[énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par ipphy le Jeu 17 Avr 2008 - 10:25

billehou a écrit:je pense que les crottins ou bouses sont
utilisés là ou le bois est rare... donc çà peut être une solution...
sauf que sous nos latitudes ce n'est pas évident à rapidement
deshydrater :-)

En Vendée, dans le marais, les bouses étaient utilisées pour faire du feu car les arbres étaient rares.

Si ma mémoire est bonne:
Les bouses étaient stockées, puis elles étaient cuites dans un grand moule rond métallique (40cm de diamiètre, 10cm de hauteur) dans la cheminée. Puis elles étaient démoulées et pouvaient servir de combustible.
D'ailleurs, au début du XXè, il y avait un déli de vol de bouses dans les champs.

ps: On peut encore voir ce genre de moule à bouse dans les petits musées de la région.

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par Invité le Jeu 17 Avr 2008 - 10:31

Ayant vécu et voyagé en Inde et au Népal, je peut vous dire ceci:

La bouse de vache y est sacré .
(Les murs des maisons sont trés souvent constituées d'un mélange de bouze et d'argile...puis un enduit à la chaux décoratif).

Pour le feu, que ce soit au Tibet, Pakistan, Népal (Bouze de Yack) et Inde, les hommes se chauffe, cuisine exclusivement à la bouze.
Le bois en altitude sur les hauts plateux est rare, voir inexistant.

A foyer ouvert, le feu crée un épaisse fumée (Dolpo, Haut népal)

En inde, chacun posséde un petit four (genre four à pain)
Le rendement est exellent.
Si le tirage est correcte, la flamme devient bleu.

Contrairement au appriori "Occidentaux", les bouzes ne sont pas sales et ne sentes pas mauvais.
(Bon ca c'est le campagnard qui le dit, certain préfére les Gaz d'échappement...)

Au Rajhastan, j'ai filmé une forge (Udaipur), qui fonctionnait à la bouze.

Les potiers l'emploie partout pour la cuisson.
Voila...

*
Krav, le meilleur séchage, s'éffectue, les bouze, collées a un mur, sinon, la flore des champs, aurat vite fait de métaboliser la gallette et les pluies feront perdre, un bonne partie de la masse, ne laissant que les brins les plus gros.

Voila.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par Invité le Jeu 17 Avr 2008 - 18:37

Des chiffres interressant concernant le sujet:

Article F.A.O

. En Inde, par exemple, on a calculé qu'un poids sec d'environ 200 millions de tonnes de bouse de vache, soit environ une demi-tonne par personne, était brûlé chaque année. Si cette masse était utilisée comme engrais par l'agriculture, la production annuelle de l'Inde en céréales alimentaires pourrait être augmentée de 7 millions de tonnes. Même si 30% seulement de cette bouse de vache brûlée était réservée à l'agriculture, il faudrait trouver en 1975 150 millions de tonnes supplémentaires de bois de feu; si on ne brûlait plus du tout de bouse de vache, il faudrait tripler la production de bois de feu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par KrAvEuNn le Jeu 17 Avr 2008 - 18:45

Sempervirens a écrit:Krav, le meilleur séchage, s'éffectue, les bouze, collées a un mur, sinon, la flore des champs, aurat vite fait de métaboliser la gallette et les pluies feront perdre, un bonne partie de la masse, ne laissant que les brins les plus gros.
C'est pas faux clind'oeil

L'idéal est donc de receuillir des bouses en plein été, bien après les pluies et dans une période de fortes châleurs ; ce qui a pour effet de voir les bouses sécher rapidement sans que la flore et la faune bactérienne n'est le temps de faire trop de dégats (toutefois, le séchage ne sera jamais aussi aboutit et parfait que dans la solution que tu préconnise (la faune bactérienne étant trop rapide)).

Pour Ipphy : L'idée du four est interessante ; le blem s'est qu'il faut "gaspiller" de l'énergie (bouse, bois ?) pour les sécher.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par ipphy le Jeu 17 Avr 2008 - 18:55

KrAvEuNn a écrit:

Pour Ipphy : L'idée du four est interessante ; le blem s'est qu'il faut "gaspiller" de l'énergie (bouse, bois ?) pour les sécher.

Je crois qu'on profitait d'un feu de cheminée déjà utilisé (cuisine etc) pour faire sécher les bouses dans le moule.
Je connais des gens qui ont utilisé ce système, je dois même avoir des photos.
Je me reseigne en détail et j'en reparle Very Happy

EDIT: Ce système devait être utilisé l'hiver, quand il n'y a pas de soleil car les vaches font de la bouse toute l'année affraid

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par mado le Lun 2 Mar 2009 - 11:01

Je réanime ce sujet.
J'ai vu la vidéo d'une intervention au Conseil Régional.
Depuis la tempête, la stère de bois se vend 2€.
Or, des particuliers qui voulaient installer un chauffage au bois ont renoncé depuis des années, car ils ne peuvent pas trouver de "granulés" dans la région.
Quelqu'un sait ce que c'est ?

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [énergie]Cuisiner, se chauffer, au bois.

Message par un ptit breton le Lun 2 Mar 2009 - 13:25

Je pense qu'il parle de granulés de bois de chauffage. On les fait normalement avec de la sciure mais dans le cas de bois cassés et pas chers on peut les réduire en éclat dans une broyeuse et en faire des granulés.
A 2euros le stére c'est moins cher que la sciure ( 65 euros la tonne )

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum