le choix d'un briquet...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Invité le Jeu 26 Fév 2009 - 7:45

Wasicun a écrit:Conclusion : rien de mieux que la boîte d'allumettes familiale en fin de compte ! (donc désormais pour les briquets piézo c'est NIET !).;-)
et le bon vieux briquet amadou des fumeurs de pipe d'autrefois! Pas de photo hélas il n'est pas à mon domicile. Un briquet classique pour la partie molette-pierre un, tube à la place du réservoir avec une énorme mèche orange d'un centimètre de diamètre qui ne prend pas feu mais brasille et brasille de plus en plus, plus il y a de vent. On en voit parfois dans les bureaux de tabac pour les touristes avec les machines à rouler des cigarettes. Il ya un bouchon métallique pour extinction de la mèche une fois rentrée dans le tube.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Invité le Jeu 26 Fév 2009 - 8:47

ce genre de briquet a aussi l avantage d etre simple a maintenir et comme il est simple il doit etre assez solide.

pour la meche on peut la fabriquer soi meme a partir de champignon et de salpetre( il faut decouper le champi,recuperer la partie jaune , decouper en fines lamelles,battre,faire bouillir avec du salpetre)
le salpetre se recolte sur les murs humides,non exposé à la lumiere et sur lesquels on a pissé Very Happy

par contre pour la partie pierre/molette je sais pas trop

le matos un peu complexe, je pense qu il faut oublier a partir du moment ou on a pas une logistique derriere pour le reparer,le changer et l'alimenter

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Semper le Jeu 1 Sep 2011 - 10:24

Salut,

Au passage, juste pour dire qu'a présent on trouve facilement pour 3,50 euros des gros briquets tempéte de 16cm de long, allumage piézo, flamme résistante au vent...avec en plus du "gadget" une lampe LED....(bob voiture...)
@+

le choix d'un briquet... - Page 2 Img77692




Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Rammstein le Jeu 1 Sep 2011 - 11:24

A signaler également aux inconditionnels du Zi@@o qu'on accroît de facon phénoménale (plusieurs mois voire années) l'autonomie du briquet en remplacant simplement l'essence à briquet, très volatile, par du pétrole lampant !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5197
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Semper le Jeu 1 Sep 2011 - 12:14

Cavernator a écrit:Semper= tu oublie de dire que ces briquets magnum, sont rechargeables.

C'est exact.
Il y a méme une vis cruciforme, pour le démontage de la base du "magnum" briquet...ainsi on peut récupérer ou changer les 3 piles mercure qui alimentent la LED.

Trop fort les "Tinois" mrsgreen

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par BAROUD le Mar 6 Sep 2011 - 6:35

Etant fumeur de carrière Laughing , je m'y connait en Briquet en tout genres donc voici quelques conseils:



Pour les Briquet faut faire gaffe au marque de ce genre:



le choix d'un briquet... - Page 2 Briquet-publicitaire-go-clear



Qualtés:

- On peut voire la quantité de gaz qui reste



Défauts:

- Pierre qui se barre parfoi même, dés la première utilisation (Marque chinoise)

- Plastique qui craque au moindre choc

- Gaz de trés mauvaise qualité qui s'allume pas par temps froid



Aussi, faut pas se fier au Briquet à allumage dit "Electronique" (Piézo-électrique) car peut fiable st trés fragile (le petit fil à l'intérieur qui provoque l'étincelle dévie parfoi avec le malmenage ou le long allumage et c'est la galère pour allumé le briquet) et le bouton se coince souvent ou le générateur pièzo casse:

le choix d'un briquet... - Page 2 Mini_briquet_tour_eiffel_orange



Le problème c'est que j'ai vue ce genre de truc dans certain BOB/EDC scratch

Le plus fiable des Briquet reste le Bic (Celui avec la pierre biensûr). Aussi, rechargé dles Briquet à gaz rechargeable c'est juste pour ceux qu'on utilise au cotidien car le systême de valve utilisé se détériore à chaque recharge (Parfoi dés la première) et ça devient peut fiable donc vaux mieux avoir toujour au moin un tout neuf sur soit le choix d'un briquet... - Page 2 932945

________________________________________________________
Je suit comme le scorpion, je chasse tranquille, je fuit le danger, mais faut pas me marché dessus car je pique.

 cheers Que le meilleur de votre passé soit le pire de votre avenir ! cheers 

Présentation BAROUD
BAROUD
BAROUD
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 931
Localisation : Tunisie
Emploi : Agent de sécurité
Loisirs : Snorkeling - Bushcraft
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabsurvivalist.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Ash le Mar 6 Sep 2011 - 21:20

Les premiers montrés par Baroud, je peux en avoir par carton de 100 à pas cher du tout et pourtant, je préfère prendre des BIC car avec cinq BIC, pour le même prix que les cent autres, on a un peu moins de feu, certes, mais on n'a pas besoin d'avoir cinq briquets pour espérer qu'il y en ait un de fonctionnel...

M'voyez?

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Briquet à essence de grand-père

Message par Invité le Sam 28 Avr 2012 - 19:51

Il y a quelque temps la discussion est venue sur les briquets, je me suis souvenu avoir le briquet de mon grand-père et j'ai eu envie de le remettre en service pour voir

-Recherche sur Ebay: de tel briquets sont très courant et se trouvent à 2 ou 3 euros hors frais de port, curieusement appelés "briquet de poilus" en fait vendus pendant peut-être cinquante ans à l'identique des années 1900 à l'après guerre. Le vrai briquet de poilu c'est un bricolage basé sur un objet militaire de récupération: cartouche vidée, feuille de laiton tirée d'une douille d'obus...

-Il manquait la vis de molette au briquet, visiblement les pièces détachées sont disponibles sous forme de molette complète avec tige et ressort mais attention aux prix très inégaux. Pierres, mèches et essence sont toujours disponibles.

-Avec un petit stock de pierres qui ne prend pas de place voici un briquet qui peut fonctionne avec n'importe quelle essence volatile; carburant voiture ou essence de détachant. Un fois celui du grand-père remis en route j'en ai acheté un second comme back-up je compte en rester là!

le choix d'un briquet... - Page 2 14910
J'ai acheté un lot de trois molettes et leur tige complète et gardée celle incomplète d'origine "on ne sait jamais" le petit tube en verre c'est la réserve de pierres, l'essence elle en fait c'est de l'essence "F" vendue en magasin de bricolage comme détachant.
le choix d'un briquet... - Page 2 15010
Peut être 80 ans après son achat et 50 après la fin de son utilisation c'est reparti.....



le choix d'un briquet... - Page 2 15410
Idem, modèle plus petit en back-up, acheté sur E-bay et non hérité mais même age sans doute


le choix d'un briquet... - Page 2 15310
On sature d'essence "F" le coton tassé à l'intérieur

le choix d'un briquet... - Page 2 15210

Curieux : ces briquets étaient taxés avec timbre-taxe en métal riveté dessus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par modl le Sam 28 Avr 2012 - 23:26

Ce n'est donc pas un "briquet de poilu" authentique : c'était une manière de protester pour les poilus. Les briquets au début du XX° étaient des objets de luxe (les pauvres avaient les allumettes...), avec le timbre-taxe comme tu le montres.
Dans les tranchées, les poilus s'occupaient entre deux assauts, et ont fabriqué des briquets, pour l'usage et aussi pour contester un peu. L'état-major a accepté : moins de taxe, mais aussi moins de révoltes...
Fin du HS "prof d'histoire"...

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 467
Age : 49
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Rammstein le Mar 1 Mai 2012 - 20:11

Et si tu enfiles un joint torique entre le briquet et son couvercle, il y a moyen de le maintenir opérationnel plusieurs mois sans que l'essence ne s'évapore (problème des Zippos et autres clones).

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5197
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Invité le Mar 1 Mai 2012 - 20:22

De la graisse spécial pour filets qui gouttent en plomberie ça irait peut-être?

J'ai de la graisse aux silicones mais pas de joint torique à la maison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Rammstein le Mar 1 Mai 2012 - 21:40

Non, il faut impérativement un joint pour garantir un contact hermétique.

Et un coup de Miror leur rendra leur éclat d'antant !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5197
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par MonteRosso le Mer 2 Mai 2012 - 12:49

Hello, mon retex sur le sujet :

J'ai aussi tenté de garder un (vrai) Zipp* avec une burette de carburant (l'original est quand même bien mieux que les autres essences dans cette optique).
Mais... chaque remplissage ne dure pas si l'on en a une utilisation épisodique (entendre non-fumeur), par température de confort l'essence s'évapore trop vite et même si l'on s'astreint à le garder bien enfermé dans un ziplock, cela n'en fait pas un outil idéal dans un contexte de raréfaction de carburant. Par temps froids on gagne de l'autonomie.

Le briquet à amadou, certes c'est "amusant", mais la consommation de pierres à briquet est assez importante et il faut quand même de l'expérience pour utiliser la "maigre" combustion et la transformer en vrai feu.

Le briquet B*c, (original car les clones sont de piètre qualité) reste le briquet amha incontournable. Dans ces différents modèles, il peut se loger dans un tube d'efferalg*n entouré de coton, soit, avec des morceaux de chambre à air pour le fixer, se porter presque en porte-clef. Il est très rare que la pierre se détache et il supporte bien la corrosion de l'air marin. Bémol sur les pluies... comme tous les briquets à pierre.

Le briquet haute pression, c'est le top de l'allumage mais bien entendu la consommation est proportionnée à la puissance. Plus l'aléatoire du piézo...

Pour ma part, j'ai opté pour des B*c (petits et magnum) ainsi que des boites d'allumettes classiques paraffinées maison (juste garder plusieurs grattoirs dans des tubes de médoc de récup), le tout complété par des petites bougies et du coton vaseliné.
ps : les petites bougies chauffe plat sont très adaptées à ce genre d'usage.

Le fireste*l, c'est super mais là encore un minimum d'expérience, de matériaux et de temps de préparation est nécessaire.

Pour autant, l'allumage d'un feu en condition précaire est une réelle affaire de biotope et d'expérience.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"
MonteRosso
MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1570
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Raffa le Mer 2 Mai 2012 - 14:40

BAROUD a écrit:Aussi, faut pas se fier au Briquet à allumage dit "Electronique" (Piézo-électrique) car peut fiable st trés fragile (le petit fil à l'intérieur qui provoque l'étincelle dévie parfoi avec le malmenage ou le long allumage et c'est la galère pour allumé le briquet) et le bouton se coince souvent ou le générateur pièzo casse:

Vrai. Néanmoins utile de préciser que cela peut se réparer facilement : en déboitant le haut du briquet, on atteint le Piézo, que l'on peut replacer correctement ou le remplacer par celui d'un autre briquet kput (vrai aussi pour les briquets à gaz "de luxe", le piezo est d'ailleurs généralement plus accessible). Voilà pourquoi je démonte et garde les cellules piezo des briquets (à condition que l'étincelle se produise toujours), tout comme les pierres. Généralement, un briquet "piezo" est foutu chez moi quand il n'est plus possible de le recharger (problème valve) ou qu'il a été trop chipoté, mais l'allumage piézo est souvent tjs fonctionnel.

Le problème des bons briquets, sentimentaux ou de prix, c'est qu'un briquet, il n'y a rien de plus facile à perdre. Et, plus que l'usure précoce, c'est la principale cause de "disparition" de mes briquets.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
Raffa
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par strinkler le Jeu 4 Juil 2013 - 21:10

je me suis surpris a entendre que "seul les bic" sont de qualité, j'ai donc mis au point une série de tests pour comparer diffèrent briquet de toute marque depuis les bics vers les marques les plus foireuses.
vous trouverez les résultats sur ce lien . pour l'instant je n'ai tester que quatre model mais d'autres suivrons. l'inters de ce test est de pouvoir éventuellement stocker dans le but de faire du troc, des briquets qui soit économique et d'une qualité convenable.

les tests :

Je commence par observer la bête, je mesure me fait des remarques et des sensations.

j'utilise des série de trois briquets pris au hasard pour faire des moyennes.

je pèse, sans jamais avoir été utilisé. ce test me permet de voir les disparité de remplissage usines, j'utilise pour ce faire une balance de précision étalonnée au centième de gramme.

j'immerge les briquet quelque minute sous l'eau je les secoues pour bien les noyer, j'observe la présence de bulles au niveau de la buse et de la valve de remplissage. qui traduirais une mauvaise étanchéité, c'est aussi l'occasion de tester la flottabilité du produit.

test suivant allumage mouillé, je prend le briquet le secoues comme si ma vie en dépendais et essais de l'allumer.

je vide un des briquets pour le peser vide, déduire la quantité de gaz.

ensuite vienne les crash test (c'est la qu'on rigole)
le test  5mn, dans le cas ou on voudrais allumer un feu avec de la matière un peu humide on peut être amenée a tenir la flamme plusieurs minutes, je le bloque donc dans mon étau dans un serre joint flamme réglé a 30 mm et j'attend cinq minute en observant (de loin :-P ) a la suite de ca je le laisse refroidir et essai de l'allumer de nouveau.

ce crash-test me permet de juger de la qualité des plastique de porte flamme et de l'assemblage. il me permet aussi après une pesé de calculer la consommation du briquet.

le  crash-test suivant je l'ai appelé le -18°C (en référence a la température de mon congélo Very Happy ) ici on a pas de soleil mais temps a perdre et de l'humour.
évidement j'essai de les allumer une fois geler. le propane a un point éclair de -104°c , le butane -60°C. ben a -18 le butane ne brule pas, me demandé pas pourquoi j'en sait rien. la plupart du temps les briquet contiennent un mélange de ces deux gaz, plus il est riche en propane plus il peut être allumer a basse température. 

le dernier crash-test sera le nombre de chute tolérable par le briquet a une hauteur définie sur un sol dur . je n'ai pas réalisé ce test car c'est en lisant cette page que j'y ai pensé. mais je m'y colle demain.

Je compte sur vous pour me faire par de vos idées et enrichir cette page de test. si vous repérez un briquet en magasin que je n'ai pas testé, faite m'en part évidement pas de briquet a essence, et pas de briquet mont blanc non plus, uniquement du jetable.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 782
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Wasicun le Ven 5 Juil 2013 - 1:41

Ma dernière découverte :
https://www.youtube.com/watch?v=a5ZU6Qb9e5I
https://www.youtube.com/watch?v=UeLqaypfZbk
Après 6 mois d'utilisation quotidienne : le meilleur que j'ai pu tester jusqu'ici (pour moins de 15 euros / en direct des USA avec fdp) - 9/10 pour la conception, 8/10 pour la qualité de fabrication, 9/10 pour la puissance de la flamme, 8/10 pour la résistance au vent de la flamme, 10/10 pour la fiabilité de l'allumage piézo MAIS 7/10 pour ce qui concerne l'autonomie (ce type de briquet reste assez gourmand).
Combiné avec du "premix" de type "ISOBUTANE" il fonctionne très bien en hiver et/ou en altitude.
BONUS : il est adaptable sur tous modèles de Zippo (modèles "classiques" véritables / pas les copies ...).
Pour le recharger en ISOBUTANE un adaptateur (Brunton ou Primus) est requis :
http://www.shootingreviews.com/primus-filling-adapter-for-butane-lighters/

;-)

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Cyrus_Smith le Ven 5 Juil 2013 - 6:46

@strinkler: bonne idée! :)Le bic ne serait donc pas le meilleur? (Comment établis-tu le classement: rapport quantité de gaz/prix de ceux qui ont survécus?)

strinkler a écrit:le  crash-test suivant je l'ai appelé le -18°C (en référence a la température de mon congélo Very Happy ) ici on a pas de soleil mais temps a perdre et de l'humour.
évidement j'essai de les allumer une fois geler. le propane a un point éclair de -104°c , le butane -60°C. ben a -18 le butane ne brule pas, me demandé pas pourquoi j'en sait rien. la plupart du temps les briquet contiennent un mélange de ces deux gaz, plus il est riche en propane plus il peut être allumer a basse température. 
À -18°C, tu es sous la température d’ébullition du butane: il reste donc liquide et ne sort pas du briquet (le point éclair indique simplement ici que le liquide à -18°C est inflammable).

strinkler a écrit:Je compte sur vous pour me faire par de vos idées et enrichir cette page de test. si vous repérez un briquet en magasin que je n'ai pas testé, faite m'en part évidement pas de briquet a essence, et pas de briquet mont blanc non plus, uniquement du jetable.
Un problème que j'ai souvent constaté avec certains briquets jetables bas de gamme (en particulier marque PROF, mais pas sûr du modèle - pas le même que celui testé ici car allumage avec une pierre), c'est que le levier en plastique sur lequel on appuie pour faire sortir le gaz casse, alors que le briquet est encore très loin d'être vide. Mais je ne sais pas comment tester cela de manière simple et répétable...

@wasi: intéressant, je ne connaissais pas. Je vois qu'il y a des concurrents au ZPlus (par exemple, Vector Thunderbird, Specter Pro, etc.): as-tu creusé pour savoir si l'un était meilleur que les autres?
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Le castor bricoleur le Ven 5 Juil 2013 - 14:38

strinkler a écrit:ensuite vienne les crash test (c'est la qu'on rigole)
le test  5mn, dans le cas ou on voudrais allumer un feu avec de la matière un peu humide on peut être amenée a tenir la flamme plusieurs minutes, je le bloque donc dans mon étau dans un serre joint flamme réglé a 30 mm et j'attend cinq minute en observant (de loin :-P ) a la suite de ca je le laisse refroidir et essai de l'allumer de nouveau.
Gaffe quand même, j'ai réussi à faire exploser un grand briquet bic ancien qui n'avait plus que 8mm de gaz (fond transparent, avec réglage de la flamme), en l'utilisant 10mn pour chauffer un tuyau; au bout d'un moment il s'allumait sans frotter la pierre, et le plastique a commencé à fondre à la base de la buse; je me suis barré en courant et il a produit une explosion d'environ 1m² de flammes...avec aussi peu de gaz!

Ce modèle ne se fait plus, et j'espère que les nouveaux sont plus fiables!
D'ailleurs je ne m'explique toujours pas comment il s'est allumé sans étincelle. Le métal de la buse était suffisamment chaud pour enflammer le gaz, ou bien il avait pris feu de l'intérieur?
Le castor bricoleur
Le castor bricoleur
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Wanamingo le Ven 5 Juil 2013 - 14:48

Je lorgne sur la valve primus depuis quelques temps mais elle est chère, 12,90€ le bout Sad
çà fait quelque mois que j'alterne briquets mini bic et mini clipper.
Le clipper jetable a plein d'avantages sur le bic: tout d'abord il est rechargeable par une valve, et en plus on peut changer la pierre. Ensuite on peut chauffer un truc sans se brûler les doigts, et en inclinant le briquet on peut avoir deux tailles de flamme.
çà serait donc le briquet idéal (en version transparente en plus).
Seulement j'ai quelques clippers qui me sont resté dans les doigts, notamment avec la pierre qui se finit avant le gaz. Alors que çà n'arrive jamais avec les bics. Ces derniers ont une construction plus solide aussi.
Le bic reste terriblement fiable, après c'est complètement jetable. Le clipper a les avantages d'un briquet gaz rechargeable tout en étant au prix d'un briquet jetable.
Du coup je récupère des pierres sur des bics vides et je les mets dans les clippers. J'ai aussi l'impression qu'un briquet minibic me dure plus longtemps qu'un clipper mais je n'ai pas fait de tests formels.
le choix d'un briquet... - Page 2 Briquet-clipper1
Autre point d'interrogation, j'ai l'impression que les minibics durent aussi longtemps que les grands bics ! Il y aurait il la meme quantité de gaz ou serait elle plus comprimée ? Faudrait que fasse des tests sérieux aussi au lieu d'utiliser trois briquets en même temps Smile
Wanamingo
Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1368
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par strinkler le Ven 5 Juil 2013 - 15:25

Cyrus_Smith a écrit:@strinkler: bonne idée! :)Le bic ne serait donc pas le meilleur? (Comment établis-tu le classement: rapport quantité de gaz/prix de ceux qui ont survécus?)

Un problème que j'ai souvent constaté avec certains briquets jetables bas de gamme (en particulier marque PROF, mais pas sûr du modèle - pas le même que celui testé ici car allumage avec une pierre), c'est que le levier en plastique sur lequel on appuie pour faire sortir le gaz casse, alors que le briquet est encore très loin d'être vide. Mais je ne sais pas comment tester cela de manière simple et répétable...

j'ai choisis le Nola pour deux raisons, la première c'est que mouillé il fonctionne toujours contrairement au Bic, la suivante que le Nola a passé tous les crash-tests sans sourciller, la dernière :-P c'est le prix du gramme de gaz évidemment vu que mon objectif est quand même de faire du stock.

Le Bic a pour lui un gros inconvénient, il est a pierre mais c'est pour l'instant le seul testé, je compte bien trouver son grand frère piezzo, qui je suis certain remonteras dans le classement. À -18°C, tu es sous la température d’ébullition du butane: il reste donc liquide et ne sort pas du briquet (le point éclair indique simplement ici que le liquide à -18°C est inflammable).

Le défaut que tu propose est intéressant, je réfléchis a un test possible.



Le castor bricoleur a écrit:
strinkler a écrit:ensuite vienne les crash test (c'est la qu'on rigole)
le test  5mn, dans le cas ou on voudrais allumer un feu avec de la matière un peu humide on peut être amenée a tenir la flamme plusieurs minutes, je le bloque donc dans mon étau dans un serre joint flamme réglé a 30 mm et j'attend cinq minute en observant (de loin :-P ) a la suite de ca je le laisse refroidir et essai de l'allumer de nouveau.
Gaffe quand même, j'ai réussi à faire exploser un grand briquet bic ancien qui n'avait plus que 8mm de gaz (fond transparent, avec réglage de la flamme), en l'utilisant 10mn pour chauffer un tuyau; au bout d'un moment il s'allumait sans frotter la pierre, et le plastique a commencé à fondre à la base de la buse; je me suis barré en courant et il a produit une explosion d'environ 1m² de flammes...avec aussi peu de gaz!

Ce modèle ne se fait plus, et j'espère que les nouveaux sont plus fiables!
D'ailleurs je ne m'explique toujours pas comment il s'est allumé sans étincelle. Le métal de la buse était suffisamment chaud pour enflammer le gaz, ou bien il avait pris feu de l'intérieur?
t'inquiète je prend des mesures de sécurisées, et puis si vous avez plus de nouvelle de moi regardez dans le journal Paris-Normandie

Wanamingo a écrit:Le clipper jetable a plein d'avantages sur le bic: tout d'abord il est rechargeable par une valve, et en plus on peut changer la pierre. Ensuite on peut chauffer un truc sans se brûler les doigts, et en inclinant le briquet on peut avoir deux tailles de flamme.
çà serait donc le briquet idéal (en version transparente en plus).
Seulement j'ai quelques clippers qui me sont resté dans les doigts, notamment avec la pierre qui se finit avant le gaz. Alors que çà n'arrive jamais avec les bics. Ces derniers ont une construction plus solide aussi.
Le bic reste terriblement fiable, après c'est complètement jetable. Le clipper a les avantages d'un briquet gaz rechargeable tout en étant au prix d'un briquet jetable.
Du coup je récupère des pierres sur des bics vides et je les mets dans les clippers. J'ai aussi l'impression qu'un briquet minibic me dure plus longtemps qu'un clipper mais je n'ai pas fait de tests formels.

Autre point d'interrogation, j'ai l'impression que les minibics durent aussi longtemps que les grands bics ! Il y aurait il la meme quantité de gaz ou serait elle plus comprimée ? Faudrait que fasse des tests sérieux aussi au lieu d'utiliser trois briquets en même temps Smile

si je trouve des clippers je les essayes bien que ce ne soit plus vraiment du jetable.
Je ne comprend pas le sens de ta dernière remarque, je fait mes test sur trois briquets identique de chaque marque, histoire de ne pas laisser faire le hasard. qu'entend tu par des "test sérieux"?
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 782
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Wanamingo le Ven 5 Juil 2013 - 16:02

Je parlais de ma consommation de briquets, car je n'essaie pas de comparer scientifiquement ceux que j'utilise. Tes tests sont très sérieux,
Wanamingo
Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1368
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par strinkler le Sam 6 Juil 2013 - 10:17

retour sur le nola, j'ai commencer le test de chute , grosse deconvenue, il n'as pas surpoter la premiere, une des patte lateral, a cassé, un mauvais point. Un autre mauvais point pour celui ci, le test des 5 min n'est pas passé, bien que l'exterieur était intacte et qu'il fonctionnait encore normalement immédiatement apres le test, ce matin il ne marche plus. je l'ai demonté, les patte lateral sont fondues. bonc le classemant change, en faveur du bic.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 782
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par strinkler le Lun 8 Juil 2013 - 22:57

je viens de découvrir que le Bic maxi as aussi une flamme qui grandit lorsqu'on incline le briquet, comme le clipper.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 782
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par strinkler le Jeu 15 Aoû 2013 - 9:44

test de quatre nouveau briquet, dont le mini Bic. le mini Bic n'as pas les qualité de son grand frère, le prix du Gr de gaz est très chère, il ne passe pas le test des 5 min, l'allumage mouillé est un calvaire.

le test des 5 min est le plus problématique. je suis étonné de voir des chinoiserie le passer haut la main et un Bic échouer lamentablement. j'entrevoie un début de réponse : le résultat du test dépend de la taille du cache flamme qui doit avoir un rôle de radiateur protégeant les pattes latérale de retenue du mécanisme.

J'ai aussi rencontrer ma première vrais chinoiserie : le ZAP allumage ferrocérium, a l'achat un des téton de retenue des roulette était cassé. c'est pourquoi je lui attribue la dernière place.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 782
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Belenos le Mar 24 Sep 2013 - 11:43

Le B*Fly est un briquet Biénergie Solaire et Gaz. L'allumage solaire par concentration des rayons est immédiat, comme pour le gaz. Vous pouvez allumer des brindilles, charbon, encens, papier, tabac. Sa forme fuselée et ergonomique permet une meilleure prise en main et son design avec des ailes rétractables en font un objet ultra compact.






Briquet bi énergie B*fly
Belenos
Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 37
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le choix d'un briquet... - Page 2 Empty Re: le choix d'un briquet...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum