Le BOB de Mado

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 10:41

L'idée : après avoir souffert en faisant un sac pour survivre dans les bois, entraînée par les experts du forum, je me suis calmée ; s'il faut un cheval pour traîner mon BOB...

Je suis en milieu semi-urbain et je ne peux pas m'inspirer du BOB de Black Snake.

J'ai repris l'idée de base de Canis Lupus : "je vais d'un point A à un point B en tant de jours"

Donc, pour 3 jours sans aide ( la ville est un champ de ruines et personne ne vient nous aider) :

1 - kit "bricolage" :
3m de ficelle - 3 petites bougies + 2 chauffes-plat - 1 éponge - scotch - petit cutter - couture (fil et aiguilles enroulées sur des briquets + fil de pêche 2 m pour solidité) - 8 épingles à nourrice (ça peut servir à tout, crochet etc...) - bloc - stylos - 2 chiffons blancs qui entourent mon sécateur "multi-usage" et mes gant de jardin - un tendeur.
ce kit est dans un petit sac poubelle et logé dans une petite musette que je pourrai sortir et faire porter par un de mes gamins si on est ensemble.

2 - kit "santé hygiène"
1 savon de marseille, une brosse à dent, dentifrice, 2 mini-flacons de shampoing - 1 peigne - 2 petites serviettes, 1 gant - 1 rouleau PQ.
5 compresses - 1 bande à mailles - 1 désinfectant - pansements - doliprane et ultra levure. (je suis secouriste)
Tout est dans un petit sac poubelle.

3 - kit "change"
2 slips - 1 soutif - 2 paires de chaussetes - 2 tee-shirts.
Le tout dans un petit sac poubelle dans une petite pochette avec poignée.

4 - kit "vêtements" :
1 pull chaud - un pantalon (que je ne mets plus)

5 - kit "nourriture"
4 soupes en sachet - 1 boîte de bouillons cube - 100 g de café en poudre - 10 sachets de thé - 1 boite de lait concentré - 500 g de sucre - 1 quart - une petite casserole - 1 boite allumettes - 2 barres de céréales dans chaque kit - 2 bouteilles eau 2l chacune.

6 - kit "primordial"
accessible dans pochette sur le côté du sac :
livret de famille - CD photos.
Le tout, comme le reste, emballé dans petit sac poubelle.

Dans chaque kit, (là, je vais me faire virer du forum), j'ai glissé 1 paquet de tabac + 2 paquets de feuilles + 1 briquet (chaque briquet est le support utile d'élastiques, fil de couture).
ça permet de ne pas montrer tout et de dealer. Un fumeur en manque sera toujours aimable en échange d'une clope.
C'est pour ça aussi que j'ai du café et du thé et assez de sucre.

Le tout est dans le sac de l'armée française, un truc vieux de 50 ans, coutures impeccables, fermetures en fer , il n'a jamais lâché.
Dans une pochette j'ai un rouleau de PQ immédiatement accessible + 1 lampe de poche + protections accoustiques + barres de céréales. Dans l'autre, 2 petites bouteilles d'eau.
Au dessus, j'ai un poncho en laine, enroulé dans une feuille plastique.
je peux porter ce sac.


En partant, j'enfile un imper "scott" accroché en premier dans l'entrée, un vêtement avec plein de poches (avec mon couteau suisse).
J'ai ma "chek-list" sous plastique avec au dos le contenu des kits dans une des poches.

La procédure est donc écrite et lisible immédiatement :
- ramasser le liquide (plusieurs pochons en billets de 5 euros) à répartir.
- ramasser la pochette CB et CI.
- mettre mes "camper" aux pieds.
- fermer gaz-eau-disjoncteur.
- fermer à clé.

il manque : sifflet- gourde - opinel N°7 - radio ondes courtes.
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Mellyann le Lun 11 Aoû 2008 - 13:15

Salut.
Une tente ou un tarp, et le sac de couchage.
Tu n'as rien pour faire de l'eau potable ? Genre du micropur (et là, moi je prends des bouteilles de 1 litre, c'est plus facile a doser et à caler dans le sac), ou bien une gamelle et un allume-feu ?
Pas de couteau un peu plus costaud ? Un poncho imperméable a toujours aussi son utilité, en tant que poncho, tapis de sol, abri d'urgence, protège-sac...

Faire un Bob est à la fois simple, mais compliqué. Personellement, je fonctionne comme toi par catégories de matos, mais plus de manière à couvrir les besoins : Eau (la purifier et la transporter), Abri (passer la nuit dehors au chaud et au sec), Habits (rester sec) Feu, Outillage, Chasse et pêche (ou plutôt piégeage et pêche), Soins (très très très important), Hygiène, Manger, et les Divers, genre une boussole, une copie des papiers, la frontale, etc...

Si ça peut t'inspirer...
avatar
Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 39
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par piedsnussurlaterresacrée le Lun 11 Aoû 2008 - 13:17

il est pas trop mal pensé ton BOB mado ! neanmoins tu pourais peut etre revoir deux trois trucs les premiers soin peut etre un compressif non ?
tu as dejat un couteaux pliant pourquoi un opinel en plus ? un petit fixe de taille raisonable serait certainement plus utile et moin fragile !
4 litres d'eau c'est faible (surtout si ton fils vien avec toi) de quoi recolté, filté et purifier de l'eau serait je pense le bien venue
tu part sur une durée de trois jours, et rien pour t'habrité et te couvrir serieusement deux couverture de survie solide avec oeillet serait aussi pas mal cela permet de monter un petit abris et te couvrir
et enfin un poncho (ou alors chus passer a côté) indispensble pour rester au sec
voili voilou a la premiere lecture
tchao
avatar
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 13:47

je savais que j'allais me faire allumer sur le poncho ! je vais y réfléchir, c'est pas bête.
le "gamin", il a 27 ans et il n'est jamais là, donc c'est juste au cas où, mais je ne compte à priori que sur moi.
la couverture de survie, j'ai oublié de la nommer, car elle est dans mon sac normal (transféré dans mes poches au dernier moment), une 2ème, oui, c'est une bonne idée.
c'est vrai que j'ai déjà 2 couteaux simples (dans le sécateur et le couteau suisse). Je vais relire tout sur les couteaux pour en choisir un autre.
Très minimaliste, la trousse de soins, mais, on peut faire un garrot avec un tendeur ou une bretelle de soutien-gorge, j'ai 2 chiffons blancs (bras en écharpe), pansements compressifs, à rajouter ; j'ai oublié l'eau de javel (pour faire du dakin et purifier l'eau).
je mettrai mon pull chaud, 2 paires de chaussettes s'il le faut, la feuille de plastique en dessous et le poncho en laine.
si je prends un duvet en plus, le sac restera à terre.
Attention : j'ai 54 ans et mesure 1,60m. Le sac pour baudet : impossible.


autre élément : je ne serai pas trop visible avec mon sac et ma tête de mamie. Si je mets un sac de couchage, je vais devenir repérable. Le poncho, c'était le même raisonnement (mais j'y réfléchis)

merci !
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par piedsnussurlaterresacrée le Lun 11 Aoû 2008 - 13:54

pour le sac de couchage chez decathlon ils ont un micro sac de couchage le 15 super light confort 15° mais avec un sac a viande en soie et habillé il ne vas pas si mal sur 3 saison ! et ilest tout petit 10cm de diametre sur 20cm de haut une fois compressé le sac a viande lui ne prend vraiment pas de place et peut servir d'écharpe autour du cou
avatar
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par piedsnussurlaterresacrée le Lun 11 Aoû 2008 - 13:57

Poncho

bon je n'arrive vraiment pas a inssérrer un lien correctement faut que je relise le tuto sorry



Edit Petrus: Tu vas te faire punir fouet
avatar
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 14:03

Excellent ! Je peux le dissimuler dans mon sac, je prends. (ton lien fonctionne bien)
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par DeLaPerouse le Lun 11 Aoû 2008 - 14:19

J'ai ce meme duvet et effectivement dans un climet français "classique" il est fiable , leger, agreable a utiliser.

Par contre j'ai tenté au mois d'aout de l'année derniere en islande, dans une tente basique "2seconds" de chez décath, et je me suis quand meme fait quelle frayeur thermique certaines nuits.

Mais bon, j'insiste, un rapport qualité prix vraiment interessant, hesites pas mado!
avatar
DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Barnabé le Lun 11 Aoû 2008 - 15:01

Ayant moi-même un bob en cours de constitution, avec comme référence quelques années de scoutisme, de rando et d'auto-stop en autonomie, je t'apporte quelques réflexions :

Je plussoie sur ce qui a été dit, et j'insiste :
1) il faut de quoi faire de l'eau potable
2) il faut un sac de couchage
3) il faut de quoi rester au sec : au moins un poncho, de préférence un tarp.

On ne passe pas 3 jours dans la nature avec seulement une couverture de survie ! Ca fait du bruit, ça mouille à cause de la condensation, et ça ne tient pas si chaud que ça. Accessoirement, c'est dangereux par temps d'orage, car métallisé.
Bref, on risque l'hypothermie, et même si on survit, on dort tellement mal qu'on devient fatigué et nerveux, ce qui fait qu'on va ensuite faire des erreurs (tomber, s'égarer, prendre les mauvaises décisions). D'autres éléments du BOB sont du luxe absolu à comparer d'un sac de couchage : shampoing, éponge, peigne, sécateur et gants de jardin, rechange...

Dans le même esprit, il faut une moustiquaire. Au moins une moustiquaire de tête (à condition d'avoir un sac à viande : on ne peut pas rester dans un sac de couchage chaud et fermé au col si on est en plein été). Les moustiques peuvent être suffisants pour faire passer de très mauvaises nuits, d'où le risque mentionné ci-dessus.

Perso, je virerais tous les éléments que j'ai cité comme étant du luxe : shampoing, éponge, peigne, sécateur et gants de jardin, rechange.... Je virerais notamment la partie hygiène sauf savon de marseille, brosse à dents et PQ. Le savon de marseille nettoie et désinfecte. En situation de survie il remplace très bien le shampoing et le dentifrice.

Je garderais un seul rechange, et encore c'est du luxe. Avec de quoi rester sec et du savon de marseille, pas besoin de rechange pour survivre 3 jours.

Pour les vêtements, je partirai sur des vêtements techniques. Notamment, laine polaire et veste imper-respirante plutôt que pull et poncho en laine. De toutes façons, il faut un coupe-vent respirant, car la laine ne suffit pas s'il y a beaucoup de vent. Or, le poncho plastique fait de la condensation donc on évitera de l'utiliser s'il ne pleut pas. Au total, on gagne beaucoup de poids, et on a des vêtements dont les performances sont bien moins sensible à l'eau.

Perso, je pense qu'il faut virer ce qui contient de l'eau : lait concentré et javel. La javel est difficile à doser et potentiellement dangereuse. Remplacée par des micropures. Le lait concentré est remplacé par du lait en poudre. Il ne faut pas porter de l'eau, mais de l'eau deshydratée (humour), c'est dire de quoi potabiliser l'eau.

Une réticence sur le sucre : si c'est du sucre blanc, ça donne des hauts et des bas à la glycémie et ça déminéralise. On peut le remplacer soit par des rations de survie, soit par du sucre intégral (Rapadura) qui inclut les minéraux de la canne à sucre. Ca se trouve en magasin bio.

Pour le feu, il y a des allumettes dans le kit cuisine et des briquets partout. Il me semble que ça manque encore de moyens résistants à une forte pluie (allumettes étanches par exemple) et d'un allume-feu à toute épreuve.


La notion de sécurité personnelle est totalement absente :

- Pas de moyen de signalisation envers les secours. Si on est dans un cas de danger où des secours peuvent intervenir, il faut de la signalisation. Aujourd"hui, ce n'est pas réaliste de postuler "personne pour venir en aide" ; au contraire, presque partout en France, quelqu'un qui est capable d'envoyer des signaux de détresse "convaincants" a de grandes chances d'être secouru. OR, ce BOB peut servir dans une situation où la sécurité civile est encore opérationnelle.

- presque toute la nourriture que tu emportes se cuisine ou au moins se réchauffe, or il n'y a pas de réchaud. Ca oblige à faire du feu, ce qui implique que tu es facilement repérée. Or, si je retourne le raisonnement ci-dessus, il n'est pas réaliste de postuler "ville en ruine et personne pour venir en aide" et de supposer que dans un tel cas de crash grave, il n'y ait personne non plus qui puisse constituer un danger (agresseurs opportunistes ou simplement personnes hostiles aux étrangers et aux intrusions). De plus, faire du feu de bois implique le risque d'incendie à certaines périodes de l'année. Enfin, il y a certains milieux où on ne trouve pas de combustible ou seulement de l'herbe (haute montagne, plaines herbeuses, etc.).
- tu n'as aucun moyen de défense (même si on ne doit pas en parler sur ce forum... ça n'empêche pas de prévoir en se renseignant par ailleurs !).

Pour ce qui est du problème du poids, outre mes remarques ci-dessus qui éliminent un certain nombre de choses, je ferais les modifications suivantes :
- un sac à dos neuf, plus confortable et moins lourd. En marque Décath c'est pas très cher (EDIT : je suis retombé par hasard sur l'étiquette d'achat de mon sac pour BOB : un Quechua Forclaz 40 litres en promo à 20 euros... C'est quand même très bon marché).
- OK pour partir avec 5 litres d'eau (2 bouteilles de 2 litres + 2 petites bouteilles, si je compte bien), mais on peut boire (voire vider volontairement) 3 litres assez rapidement, et ne pas les reremplir, si on constate qu'on est dans une région assez bien pourvue en eau (et qu'on a les micropures). Ce qui laisse donc : 2 litres (pour une personne). On économise 3 kg.
Au total, si on boit rapidement 3 kg d'eau, qu'on prend des vêtements techniques au lieu de vêtements en laine, et qu'on enlève le sécateur, le lait concentré et autres menus objets, ça laisse largement la place (et le poids) d'emmener tout ce que je suggère. Il est même probable que le bob final soit moins lourd que l'actuel.

Il ne s'agit que de suggestions, naturellement. Libre à toi de les retenir ou de les rejeter. Chaque bob est personnel.


Dernière édition par Barnabé le Mar 12 Aoû 2008 - 10:05, édité 2 fois
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 15:39

mon Dieu ! je suis morte ! Barnabé m'a tuée !
Déjà que je pensais avoir peu de chances de survie...

(je vais réfléchir point par point - rien qu'en lisant le dernier post, c'est la panique totale ! )
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Petrus16 le Lun 11 Aoû 2008 - 15:52

mado a écrit:mon Dieu ! je suis morte ! Barnabé m'a tuée !

Il fait toujours cet effet là au début mrsgreen , mais effectivement ces critiques constructives vont te permettre de faire évoluer ton bob.
Ensuite, rien de tel qu'un test sur le terrain.

Amicalement,

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 15:59

ah mais j'apprécie ! Le manque de sommeil, déjà...C'est vrai que si je suis trempée et gelée et que je ne dors pas, mes bricolages intelligents ne serviront à rien !

Puis-je garder mes gants de jardin ? Très solides, vu que je n'ai pas du cuir sur les paumes, hein, je peux ?

le micropur me tentait : j'adopte.

le poncho : oui.

j'étudie le reste...
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par piedsnussurlaterresacrée le Lun 11 Aoû 2008 - 16:37

encore moi !!!
pour les couverture de survie il en existe de trés solide réeutilisable a souhait avec des "oeils" "yeux" de fixation et font trés bien office de tarp surtout sur une courte durée de trois jours
et la deux ecole se confronte soyon constructif je done mon avis, si tu as l'occasion de testé tu te fera ta propre opinion !
contrairement a barnabé, je trouve que la laine ainsi que le conton sont le plus aproprier, sechage rapide et bien plus solide et resistant au feu que les matierres synthetique par contre cela implique d'avoir un bon poncho !

sinon barnabé a trés analysé la chose !
avatar
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Barnabé le Lun 11 Aoû 2008 - 17:03

piedsnussurlaterresacrée a écrit:
contrairement a barnabé, je trouve que la laine ainsi que le conton sont le plus aproprier, sechage rapide et bien plus solide et resistant au feu que les matierres synthetique par contre cela implique d'avoir un bon poncho !

Eternel sujet de discussion !

Ce qu'il y a de sûr, c'est que laine et coton sont :
- très sensibles à l'eau. Quand ça prend l'eau, ça s'alourdit, et ça n'isole plus. Donc effectivement, poncho indispensable.
- très sensibles au vent : ça protège très peu du vent et on a donc vite froid. Il faut donc une couche coupe-vent.
- globalement plus lourds que les vêtements techniques.

Pour un BOB avec option "survivre 3 jours dans la nature", je prendrais les vêtements techniques, pour les raisons ci-dessus. Par contre, c'est clair qu'ils sont fragiles : ils vont finir l'aventure avec quelques déchirures et petits trous causés par les escarbilles. Ils sont aussi relativement chers.

Les fibres traditionnelles offrent un très bon rapport qualité-prix, surtout qu'on peut trouver ces vêtements d'occasion, et elles sont très durables. Elles me semblent surtout intéressantes pour qui veut vivre et/ou travailler durablement à la campagne, en étant basé à une maison ou un refuge fiable où on pourra les faire sécher chaque soir et repriser de temps en temps les trous et déchirures.

P.S. : il manque aussi un matelas de sol. L'intérêt d'un matelas est d'augmenter le confort (donc de dormir), et d'isoler du froid et de l'humidité du sol (indispensable). Le poncho ou la couverture de survie, pris indidivudellement ne pourront pas servir à la fois de tarp et de tapis de sol, sauf à s'enrouler dedans comme dans un cocon, et là on aura de la condensation à donf. A la rigueur, chacun peut remplir un rôle : la couverture de survie peut servir de matelas de sol, et le poncho de tarp, avec un peu de ficelle. Mais la couverture de survie va s'endommager assez vite, en plus d'être glissante et bruyante.
Pour un bob, on n'a pas trop envie de s'encombrer avec un matelas mousse (très encombrant) ou avec un matelas auto-gonflant (lourd et encombrant). Il faudra, a minima, une feuille pour isoler de l'humidité. Ca peut être une feuille de plastique mince qu'on mettra au sol. Ca isole de l'humidité, mais pas bien du froid, et ça n'ajoute pas de confort... mais c'est très petit et très léger.
Pour mon bob perso, je pense prendre comme matelas de sol un accordéon réfléchissant pour pare-brise de voiture. C'est léger, compact, et ça contribue un peu au confort et à l'isolation, car bi-composant : mousse et film alu. Pas très solide, mais encore une fois on est dans la logique de tenir quelques jours seulement.

P.P.S : la question du poids est très importante, surtout pour une personne pas entraînée. Si on a un BOB de 20 kg, on ne marchera pas très loin, ce qui réduit (à mon avis) davantage les chances de survie que si on supprime les objets non essentiels ! Il faut donc faire des arbitrages entre les objets indispensables et ceux qui ne le sont pas ; et choisir des objets légers par rapport à l'usage qu'ils fournissent. Une bonne partie de mes solutions techniques sont piquées chez les MUL... dont le matelas de sol en protège pare-brise. clind'oeil
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par DeLaPerouse le Lun 11 Aoû 2008 - 17:47

Je te rejoins barnabe sur les moyens de signalisation qui manquent cruellement.
De plus, une seule lampe torche ca me parait un peu leger en cas de pépin avec cette derniere, mais c'est discutable, pour 3 jours.

Par contre, je suis etonné du peu de nourriture.
Effectivement, en theorie quelque soit la situation, en zone semi urbaine il y'a moyen de trouver de quoi grignotter de ci de la, mais dans l'optique d'une traversée point A point B en toute discretion, je me vois mal me nourrir uniquement de bouillon/soupe/café/barre de céréales dans une situation de stress et de fatigue.
Certes il ne sagit pas d'emporter des boites de foie gras et des langoustines, mais bon, un peu de solide ca ne fait pas de mal, non?^^


J'admet, je suis un morfale de premiere et j'attribue peut etre trop d'importance a la nourriture transportée, mais par exemple l'idée du lait sucrée est plutot bonne, peut etre qu'un tube de lait concentré sucré serait moins lourd?
avatar
DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Barnabé le Lun 11 Aoû 2008 - 21:40

Ben y'a le sucre. 500 g de sucre c'est 2400 kcal environ soit, si répartis sur 3 jours pour une personne : 800 kcal par jour. A comparer avec les rations de survie MR-8 qui sont calculées à 500 kcal/j.

Personnellement, je n'aimerais pas survivre 3 jours sur du sucre !

M'enfin le fait est que pour 3 jours, la nourriture n'est pas prioritaire. L'eau et la thermorégulation le sont ! clind'oeil

P.S. : j'ai rêvé ou bien il n'y a pas de boussole dans ce BOB ? Shocked
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 22:14

oula ! on se calme !
j'ai vu comment on se fait vite entraîner à envisager de survivre des mois en pleine nature !

l'idée de Barnabé, et récurrente sur le forum est de tester. Déjà, je me demande où je vais pouvoir tester. Dormir dehors, seule, en pleine nature...y'a des loups ?

Ensuite, bon, j'accepte l'idée que non seulement il y a eu une catastrophe, mais en plus, il pleut des cordes (pas de bol quand même ! ).

En plus, tous les panneaux ont disparu et je ne connais plus la route ? non !
j'ai une boussole, mais heu, bon, je ne sais pas trop m'en servir, c'est un souvenir de famille.

la feuille plastique (pour dormir) enroule déjà mon poncho en laine.

pour la nourriture, en fait, je n'en ai pas besoin de beaucoup ; par contre, je tombe facilement en hypoglycémie et ça rend mes idées confuses. donc le sucre, je ne lésine pas. Le lait, les barres de céréales et les soupes, ça va. ut donc que je programme l'achat de : couteau, radio, pansements compressifs, sac de couchage, micropur (pas en 1 fois ! ).

je sens bien que ma lampe, c'est faiblard. J'y pense aussi.

je pensais m'alléger des 4 litres d'eau, garder les 2 petites bouteilles + 1 gourde. qu'en pensez-vous ?
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Barnabé le Lun 11 Aoû 2008 - 22:23

mado a écrit:
l'idée de Barnabé, et récurrente sur le forum est de tester. Déjà, je me demande où je vais pouvoir tester. Dormir dehors, seule, en pleine nature...y'a des loups ?

Ben si tu prévois de partir seule en cas de clash, il faut aussi tester seule ! Sinon c'est pas réaliste... En tout cas, signale ton départ, ton lieu de destination, ton heure de retour prévue, et prends un portable chargé avec les numéros d'urgence dans les contacts (précautions classiques pour toute sortie nature, surtout seul-e).

Y'a pas de loups, mais y'a plein de bruits bizarres ! et puis il y a quand même chez la plupart d'entre nous une inquiétude vis à vis de la nature sauvage, comme le décrit François Terrasson, ce qui fait qu'il n'est pas évident de bien dormir seul au milieu des bois. Cela dit, avec un peu d'expérience, je considère maintenant que l'animal le plus dangereux, c'est l'homme ! Plus je dors au fond des bois et à l'écart de tout chemin, plus je dors tranquille.


Dernière édition par Barnabé le Lun 11 Aoû 2008 - 22:43, édité 1 fois
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 22:41

Non Barnabé : pas d'accord !

En effet, je veux tester mon BOB, les effets de 3 jours à se débrouiller dans la nature, évaluer ce que j'ai mal pensé, améliorer. Je réfléchis donc à un petit terrain privé sécurisé.

Car en cas de catastrophe réelle, "nécessité fait force de loi", et le mental suivra, car ce ne sera pas un jeu.

Ton test, là, c'est pour les "durs à cuire".
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Canis Lupus le Lun 11 Aoû 2008 - 22:41

Questions :

  • à quoi sert l'éponge dans le kit bricolage ?
  • le sécateur multi-usage ne serait-il pas un Leatherman Vista ?
  • dans quelle situation imagines-tu avoir besoin de shampoing ?
  • quel est l'intérêt d'avoir de l'ultra-levure (j'ai une vague idée de ce que c'est donc si tu peux m'éclairer...) ?
  • le sucre tu le prendrais dilué à de l'eau ou carrément à sec ?
  • le livret de famille, c'est l'original ?

J'aime bien : le tendeur, le change (qu'est-ce que c'est bon de rentrer dans un vêtement propre après des kilomètres de marche forcée !!), le tabac (je m'en vais de ce pas en rajouter à mon BOB),

Remarques :

  • pense à moduler en fonction des saisons.
  • l'eau, c'est lourd (lapalissade très très vrai quand on sort pas des commandos comme toi et moi !)
  • teste le sac à dos lors d'une longue marche, tu risques d'avoir des surprises question muscles (aïe!)
  • après 12h de marche, on veut bien dormir au chaud/sec (autre lapalissade du gars qui a souffert mrsgreen )
  • prends un chapeau, c'est mieux si tu dois marcher au soleil ; un bonnet pour l'hiver

Barnabé a écrit:Ben y'a le sucre. 500 g de sucre c'est 2400 kcal environ soit, si répartis sur 3 jours pour une personne : 800 kcal par jour. A comparer avec les rations de survie MR-8 qui sont calculées à 500 kcal/j.

Personnellement, je n'aimerais pas survivre 3 jours sur du sucre !

M'enfin le fait est que pour 3 jours, la nourriture n'est pas prioritaire. L'eau et la thermorégulation le sont ! clind'oeil

Jésuuuus !
Pour moi, l'eau ET la nourriture sont UNE seule et même priorité, c-a-d que sans nourriture mais avec de l'eau, tu t'écroules à la fin du premier jour pour ne plus repartir (je reste dans le postulat "je vais d'un point A à un point B en tant de jours").

Comme le redit Barnabé, faut tester, tu vas alors voir les défauts s'il y en a de ton BOB. Et oui ce serait bien de se faire un WE de simu.

mado a écrit:Ton test, là, c'est pour les "durs à cuire".
Hem, si tu n'es pas dure à cuir, tu seras vite rôtie tendre. Bon mais non c'est pas insurmontable.

Prends ton temps pour répondre je vais faire dodo.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par DeLaPerouse le Lun 11 Aoû 2008 - 22:50

J'ai aussi de l'ultra levure dans mon bob.
Disons qu'en cas de problème gastrique et de "courante", une quantitée suffisante d'ultra levure stoppe net le problème. ca peut aider...

après mado tu en as peut etre une autre utilisation plus rejouissante?Smile
avatar
DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Barnabé le Lun 11 Aoû 2008 - 22:50

Canis Lupus a écrit:
Jésuuuus !
Pour moi, l'eau ET la nourriture sont UNE seule et même priorité, c-a-d que sans nourriture mais avec de l'eau, tu t'écroules à la fin du premier jour pour ne plus repartir (je reste dans le postulat "je vais d'un point A à un point B en tant de jours").

Bon, dans le principe basique : on survit 3 jours sans eau, 3 semaines sans nourriture. Donc : eau plus importante que nourriture.

Il faut quand même dire que le manque de nourriture augmente les risques d'hypothermie, de malaise, de confusion mentale...

Donc, en gros : avec eau mais pas de nourriture : on survit mais on n'est pas vaillant du tout. Avec nourriture et sans eau : on meurt très rapidement.

Surtout qu'en fait, il est rare en France de manquer totalement d'eau. Le problème du "sans eau", c'est souvent qu'on n'aura pas de moyen de potabiliser, donc on va boire n'importe quoi et on risque une méga courante. Et alors là, comme moyen de se déshydrater et de se mettre en danger de mort, y'a pas mieux.

Au niveau résistance au manque de nourriture, on n'est pas tous égaux devant la nature ! Et la seule façon de savoir comment on réagit soi perso, c'est de tester !

Voilà, c'est théorique, car j'ai jamais testé de marcher plus d'une journée sans nourriture. 3 jours de marche avec eau mais sans nourriture, ça sera pour un prochain WE à thème ! Smile
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par mado le Lun 11 Aoû 2008 - 23:29

Allons bon ! Canis Lupus m'annonce que je fais partie des gens "cuits". Non, mon bon ! J'ai été élevée à "la sélection naturelle" par un père breton d'un autre siècle : le mental est là. Je mettrai plus de temps "partez devant, je vous rejoins l'année prochaine", mais j'y arriverai de toutes façons.

Hé ! ce n'est pas sans nourriture, là !

oui, l'ultralevure, c'est dès le départ pour les intestins ; précaution élémentaire quand on change de régime.

Le sucre : seul si baisse de régime, sinon, avec eau, café ou thé.

oui, mon "sécateur" est un Leatherman Vista. Je ne connaissais pas mais on me l'a offert connaissant mon goût pour ce type d'outils.

mes 4 l d'eau alourdissent mon sac. Mais j'ai peur que ce soit un point crucial.

L'éponge : oui, c'est ridicule.

Le shampoing, quand même...se laver les cheveux avec du savon de marseille, ils sont tout collants après. C'est une dosette d'hôtel, quoi !

Le chapeau ou le bonnet : non, je ne supporte pas. Au pire la capuche s'il pleut. Et encore...

Le livret de famille, c'est l'original (s'il y a le feu, hein ?). Mais mon ex est à 600 kms et il en a un autre.
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par piedsnussurlaterresacrée le Mar 12 Aoû 2008 - 0:01

le bonnet force toi !!!! c'est un indispensable l'essentiel de la chaleur corporel se barre par la tête !!
un dicton marin:
si tu as froid aux pieds met un bonnet !
avatar
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le BOB de Mado

Message par Canis Lupus le Mar 12 Aoû 2008 - 9:21

mado a écrit:oui, l'ultralevure, c'est dès le départ pour les intestins ; précaution élémentaire quand on change de régime.
Est-ce que le charbon activé ne serait-il pas un antidiarrhéique plus polyvalent ?

mado a écrit:Le sucre : seul si baisse de régime, sinon, avec eau, café ou thé.
Ne crains-tu pas d'avoir la chiasse avec cet apport de sucres sous forme liquide ? Si tu dois aller vite, tu n'as pas envie de t'arrêter tous les cinq kilomètres pour évacuer...

mado a écrit:mes 4 l d'eau alourdissent mon sac. Mais j'ai peur que ce soit un point crucial.
Certes, l'eau en bouteille coûte moins cher qu'un filtre portable style Katadyn mais si tu voyages en France où il y a pas mal d'eau dans le paysage, tu peux troquer 2L voir 3L d'eau contre un filtre à eau qui pèsera dans les 500g.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum