Glossaire - petit dictionnaire du jargon utilisé sur Olduvaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Glossaire - petit dictionnaire du jargon utilisé sur Olduvaï

Message par KrAvEuNn le Ven 19 Jan 2007 - 14:24

AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) est, en France, un partenariat entre un groupe de consommateurs et une ferme locale, basé sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme. C’est un contrat solidaire, basé sur un engagement financier des consommateurs, qui payent à l’avance la totalité de leur consommation sur une période définie par le type de production et le lieu géographique. Ce système fonctionne donc sur le principe de la confiance et de la responsabilisation du consommateur.
Elle correspond à la Community Supported Agriculture (CSA) pour les pays anglophones.d’ATTAC (Association pour la Taxation des Transactions financières et l’Aide aux citoyens).

AMHA : A Mon Humble Avis.

APN : Appareil Photo Numérique

BOB : Bug Out Bag (sac d'évacuation).

BOV : Bug Out Vehicle (véhicule d'évacuation).

Camelback : Marque déposée, gourdes souples (en général portées dans le dos, dans un sac ou un gilet tactique).

Cannibalisation : fait de cannibaliser une ou plusieurs machine(s). La principale conséquence de la cannibalisation est de nazifier (rendre naze) des machines, sans aucune certitude de pouvoir en faire fonctionner d'autres correctement.

Cannibaliser : récupérer les pièces d'une machine pour en réparer une autre, ou utiliser plusieurs machines défaillantes pour en construire une qui marche. Ce terme est d'ailleurs utilisé dans de nombreux domaines techniques, et pas seulement en informatique.

Capacité de Charge : charge maximum supportable de manière permanente d’une aire géographique par rapport à une espèce vivante.

Cargoisme : Illusion que la Technologie nous sauvera toujours.

C.H.U.T. :coussin hémostatique d'urgence.

Crash : Disparition de l’espèce ou fin d’une Civilisation Humaine.

Conspirationnisme : désigne l’attitude consistant à substituer abusivement à l’explication communément admise de certains phénomènes sociaux ou événements historiques, un récit alternatif qui postule l’existence d’une conspiration - « abusivement » : le récit proposé s’affranchit des règles élémentaires du raisonnement scientifique, notamment en écartant systématiquement les éléments qui seraient de nature à le contredire ou - lorsqu’il consent à les examiner - en échouant à les réfuter de manière satisfaisante - « postule » : la conspiration n’est jamais démontrée. Théorie du complot et conspirationnisme
Il convient de distinguer entre « théorie du complot » et « conspirationnisme », souvent entendus, à tort, comme synonymes. Une théorie du complot est un récit tandis que le conspirationnisme est un mode de discours. Plus précisément, c'est le discours qui fournit leur structure narrative à toutes les théories du complot. En outre, le discours conspirationniste a une structure très proche du discours négationniste avec lequel il ne se confond pourtant pas complètement dans la mesure où il n’a pas vocation à nier l’existence d’un événement mais à l’expliquer différemment.

Duct/Duck tape : type de ruban adhésif large et robuste très polyvalent.

Doomer : personne qui croit que le pic pétrolier sera à l'origine, ou sera la cause, à la fois de l'effondrement de la civilisation industrielle et d'un gigantesque die-off pour la population humaine. Nombre de doomers sont également survivalistes.
Les doomers tiennent leurs convictions en l'effondrement de la civilisation de la dépendance dont l'humanité fait preuve envers les produits pétroliers indispensables au maintien de la productivité agricole et industrielle. En revanche les "peakistes" ont une autre vue sur les implications potentielles du pic pétrolier sur nos sociétés.

EDC : Every Day Carrying ou Every Day Carry (petit nécessaire d'urgence que l'on porte toujours sur soi ou que l'on a à portée de main en permanence).

EMP : ElectroMagnetic Pulse (voir IEM).

Ecocide : acte de destruction d'un écosystème, notamment par l'exploitation excessive de celui-ci dans le but de subvenir à d'autres processus ou systèmes (écophagie). Par exemple, l'assèchement de la mer d'Aral est due aux prélèvements excessifs par l'homme de l'eau des fleuves qui la constitue.
Ce néologisme est construit à partir des mots écosystème et génocide car il symbolise la destruction systématique et totale d'un écosystème, à la nuance près que cette destruction n'est pas forcément voulue.
Des exemples célèbres d'écocides sont : l'assèchement de la mer d'Aral ; la déforestation totale de l'île de Paques ; l'utilisation massive de l'agent Orange pendant la guerre du Viêt Nam.

FAK (First Aid Kit) : poche ou trousse de 1er secours.

FireSteel : barre de ferrocérium produisant une gerbe d'étincelles lorsqu'il est gratté.

Grosbill : terme de jeu de rôle qui désigne le joueur qui entasse les super-méga trucs/pouvoirs pour être le plus puissant en gros.
Dans notre sujet ce serait quelque chose comme avoir les bottes-waterproof-coquées-chauffantes-rechargeable-en-marchant ou la lampe-CB-GPS-radio-multibande-solaire-dynamo ou la montre-clé-USB-station-météo-titane-solaire...

GOOD : Get Out Of Dodge (i.e. G.O.O.D. kit = BOB) - terme signifiant "se barrer de là vite fait", le là étant la grande ville dangereuse en temps de crise.

Hébertisme est une méthode d'entraînement du corps développée par Georges Hébert. Les dix volets de l'hébertisme sont : la marche, la course, le saut, le grimper, le lever, la quadrupédie, le lancer, l'équilibre, la défense, la natation.

IEM : impulsion électromagnétique. Francisation de 'EMP'.

IRL : "In Real Life" ou, en français, "dans la vraie vie" ; expression utilisée sur le web pour marquer une opposition avec le monde virtuel que constitue la toile.

JIC : just in case (au cas où).

(en) K2KK : (en) cas de caca (en anglais SHITF).

"LLBSV" (Lorsque La Bise Sera Venue ; SHITF en anglais- When the Shit Hits The Fan...quand la m*rde frappe le ventilateur) Moment à partir duquel la crise se déclare et/ou quand tout va mal.

LOL (Laughing Out Loud) : acronyme symbolisant le rire.

MDR : Mort de rire (LOL).

MUL (marche ultra-légère) :évolution de la randonnée qui consiste à optimiser le poids porté par le marcheur.

Mythe Cornucopien : Croyance euphorique dans des ressources illimitées.

NBC : Nuclear Biological and Chemical warfare (nucléaire, bactériologique/biologique et chimique).

Neck knife : couteau porté autour du cou.

Overshoot : Croissance conduisant une espèce vivante au-delà de la capacité de charge de la zone où elle se développe.

Peakisme : (de peak – pic) doctrine selon laquelle les ressources fossiles (pétrole, charbon, uranium) sont finies et donc épuisables. Prévoit que l’extraction du pétrole atteindrait un sommet (pic d’extraction ou pic de pétrole (peak oil), avant de décroître inexorablement.

Peakiste (peaknik, oléocéniste) : personne sensibilisée aux problèmes liés au pic de pétrole (peak oil) et croyant dans la finitude et l’épuisement des ressources fossiles.

Preparedness (préparation de survie) : se réfère à l'état d'être préparé pour faire face et survivre à des événements, ou des situations, spécifiques, ou imprévisibles. La préparation vise à atténuer les effets négatifs de ces événements et situations. C'est une phase importante de la gestion des urgences.

PLS : Position Latérale de Sécurité.

Prepper : celui qui pratique l'autonomie et l'indépendance en se préparant à l'avance pour tous les changements prévisibles et imprévisibles de la vie. Ces changements peuvent être aussi simple qu'un doigt coupé, ou aussi grave qu'une catastrophe naturelle ou industrielle. Il cherche à adopter un style de vie indépendant vis-à-vis des autres et de la société (par exemple en étant autonome), ou sans une aide substantielle venue de l'extérieur (Gouvernement, etc), afin de minimiser les effets de ce changement sur son mode de vie actuel.

Principe de feed-back : rétroaction, qui veut qu'une idée qui n'envisage pas ses pratiques dans la réalité se transforme en une anti-idée, destructrice des propres valeurs qui l'ont portée.

PRS, P3RS : réchauds à alcool maison, fabriqués avec une canette.

RAT : marque de gros couteau à lame fixe (Randall Adventure and Training), aujourd'hui scindé entre deux marques/fabricants, ESEE/Bowen et RAT/Ontario Knive Company.

RCP : réanimation cardio-pulmonaire.

Renverser la charge (ou le fardeau de la preuve est un sophisme qui consiste à demander à des interlocuteurs de prouver qu'une affirmation, normalement hors du commun, est fausse afin de se dédouaner de toute justification. Ex : Prouvez-moi que le monstre du Loch Ness n'existe pas.

RETEX : RETour d'EXpérience (on dit aussi feedback).

Retreat/retraite (ou Bug-Out Locations - BOLs) est un lieu de refuge prisé par les survivalistes ; destinée à être autonome, facile à défendre, elle est généralement située dans une zone rurale faiblement peuplée.
Tandis que les abris antiatomiques ont été préconisés depuis les années 1950, les retraites survivalistes auto-suffisantes ont été préconisées seulement à partir des années 1970.

SAK (Swiss Army Knife) :  Couteau suisse.

SAR (Search And Rescue) : recherche et sauvetage.

SEL : Systèmes d’Echange Local, ou Services d’Echange Local, sont des groupes de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services, et de savoirs.

Self-sufficiency (autosuffisance) : se réfère à l'état où l'on ne dépant pas d'une aide extérieure, e soutien, ou d'interaction, pour survivre ; c'est donc un type d'autonomie personnelle ou collective. Sur une échelle nationale, une économie totalement autosuffisante qui ne fait pas de commerce avec le monde extérieur est appelé une autarcie.

(W)SHTF : (When) the shit hit the fan ; (Quand) la merde attendra le ventilo.

Survival/techniques de survie : les compétences survival (de survie) sont composées par les techniques de survie qui sont utilisées dans le cas des situations dangereuses (par exemple lors des catastrophes naturelles) pour sauver sa vie, ou celle d'autrui. Ces techniques sont destinées à donner à l'individu les moyens de base indispensables pour assurer les conditions de sa propre survie : eau, nourriture, abris, habitat, capacité à penser clairement ; outils pour appeler à l'aide, naviguer en toute sécurité, éviter les interactions désagréables avec les animaux et les plantes et soigner les blessures. Les compétences en survie sont souvent empruntées aux principes et méthodes que les humains ont développés et utilisés depuis des milliers d'années. Randonnée pédestre, randonnée, équitation, pêche, chasse et bien d'autres activités de plein air, nécessitent tous la maitrise de certaines compétences de base en matière de survie en milieu sauvage et ont pour objectif de nous aider à gérer toutes les situations d'urgence qui se présentent. Bushcraft et techniques de vie primitive sont les activités les plus pratiquées dans ce milieu, mais celles-ci nécessitent toutefois nombre des compétences fournies par les techniques de survie.
Différents courants : techniques de survie, bushcraft et techniques de vie primitive.

Survivaliste : qui relève du survivalisme.
Un survivaliste est un individu qui anticipe une interruption potentielle dans la continuité de la société locale, régionale ou nationale et se prépare en fonction de survivre à ces situations imprévisibles. Le survivaliste est en constant apprentissage de techniques de survie, que ce soit en forêt, sur la mer ou en milieu urbain. Les survivalistes ne doivent pas être confondus avec les chasseurs, les soldats de fortune ou les membres de commandos et des guérillas.
Le survivaliste se prépare selon la situation anticipée : Catastrophes naturelles (tornades, ouragans, tremblements de terre, blizzards), conflits (guerres nucléaires, bactériologiques).
Le consensus général parmi les adeptes du survivalisme veut que la chute soudaine de la civilisation résulte en pénurie d'essence, d'eau, de nourriture et de médicaments. Les survivalistes tendent à garder en stock ces articles essentiels au cas où un événement apocalyptique provoque le chaos dans la population. Historiquement, la première vague de survivalisme est survenue en Amérique du Nord durant l'àge atomique des années 1950. La seconde est apparue au début des années '80 avec la recrudescence de la menace soviétique aux États-Unis de l'ère Reagan et la troisième vague a débuté en 1999 avec le possible bogue de l'an 2000. Les attaques terroristes du 11 septembre 2001 et l'après-impact de l'ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans ont également contribués au regain d'intérêt face au survivalisme.

Survivalisme : Doctrine selon laquelle l'homme doit se préparer à survivre dans un monde en passe de lui devenir hostile.

TAFDAK : Tout à fait d'accord.

Teotwawki : The End Of The World As We Know It. « La fin du monde tel que nous le connaissons ». Expression utilisée par les survivalistes (persuadés que la fin du monde est proche) et qui est passée dans le jargon informatique à l'occasion de la constatation que tout le monde ne serait pas prêt à temps pour faire face au bug de l'an 2000.
L'expression vient de la chanson de REM "It's the End of the World as We Know It (And I Feel Fine)" datant de 1987, qui fait depuis partie de la culture populaire aux USA (nombreuses allusions dans des films, séries, pubs...). L'acronyme TEOTWAWKI daterait du milieu des années 1990 et il aurait été introduit pour la première fois par Mike Medintz sur le newsgroup misc.survivalism.

Terraplatisme : doctrine selon laquelle la croissance économique et productiviste ne souffrirait aucune limite et se poursuivrait donc indéfiniment. Le terraplatisme insinue que les ressources terrestres (naturelles, fossiles et minérales) sont inépuisables.

Terraplatiste : partisan de la terre plate (terraplatisme) ; personne qui réfute la finitude du monde.

Tarp ou tarpaulin : toile bleue en polyéthylène laminé, offrant une grande résistance aux intempéries.

WTSHTF (TSHTF or SHTF) : when the stuff/shit hits the fan (quand tout commence à aller très mal) .


Ziploc : marque de sacs réutilisables et étanches à fermeture à glissière.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7493
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum