BoB de Shunt

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Jeu 20 Nov 2008 - 22:20

Ben puisque tout le monde poste le sien, j'en fait de meme. Puis comme ca les experts pourront me conseiller sur les trucs a ne pas prendre ou que j'aurais pu eventuellement oublie. Pour info, je le prevoit pour aller jusqu'a la maison que j'occuperais donc juste pour le temps du voyage qui durera normalement 4 ou 5 jours a pieds sans passer par les routes principales et sans aller en pleine foret non plus, juste par des sentiers...

Donc la pharmacie (ce que je pense le plus important car on en trouve nul part dans la nature donc a prevoir meme si j'essaye de prendre le moins de risques inutils) :
-un kit achete dans le commerce qui m'a l'air assez complet (je me refere au livre "Vivre en milieux hostile")
-quelques bandes
-de l'huile essentiel de noix de muscade (pour tonifier les muscles)

Ensuite l'abri :
-une bache
-une corde (pour divers usages mais la c'est pour tendre entre deux arbres et y mettre la bache dessus afin de faire un toit)
-un tapis de couchage
-et un sac de couchage

Puis le cuisine :
-gamelle
-bouteilles d'eau pour faire cuir (puisque je prevois le truc plein d'eau qu'on met dans le dos)
-nouilles chinoise (car visiblement, c'est fortement recommande sur le fofo)
-nourriture déshydraté (on c'est jamais si le voyage soit plus long que prevu)
-couteau, cuillere (pas de fourchette... les mains c'est pas fait pour rien)
-les petits cube blancs qui allume facilement un feu (je ne sais pas comment ca s'appel)
-un briquet

Pour la toilette :
-savon
-brosse a dent et dentifrice
-petite serviette
-pq
-rasoir (on sait jamais si le voyage dure plus longtemps, la barbe pousse et il faut quand meme garder un minimum de "proprete" si je viens a devoir aller dans un village ou a demander mon chemin meme)

Vrac :
-lampe torche avec des piles
-bloc-note + stylo
-couverture de survie
-bandeau, chapeau ou une truc pour me couvrir la tete
-mousqueton (puisque j'ai deja la corde, on sait jamais c'est toujours utile deja pour le rappel mais meme pour accrocher des trucs...)
-poignard
-boussole + carte (j'allais oublier l'essentiel)
-moustiquaire (puisque je mise sur le couchage a meme le sol en exterieur jusqu'a mon arrive)
-passport et carte d'identite + argent et carnet d'adresses (j'allais l'oublier ca...)

Et puis je pense avoir tout dis... Le type de sac est un sac de randonne 30L (j'ai pris grand pour si je viens a devoir y rajouter des choses dedans ou meme si je trouve des choses car je suis du genre a prendre tout ce qui m'interesse quand je me promene)

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par mado le Ven 21 Nov 2008 - 1:10

Donc, temps chaud ; pour le froid, tu as prévu ? La pluie ?
Le poncho à rajouter.
Bonne idée de départ, le kit tout prêt ; mais il vaut mieux savoir ce qu'il y a dedans : tu peux nous donner la liste ?

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par DeLaPerouse le Ven 21 Nov 2008 - 2:14

Tu prevois quelle quantité d'eau?

Cela amène le sac a quel poids?

Effectivement, la trousse de secours, c'est vaste et j'imagine qu'il n'y a aucun medicament a l'interieur, as tu prévu d'en rajouter si ce n'est pas le cas?

Un briquet , bien. Mais soyons fou, rajoutons quelques grammes en en mettant un deuxieme, ou des allumettes de survie/etanche.

Enfin, mais la c'est juste une idée comme ca, un avis "medical" sera plus serieux que le miens, mais faire l'economie du poids d'une fouchette pur manger avec les mains....heuu...
Soit tu ne te laves pas les mains, et en crapahutant sur les sentiers ca sent la gastro ou autre derangement intestinal rapide.
Soit tu te laves les mains, et a raison d'un lavage par repas, le "gaspillage" d'eau me parait important.
(mais bon, des avis supplementaires sur le sujet ne seront pas inutile Smile )

et pour finir, je dirais quelques paires de chaussettes.
Avec 4 à 5 jours de marche, ta survie dependra aussi de tes pieds, et sans changer de chaussettes sur une telle durée, c'est pas le top...enfin je trouve Smile

Sinon l'essentiel est la, et ca, c'est deja un bon point Smile
avatar
DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Mellyann le Ven 21 Nov 2008 - 5:56

Salut !
Comment tu purifies l'eau ?
avatar
Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 39
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Ven 21 Nov 2008 - 10:40

DeLaPerouse a écrit:Tu prevois quelle quantité d'eau?
Effectivement, la trousse de secours, c'est vaste et j'imagine qu'il n'y a aucun medicament a l'interieur, as tu prévu d'en rajouter si ce n'est pas le cas?

Un briquet , bien. Mais soyons fou, rajoutons quelques grammes en en mettant un deuxieme, ou des allumettes de survie/etanche.

Enfin, mais la c'est juste une idée comme ca, un avis "medical" sera plus serieux que le miens, mais faire l'economie du poids d'une fouchette pur manger avec les mains....heuu...
Soit tu ne te laves pas les mains, et en crapahutant sur les sentiers ca sent la gastro ou autre derangement intestinal rapide.
Soit tu te laves les mains, et a raison d'un lavage par repas, le "gaspillage" d'eau me parait important.
(mais bon, des avis supplementaires sur le sujet ne seront pas inutile Smile )

et pour finir, je dirais quelques paires de chaussettes.
Avec 4 à 5 jours de marche, ta survie dependra aussi de tes pieds, et sans changer de chaussettes sur une telle durée, c'est pas le top...enfin je trouve Smile

Pour les chaussette, j'ai oublie de mettre que je prevois 2 change (3 ou 4 paires, 2 ou 3 tee shirt, 3 ou 4 sous vetements, un pull, un pantalont) Pour la pluie, c'est pas un probleme, je porte toujours un coupe vent qui protege tres bien de la pluie.
L'histoire de la fourchette, c'est que je n'arrive pas a la faire rentrer dans la saccoche ou j'ai mis le pack cuisine... de plus il y a pas mal source d'eau entre la ou je pars et la ou je vais et les sentiers longent des rivieres. Il n'y a pas d'usine en amon donc je pense pouvoir m'is l'aver les main et pourquoi me servir de l'eau de ces rivieres pour me laver (je ne dis pas que je vais m'y laver dedans surtout en hiver, deja qu'en ete c'est pas plus de 10 ou 13°...)
Pour l'eau de la cuisine et a boire, j'ai environ 6L a raison de 1.5L par jour a boire et 4L pour la cuisine. Mais maintenant que j'y pense, je pense pouvoir remplacer les 4L pour la cuisine par des pastilles qui purifient l'eau et me servir de l'eau de la riviere, mais je ne sais pas trop...
Pour la trousse de secour j'ai a l'interieur :
-pince a epiler (j'ai vu sur le fofo que c'est un truc bete mais toujours utile)
-bandes de gaz
-bandes de tissu elastique
-ciseaux de securite
-compresses sterilisees
-coussin rempli de gel
-epingles de surete
-pansements adhesifs de plusieurs taiiles
-ruban de tissu adhesif
-solution antiseptique
-alcool
-thernometre

Apres j'ai ajoute quelques petits trucs perso qu'il me semble bon d'avoir :
-HE de noix muscade
-aspivenin (car en marchant dans des sentiers en milieux forestie, on sait jamais...)
-HE de laurier (pas le rose je suis pas fou ! c'est du laurier normal, il parait que ca permet soigner les entorses...)
sinon niveau medoc, j'ai juste mis un flacon de vitamine C, de l'aspirine et du citrate de betadine, j'allais oublier... tous ces medoc sont tous effervescent. Apres je ne sais vraiment pas quoi mettre car j'y connais pas grand chose en medoc... je mise plus sur les plantes et les huiles.

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Barnabé le Ven 21 Nov 2008 - 11:48

Est-ce que ce BOB existe, ou est-ce que c'est un projet ? Ce que je ne comprends pas bien c'est comment tu fais rentrer tout ça dans un sac de 30 litres. J'ai un peu moins de choses dans un sac de 40 litres.

Tel qu'il est, tu devrais le tester en ce moment sur un WE.

Peux-tu préciser ce que tu as comme (marque modèle et sépcifications) :
- sac de couchage
- tapis de sol
- couteau (listé dans cuisine)
- poignard

A mon sens, il manque :
- des chaussures. Je veux bien que les chaussures soient à côté du BOB. Mais il faut des chaussures de marche imperméables. Il faut bien se dire que 4 jours de marche sous la pluie ou dans la neige sans des chaussures imperméables tournent vite à la Bérezina.
- de la thermorégulation : chaussettes chaudes (laine/synthétique), pull en polaire, sous-vêtements thermiques. Bonnet, gants.
- de la protection contre le pluie. Le coupe-vent, c'est bien, mais en cas de pluie hivernale, il est très difficile de marcher avec un pantalon alimenté en pluie à 2°C. Ca bouffe énormément d'énergie et les muscles fonctionnent mal. Le poncho permet de garder les jambes presque complètement au sec, ou sinon il faut prendre un surp-antalon protégant de la pluie.
- de la nourriture consommable sans cuisson, telle que barres énergétiques ou rations de survie. Les nouilles et la bouffe déshydratée, c'est bien, mais il faut envisager le cas où on n'a pas le temps ni les moyens de faire du feu.

Sinon, je crois que tu peux ranger la moustiquaire jusqu'à l'été prochain. Laughing
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Mellyann le Ven 21 Nov 2008 - 14:21

Barnabé a écrit:Est-ce que ce BOB existe, ou est-ce que c'est un projet ?

C'est aussi la question que je me posais. La liste me semble correcte, encore que mince, mais y'a t'il l'expérience qui va avec ?
Ce coupe-vent qui te protège de la pluie par exemple, il peut te protéger une journée entière sous une pluie battante ? L'eau de la rivière, pense-tu vraiment qu'elle soit potable, les 6 litres dont tu parles, ils sont dans ton sac ?
4 à 5 jours, ça parait pas grand-chose, mais il peut s'en passer des trucs pas glop...
avatar
Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 39
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Invité le Ven 21 Nov 2008 - 17:18

Barnabé a écrit:Les nouilles et la bouffe déshydratée, c'est bien, mais il faut envisager le cas où on n'a pas le temps ni les moyens de faire du feu.
Laughing

Il parle de nouilles chinoises qui je le confirme peuvent très bien se manger crues sans difficulté contrairement aux nouilles européennes. C'est insipide, friable et cela ressemble à un cracker oublié au fond d'une boite ouverte depuis plusieurs mois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Ven 21 Nov 2008 - 17:24

Barnabé a écrit:
Tel qu'il est, tu devrais le tester en ce moment sur un WE.

Peux-tu préciser ce que tu as comme (marque modèle et sépcifications) :
- sac de couchage
- tapis de sol
- couteau (listé dans cuisine)
- poignard

A mon sens, il manque :
- des chaussures. Je veux bien que les chaussures soient à côté du BOB. Mais il faut des chaussures de marche imperméables. Il faut bien se dire que 4 jours de marche sous la pluie ou dans la neige sans des chaussures imperméables tournent vite à la Bérezina.
- de la thermorégulation : chaussettes chaudes (laine/synthétique), pull en polaire, sous-vêtements thermiques. Bonnet, gants.
- de la protection contre le pluie. Le coupe-vent, c'est bien, mais en cas de pluie hivernale, il est très difficile de marcher avec un pantalon alimenté en pluie à 2°C. Ca bouffe énormément d'énergie et les muscles fonctionnent mal. Le poncho permet de garder les jambes presque complètement au sec, ou sinon il faut prendre un surp-antalon protégant de la pluie.
- de la nourriture consommable sans cuisson, telle que barres énergétiques ou rations de survie. Les nouilles et la bouffe déshydratée, c'est bien, mais il faut envisager le cas où on n'a pas le temps ni les moyens de faire du feu.

Sinon, je crois que tu peux ranger la moustiquaire jusqu'à l'été prochain. Laughing

Alors la moustiquaire est aussi utile contre les insecte rampant, donc c'est pour ca que j'en prend une, et au pire des cas, si je suis vraiment retarde dans mon voyage et que je manque de nourriture, elle peut me servire de filet pour pecher en riviere.
Pour le feu, je connais des techniques pour en allumer un puis je prends un briquet (2 par securite comme suggere).
Pour le manteau, s'il pleut trop longtemps, je me fais mon abri avec ma bache et j'attends que la pluie passe (si elle perdure, je cherche un abri solide et je campe jusqu'a ce que je puisse reprendre la route).
Mes chaussure son des rangers donc adapte a la marche et j'y suis habitue donc pas de probleme pour les ampoules aux pieds.
Mon couteau est un opinel et mon poignard, un poignard... Pour mon sac de couchage, c'est un sac que j'utilise deja quand je vais en camping idem pour le tapis de sol.

Petite question un WE... c'est quoi ?

Mellyann a écrit:
Barnabé a écrit:Est-ce que ce BOB existe, ou est-ce que c'est un projet ?

C'est aussi la question que je me posais. La liste me semble correcte, encore que mince, mais y'a t'il l'expérience qui va avec ?
Ce coupe-vent qui te protège de la pluie par exemple, il peut te protéger une journée entière sous une pluie battante ? L'eau de la rivière, pense-tu vraiment qu'elle soit potable, les 6 litres dont tu parles, ils sont dans ton sac ?
4 à 5 jours, ça parait pas grand-chose, mais il peut s'en passer des trucs pas glop...

pour les 6L, j'ai remplis un gourde et dans le dos de mon sac, j'ai une poche a eau avec le tube (ca a un nom mais je m'en rappel pas). Tout rentre dans mon sac, mais si je dois prendre plus, je dois changer de sac et donc acheter... donc peu etre que je le changerais car je me rends compte qu'il commence a se trouer :s donc ca peut etre un bon "investissement". Vu que porter du poids ne me gene pas, je pense acheter un sac 6OL environ pour m'assurer de la place, puis les sacs de maintenant ont des acces facile a des poches (c'est un detail mais bon). Pour l'eau de la riviere, je pense m'en servir pour la toilette et eventuellement pour la cuisine (mais je preferais me contenter de la toilette car on sait jamais).

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par mado le Sam 22 Nov 2008 - 1:26

Il pèse combien ton sac ? Tu mesures combien ? (excuse-moi, je vois mal le truc).

Pour la pluie et la thermo-régulation, ne prend pas ça à la légère : j'ai fait l'expérience sur une journée entière. J'étais à peu près bien protégée jusqu'à mi-cuisse. Puis, une pluie d'enfer est tombée pendant 4 heures (j'avais fait exprès de choisir ce moment là pour tester). Des ruisseaux d'eaux ont atteint mon bas de pantalon ; ça a remonté jusqu'en haut des jambes, j'étais transie, j'avais un mal fou à marcher, je ne pouvais plus penser. J'ai mis 48h à m'en remettre.

Donc, si tu te retrouve dans cette situation le premier jour...

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Invité le Sam 22 Nov 2008 - 9:38

mado a écrit:; ça a remonté jusqu'en haut des jambes, j'étais transie, j'avais un mal fou à marcher

D'après mon expérience de cycliste je préfère rouler avec les jambes et jusqu'a mi-cuisses nu qu'avec un pantalon mouillé.

Iil est vrai que je suis un peu un cas particulier pour la résistance au froid de la partie inférieure du corps. En ce moment même j'utilise encore des sandales à lanière (style moine) et je fais du vélo avec des chaussures cyclistes d'été (jogging a semelle spéciale très rigide) qui me feront tout l'hiver même en desous de zéro!!! Pour le reste du corps je suis comme les autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Sam 22 Nov 2008 - 12:35

Pour le poids du sac, il n'y a pas de probleme j'arrive a marcher avec et pour ma taille, je fais a peu pres 1m75-80, ca fait longtemps que je me suis pas mesure. Et pour la pluie, passant par des sentier forestier, je suis a peu pres protege par les abres (je sais que quand il y a de l'orage il ne faut pas rester sous les arbres) et si la puie est trop forte, j'ai toujours ma bache et ma corde qui me permet de m'abriter meme de faire un petit feu (le tout c'est d'orienter l'ouverture dans le sens ou tombe la pluie pour proteger le feu egalement).

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par vigo le Sam 22 Nov 2008 - 14:22

Pardonnez mon intrusion mais amha,
Si il pleut averse, si nous n'avez pas d'équipement type pantalon de pluie, pensez à surtout protéger le haut du corps, préserver cette partie du froid.
Les jambes, supportent assez bien un refroidissement du à la pluie. ( je suis rester plusieurs fois toute une journée sous la pluie avec un poncho, le pantalon était tout mouillé, les chaussures et les pieds aussi , mais c'est supportable, là le mental joue un rôle essentiel ) par contre après sécher vous les pieds, sinon après plusieurs jours à l'humidité garre aux ennuis ..... prévoyer dans le bob des chaussettes de rechange de bonne qualité....mef avec la laine ...certains pieds s'échauffent, préferez le ''fil d'écosse'' ou le coton quitte a mettre plusieurs chaussettes; par contre les orteils doivent pouvoir bouger sinon dans le froid de l'humidité vos pieds seront inutilisables.
avatar
vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 57
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par SavageBeast le Sam 22 Nov 2008 - 15:24

Truc : un sac poubelle 110L coupé à l'extrêmité fermée permet de très rapidement se faire une "jupe de pluie" large, qui protégera les jambes, tout en gardant une bonne ventilation.

Pour les chaussures, on peut les emballer dans 2 sacs poubelles ou autres sac plastiques, qui vont ainsi protéger de la pluie. Solution pratique dans l'urgence.

A+. S.B.
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 52
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Sam 22 Nov 2008 - 16:39

Merci pour le conseil du sac poubelle j'y penserai. Pour le foir, j'y resiste plustot bien, peu etre parce que je suis jeune.

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Barnabé le Sam 22 Nov 2008 - 22:14

Philippe13 a écrit:
mado a écrit:; ça a remonté jusqu'en haut des jambes, j'étais transie, j'avais un mal fou à marcher

D'après mon expérience de cycliste je préfère rouler avec les jambes et jusqu'a mi-cuisses nu qu'avec un pantalon mouillé.


La physique appliquée à la biologie est imparable : la surface des jambes est importante, et les muscles en fonctionnement dégagent beaucoup de chaleur. Donc la déperdition d'énergie est importante.

Avec un exercice intense (tel que le cyclisme) et une nourriture non contrainte, ça va. Mais avec un exercice moins intense (tel que la marche) et un apport de nourriture limité (situation de survie), on va droit vers les problèmes : crampes, courbatures, coup de pompes, fringales, hypothermie,... et puis la mort.

Donc il ne faut ni jambes nues, ni jambes mouillées, qui sont plus ou moins équivalentes en déperditions thermiques, selon la météo ! J'ai testé un été en montagne pluie battante à quelques °C en plein juillet, marché de 2 heures sous la pluie avec chaussures étanches, polaire et K-Way mais jambes exposées (donc tout imperméable sauf les jambes) : bon sang que j'ai été content d'arriver au refuge ! J'ai commandé et mangé le menu complet alors même que j'avais des biscuits dans le sac.

Des randonneurs expérimentés sont morts de froid sur le GR 20 en été pendant un gros orage. A méditer ad nauseam.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Barnabé le Sam 22 Nov 2008 - 22:31

Shuntsung a écrit:
Mes chaussure son des rangers donc adapte a la marche
Il me semble qu'il n'y a pas beaucoup de militaires pour confirmer cette phrase ! Twisted Evil

Disons que les Rangers conviennent pour la marche quand on est y très habitué et qu'elles sont tout à fait faites à son pied.

Mon couteau est un opinel

C'est pas précis : quel n° ? avec ous sans virole ? Acier carbone ou inox ?

et mon poignard, un poignard...

De même, marque, modèle, ou à défaut, provenance et taille de la lame. Acier carbone ou inox ?

Pour mon sac de couchage, c'est un sac que j'utilise deja quand je vais en camping

Ca ne me dit absolument rien. Il est indiqué pour tenir quelle température ? Il est en quoi (synthétique ou duvet) ? Il a quel âge ? Il pèse combien ?

Si tu ne veux pas avoir notre avis, alors effectivement, ne te donne surtout pas la peine la peine de préciser ton matériel. Mais si tu nous demandes vraiment notre avis, alors tes posts tiennent un peu du foutage de gueule.

J'ai une voiture et un vélo. Vous en pensez quoi ?

Si je le dis comme ça, ça sert à rien, et la discussion est inutile ! Et tu fais exactement pareil.

Petite question un WE... c'est quoi ?

week-end = fin de semaine = samedi et dimanche, période habituellement consacrée aux loisirs, donc pourquoi pas à tester un BOB en pleine nature.

Vu que porter du poids ne me gene pas, je pense acheter un sac 6OL environ pour m'assurer de la place

A moins que tu ne sois un surhomme, il ne faut pas te charger inutilement. Si tu mets tout ça dans un sac de 30 litres, il est inutile de passer au double !

Même un commando surentraîné, capable de tenir deux jours sans manger en couvrant 100 km avec un sac de 90 litres et 50 kg sur le dos.... couvrira le double avec un sac de 5 kg. C'est mathématique. Limiter le poids, c'est augmenter la distance parcourue, c'est aussi limiter l'épuisement et faire durer l'eau et les rations de nourriture, donc optimiser les chances de survie.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Dim 23 Nov 2008 - 11:19

Les chaussure, j'y suis habitue donc pas de probleme pour les rangers.

Pour l'opine :
n° 8 en inox (je sais que selon qu'il soit en inox ou acier, l'affutage n'est pas le meme ainsi que la reaction a l'oxydation pour le numero, ca fait quoi de la connaitre ?)

Pour la poignard :
environ 15 centimetre (la lame), c'est un poignard qu'avait mon pere dans l'armee. Il l'a eu par des americains. Pour ce qui est de l'inox ou acier, je pense qu'il est en acier.

Sac de couchage :
5°, synthetique, moins de 5 ans

pour le sac de 60L :
c'est pour si je dois y rajouter de choses. Pour le moment mon sac de 30L me suffit mais il ne me reste plus beaucoup de place.
Pour le poids, j'ai pas de balance mais il dois faire vers 20-25kg mais rien n'est sur. Si j'ai l'occasion, je le peserai.

Il manque des infos ?

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par DeLaPerouse le Dim 23 Nov 2008 - 11:32

ah oui...il serait interessant de le peser quand meme.

Personnellement mon BOB "premier jet" montait deja a 13Kg sans l'eau...et je trouvais ca bien lourd.
Verifie donc le poids à l'occasion, car 20-25kg...ca devient deja problématique.

Je pense que tu es toujous trop leger niveau médocs.
Les huiles c'est bien...mais ca ne te soignera pas une gastro, ca ne soulagera pas une grosse douleur, une brulure, un problème occulaire etc...regardes les posts concernants les pharmacies et cherche y ce qui te parait important Smile
avatar
DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Shuntsung le Dim 23 Nov 2008 - 11:40

Ok j'y penserais pour les medocs et pour peser le matos aussi. Par contre, je pense renouveller mon sac car en regardant sur inernet, j'ai vu qu'il y en a des plus leger et avec de meilleurs caracteristique pour ce qui est de froid. Par contre vou sconseillez quoi, synthe ou duvet ?
Pour mon sac, je vais surement en prendre un autre car le miens est lourd meme a vide, donc je vais voir si avec une meme capacite de stockage, il n'y en a pas des plus leger car avori un sac lourd c'est une chose mais meme quand il est vide o_O.

Shuntsung
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Jonas le Dim 23 Nov 2008 - 14:25

Pour l'étanchéité des chaussures: un petit sac de supermarché ou de petite poubelle mis par dessus la chaussette et dans la chaussure c'est très efficace. Testé lors d'une tempête de neige surprise en montagne.
Jonas

Jonas
Membre

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par vigo le Dim 23 Nov 2008 - 16:19

@ Barnabé.....
La physique appliquée à la biologie est imparable : la surface des jambes est importante, et les muscles en fonctionnement dégagent beaucoup de chaleur. Donc la déperdition d'énergie est importante
.


????? scratch

La zone du corps la plus sensible est le haut lien, les jambes ' muscles' pourront produire de la chaleur en se contractants ( frissons), cela consomme de l'énergie, mais bon.
La déperdition de chaleur est poportionnelle à la surface de peau exposée.

en cas de froid, protégeons d'abord le haut du corps
avatar
vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 57
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Barnabé le Lun 24 Nov 2008 - 7:38

vigo a écrit:@ Barnabé.....
La physique appliquée à la biologie est imparable : la surface des jambes est importante, et les muscles en fonctionnement dégagent beaucoup de chaleur. Donc la déperdition d'énergie est importante
.


????? scratch

La zone du corps la plus sensible est le haut lien, les jambes ' muscles' pourront produire de la chaleur en se contractants ( frissons), cela consomme de l'énergie, mais bon.
La déperdition de chaleur est poportionnelle à la surface de peau exposée.

en cas de froid, protégeons d'abord le haut du corps

Bien sûr, il faut protéger le haut, mais ça, tout le monde le fait. Il faut aussi protéger la tête. En l'occurence, ce jeune homme proposait de porter un coupe-vent en haut, ce qui protège le torse et la tête, mais rien d'imperméable sur les jambes.

Or, es-tu sûr d'avoir bien tout lu le lien que tu m'indiques ? On y lit : "les pertes par la conduction du milieu dans lequel se trouve le corps. Ainsi dans l’eau, la déperdition calorique est 25 à 30 fois plus rapide que dans l’air." C'est pourquoi si une partie du corps, même si pas autant prioritaire que le torse et la tête, est exposée à une pluie battante, la quantité d'énergie consommée va vite devenir un problème. D'ailleurs, tu connais beaucoup de marins qui n'ont pas le pantalon de ciré ? Dès que les vagues passent sur le pont, les bottes et le pantalon sont indispensables.

Lorsqu'une partie périphérique du corps est en contact avec le froid, la température de cette extrémité chute pour limiter les déperditions. C'est le cas des mains sans gants, qui peuvent descendre à seulement quelques degrés au-dessus de zéro.

Or, pour les jambes quand on marche, d'une part il y a une grande suface de contact, et d'autre part la température ne peut pas être abaissée, puisqu'il y a la masse des muscles qui fonctionne en dégageant de la chaleur. Bien sûr, la peau en surface produit une vasoconstriction ce qui permet de limiter un peu les pertes, mais quand même. le corps envoie une grande quantité d'énergie au muscles des jambes pour compenser cette déperdition. Ca consomme des calories à la vitesse grand V.

Qui plus est, on a beau protéger le torse, les organes internes peuvent aussi être refroidis par le sang qui revient des membres exposés. Par exemple, au bout de plusieurs heures de marche sous la pluie glaciale avec les jambes exposées sans se réalimenter, on peut commencer à se sentir très fatigué, ou avoir très froid, ou très faim : signe que l'hypothermie a probablement commencé, c'est à dire que la sensation agréable du début ("je suis exposé au froid mais je continue et je me sens bien, je suis un winner") est remplacé par une sensation très désagréable, qui correspond au fait que le corps n'arrive plus à mobiliser suffisamment d'énergie pour alimenter ces jambes exposées à la pluie, ni pour maintenir sa température interne. Dans ce cas, la réaction naturelle, c'est de se mettre à l'abri, de faire une bonne pause, de manger un gros en-cas (genre 1000 calories d'un coup), de changer de pantalon (supprimer la pompe à calories 25 fois plus efficace que l'air), et ça va tout de suite mieux. N'empêche que si on a pas d'abri, pas de pantalon de rechange, et qu'on a mangé sa dernière ration la matin même, on est en train de se mettre en danger de mort. Eh oui.
Je le remets en plus gros parce que j'ai l'impression que vous n'avez pas bien lu :
Des randonneurs expérimentés sont morts de froid sur le GR 20 en été pendant un gros orage. A méditer ad nauseam.
On parie que ces randonneurs avaient un coupe-vent ?

Avoir les jambes exposées au froid n'est pas un problème quand on fait du sport sans contrainte sur la nourriture (exemple de philippe qui fait du vélo en cuissard même en hiver). Enfin, moi je le ferais pas, quand même, parce que des muscles refroidis vont moins bien fonctionner (davantage de courbatures par exemple).

Par contre, le BOB devant servir dans une situation de survie, et contenant généralement des quantités réduites de nourriture, on ne peut pas se permettre d'avoir une telle surface de peau exposée au froid. C'est pourquoi il faut un poncho, ou bien un pantalon imperméable en plus du haut imperméable.

Il faut vraiment arrêter de mettre un signe égal entre "convient en rando" (ou "convient en sport") = "convient pour les situations de survie", qui par nature peuvent être merdiques (se compliquer d'une blessure, d'un orage terrible, d'un membre du groupe qui panique et "secoue" le reste de confiance et de cohésion qui restait dans le groupe, etc.). Ce qui convient quand on fait du sport près de chez soi n'est pas automatiquement adapté à la survie, et vice versa.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par vigo le Lun 24 Nov 2008 - 16:09

Merci pour les gros caractères, à mon age la vue baisse, Very Happy je ne veux pas polémiquer, mais, je suis resté quatre semaines en forêt noire ( allemagne ) l'hiver, dans mon groupe au début nous n'avions pas d'équipement grand froid, résultat 2 rapatriés sanitaires au bout de 2 jours.
Après perception de l'équipement ( gilet, bottes, gants et casquette) plus aucun gars n'a eu de malaise, remarques bien nous avions toujours le même pantalon de treilli, tremper jusqu'au calebard. (il séchait la nuit comme il pouvait...dans le duvet, mais amha c'était pas la bonne solution...l'évaporation ne se faisait pas.)

De plus pouquoi les combinaisons de plongées laisse parfois les membres libres??




Quant aux randonneurs que tu cites - paix à leur âme- ils devaient certainement pas avoir grand chose sur le dos, un coupe vent n'est pas imperméable sous une forte pluie, en plus ce n'est pas un isolant thermique près performant.
J'ai cru comprendre que tu disais que les randonneurs étaient mort parce qu'ils avaient les jambes mouillées.
Bien sur il faut tout protéger, mais la priorité des priorités c'est le haut.( tête, cou, abdomen) ...


Donc si je peux me permettre, sans offenser qui que ce soit ....si vous faites votre bob, si avez le choix entre un caleçon long et un pull over, prenez le pull, vous aurez plus de chance de vous en tirer. ( bien sur si vous pouvez prendre les deux...c'est le pieds Very Happy ).
Pour résister au froid MANGER un maximum...et une petite couche de graisse est salutaire.

Bon j'arrête le hs.


Dernière édition par vigo le Lun 24 Nov 2008 - 17:06, édité 1 fois
avatar
vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 57
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par SavageBeast le Lun 24 Nov 2008 - 16:54

N'oublions pas la protection par des couches de vêtements supplémentaires superposés face au froid. T-shirt ou maillot, pull, parka ou anorak, coupe-vent pour le haut. Pour les jambes, collants, pantalon, pantalon imperméable.Par -32C et des tempêtes de neige, je sortais dehors pour aller au travail, avec des bottes Caterpilar, chaussettes absorbantes, collants, pantalon jeans, t-shirt, pull à col roulé, écharpe (sinon impossible de respirer le nez gèle très rapidement), lunettes de soleil (bourrasque glacée dans les yeux, c'est pas du gâteau), chapeau couvrant les oreilles, et des gants.Je dois encore avoir des photos du Danube gelé. Je cherche et je les met en ligne.A+. Savage BEast
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 52
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BoB de Shunt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum