CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 13:26

Construction d'une citerne / bassin.

Les différentes techniques, des plus primitives au plus sophistiquées.
J'ouvre ce nouveau sujet, qui vient croiser, les sujets, sur la récupération d'eau de pluie et celui de la gestion de l'eau.

Dans l'optique d'un habitat plus "autarcique", il est interressant de récupérer, l'eau de pluie.
Dans les perspectives d'un réchauffement climatique, (et ou ) de problémes d'approvisionnement en eau, via le réseau publique, il est interressant de disposer d'une ou plusieurs citernes d'eau potables.
Personnellement, j'ai rénové, deux citernes baties à l'ancienne...(en blocs de pierres et chaux)

1 creusée à méme la roche d'une capacité de 10000 litres...qu'il ma fallut étanchéifiée.
Celle ci capte l'eau d'une source et crée un chateau d'eau, à 30 métre au dessus de mon "camp de base" (3 barre de pression donc).


2/ un citerne constuite, en rez de chaussée de mon batiment agricole par les anciens, néçéssitait également une grosse rénovation.
Capacité 17000 litres, elle est destinée aux cultures et constitue une reserve importante en cas de probléme.
3/4 Citernes en plastiques, pour l'irrigation des cultures en goutte à goutte.

'/ j'ai construit un batiment afin de la préservée des rayons solaires (UV), et pour garder une eau fraiche, sans dévellopement des bactéries et autres algues.




Je propose que nous établissons ensemble une liste des différentes techniques de construction de citernes et de récupération / stockage de l'eau en grande quantité..
a/ pour les citerne en dur:
Construction, en pierre, avec double enceintes, sans chainage, sans métal, assemblage à la chaux.
Gobetis à la chaux hydraulique, corps d'enduit au ciment romain, puis enduit étanche poudre de marbre/chaux hydraulique.
On peut également, enduire la citerne en pierre avec de l'argile (attention la citerne doit toujours étre remplit) sinon l'argile va fissurer.
b/ construction enterrée, avec des buses en béton de gros diamétre, (c'est une technique simple, et efficace)) peut étre que Kraveunn peut nous en parler)
Creuser le trou, couller une dalle féraillée, assembler les buses au ciment gris hydrophugé), enduire au ciment gris les parois, finition au gobetis CPJ45 pur.
C/ construire avec des blocs à bancher/ ce sont des parpaings creux, qui une fois assemblé sont ferraillé et remplit de béton...c'est la technique, la plus couteuse en temps et en argent.
Gros travail de maçonnerie.
On peut déposer un LINER, créer sur mesure (voir les entreprise de piscine) ou enduire au CPJ45, puis SIKA piscine.
Si on opte pour, un enduit ciment, cela à l'avantage, contrairement au LINER, de corriger le PH de l'eau de pluie.
Désavantage, si le batit travail, la maintenance de la citerne est pénible...microfissure..ect.
Le LINER ARME offre l'avantage, d'étre étanche à 100%, on place ensuite dans la citerne quelques parpaings de ciment sur le sol de la citerne pour corrigé le PH.
Il existe dans le commerce toute sorte de citernes préfabriquées, citernes à fuel, fosse toutes eaux, citernes agricoles.
Les citernes préfabriquée sont une bonne solution concernant la conservation de l'eau et la mise en oeuvre...
On peut les mettrent en serie, en cascade...les raccordées les une aux autres.
Elles offres l'avantage d'étre légére à manipuler.
Il faut cependant les protéger du soleil...le plus simple étant de disposer des planches de coffrage en ceinture, afin de les protéger des UV.
ps: Je prendrai plus de temps bientot pour enrichir ce sujet.
Si certains parmis vous on construit de telles citernes ou comptent en batire une, n'hésité pas à enrichir le sujet.
Perso, je suis entrain de chercher des infos sur les LINERS armés....si quelqu'un à des infos?
Partageons nos connaissances.
@+


Dernière édition par Sempervirens le Mar 19 Aoû 2008 - 7:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par KrAvEuNn le Mer 13 Aoû 2008 - 14:11

b/ construction enterrée, avec des buses en béton de gros diamétre, (c'est une technique simple, et efficace)) peut étre que Kraveunn peut nous en parler)
Mon père a construit un puit (enterré et donc "invisible") de cette façon. J'étais petiot lorsqu'il l'a mis en place et m'en souvient vaguement. M'en vais lui en toucher deux mots. Tu veux savoir quoi exactement ?

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 14:19

Pour moi, le principe de construction avec les buses béton est le systémes le plus judicieux...car le batit en bloc à bancher est un enfer de maçonnerie à réaliser.

Krav,
A tu noter des problémes d'étanchéité du béton sur le long terme...
lorsque les travaux ont étaient effectué, y a t'il eux un enduit recouvrant les parois?


En solution semi enterré ou enterré, c'est la solution en dur la plus simple à méttre en oeuvre si long dispose d'une engin de levage.Perso, j'aurais tendance, à enduire..;le béton est poreux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par luxferrrare le Mer 13 Aoû 2008 - 14:22

Pour info, il existe des citernes de récupération d'eau de pluie souples, qui ont l'avantage d'être moins chères que celles en plastique rigide.

J'en ai vu une installée à l'ASDER, posée à même le sol derrière le bâtiment. Leur retour d'expérience (2 ans) : pratique (pas de travaux de terrassement), peu cher, très adapté à leurs besoins.

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par KrAvEuNn le Mer 13 Aoû 2008 - 14:27

Sempervirens a écrit:Krav,
A tu noter des problémes d'étanchéité du béton sur le long terme...
lorsque les travaux ont étaient effectué, y a t'il eux un enduit recouvrant les parois?
Blems d'étanchéité ? NOn. Pour l'enduit, je ne sais plus ; je vois ça, sans fautes, demain avec mon pater. Le puis sert à abreuver le bétail et il se porte très bien, au demeurant clind'oeil clind'oeil
En solution semi enterré ou enterré, c'est la solution en dur la plus simple à méttre en oeuvre si long dispose d'une engin de levage.Perso, j'aurais tendance, à enduire..;le béton est poreux.
Sinon, si tu creuse dans le rocher (ici du brasier), no blem. Nous avons un autre puis enterré de ce modèle (6 mètres de profondeur je crois), toujours pour le bétail. Le blem, c'est la crépine ; lorsque celle ci se désamorce, c'est la galère : il faut descendre au fond du puis (impressionnant au demeurant pale ) pour la réamorcer. Je mettrais des photos tantôt clind'oeil

@+

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 14:30

Salut Lux,
Le systéme est interressant...cependant, je trouve les prix "trés" prohibitifs.

Le plus de ce systéme, c'est qu'il est transportable, et facile à mettre en oeuvre...

Quel est la durée de vie du plastique, ca je me le demande...car les liner armé sont garantis que 10 ans...ceci dit à l'abris de la lumiére...

D'autre part, en terme de propreté, pas évident à néttoyer à l'intérieur de la poche...?


Il faut s'avoir qu'une citerne de 1000 litres sur pallette avec cadre aluminium se négocie 75 euros d'occase dans mon coin.
En générale elles contiennent des restes d'huile d'olive et autres résidus alimentaire...un bon nettoyage et c'est repartis pour un tour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 14:36

Krav,
Si c'est un puit, ce n'est donc pas une citerne...Je te pose la question.

Je vois, concernant les puit, c'est un peu différent...un puit n'a pas besoin d'étre étanche aux infiltrations.
Il communique avec la nappe phréatique...dans ce cas le niveau correspond au niveau de la nappe souterraine...
Les puit en pierre des ancien procéde du méme systéme, il donne accés à la nappe, en évitant à la terre de combler le passage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 14:43

Si l'on batit une citerne en dur, buse ou pas buse, il faut enduire de préférence avec ça:
L'enduit de Cuvelage (étanche)
Le ciment ROMAIN:




En effet il s'avèrerait que les bétons utilisés par les Romains soient assez proches des bétons développés de nos jours par les experts en béton. Ils se demandent aujourd'hui comment faire un béton durable. Beaucoup de bâtiments en béton Romains antiques sont toujours utilisés après plus de 2000 ans.
Enfin, les Romains découvrirent un autre mortier hydraulique en utilisant un mélange de chaux et de terre cuite triturée. Ce mortier, connu aujourd'hui sous le nom de "cocciopesto", permit aux Romains de s'affranchir des carrières naturelles et de fabriquer ces mortiers en n'importe quel lieu de leur Empire.

Avec les mortiers hydrauliques, les Romains créèrent une nouvelle technique de construction, celle du "béton romain": mélange de chaux, de pouzzolane, de cocciopesto et de pierraille coulée dans des coffrages en bois ou dans des structures cintrées. (aujourd'hui, certains citent souvent la "chaux romaine" mais cette expression est impropre; on parle en revanche de "béton romain" pour indiquer ce type de matériau aux spécialistes).

Recette: 1 part de chaux Hydraulyque (St astier ou Tradifarge)pour 2 part de sable Fin de riviére + 2 part de terre "Chamauté" (Terre cuite concassée, si vous avez des vielles tuiles en terre cuite et un bon marteau, on peu en fabriquer...reduire en poudre les tuiles) Perso c'est ce que je fais.

Pour cuveler la source:
1/ Gobetis projeté de ciment gris+ sable 0/3

2/ Passe sur 3 cm d'épaisseur Enduit Chaux Hydraulique / Sable à batir.

3/ Passe du ciment Romain à la liane.(Taloche à enduit)

4/ Passe Mélange Chaux Hydrau+ Poudre de marbre.

Là vous avez un enduit qui dur des siécles, qui est "relativement" souple qui va durcir trés lentement et se bonifier avec le temps.
Pas de pollution dans l'eau.
Equilibrage du PH grace à l'enduit.
Antiseptique grace à la chaux.

Important:
Aprés l'opération, méttre en eau trés lentement afin de remplir la citerne.
La chaux Hydraulique durcit en contact H2O....donc plus c'est humide plus c'est dur.
Bon il faut quand méme attendre que la chaux Carbonate...c'est à dire durcisse un peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Petrus16 le Mer 13 Aoû 2008 - 14:47

Eh ben c'est pas trop tôt! geek

Comme j'ai un peu bossé le sujet et que, si le temps le permet, c'est au programme de mes prochaines vacances:

Ma "réflexion" fut la suivante:

Même si je ne suis pas reconnu pour être un buveur d'eau drunken , il est fort dommage de voir tout ce précieux liquide disparaitre dans le réseau pluvial du hameau Sad .
Alors qu'il serait "si facile" et "pas cher" de mettre une citerne au bout d'une goutière!!!
Direction Castomama ou Bricotruc, une citerne en plastoc de 300l (25€) et le raccord sur la goutière (10€).
Outre (rir ) le fait que 300l c'est vraiment pas grand chose, la citerne a tenu un an! Depuis, fuites à répétition colmatées avec les moyens du bord....
D'où l'idée de construire quelquechose en dur comme au temps de ma jeunesse......

Mon idée de départ était de faire un coffrage et de le garnir de béton. Ensuite de faire un enduit pour l'étanchéïfier. Beaucoup de boulot à venir avec des compétences que je n'ai pas (encore!).
Faire la même chose avec des parpaings, comme l'a si bien dit l'ami Semper, ça coute la peau du dos!

Je n'ai pas envie non-plus "d'investir" dans une cuve en plastique 1000l (si on m'en donne une je la prend hein!). Le plastique étant à mon avis peu fiable dans le temps (soleil, gèle, chocs...)
Les fosses septiques, toutes-eaux et autres sont résitantes à la condition d'être soutenu par quelque chose de rigide, comme de la terre, des murs (le cas de la citerne de Semper voir photo) ou une cage métallique.

Bref, l'idée des buses en béton m'intéresse....

Petrus.



Quelques liens en rapport avec le sujet:

Conserver et stocker de l'eau (un très bon site francophone!)
Eautarcie : le système PLUVALOR

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par KrAvEuNn le Mer 13 Aoû 2008 - 15:42

Sempervirens a écrit:Krav,
Si c'est un puit, ce n'est donc pas une citerne...Je te pose la question.

Ce sont bien des puits. Concernant les citernes, j'en ai une, justement construite avec une buse ciment, posée sur un socle en béton. Le tout n'est pas crépit. Photo à venir demain. Le blem, c'est l'origine de l'eau : toiture = fiantes de piafs et donc germes (non propore à la conso).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 19:24

L'avantage, de la buse béton, c'est que l'on peut faire un systéme semi-entérré, avec un habillage en pierre séche sur la partie aérienne.
Comme sur la photo.
Assemblage au CPJ45+ sable fin+hydrofugant..

Pétrus, quel capacité de stockage souhaites tu atteindre?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par luxferrrare le Mer 13 Aoû 2008 - 19:50

Je n'arrive pas à trouver de tarif pour ces buses, ni leur composition d'ailleurs (j'ai lu de nombreux articles concernant les déchets sales, radioactifs,.. entrant dans la composition du béton...), ni où les trouver (GSB, récup?..).

Y aurait-il une bonne âme pour me répondre? scratch

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 20:11

Voila Lux, ca donne une idée:


Prix: 82 €
buses en beton pour puits
1mx1m prix 82 € ttc
1m20 x 0.50 prix 85 € ttc
0.80 x 0.50
0.80 x 1m

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 21:28

Il y a aussi les trés grande citerne, en Anglais "Ferro cement Tank"
Je précise, tout de suite, je n'ai jamais pratiqué cette technique, mais elle m'interresse énormément, car elle met en oeuvre un matériel simple et des moyen à la portée de tous..(en dehors du s'avoir faire, ca n'a pas l'air trés compliqué...n'est pas?).

Pétrus, c'est peut étre la solution, pour ta citerne, car les buses sont lourdes à placer...
Je crois, que je vais en faire une...ça me titille geek

Citation:
Elles sont en ferro-ciment. Elles sont constituées d'une cage en fer de 6 mm, enrobée par du grillage poulailler. L'ensemble cage-grillage est noyé dans du mortier de ciment dosé à 1 volume de ciment pour 3 volumes de sable. Le mortier est appliqué en 3 couches : la première et la deuxième à l'intérieur de la citerne et la troisième à l'extérieur. La dernière couche est talochée et reçoit une couche de barbotine. Les parois ont une hauteur de 2 m. Elles sont montées en trois jours pour assurer une bonne prise. Leur épaisseur varie de 5 à 7 cm.



Ferro-cement Tank



Ferro-cement water tanks can be used to store rainwater collected from roofs. They use wire mesh to reinforce the walls. This means that the walls do not need to be thick, so less cement is needed. If mesh is not too expensive, the tanks can be much cheaper than ready-made alternatives.
1. This is what you will need…



2. Decide on the size of your tank. Do not make it more than 1.5m high without some expert advice because it will need more reinforcement.
Clear soft topsoil off the site so that the tank is constructed on firm ground.




3. Drive in wooden posts at 400mm intervals around the inside edge of the circle. They need to remain vertical when you pull the mesh around them, so make sure that they are very firm.



4. Lay two layers of wire mesh across the floor of the tank. Bend it upwards at least 300mm between the poles so it can be cast into the wall formed outside the poles. Tie the meshes together using fine wire (you can get some from unravelling the mesh). Now remove the mesh or at least raise it enough for step 6 to take place.
5. Mix up the mortar - 3 parts sand 1 part cement 3/4 part water. The mixture must not be too wet, so do not add all the water immediately, especially if the sand is damp.



6. Make the ground damp. Spread 25mm of cement mortar across the floor of the tank. Plaster to within 25mm of the poles so that they can be removed later. Make the surface of the mortar flat, but roughen it by scratching or brushing it. Work as quickly as you can.




7. Before the cement hardens, carefully replace the mesh you removed in step 5. Stand or kneel on planks of wood to spread your weight and avoid damaging the first layer of mortar. Sprinkle water on the first mortar surface if it has begun to dry out. Then quickly add another 25mm layer of mortar. Plaster to within 25mm of the poles and leave the surface rough. You must now keep the surface of the new mortar damp until the whole tank is finished – old sacks, grass matting or polythene sheets can help.
8. Prepare the wall reinforcement by winding mesh around the outside of the poles so that everywhere is covered by at least two layers. Make sure that the poles remain vertical. Apply a second layer of mesh so that its holes are not at the same level as those of the first mesh. Tie the meshes together with fine wire.



9. Strengthen the mesh by winding a continuous spiral of wire around the structure. The rings of wire should be 150mm apart near the bottom of the wall, increasing to about 300mm apart at the top. An extra ring of wire should be used right at the top of the wall. Place a pipe and tap through the wall 100mm above the floor and hold the pipe firmly in place by tying it to a strong pole driven into the ground. Also add a pipe level with the floor. This pipe should have a lockable valve or removable cap on the outside end which can be opened to drain dirty water from the tank whenever it needs cleaning.



10. Begin plastering the tank walls with the mortar mix. This needs at least two people – one on the inside and one on the outside. They work together, pressing in the same place to compress the mortar into the mesh to form a layer about 10–15mm thick.
An alternative and easier plastering method for the first layer is to wrap the outside of the tank with sugar sacks or matting held in place with a spiral of string with 50mm spacing between each turn. Someone inside the tank can then push the mortar against this surface. Remove the sacks once the mortar is dried.)
Scratch or brush both surfaces to make them rough. After a day, add a second layer of mortar to the dampened outside surface of the tank, giving it a smooth finish.
Always keep the hardened mortar damp and shaded for at least two weeks after you finish the tank or cracks will occur.



11. One day later carefully remove the poles. Compact stones into the holes left in the ground and carefully fill these with mortar. Dampen the exposed slots and fill these gaps with fresh mortar. Now add a final smooth layer of mortar (10–15mm thick) to the inside of the tank and to the floor. Again, keep surfaces damp all the time. Make the wall thicker where the pipes go through it. Support the tap pipe on the outside with mortared brickwork. You may want to make a small pit under the tap so that a bucket can fit under it. Make sure this pit drains into a hole filled with stones.
Keep the whole tank damp for at least two weeks before filling.



12. Cover the tank with a roof to keep out dirt and insects. You can use corrugated iron or a domed ferro-cement roof. Fill the tank very slowly with water.
If you find any cracks you can repair them when the tank is empty by chipping away the mortar from the mesh and then filling the hole with fresh mortar. Keep this repair damp for at least two weeks.



Lien

Si vous voulez voir le processus "step by step" ICI




FILM SUR LA TECHNIQUE DU FERROCIMENT 1

FILM2

FILM3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Wasicun le Jeu 14 Aoû 2008 - 1:39

Un "truc" en passant : est il vrai qu'après un stockage de quelques années (2 à 3 ans ?) dans un contenant en béton (notamment) l'eau de pluie est suffisamment reminéralisée pour être consommée en eau de boisson ... (après filtrage approprié si nécessaire ...).

RQ : avec un pote on a pêté un tuyau PVC entérré en roulant dessus avec un tracteur il y a quelques années - c'était suite à la tempête et on voulait dégager un arbre / manque de bol il ne s'est pas souvenu du cheminement de ses tuyaux de captage / donc inondation et gros étonnement le lendemain ... (il n'est donc pas bête de le matérialiser pour prévenir ce genre de déconvenues ...).

Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1676
Age : 44
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2008 - 8:10

Salut wasicun, pour la correction du PH, c'est certain, pour une reminéralisation équilibrée..je ne sais pas.désolé

Les tuyau en PER, sont entérré à 70cm/80cm dans le sol, pour les protéger du gel...
Pour matérialisé, je ne connais que les grilles de signalisation en plastique colloré, que l'on place au dessus du tuyau, sinon, des piquets plantés en terre servent à matérialiser le trajet des conduites.

Sur le sujet j'ai un bouquin trés bien:
RECUPERER ET VALORISER L'EAU DE PLUIE - GERHARD DELTEAU - edition /SAEP

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Petrus16 le Jeu 14 Aoû 2008 - 8:49

Sempervirens a écrit:Pétrus, c'est peut étre la solution, pour ta citerne, car les buses sont lourdes à placer...
Je crois, que je vais en faire une...ça me titille geek

Tu as mon adresse fouet .

Dans mon cas, la citerne devrait se coller contre un mur extérieur et l'angle d'un vieux mur, sur un sol en ciment (sorte de trottoir d'1m de large). La contenance devrait être de 2m3....
Le problème des buses c'est effectivement leur poids!


Une autre question:
Concernant le "Ferro cement tank", est-ce que ce système peut se concevoir enterré? et pas forcément rempli? scratch

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Rammstein le Jeu 14 Aoû 2008 - 9:39

Je récupère l'eau de pluie sur ma parcelle pour arroser le jardin. Comme les besoins sont assez conséquents en été, et que seul le toit du cabanon à outils sert à la collecte de l'eau, le stockage de l'eau se fait via plusieurs bidons de 200 litres reliés par du tuyau d'arrosage. Les bidons sont disposés à des hauteurs différentes. Quand le bidon le plus élevé est plein, il remplit par gravité le second disposé un peu plus bas, et ainsi de suite.

Lors des grosses pluies il arrive que le trop plein déborde (le débit du tuyau d'arrosage est en effet insuffisant), mais globalement le système fonctionne.

C'est un peu HS mais bien pratique : j'ai dégoté dans un magasin de bricolage, pour moins de 10 euro, des pompes à eau de différentes capacités, se branchant sur une perceuse. Pratique pour vidanger ponctuellement une cuve ou transvaser de grosses quantités d'eau ou de vin.



Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:00

Salut Pétrus,


Vu la configuration de ton chantier, et la capacité de ta citerne, 2m2.
soit 1 métre de large x 1 de haut sur 2 métre de long.

Perso, j'opterais dans ce cas précis, pour une citerne construite en Bloc à Bancher.

Je rajouterais 1 métre de hauteur, pour passer à 4000litres..c'est pas beaucoup plus de travail...le premier rang conditionne le reste de la pose, ensuite c'est répétitif...truelle betonniére, niveau à bulle fil à plomb, et une meuleuse pour les feraille.

La pose des blocs est simple, certain se feraille d'autre pas.

Le prix moyen est de 1,50 euros par bloc.

vu que tu a déja une base, tu va gagner beaucoup de temps sur les fondations.

1/ tu recoule une chape armée au dimension, avec ciment cpj45 hydrophugé, en faisant remonter les fers ver le haut pour liaisonner avec le feraillage des blocs.

Une citerne de 2M2, il faut compter dans les 4 jours de boulot avec les enduits interieur, et l'equipement des vannes de vidanges.

Quand je disait, que c'est un enfer de maçonnerie cela est proportionnel à la taille de la citerne...j'avais souvenir d'un chantier piscine chez des clients, avec remplissage à la bétonniére...dur dur. une toupie béton aurais été bienvenue.

Va voir ton fourisseur de matériaux, pour le prix total et les quantité...a la loucheje dirais dans les 350 euros...tout compris avec habillage en pierre....et 4 jours de boulot pour la totale avec la petite toiture.

Pour le Ferro ciment, c'est uniquement en hors sol (je crois)...ceci dit le principe est valable pour réaliser un enduit armé dans une vielle citerne à rénové...grillage à poule+ciment gris

Pour l'heure, je demarre un gros chantier batiment solaire en poteaux poutre "at home".....je ne peut donc pas fouet avec toi...pour l'instant...



@+++

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par KrAvEuNn le Jeu 14 Aoû 2008 - 16:38

Salut,


Comme promis : la citerne/buse sur socle en béton, avec chapeau fibro ciment. Un petit bidon (ici absent) en guise de flotteur permet, l'hivers, de réserver un "orifice" dans la glace, en cas de gel, pour puiser de l'eau.
J'utilise cette citerne depuis des décennies, sans aucun problème et quasiment aucune pénurie, pour abreuver lapins et volailles (je rajoute désormais et depuis peu, une goûte de vinaigre dans l'eau puisée, par mesure d'hygiène).



________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 15:38

Citation:Pétrus à écrit:Des trucs comme ça ça va?

Non,... pas du tout, il faut employer des parpaings à "bancher", car ta citerne va étre soumise à la pression de l'eau..somme toute faible mais effective.

Les blocs à bancher remplacent avantageusement, un coffrage "bancher" qui lui necessiterait beaucoup de béton.
Ceci dit, ton point de vente, doit vendre de tel blocs...à bas prix.
C'est un classique de la maconnerie, ils ne servent pas uniquement à la construction de piscines.

Concernant, la cuve de Kraveunn, (merci pour les images), demontre que le systéme des buses est fiables et simple à méttre en oeuvre.


Il faut néanmoins, pouvoir accéder avec un engin de levage (un tracteur fait bien l'affaire), ceci dit une simple buse peu étre manoeuvré par 2 gars costauds...

Perso, j'opterais volontier pour ce systéme, mais mon accés ne le permet pas (...).

Il faut que j'approfondisse les recherches sur le systéme ferro-ciment...car ce dernier est séduisant (et créatif), rien n'empéche de donner la forme que l'on souhaite à la citerne.

Mes recherches sont dirigées vers la résistance au gel et températures négatives (genre -20 Celsuis) d'une tel cuve...j'ai des doutes...sinon il faut vidanger en hivers.

Kraveunn que donne ta citerne en hivers?...ca devient un bloc de glace par temps trés froid?

L'avantage d'avoir une citerne branchée sur une veine d'eau c'est d'avoir un flux liquide permanent qui empéche la citerne de geler...

Les citernes enterrées ont cet avantage, ne pas geler.

@ toute.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par KrAvEuNn le Ven 15 Aoû 2008 - 17:30

Salut semp',
Sempervirens a écrit:Kraveunn que donne ta citerne en hivers?...ca devient un bloc de glace par temps trés froid?
Entre 5 et 10cm de glace, au pire ; d'où le flotteur (bidon) qu'il suffit de retirer (en forçant un peu) pour aménager un trou d'eau clind'oeil

@+

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 18:46

Merci KraveuNn, pour l'info, la citerne en buse à donc assez d'inertie...

Concernant le gel, un petit détail, et non des moindre, les raccords en laiton (métalliques) sont trés vulnérables au gel.

Je l'ai appris à mes depends, lors d'un hivers trés froid, en 2003 (je fus privé d'eau pendant une dizaine de jours).
Ils avaient éclatés pour la plupart...j'ai tous remplaçé par des raccords en PER (plastique)..
Autre avantage, pas besoin de se promener avec 2 clef à mollettes, pour visser et devisser, la seule force des mains est néçéssaire pour leurs mise en place.

Ce type de raccord, n'éclate pas au gel, au pire le tuyau quitte son logement..

Une petite photo d'un raccord de mon réseau d'eau:


Les anciens avaient une autre façon de capter, l'eau:
Ils creusaient la roche mére, pour former, une vasque, à l'aplomb d'une veine d'eau, pour former un GOUR.

Si le terrain est perméable, enduire le tout d'une épaisse couche d'argile.

Ici, j'ai fait une modife (gauche cadre) avec du ciment cpj35+sikalatex, un petit barrage pour augmenter la capacité..
on aperçois un tuyau en bas, avec crépine...pour une pompe.
Environ, 7m2

(édit modo :2eme image perdue)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par mado le Lun 6 Oct 2008 - 22:22

Capter l'eau.

Je cherche tous les points d'eau autour de chez moi. J'ai trouvé un particulier qui a un puits.
J'ai découvert (grâce à ma carte IGN), un puits abandonné dans un petit chemin public. Il y a une plaque comme une plaque d'égouts qui le ferme ; ça empêche qu'on s'en serve, mais est-ce que ça veut dire qu'il est asséché ?

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPTER / STOCKER L'EAU / CITERNES ET BASSINS

Message par KrAvEuNn le Mar 7 Oct 2008 - 8:54

Salut Mado,
mado a écrit:J'ai découvert (grâce à ma carte IGN), un puits abandonné dans un petit chemin public. Il y a une plaque comme une plaque d'égouts qui le ferme ; ça empêche qu'on s'en serve, mais est-ce que ça veut dire qu'il est asséché ?
ça veut simplement dire qu'il est sécurisé (bouché par la plaque), car situé sur un passage fréquenté. Beaucoup de puits sont désormais condamnés car inutilisés du fait de l'arrivée de l'eau courante.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum