Eclades de moules

Aller en bas

Eclades de moules Empty Eclades de moules

Message par KrAvEn le Mar 4 Nov 2008 - 18:03

Bonjour,

L’éclade est un mode de cuisson traditionnel pratiqué en Charente maritime, dans la région de la Tremblade. Il consiste à cuire, dans leur jus, des moules fraîches, par le biais d’un « bûcher » constitué d’aiguilles de pins maritimes.
Son utilité en survie/autonomie demeure marginale et reste cantonnée aux régions pourvues en forêts de pins maritimes ; toutefois, ce mode de cuisson méritait à être abordé, car simple et original.

Ingrédients : des moules (pas besoin de les nettoyer à fond, les fibres végétales et autres saletés cramerons lors de la cuisson...un simple lavage suffit).

Ustensiles : une planche en bois naturel (non traitée) de taille variable (selon la quantité de moules à traiter) et un gros clou (vous pouvez aussi utiliser une grille de four à gaz ou électrique recouverte de papier alu, par exemple).

Combustible : des aiguilles de pins maritimes (ayant la particularité physique d’être très longues) bien sèches (attention à prendre des gants solide et épais pour leur récolte ; attention aussi à ne pas les ramasser là où c‘est interdit (certains espaces protégés en interdisent la récolte)).

Le principe est simple : vous plantez un clou au beau milieu de la planche mouillée (trempée environ 10 heures dans l‘eau pour éviter qu‘elle ne brûle) ; ce clou servira de « calle » (base de départ) pour maintenir vos première moules sur la tranche. Vous disposez donc vos moules sur le côté, fente ver le haut et en rang serré (afin qu‘elle restent au maximum fermées et cuisent donc dans leur jus, durant la cuisson ), en partant du milieu (du clou) et en décrivant une spirale qui s’étendra progressivement vers les bords de la planche. Vous recouvrez ensuite le tout (vos moules et la planche) d’aiguilles de pins maritime (une bonne couche de disons 40 cm de hauteur ; n‘hésitez pas à déborder s‘il le faut) et vous y mettez le feu. Inutile de vous dire qu’il est fortement déconseillé de faire ça à l’intérieur, mais plutôt au jardin et en prenant toutes les précautions nécessaires pour ne pas mettre le feu à quoi que ce soit, ni blesser qui que soit ;-) Les aiguilles de pins (par le biais de l’essence végétale qu’elles contiennent) vont se consumer et cuire les moules dans leur propre coquille/jus. Perso, je fait une deuxième « fournée » (je remet à nouveau des aiguilles que je fait à nouveau flamber (double cuisson)), afin que les moules soient bien cuites (mais certaines personne les préfèrent semi cuites). L’essence de pin va donner un délicieux parfum de pin aux moules (ce n’est pas toxique rassurez vous…par contre je ne garantirais rien en ce qui concerne le fait d’utiliser un autre combustible). Éventez les moules à l’aide d’un éventail ou d’un carton rigide pour disperser les cendres et les aiguilles mi consumées (attention aux éventuelles aiguilles ardentes). Servez chaud et dégustez.
Avertissement : prévoyez des serviettes, ce genre de menu se déguste avec les doigts (on se met de la cendre plein les mains) et ne soyez pas surpris si les coquilles des moules s‘effritent sous vos doigts, c‘est l‘effet de la combustion.
Assurément un repas de roi ; simple, pas cher, économe en vaisselle, amusant et rapide à préparer et très goûteux.
Ces mêmes aiguilles de pins maritimes peuvent être utilisées pour une préparation (plus traditionnelle) des moules à la poêle (utilisées en guise « d’herbes aromatiques », comme on utiliserait par exemple du laurier sauce…ne les mangez pas ;-) ).

La planche et son clou
Eclades de moules M_84531703_0

On dispose les moule sur la tranche en partant du milieu
Eclades de moules M_84531720_0

On recouvre le tout d’un généreux tas d’aiguilles de pin
Eclades de moules M_84531734_0

On fait flamber
Eclades de moules M_84531777_0

Eclades de moules M_84531840_0

Eclades de moules M_84531813_0

Résultat après époussetage
Eclades de moules M_84531904_0

Bon appétit bien sûr !

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - "Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon !" (Jean-Claude Van Damme).
Eclades de moules Le_blo15  Eclades de moules Fiches11  Eclades de moules Facebo11
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7538
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eclades de moules Empty Re: Eclades de moules

Message par luxferrrare le Mar 4 Nov 2008 - 18:30

affraid Kraveunn !

La planche sur la photo a une surface probablement constituée de mélamine, formaldéhyde, vernis et colle !!!! Déjà sans brûler ça dégage des COV, alors avec la combustion, c'est encore plus toxique. Argh...

Par contre, sur une planche non traitée (si elle est teintée de vert, c'est un traitement à l'arsenic, miam !), ça fait vraiment envie !

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,
luxferrrare
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1521
Age : 46
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Eclades de moules Empty Re: Eclades de moules

Message par KrAvEn le Mar 4 Nov 2008 - 19:17

luxferrrare a écrit:affraid Kraveunn !

La planche sur la photo a une surface probablement constituée de mélamine, formaldéhyde, vernis et colle !!!! Déjà sans brûler ça dégage des COV, alors avec la combustion, c'est encore plus toxique. Argh..!
Ouais, je sais....à ne surtout pas reproduire, mais je n'avais rien d'autre sous la main (pas envie de scier une de mes belles planches de réserve). Je te rassures, les moules n'avais absolument pas le goût de vernis (la planche n'a fait que chauffer et n'a absolument pas brûlée (par contre pour ce qui est de l'évaporation des colles et vernis pale ).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - "Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon !" (Jean-Claude Van Damme).
Eclades de moules Le_blo15  Eclades de moules Fiches11  Eclades de moules Facebo11
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7538
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eclades de moules Empty Re: Eclades de moules

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum