boost plutôt que de devoir marcher tard la nuit, ou passer une nuit à la belle étoile de plus).

Vrac
Mes données sensible + administratives sur une carte micro-sd scotchée entre 2 bout d'allu dans un livre qui m'est cher (donc que j'emporterai).
1 Compteur geiger (surtout pour mesurer la radioactivitée naturelle, pas en cas de NBC, mais si le compteur me met EEE (= trop haut pour lui), pas besoin de savoir la dose, je traduit par = dégage vite!)
1 Monoculaire de poche (toujours bon d'avoir un oeuil sur le lointaint)
1 paires de boules quiès (si je doit dormir dans une nature particulierement bruyante).
1 Montre
30€ en petite coupure + quelques paquets de clopes (payer un point de passage, une info, un service etc, et rangées dans des endroits différents, comme ca je ne suis pas obligé de tout donner au premier gang de zombie qui passe).
1 Boussole
Cartes IGN des zones traversés (+limitrophes si je passe près du bord de la carte)
Corde + mousqueton (planquer le sac, tendre une bache, etc)
Lampe Frontale
Epingles à nourrices
Marqueur/Stylo
4-5 piles pour geiger (mon compteur à ce problème tout de fois que si je dépasse la qté maxi qu'il peut mesurer, cela vide la pile ...).
Une rechange de piles pour la lampe.
De quoi réparer une roue crevée sur un vélo
Radio de poche (avec écouteurs)

Je n'emporte pas de masques à gaz, étant donné que je ne traverse que peu de villes (en cas d'épidémie), que ces masques ne me protegerons pas des radiations, et que si des zombies avaient les moyens de balancer des gazs de combat, ils auraient les moyen de m'avoir si je ne suit pas victime des gazs.

Aussi ce sac peut sembler charger par rapport à certains autres mais il y a bcp de petites choses, et les choses lourdes (eau +++) ont été réduites pour tenir la durée du voyage, de plus la région est assez fournie en torrents pour que je trouve de l'eau à boire (avec micropur peut-être, mais je ne vais pas cracher dedans à ce moment là).

Voila, j'attends vos avis !
Volga !


Dernière édition par Volga743 le Mer 7 Jan 2009 - 19:38, édité 2 fois

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par DeLaPerouse le Dim 4 Jan 2009 - 0:39

Je ne le trouve pas "si" chargé que ca, ca va a l'essentiel pour la majorité des choses.
Il faudra voir le poids total une fois que tu as tout.

Cela dit, pour la boite de conserve, vu que tu comptes sur 2 jours (allez, disons 4 en cas de difficultés)tu peux te payer le "luxe" de 3 rations lyophilisées et abandonner l'idée du barbacue de fortune en boite de conserve. Tu n'as visiblement pas envie de trainer, alors a quoi bon "perdre" le temps de bricoler ca pour faire cuire je ne sais quoi dessus.
Gagne de suite du poids, ejecte la conserve, change en plusieurs rations lyophilisées.
avatar
DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par SavageBeast le Dim 4 Jan 2009 - 0:47

70Km 2 jours, ça ne le fait pas. Compte plutôt 3 jours, 3.5 jours pour arriver et avoir encore de la réserve. Ensuite, tout dépend de ton entraînement et de ta résistance physique, ainsi que des conditions dans lesquelles tu effectueras ton déplacement.Je reviendrais plus tard sur le BOB.Za pluche.SB
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 52
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Dim 4 Jan 2009 - 11:00

Pour la distance et le temps, c'est vrai que ca le fait pas, je vais tabler sur 4 jours des voyage, mais essayerai le moment venu d'aller plus vite. Pour la boite de conserve, c'est pas faux, surtout avec ce que dit SavageB.
Je vais aussi retirer la hache/marteau, avec le recul je n'en voit pas d'utilité.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Rahan le Dim 4 Jan 2009 - 11:17

Volga743 a écrit:et de rejoindre mon point de repli

Ha....si tu pouvais nous parler de ton point de repli (pas sa localisation bien sur) Mais plutot de se que tu y as stocké pour t'abriter, te nourrir, comment tu as cacher tout ça, si c'est un terrain qui t'apartient ou sauvage, etc......
C'est vrai quoi...On parle toujours de Bob....Il y a tes tas de gens sûrement tout aussi interessant que lui...Non ? Laughing

Rahan
Membre

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 11/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Dim 4 Jan 2009 - 11:32

Ce serait chez mes parents, une maison à la campagne, avec aisément de quoi faire un jardin (voire d'avoir une étable, mais manque le savoir faire), mais je n'ai encore rien stocké (j'ai du découvrir le survivalisme il y a 1 mois et demi ...), mais disons qu'il y aurait de quoi vivre en autarcie (pas le grand luxe) pendant au moins 1 ans, puis de lancer un jardin etc.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Dim 4 Jan 2009 - 21:56

Ah oui, j'en profite pour poser une question : commencer le trajet en VTC, aller le plus loin avec (jusqu'à crevaison irréparable, cassage d'une pièce etc), c'est possible ou plutôt éviter et se faire discret en cas de bise ?

Si oui, alors je rajouterait quelques rustines, une pompe à main.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Blaise le Dim 4 Jan 2009 - 22:16

Volga743 a écrit:Ah oui, j'en profite pour poser une question : commencer le trajet en VTC, aller le plus loin avec (jusqu'à crevaison irréparable, cassage d'une pièce etc), c'est possible ou plutôt éviter et se faire discret en cas de bise ?

Je pratique donc je réponds sur ce point fumeur

Cela me semble tout à fait conseillé.

- déplacement bien plus rapide dans des zones où, selon les conditions de ton départ, il ne faudrait pas traîner

- possibilité de faire ton trajet en 1 journée

- le VTT (je corrige, je viens de voir que c'est un VTC : donc passe un peu moins bien partout !!) passe quasiment partout.

- tu peux même le charger de matos supplémentaire en plus du BOB (mais rien d'essentiel car tu pourrais être amené à continuer à pied et donc laisser ce chargement)


Concernant la casse, si tu utilise un matériel correct il faudrait manquer de chance. J'ai un usage très intensif de mon VTT et je ne casse jamais rien ou presque. L'entretien y est certainement pour beaucoup.

Par contre crevaison oui... donc prévoir ce qu'il faut.


Au pire, si tu dois abandonner l'engin (casse, racket ou zone infranchissable) Sad tu auras entre temps gagner de précieux km.
avatar
Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Lun 5 Jan 2009 - 14:13

C'est surtout ca, car c'est un VTC que j'utilise en ville pour me rendre à la fac etc, donc j'ai pris un vieux vtc dans le garage et je l'ai retapé, donc VTC et un peu vieillot, pour ça, je le voit mal m'aider tout le long du chemin, mais m'emmener le plus loin possible oui. Surtout quitter la ville le plus rapidement et me retrouver sur des chemins "plus à l'écart" rapidement.

Par contre, si la crise arrive en soirée (élément ponctuel je parle), je compte me cloitrer dans le studio la nuit, vivre sur l'edc/les réserves de l'appart, et partir au petit matin. Ou bien c'est trop risqué et il vaut lieu sortir de nuit quand même ?

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par SavageBeast le Lun 5 Jan 2009 - 14:46

Difficile de répondre à cette problématique du départ. Tout dépend le contexte dans lequel on se trouve, s'il s'agit d'un départ de guérilla urbaine, avec le sentiment que les choses vont se dégrader, alors le départ le plus rapide est une bonne option, sachant que les autorités ont besoin d'un temps minimum pour mettre en place une riposte efficace. Par contre, au moment où la riposte sera effective, on risque de se retrouver coincé dans un cercle fermé, donc difficile de sortir. Ou alors avoir des réserves permettant de tenir plusieurs semaines sans sortir de chez soi, considérant que l'approvisionnement en eau n'est pas interrompu. Je stocke en continu env. 50L d'eau et de la nourriture pour environ 90 jours sans me priver.
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 52
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Lun 5 Jan 2009 - 17:06

donc ça sera départ dès que je le peut, en m'éloignant de la ville le plus vite possible, car il m'est impossible de stocker pour 90j de vivre dans 17m2 ^^

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Rammstein le Lun 5 Jan 2009 - 20:49

90 jours de bouffe représentent environ 45 kg de riz ou de semoule + une vingtaine de kilos de légumes secs (pour faire simple, cheap et frugal). Cela se stocke facilement sous un lit ou derrière un WC. Débrouille-toi quand même pour avoir quelques semaines de réserves, car sans même imaginer l'apocalypse nucléaire, une tempête de neige ou une inondation suffisent à tout bloquer pendant plusieurs jours.

Concernant le BOB :
- remplace les bandes molletières par des guêtres. Si tu vises en outre une protection contre le froid, tu peux rajouter un caleçon long. Un tricot en Damart n'est pas superflu, pour compléter la couche primaire de protection thermique.
- le zippo n'est pas ce qu'il y a de plus fiable. Des briquets bic classiques à pierre sont parfaits. En back-up tu peux adjoindre un firesteel (une pierre à feu), voire un bloc de magnésium.
- plus de sucreries et autres saletés chocolatées : c'est ce qui fait tourner la machine en période de stress !
- remplace l'agrapheuse de poche par des épingles à nourrices, c'est tout aussi efficace et plus léger.
- le masque à gaz ne protège pas des radiations, mais son filtre limite l'ingestion de particules radioactives. Des filtres FFP3 disponibles chez bricomachin pour quelques euros constituent une bonne (et légère) alternative. C'est également une protection efficace contre la poussière, le froid..

Les accidents nucléaires étant tout de même exceptionnels, je me constituerais plutôt un module optionnel dédié à ce type de risque, ce qui permet ainsi de supprimer le compteur Geiger et ses piles de ta liste, pour le remplacer par une mini radio et une lampe frontale (en plus de la torche).

Rajoute également des sacs en plastiques, du tape et de la ficelle en quantité. Pour ton scénario VTC, fixe une trousse de réparation sur ton vélo, avec 2 ou 3 chambres à air de secours. Adapte tes pneumatiques au chemin d'évacuation que tu envisages de suivre. Débrouille-toi (montage de sacoches) pour répartir ton BOB sur le vélo, pédaler avec un sac sur le dos n'étant pas franchement super productif.

Pour le moment du départ, c'est à toi de voir selon la situation. Se déplacer de nuit est plus discret pour peu qu'on adopte le comportement adéquate - d'autant plus facile si l'on est seul - mais cela implique de connaître au préalable l'itinéraire pour éviter les mauvaises surprises.

Bonne cogitation !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5059
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Blaise le Lun 5 Jan 2009 - 21:07

Rammstein a écrit:Débrouille-toi (montage de sacoches) pour répartir ton BOB sur le vélo, pédaler avec un sac sur le dos n'étant pas franchement super productif.

Exact...

Mais charger ton bob dans des sacoches risque de te faire perdre l'intégralité ou une partie de celui-ci si tu dois abandonner + ou - rapidement ton vélo.

Personnellement, je n'y mettrais que des items de confort dont l'éventuelle perte ne serait pas préjudiciable à la poursuite de ton objectif.
avatar
Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Barnabé le Lun 5 Jan 2009 - 22:30

Ca a un côté militaire à l'ancienne... Rangeos+bandes moletières, stick de camouflage, longue-vue de poche, gourde F1, baton de marche, compteur Geiger, flasque de whisky... C'est vrai que marcher avec 30 kg sur le dos dont une bonne part de matos militaire, ça a son charme.

Il te faut juste te demander si tu cherches un certain romantisme et une certaine "image" ou bien l'efficacité. Tu dis que tu cherches à aller vite ? Je vois au contraire un équipement typiquement mulet, très lourd, avec quelques items redondants.

Je ne vois pas beaucoup de grimpeurs équipés comme Frison-Roche à l'époque. A croire qu'ils ont sacrifié le romantisme pour le confort et la sécurité du matériel moderne. Pourquoi ne pas faire pareil pour la rando ?

A mon avis, il manque à cet équipement :
- de la protection thermique : je rajouterai tapis de sol et sous-vêtements thermiques longs et chauds type Damart (imagine que l'évacuation ait lieu cette semaine !).
- de la nourriture à manger chaude, mais sans cuisson et contenant très peu d'eau : rations deshydratées et/ou nouilles chinoises et/ou cube de bouillon bio. (Rammstein : il me semble qu'il est déjà bien pourvu en surcreries, avec ses 4 rations de survie et ses barres énergétiques, qui sont essentiellement du sucre. Moi c'est plutôt la bouffe chaude au bivouac qui me manquerait.)

Perso, je virerai :
- gourde F1 + quart, à remplacer par une bouteille plastique et une popote alu, ou un camelback et un quart inox ou une Nalgène et un quart titane selon ses goûts et ses moyens. J'ai trimballé gourde F1 et quart quand j'étais scout. sur le moment j'étais très fier, mais je l'ai vite remplacée par quelque chose de plus léger et plus pratique...
- l'ouvre-boîte (on n'emmène pas de boîte de conserve de toute façon)
- la flasque et son contenu (jamais d'alcool en situation de survie)
- le stick camo (parce que je suis pas dans ce trip)
- le zippo et 1 briquet. 2 mini BIC, ça suffit, un principal et un de secours
- les pétards
- le baton de marche, si c'est bien un bâton en bois (à remplacer, peut-être, par deux batons modernes, téléscopiques et légers). Il faut deux bâtons pour avoir un mouvement symétrique, et il faut un mouvement symétrique pour éviter les douleurs, blessures et courbatures.
- les rangeos et les bandes moletières. Les rangeos ne sont pas des chaussures de marche. de nombreux militaires se payaient eux-même des chaussures de remplacement, ou essayaient d'arranger les rangeos par deivers stratagème, dont le ressemelage. C'est bientôt du passé : http://www.defense.gouv.fr/terre/breves/nos_militaires_encore_mieux_chausses
A remplacer donc par une paire de chaussures de rando imperméables et des chaussettes techniques chaudes.
- au moins une paire de chaussettes de rechange.
- 2 rouleaux de PQ sur 3.
- le compteur geiger et ses piles
- l'agrafeuse
- la lampe torche et ses piles de rechange, à remplacer par une lampe frontale (légère à LED).
- la longue-vue à remplacer par un monoculaire (c'est à dire remplacer l'engin pliant et lourd par un engin compact et léger)
- les 5 litres d'eau (soit 6 avec la gourde !). On part avec 2 voire 3 litres maximum et on refait de l'eau potable au fur et à mesure des besoins. Une solution intermédiaire c'est d'avoir 2 litres couramment, mais en plus une poche à eau de 2 à 6 litres qu'on porte vide et qu'on remplit peu avant le campement, pour tous les usages du camp (cuisson, vaisselle, toilette), et qu'on vide avant de se remettre en route.

Ces différentes mesures devraient permettre de choisir un sac plus petit, donc plus léger.


Par ailleurs, personnellement, je suis assez sceptique sur la probabilité de la nécessité d'une telle évacuation (70 km avec marche furtive de nuit et tout), et sur la probabilité que cette évacuation comporte de meilleurs chances de survie que de rester dans un appart équipé de quelques réserves de nourriture, d'eau, et de quelques autres items bien pratiques mais compacts.

M'enfin, je dis ça je dis rien, chacun fait ses choix.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Petrus16 le Mar 6 Jan 2009 - 12:48

Avé,

Barnabé a écrit:- la flasque et son contenu (jamais d'alcool en situation de survie)

Un petit bémol!
Certes l'alcool n'est pas "vitale" et, il faut le reconnaitre, peut aller à l'encontre de la santé (déshydratation, confusion...) en situation "de survie".
En revanche, rien de tel pour détendre une situation un peu "chaude" avec un autre individu, pactiser avec l'ennemi, "corrompre" un "commissaire du peuple" ou un fonctionnaire (sauf ceux qui fréquentent Olduvai, ils sont incorruptibles....dévil )
L'alcool montre alors sa vraie valeur: une valeur "socialisante"

Merci de votre attention!

Petrus.
le premier qui allume un feu avec un Single Malt de 18ans je punch
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par mado le Mar 6 Jan 2009 - 16:32

[* à 17 ans, on a le droit d'acheter de l'alcool ?*]

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Petrus16 le Mar 6 Jan 2009 - 19:18

Non!
Bien vu Mado!
Comme on n'est pas autorisé à acheter des armes de 6ème catégorie....

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par mado le Mer 7 Jan 2009 - 6:04

J'ai tout relu attentivement et je ne vois pas de radio. En cas de catastrophe, même très locale, ça peut être utile d'avoir des infos.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Mer 7 Jan 2009 - 19:23

gourde F1 + quart,
Pas bete, je l'ai prise, car je l'ai eu pour rien (récupérée), donc à laisser dans le BOB ça ne me générait pas, maintenant je vais trouver une gourde plus legere (et trouver un moyen de la porter à la ceinture, parce que c'est quand même bcp plus pratique clind'oeil ), et trouver un quart quelque part.
- l'ouvre-boîte
oui, en fait il était pour la boite de conserve que j'ai viré, donc plus besoin (j'avais juste oublié de l'enlever).
- la flasque ...
Il est clair que je n'ai pas dans l'idée de me mettre à 3 grammes dans une situation de survie, maintenant les arguments de petrus sont aussir recevables (je n'avais pas pensé à cela aussi), donc ce n'est pas pour son petit poids et sa taille minime, je la laisse.
- le stick camo
oué, c'était peut etre de trop, mais j'ai raisonné comme au dessus : pas gros, pas lourd, ca pourrait toujours servir, mais bon ... je le vire Surprised
- le zippo et 1 briquet.
je vais virer juste le zippo, et garder le 3eme en tant pour assurer.
- les pétards
après reflexion c'est vrai que les pétards je comptait m'en servir pour faire fuir une bete sauvage, mais je risque pas trop de tomber sur une meute de loup affamés, et de toute facon elle attendra que je soit en position de faiblesse (dodo/bléssé) pour attaquer.
le baton de marche,
le baton de marche, oui c'en est un en bois, je voyait surtout pour aider à porter une partie de la charge (on marcherait avec l'équivalent d'une 3eme jambe Surprised), mais 2 plus "modernes" après ton explication ca m'a l'air mieux
- les
rangeos et les bandes molletières
les rangers l'avantage c'est qu'elle sont bien faites à mon pied et que je n'ai pas d'autres chaussures de marche, donc en attendant d'avoir une bonne paire de chaussure de marche faites à mon pied, je vais garder les rangers. Les bandes moletieres en fait j'ai vu ca sur un autre forum (pas survivalisme, mais reconstitution viking), et en laine ca garde la chaleur même mouillé (c'est pas pour ressembler à un poilu Surprised)
- au moins une paire de chaussettes de rechange.
j'en ai prévu 3/4.
- 2 rouleaux de PQ sur 3.
pas faux non plus, de plus des grosse feuille peuvent faire office de PQ.
- le compteur geiger et ses piles
c'est pas la place qu'il prend, et je preferait le garder. Surtout que mon trajet passe non loin de 3 grandes villes, alors si d'autres attaques (bombes sales surtout) on eu lieu, j'aimerait savoir si je suis dans les retombés (on peut parler de retombé dans une bombe sale?)
- l'agrafeuse
Yup, à replacer par épingles de nourrices (Rammstein)
- la lampe torche
ok !
- la longue-vue à remplacer par un monoculaire
Oui, en fait j'ai dis longue vue, mais c'est une monoculaire (10cm de long, d'un seul bloc).
-
les 5 litres d'eau .
je vais emener alors une bouteille de 2l + gourde, et une grosse poche à eau à remplir "à la source" Surprised pour cuisine etc (même si j'ai essayé de prévoir de la cuisine sans eau).

Sur l'utilitée de l'évacuation, je voit surtout en cas de conflits urbains (j'ai pas envie de rester dans les parages, non pas du tout!), mais aussi, et surtout en cas d'inondation (je suis au rez de chaussé, à 100m de la riviere ...), sans compter d'autres cas que je n'ai pas encore envisagé.

Pour le chaud, c'est pour ca que j'ai prévu du café et de l'esbit (mais je devrait peut être prévoir plus de café, ou du thé)
C'est vrai que j'envisage une simulation, surtout au niveau de la taille, pour voir le volume du sac à emporter.
Et pour les RCIR, c'est surtout pour avoir une piste de choses à emporter, sans avoir besoin de refaire le menu de A à Z (je compte les faire avec des boites achetés séparément).
Je vais même rajouter une petite radio de poche (avec écouteurs), c'est pas du tout une mauvaise idée (surtout en fonction des circonstance j'enviseage aussi de prendre un GSM.
Merci pour votre aide !

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Barnabé le Mer 7 Jan 2009 - 22:01

Volga743 a écrit:
gourde F1 + quart,
Pas bete, je l'ai prise, car je l'ai eu pour rien (récupérée), donc à laisser dans le BOB ça ne me générait pas,
J'ajoute que ces gourdes sont rarement étanches. Problème quand on les place dans le sac au-dessus des vêtements...
maintenant je vais trouver une gourde plus legere (et trouver un moyen de la porter à la ceinture, parce que c'est quand même bcp plus pratique clind'oeil )
Si le portage est asymétrique (sur une hanche), ça pose un problème : dès qu'on porte du poids sur un côté, les muscles ne travaillent plus comme d'habitude, et on risque des douleurs, des lésions, et en tous cas des mégas-courbatures. L'intérêt du Camelback, outre de pouvoir boire sans s'arrêter, c'est que son poids est placé parfaitement symétrique. Sans camelback, je place ma gourde dans le sac au milieu du dos, le plus centré possible, même si ça prend plus longtemps à atteindre pour boire.



rangeos et les bandes molletières
les rangers l'avantage c'est qu'elle sont bien faites à mon pied et que je n'ai pas d'autres chaussures de marche, donc en attendant d'avoir une bonne paire de chaussure de marche faites à mon pied, je vais garder les rangers. Les bandes moletieres en fait j'ai vu ca sur un autre forum (pas survivalisme, mais reconstitution viking), et en laine ca garde la chaleur même mouillé (c'est pas pour ressembler à un poilu Surprised)
Des chaussettes montantes en laine pourraient peut-être les remplacer ?

- au moins une paire de chaussettes de rechange.
j'en ai prévu 3/4.
Je voulais dire que j'en virerais au moins une (et plutôt deux) sur les 4 prévues.


- le compteur geiger et ses piles
c'est pas la place qu'il prend, et je preferait le garder. Surtout que mon trajet passe non loin de 3 grandes villes, alors si d'autres attaques (bombes sales surtout) on eu lieu, j'aimerait savoir si je suis dans les retombés (on peut parler de retombé dans une bombe sale?)

Et pour les RCIR, c'est surtout pour avoir une piste de choses à emporter, sans avoir besoin de refaire le menu de A à Z (je compte les faire avec des boites achetés séparément).

Ah ah, je comprends mieux. Il y a un malentendu de ma part. Tu prévois d'emmener des rations de combat. J'avais pensé à des rations de survie (type MR-8, la petite boîte rouge contenant 210 g de sucres et étant censée durer deux jours).

Avec cette erreur de compréhension, je pensais que tu emmenais surtout du sucre (rations de survie + barres énergétiques), et c'est pour ça que je te conseillais de prendre de la bouffe deshydratée (et sans cuisson) pour manger chaud et un peu diversifé : rations lyo, nouilles chinoises, et bouillon cube bio. Ca se mélange si possible avec de l'eau bouillante, mais même si on ne peut pas chauffer de l'eau, c'est comestible après trempage dans l'eau froide.

A mon avis, emmener des conserves en rando (et les rations de combat en contiennent), c'est se charger inutilement avec le poids des boîtes et surtout de l'eau qu'elles contiennent. Avec la bouffe deshy, on ne porte pas l'eau. On prend l'eau sur le lieu du bivouac ou juste avant, et on réhydrate. C'est pourquoi, à mon humble avis, la bouffe deshy est supérieure aux rations de combat.

Mais tu parles de contamination nucléaire. Je comprends mieux pourquoi tu voulais emmener toute ton eau et toutes tes rations de nourriture : pour éviter de manger/boire des choses contaminées.
Problème : tu respireras de l'air contaminé, et s'il pleut, tu prendras de l'eau contaminée sur la tronche. En cas de contamination nucléaire, la meilleure chose à faire, c'est de s'enfermer chez soi (d'où scotch pour étanchéifier les ouvertures, réserves de bouffe et d'eau, comprimés d'iode, et si possible équipement NBC). Donc, à mon sens, l'évacuation à pied est incompatible avec la contamination nucléaire... sauf à porter une combinaison NBC complète avec masque respiratoire... et c'est certainement pas drôle de marcher là-dedans, et encore moins d'y dormir !

Donc, on se résume, il faut distinguer deux hypothèses :

- si pas de contamination nucléaire : il faut diminuer le poids de l'eau et de la bouffe : préferer 2 litres + poche à eau vide aux 6 litres prévus ; préférer les rations de survie, les barres énergétiques et la bouffe deshy aux rations de combat ;

- si contamination nucléaire : tu prévois 6 litres d'eau + rations de combat afin de ne pas consommer d'eau ou de nourriture contaminée, mais je pense que c'est insuffisant pour éviter la contamination d'une part (puisqu'il y a aussi l'air et la pluie), et que, d'autre part, la chose la plus sage à faire serait de te calfeutrer chez toi.

Voilà, si des personnes plus compétentes que moi en risques nucléaires veulent confirmer, infirmer ou compléter ces quelques réflexions, elles sont les bienvenues !


Dernière édition par Barnabé le Jeu 8 Jan 2009 - 0:21, édité 1 fois
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Mer 7 Jan 2009 - 22:51

Oui, pour les ration c'est RCIR. Enfin inspiré, car il m'est beaucoup plus facile de me créer une RCIR "perso" avec de la nourriture acheté en alimentation générale, que d'en trouver une avec encore assez d'espérance de vie Surprised, Mais je vais plutôt regarder pour de la bouf déshy(dratée?) (les petites pâtes chinoises qui n'ont pas l'air mal) + 2/3L d'eau, (sans oublier du micropur ou assimilé pour purifier l'eau), et des barres pleines de sucres rapides (pour donner des coups de fouet).
En plus (il se fait un peu tard aujourd'hui), je vais essayer de voir ce que je tirer du site pour les MUL.
Merci !

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Barnabé le Jeu 8 Jan 2009 - 8:39

Volga743 a écrit:Oui, pour les ration c'est RCIR. Enfin inspiré

4 rations de combat (pour 2 jour) (faites par moi même en s'inspirant des RCIR)

http://www.defense.gouv.fr/terre/decouverte/materiels/alimentation/ration_de_combat_individuelle_rechauffable_rcir

Y'a quelques problèmes :
1) 4 rations ça couvre quatre jours, pas deux. 3200 kcal par ration. Ca suffit à un homme qui marche toute une journée avec sac, même s'il va maigrir un peu car sa consommation réelle sera plus probablement 4 à 5000 kcal. tu prévois 4 rations pour deux jours, soit 6400 kcal par jour, plus les barres de céréales et le chocolat, tu te rapproches de 6800 kcal : tu vas grossir ! Laughing

une ration c'est 1,5 kg. Avec 4 rations, les barres et le chocolat, tu emportes 6,5 kg !

Avec de la bouffe deshydratée à environ 400 kcal/100g, 3200 kcal c'est 800 grammes. Presque moitié moins qu'une RCIR.

Mais surtout, pour une évacuation de trois jours, on peut manger beaucoup moins. Les rations de survie MR-8 contiennent environ 1000 kcal, et le fabricant dit qu'une ration suffit pour deux jours ! Evidemment ça ne couvre pas tous les besoins énergétiques, mais il faut comprendre cela comme "en situation de survie, et en particulier si l'on manque d'eau, 500 kcal de MR-8 (essentiellement du sucre) consommées au cours d'une journée permettent de tenir le coup et de s'en sortir". Sur le forum de DM il y a des personnes qui ont tenu 3 jours en mangeant essentiellement des MR-8.

Perso, j'ai assez peu à manger dans mon BOB. On tient 3 semaines sans manger. On peut donc très bien envisager une évacuation de 3 jours en mangeant moins que les besoins, mais suffisamment quand même pour ne pas ressentir de faiblesse, ni avoir le moral dans les chaussettes, ni faciliter la survenue d'une hypothermie.
Par exemple, pour une journée :
- une demi-ration de survie : 500 kcal
- deux barres énergétiques "grasses et sucrées" type Gerblé amandes : 206 kcal
- deux barres energétiques céréales : environ 200 kcal
- 100 g de pates + un bouillon cube bio : 400 kcal
- plus un comprimé multivitamines-multiminéraux à prendre le matin avec l'une des deux barres de céréales et beaucoup d'eau. Ca évite toute carence.
Ration : 1300 kcal. Poids : 380 g environ en comptant les emballages. Et on tient largement la journée, même si on a un peu faim.

D'où : la ration pour 3 jours pèse 1,1 kg. Plus de 5 kg, et beaucoup de places aussi d'économisés par rapport à ta solution RCIR + barres énergétiques + chocolat.

Il faut savoir si on parle bien d'évacuation, où chaque kilo économisé permet d'aller plus vite et plus loin...

si on pousse la logique jusqu'au bout, un très bon sportif entraîné au trail running te couvre tes 70 km dans la journée en courant ! Comme il n'y a plus de bivouac, tu peux virer 90 % du BOB ! Le BOB d'un trail runner, qui vise une évacuation de 70 km, pourrait donc peser 4 kg y compris l'eau et sans compromettre sa sécurité (bivouac de secours et divers accessoires de sécurité prévus) !

Sans aller jusque là, il y a de la marge pour alléger ton BOB et mieux le faire correspondre à ton objectif.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Skeld le Jeu 8 Jan 2009 - 10:05

En fait les 4 rations de combat c'est pour 4 jours, j'ai changé le nombre de rcir, mais j'ai oublié de changer les jours... mea culpa.

Par contre je me voit mal faire la distance en courant, me faudrait quand même avoir un très bonne condition physique.

Sinon oui, je vais m'inspirer de ton menu, mais en augmentant quand même un peu les doses (j'aime pas avoir faim ^^). D'autant plus qu'avec tout ces changements, je vais peut etre pouvoir prendre un sac plus petit que le gros 65l que j'avais prévu au début.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Rammstein le Jeu 8 Jan 2009 - 11:04

Une gourde pas trop mal pour les petits budgets :


1 euro pièce !

Lien

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5059
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Skeld

Message par Barnabé le Jeu 8 Jan 2009 - 19:58

Volga743 a écrit:
Par contre je me voit mal faire la distance en courant, me faudrait quand même avoir un très bonne condition physique.

Effectivement, et j'en suis encore plus loin, ayant les genoux en mauvais état. Mais ça se fait, par exemple la saintélyon : 69 km, de nuit, dont 45 % sur chemins et donc seulement 55 % sur bitume. http://www.saintelyon.com/course-raid-nocturne/la-course/parcours

Je connais quelqu'un qui l'a fait à 60 ans. Ce n'est donc pas infaisable et ça montre bien que ce n'est pas irréaliste.

Mais en fait, plus globalement, le fait que tu écartes les options plus rapides (sauf le vélo que tu as envisagé partiellement), ça montre que tu as une approche pleine de romantisme et d'idées préconçues.

Tu veux évacuer ton appart en ville pour relier ton point de chute, tu as 70 km à parcourir, et tu veux aller vite (c'est toi qui l'a écrit). Et tu prévois d'y aller en marchant sur 3 jours.

Désolé, mais une évacuation rapide, c'est à moto (genre trail) : c'est le seul véhicule motorisé qui permette de contourner barrages, manifestations, éboulements, embouteillages, etc. en passant sur le côté ou en prenant les racourcis.
Pour l'anecdote je me suis retrouvé bloqué deux fois, bien complètement, en voiture : une fois dans les fameux barrage de routiers (en 95 je crois), une fois dans une toute petite manif de paysans, mais qui s'étaient positionnés pour bloquer le seul axe routier au fond d'une cuvette. On ne pouvait pas contourner sans faire 50 km par des routes minuscules. J'étais bloqué, et complètement impuissant. C'est là qu'on se rend compte que la voiture, si rapide habituellement, est un véritable piège en cas de troubles sociaux ou autres évenements barrant les routes.

Tu n'as ni voiture, ni moto ? Pourquoi pas en stop, si la route n'est pas bloquée ? Ou alors à vélo. Ou en courant. Mais 3 jours de marche avec 20 kg de matos sur le dos, c'est une évacuation très très lente. En théorie, ça permet d'être furtif, mais dans les faits, ça expose aussi à plein de dangers.

Le survivalisme, c'est aussi faire sauter ses barrières mentales, n'écarter aucune solution, s'adapter à toutes les situations, être pragmatique, pour ne pas dire opportuniste.

Problème : évacuer vite : tu réponds marche à pied de 3 jours, au lieu de tout autre moyen plus rapide.
Problème : contamination nucléaire : tu réponds marche à pied de 3 jours, au lieu d'envisager de te confiner dans ton appart.

Je suis désolé, mais je pense que des idées préconçues t'empêchent de "n'écarter aucune solution, s'adapter à toutes les situations, être pragmatique, pour ne pas dire opportuniste".
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum