AMAP, coté militant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AMAP, coté militant

Message par Alter Egaux le Mer 30 Juil 2008 - 9:56

Bonjour,

Oleocene devenant un peu un manège sans fin, j'ai décidé de passer sur ce forum pour débattre avec vous (du moment que je ne me fasse pas insulter par un modo hargneux).

Le survivalisme n'est pas pour le moment ma tendance la plus forte, mais je n'ai jamais écarté cette éventualité. J'ai eu une excellente discussion avec KrAvEuNn sur les différences entre un survivaliste et un décroissant (ici) et pour ceux qui me connaissent un peu, j'ai elaboré quelques plans B, type "point de chute" (probablement en perpétuelle évolution suivant les événements).
Bref, l'aspect solidaire d'un plan survivaliste me plait plus que l'aspect individualiste (forcené), seconde face de l'ultralibéral. Mais laissons cette petite provoc et passons aux choses sérieuses.

Je n'ai pas trouvé dans cette rubrique de discussion sur le fonctionnement d'une AMAP (création, vie, objectifs, avantages, inconvénients, ...).
Il me semble pourtant que c'est un "outil" probablement le plus adapté à la (sur)vie après le pétrole (abondant), et je dirais même AVANT l'après pétrole (surtout en période de hausse du baril).

J'avais posté le 13 décembre 2006 sur oleo le fait qu'il n'existait pas d'AMAP dans ma ville. C'est aujourd'hui chose faite, après avoir connecté des milieux militants (ATTAC, Verts, écolos sans étiquette, milieu associatif) pour constituer le noyau dur militant, puis pour avoir élargi la liste au "commun des mortels" (sans vision péjoratif de ma part) : jeunes couples, bobos, employés, ouvriers, cadres, bourges, etc...

C'est dans ce fil donc que je vais présenter mon expérience (peut pas créer ailleurs, bug ?) . Ses succès, ses incertitudes, mais surtout, sa pertinence.
Personnellement, c'est une expérience enrichissante d'avoir pu mener à bout une telle association. Je crois que ma plus grande satisfaction, c'est qu'elle peut vivre sans moi (et elle le fait déjà très bien).

Quels sont les buts ?

Je dirais que son principal but, c'est de mettre "hors concurrence" le ou les agriculteurs, pour réimplanter des maraichers à proximité de votre lieu de vie. Nous avons créé 2 emplois, direct. 40 paniers pour notre AMAP, l'agriculteur fournie 2 autres AMAP, ce qu'il lui fait 120 paniers/semaine pour environ 15 €. On voit aussitôt la pertinence de cette micro économie, pour le consom'acteur, mais surtout pour l'agriculteur.
Le but primordial, c'est bien entendu le "circuit court". Proximité des terrains (visite régulière, piquenique, aides, etc...), livraison au centre ville (un grand nombre de panier sont retirés par des adhérents venus à pied ou à vélo), kilométrage réduit au maximum, légume frais cueillis le matin ou la veille, chéque directement fait à l'agriculteur (sans aucun intermédiaire hors adhésion à l'association), 1 déplacement par semaine pour l'agriculteur (livraison, présence lors du retrait des paniers, discussions, information).

Bien entendu, les consom'acteurs en tirent de nombreux avantages : baisse de l'empreinte écologique, légumes frais, de saison, bio, de variétés disparus des supermarchés et des marchés, peu couteux, prix stable, proximité du lieu de livraison, information (technique, terrain, méthode, ...), formation, nouvelles recette, sociabilité, nouvelles connaissances (maraichage), milieu associatif, gestion de l'association, débats d'idées, contacts humains, entraides, etc...

Je dirais que ce qui est le plus fort dans une AMAP, c'est la recréation du lien social. Autant le contraste est étonnant entre le fait de pousser son caddie au supermarché et le jour de la distribution des paniers. On peut très bien aller chercher son panier en 5 min, mais il n'est pas rare de s'attarder une bonne heure, juste pour le plaisir de discuter avec l'agriculteur, de faire le point sur les outils informatiques, sur les prochaines distributions, sur les derniers événements (perceptions différentes), etc... Vivre et exister dans une communauté diversifiée et ouverte, dont les objectifs créés une synergie qui fait l'AMAP.
Le but de tout ceci est de inverser ce que la France a produit de plus néfaste dans le monde : les hypermarchés. Le travail est immense, mais l'augmentation du prix du baril de pétrole est devenu un grain de sable conséquent dans l'engrenage du capitalisme marchant. Maintenant, les français cherchent tous un plan B aux prix qui explosent.
Je ne dis pas que c'est LA solution, mais sur ce site, c'est une solution incontournable.

Pas d'AMAP dans votre vie, créer s'en une. Une AMAP a proximité, adhérez. L'AMAP a une liste d'attente trop longue, créer en une avec la liste d'attente. Si je déménage, c'est une évidence : j'en créé une seconde.

Quels sont les engagements ?

Si on liste les engagements d'une AMAP, c'est les suivants
3 engagements généraux :
- vente directe,
- de proximité,
- conviviale .
3 engagements des consom'acteurs :
- préfinancement de la production,
- solidarité dans les aléas naturels,
- implication dans la gestion du groupe.
3 engagements du paysan :
- production de qualité et diversifiée,
- pédagogie,
- transparence technique et économique.

Quels sont les perspectives ?

L'AMAP, ce n'est pas uniquement des légumes. C'est des fruits, des produits laitiers, de la farine, du bois (sorte d'achat en coopérative), etc...
On peut très bien avoir son jardin, mais adhérer à une AMAP pour ses produits laitiers et le bois, et inversement.

Je ferais des posts pour donner les billes à :
- la création,
- les difficultés,
- la gestion,
- les outils,
- la vie courante...

Aussi, je souhaite qu'un fil soit créer pour avoir la vision coté "Paysan" : c'est effectivement un travail durable en ses temps de grands bouleversements économiques, genre "l'AMAP, coté paysan". Peut être que ici, certains gèrent et fournissent une AMAP, ou qu'ils envisagent de le faire.

Alter Egaux
Membre

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Ile de France
Loisirs : AMAP, retaper des ruines
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Barnabé le Mer 30 Juil 2008 - 10:57

Bienvenue à toi ! Un transfuge d'Oléocène de plus, un. Et un bon. Youpi.

La raison pour laquelle tu ne peux poster qu'ici, c'est qu'un nouveau venu doit commencer par signer la charte, puis se présenter. Il faudrait donc que tu :
- signes virtuellement la charte en postant dans ce fil :avertissement-avant-de-posterveuilliez-signer-la-charte-t1486.htm

Ensuite, pourrais-tu éditer ton message pour :
1) écrire une courte présentation (tout le monde ne vient pas d'Oleocene, quand même, donc tout le monde ne te connaît pas)
2) couper-coller toute la partie AMAP dans un nouveau fil, dans le sous-forum adéquat ?

Pour ce qui est de pouvoir poster dans les autres sous-forums, je ne sais pas exactement comment ça se déclenche, mais ça ne devrait pas tarder.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Alter Egaux le Mer 30 Juil 2008 - 11:16

Barnabé a écrit:Bienvenue à toi ! Un transfuge d'Oléocène de plus, un. Et un bon. Youpi.
Merci.
Je me suis auto banni. Mais je ne sais pas encore si cela durera.
Barnabé a écrit:
La raison pour laquelle tu ne peux poster qu'ici, c'est qu'un nouveau venu doit commencer par signer la charte, puis se présenter. Il faudrait donc que tu :
- signes virtuellement la charte en postant dans ce fil :
C'est fait.
Barnabé a écrit:
Ensuite, pourrais-tu éditer ton message pour :
1) écrire une courte présentation (tout le monde ne vient pas d'Oleocene, quand même, donc tout le monde ne te connaît pas)
C'est fait.

Alter Egaux
Membre

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Ile de France
Loisirs : AMAP, retaper des ruines
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Barnabé le Mer 30 Juil 2008 - 12:12

Alter Egaux a écrit:
Bref, l'aspect solidaire d'un plan survivaliste me plait plus que l'aspect individualiste (forcené), seconde face de l'ultralibéral.

Je suis tout à fait d'accord avec toi. En cas de crise, je pense que les compétences les plus utiles sont les compétences relationnelles, et que la "possession" la plus utile, c'est le réseau d'ami-e-s, copains-copines, relations.

Dans cette optique, tout ce qui crée de la relation et de la solidarité est utile. Il y a des outils relativement récents, tels que SEL et AMAP, mais il ne faut pas oublier les outils tout ce qu'il y a de plus classiques : entretenir des relations de voisinage, participer à la vie associative, pratiquer le sport au sein d'un club sportif plutôt que dans son coin, essayer d'être de bonne compagnie et généreux (faire des cadeaux à ses amis, avoir des attentions), etc.


Soit dit en passant, il ne s'agit pas de faire de l'angélisme : "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, en cas de crise les amis ne vous feront pas défaut, en cas de crise tout le monde sera solidaire, les paysans accueilleront les urbains qui aideront aux champs..." Non, non, je n'y crois pas une seconde. Je suis très critique sur l'humain, et je sais que l'homme est capable du meilleur comme du pire. Surtout du pire.
Néanmoins, dans la mesure où on ne peut jamais vivre tout seul (surtout en Europe, où la densité de la population fait qu'on n'est jamais tout à fait tout seul, autant essayer de tirer le meilleur des relations humaines, et d'en éviter le pire !


En tout cas, c'est un aspect qui est très peu abordé par les survivalistes. J'espère qu'on pourra l'introduire progressivement.


Dernière édition par Barnabé le Mer 30 Juil 2008 - 14:11, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Wasicun le Mer 30 Juil 2008 - 12:32

Hello,

Je comprends tout à fait et j'admire les efforts déployés pour la construction de ce type de projets ... Mais d'un point de vue personnel je ne peux m'empêcher d'être assez circonspect voir réservé sur ses modalités de mise en place et sur les choix politiques et moraux (et plus globalement sur la doctrine) qu'ils impliquent ... Un principe certes généreux et réfléchi mais qui a non seulement un arrière goût de "déjà vu" mais dont le discours sous-tendu pourrait comporter un peu trop de références "révolutionaires" pour quelqu'un d'individualiste et de conservateur comme moi ...

En conséquence : oui sur le fond ... non sur la forme (trop "utopisto-dirigiste" et donc en fait définitivement trop ... "rougissant" !!!).
(pas une critique mais juste un point de vue perso. / donc pas d'affollement ...).

DSL

:-|

PS : dsl mais même s'il ne pourrait s'agir que d'un "embryon" de révolution agraire cela évoque immédiatement (dans mon esprit tortueux) que de vieux souvenirs désagréables (collectivisations forcées et famines en premier lieu ...).

Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1676
Age : 44
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Alter Egaux le Mer 30 Juil 2008 - 14:47

Wasicun a écrit:
Un principe certes généreux et réfléchi mais qui a non seulement un arrière goût de "déjà vu" mais dont le discours sous-tendu pourrait comporter un peu trop de références "révolutionaires" pour quelqu'un d'individualiste et de conservateur comme moi
On parle bien d'une AMAP ?
C'est une association de type 1901, avec une adhésion (10€/an dans mon cas), puis un contrat signé directement avec un agriculteur pendant 1 an (6 mois ou 3 mois pour d'autres). Rien de "rougissant".
Wasicun a écrit:
mais même s'il ne pourrait s'agir que d'un "embryon" de révolution agraire cela évoque immédiatement (dans mon esprit tortueux) que de vieux souvenirs désagréables (collectivisations forcées et famines en premier lieu ...).
Ah, si c'est sur la réforme agraire...
En parlant de rougissant, j'aime bien cette citation de Karl Marx : "A la différence de la terre et du capital, seule la connaissance s'accroit quand on la partage". L'idée d'une réforme agraire est effectivement pas nouvelle, mais elle devient vitale pour une conversion de l'agriculture productiviste et pétro dépendante (agrochimie, mécanisation, exploitation agricole immense, pesticide, ...) vers une agriculture bio. Sans un pétrole presque gratuit, les fermes de centaines d'Hec. deviennent inexploitable, sans compter de l'usure des sols où les rendements risquent de chuter vertigineusement alors que nous auront justement besoin de denrées alimentaires. Cela a d'ailleurs été le cas à Cuba et en Corée du Nord lorsque le mur de Berlin est tombé et que la Russie ne livrait plus son pétrole, d'où les malnutritions et les famines. La transition a été rude (perte immédiate de la mécanisation des exploitation). La notre devrait l'être aussi.
Par contre, ils se sont aperçus que les rendements des très petites fermes (1 hect. environ) était très au dessus des rendements des grosses exploitations industrielles pétro dépendantes. Tu devrais lire ceci : C’est l’agriculture paysanne qui nourrira le monde :

Ceci fait écho à une découverte inattendue, faite en 1962 par le prix Nobel d’économie Amartya Sen(2). Elle a été confirmée depuis par des dizaines d’autres études : la production agricole à l’hectare est inversement proportionnelle à la taille de l’exploitation. Plus les exploitations sont petites, meilleurs sont les rendements.
Ce qui est certain, c'est que le conservatisme actuel va nous affamer.

Alter Egaux
Membre

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Ile de France
Loisirs : AMAP, retaper des ruines
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Canis Lupus le Mer 30 Juil 2008 - 20:45

Alter Egaux a écrit:Bien entendu, les consom'acteurs en tirent de nombreux avantages :
baisse de l'empreinte écologique, légumes frais, de saison, bio, de
variétés disparus des supermarchés et des marchés, peu couteux, prix
stable, proximité du lieu de livraison, information (technique,
terrain, méthode, ...), formation, nouvelles recette, sociabilité,
nouvelles connaissances (maraichage), milieu associatif, gestion de
l'association, débats d'idées, contacts humains, entraides, etc...
Je vois aussi que le consommateur va permettre au producteur de dégager une plus grande marge que s'il achète sa salade au supermarché (bio), d'où une plus grande "égalité".

Je dirais que ce qui est le plus fort dans une AMAP, c'est la recréation du lien social.
Ca, j'ai pu le constaté, même en n'aillant vu qu'une seule fois la distribution des paniers. Ca discute dans tous les sens et c'est constructif.

Wasicum a écrit:PS : dsl mais même s'il ne pourrait s'agir que
d'un "embryon" de révolution agraire cela évoque immédiatement (dans
mon esprit tortueux) que de vieux souvenirs désagréables
(collectivisations forcées et famines en premier lieu ...).
C'est plus un moyen de se battre contre la grande distribution que de revenir aux kolcoz et autres délires productivistes de l'URSS...

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Alter Egaux le Jeu 31 Juil 2008 - 9:17

Canis Lupus a écrit:
C'est plus un moyen de se battre contre la grande distribution que de revenir aux kolcoz et autres délires productivistes de l'URSS...
En effet. C'est en quelque sorte une mini coopérative (60 paniers, soit environ 75 foyers maxi pour une AMAP) où tous les intermédiaires sont court-circuités (d'où le terme de "circuit-court"), transport y compris. Je rappelle que l'adhérent fait un chèque (ou plusieurs pour étaler les payements) directement à l'agriculteur. Bien entendu, le but est surtout de relocaliser la production de denrées alimentaires (bio), avec une production de saison, variée, fraichement récoltée et gouteuse.
Je suis convaincu qu'une AMAP résisterait bien à un pétrole très cher, voire à une pénurie, contrairement à l'agriculture conventionnelle.
Une chose importante, le contrat d’un an passé avec l’agriculteur lui permet de lisser les investissements et de lui garantir un salaire conséquent, protégé par la concurrence déloyale de l’Espagne et de sa production hors sol. Pour les investissements (comme les serres pour protéger des gelés), cela permet de diminuer la « période à vide », où aucun panier ne sont livrés (période mars, avril pour les légumes).
Ceci dit, nous comparons tous les paniers livrés à la concurrence (prix + équivalence Rungis), et les paniers sont en gros –20 % à 30 % moins cher que l’Espagne (sans parler du bio). Tout le monde s’y retrouve : foyers et paysans.

________________________________________________________
"Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non..."

Alter Egaux
Membre

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Ile de France
Loisirs : AMAP, retaper des ruines
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Le_Celte le Jeu 31 Juil 2008 - 13:35

Je suis membre d'une AMAP depuis 1 an et ne peut que m'en féliciter, pour le moment je n'ai pas trouvé le moindre inconvénient a ce système et vous encourage tous a vous rapprocher des AMAP de vos régions respectives.

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Belenos le Mer 21 Nov 2012 - 14:58

Je remonte cette vieille discussion car tout dernièrement j'ai "étudié" le principe de l'AMAP que finalement je ne connaissais que de nom.
J'en ai trouvé une tout près de chez moi, tout le système y est expliqué sur leur site internet en toute transparence ce qui est très agréable et rassurant.

Mais sur le plan strictement commerciale je me demande à quel public s'adresse ce commerce car le principe d'un panier par semaine + de payer 6 mois d'avance exclue finalement les foyers aux revenus les plus modestes.

Pour exemple l'AMAP près de chez moi vend des paniers hebdomadaires à 20€, donc 80€ par mois (sans parler qu'on ne choisi pas ces légumes, 10kgs de courgettes par mois, non merci...), c'est bien de trop cher pour nous surtout qu'il faut donc avancer 480€ pour les 6 mois d'abonnement.

A vrai dire je suis plutôt déçu de ces fameuses AMAP qui sont quasiment réservées à un public assez aisé financièrement.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Da le Mer 21 Nov 2012 - 20:24

on doit réapprendre à cuisiner certains légumes qu'on ne mangeaient jamais

En effet, j'ai découvert quelques légumes par ce biais. Le pannais par exemple, que mes parents ne m'avaient jamais cuisiné, du coup inconnu pour moi. D'ailleurs, il va falloir que je me retrouve une amap ou autre, depuis que ma boîte a déménager, je n'en ai plus.
Par contre, les prix annoncés par Belenos me semblent assez hallucinants. Et perso, je n'ai jamais du avancer 6 mois.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Raffa le Mer 21 Nov 2012 - 20:42

Moi non plus, mais je ne sais pas bien comment fonctionne les Amap en général (système français) mais il y a un vrai engagement à terme auprès des producteurs, donc je pense qu'il faut avancer une partie effectivement...

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par gpjp le Mer 21 Nov 2012 - 21:45

Dans notre AMAP on paye d'avance. Cela permet au paysan de se constituer sa trésorerie pour éviter de travailler à crédit.

Il est vrai que cela peut paraitre gros à sortir mais en fait vu la durée de conservation des légumes comparés à ceux des supermarchés, ce n'est pas si cher.

Ensuite on crée un lien social avec d'autres AMAPIEN et avec le paysan, on voit celui qui produit et lui voit ceux qui consomment ses produits. En plus, il n'est plus pris à la gorge par les centrales d'achat, les banques et n'est pas obligé de vendre à perte.

Enfin du point de vue écologique, les légumes ne font pas des milliers de km en camion pour arriver dans l'assiette, genre :
Tomate produite à Berre, vendue à un grossiste, emballée, transportée à Rungis, rachetée par une centrale, redescendue pour être vendue en supermarché sur Marseille

________________________________________________________
Mon avatar ? Regardez le bien : Il y a 55 millions d'années il a fait ce qu'il fallait. Survivre et transmettre. C'est l'ancêtre des primates. Et nous ? Allons nous savoir survivre et surtout transmettre ?

gpjp
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 51
Localisation : Vosges (88)
Emploi : Conseiller référent gestion de comptes
Loisirs : bricolage, informatique, moto
Date d'inscription : 12/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Belenos le Mer 21 Nov 2012 - 21:58

@Raffa, 20€ pour environ 7kgs de légumes le tout estimé pour 4 personnes pour une semaine, c'est son mode de fonctionnement, nous on est 2 donc forcement ça fait trop, mais le règlement est stricte pas moyen de prendre des demis panier...

Je préfère l'achat libre au marché chez un tout petit maraîcher.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Raffa le Mer 21 Nov 2012 - 22:11

A moins de trouver 2 ou 3 autres intéressés effectivement ça fait beaucoup à gérer.

Demande toujours à ton petit maraîcher s'il n'a pas des "plans" clind'oeil

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par hildegarde le Ven 23 Nov 2012 - 12:56

J'ai eu ce souci aussi en Creuse avec une AMAP, au final plus cher que le producteur du marché...Quand je leur ai dit que je les trouvais cher, ils m'ont répondu que c'était aussi une action militante que d'acheter chez eux, et qu'on pouvait considérer que mettre plus cher était un investissement et un encouragement pour leur démarche...

Je pense donc qu'il faut considérer que d'acheter dans les AMAP est une action militante, sans rechercher l'économie.
Pour les petits budgets qui n'ont pas forcément la possibilité d'investir là dedans comme on ferait un don aux bonnes oeuvres, il vaut mieux, à mon avis, trouver des "plans" , comme dit Raffa, auprès des petits producteurs locaux.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Belenos le Ven 23 Nov 2012 - 13:44

hildegarde a écrit:Je pense donc qu'il faut considérer que d'acheter dans les AMAP est une action militante, sans rechercher l'économie.

Oui c'est ce que j'ai compris en étudiant leur fonctionnement, je n'y vois pas de mal mais du coup, hélas, c'est réservé à un public au pouvoir d'achat assez conséquent ou aux végétariens.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Canis Lupus le Jeu 6 Déc 2012 - 17:32

Mon oncle fournit des légumes bio à 3 AMAPs. En général les prix sont moins cher qu'à la Biocoop du coin. Mais moi qui ait eu l'occasion de remplir les paniers, je trouve que 14€ de légumes c'est peu, surtout quand c'est une famille de 4 personnes qui prend ces petits paniers...

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par hildegarde le Ven 7 Déc 2012 - 12:17

effectivement ça doit dépendre des AMAP, moi j'avais fait le calcul et le coût était a peu près de 2 euros le Kilos....alors quand tu a des carottes, des patates et des pommes, ça revient cher ! clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AMAP, coté militant

Message par Belenos le Ven 7 Déc 2012 - 13:02

Moi aussi j'ai fais le calcul pour l'AMAP près de chez moi et ça tourne vers les 3€/kilo sur un panier car c'est assez diversifié avec des légumes et quelques fruits plus chers genre tomates cerises, asperges, haricots (6.5€/kg), mâche, fruits rouges.

Sinon pour les oeufs c'est quand même 4.20€ la douzaine... !

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum