[Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Message par biblos le Ven 29 Nov 2013 - 22:17

un petit roman de SF français écrit par PJ Héraul

http://www.decitre.fr/livres/le-dernier-pilote-9791090648111.html

bien gentillet, ne nous apprends pas grand chose, si se n'est l'utilisation de l'avion après KK

se lit très vitre, sympa

________________________________________________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum

biblos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 587
Localisation : près de toulouse
Emploi : retraité
Loisirs : maquettes, jeu d'echecs, histoire radio
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Message par Rammstein le Sam 8 Aoû 2015 - 1:40

2 nouveautés dignes d'intérêt ! Tout d'abord Black Out, de l'auteur allemand Marc Elsberg. J'en avais parlé quelque part, désormais cet excellent roman est également disponible en français. Le résumé pour ceux qui auraient manqué le train :

"Et si le monde que nous connaissons, dépendant de l'électricité et des nouvelles technologies, était sur le point de disparaître ?

Par une froide soirée d'hiver, les lumières de Milan s'éteignent. Puis c'est au tour de la Suède, de l'Allemagne, de la France... : partout en Europe, le réseau électrique est en train de lâcher. Menace terroriste ou défaillance technique ? Tandis que l'Europe s'enfonce dans l'obscurité et cède à la panique, plusieurs centrales nucléaires menacent la vie de million d'êtres humains. Une véritable course contre la montre commence alors pour Manzano, ex-hacker italien, croit savoir qui est responsable et cherche désespérément à en informer les autorités.

Thriller européen brillamment mené, Black-out plonge le lecteur dans une réalité qui pourrait être demain la nôtre."


Ensuite : Vicilisation - La Chute, de Chris Antone. Pas encore lu, toutefois l'histoire semble alléchante :

« Vicilisation* - La Chute » est un roman d'aventures qui se déroule de nos jours. La crise économique s'aggrave, les tensions sociales et les attentats se multiplient, le monde occidental vacille, puis s'effondre brusquement. Les villes en proie aux pénuries et aux émeutes sont les premières touchées. Jacques, un jeune architecte parisien jeté sur les routes de l'exode, tente de survivre à l'impensable. Son errance spectaculaire au travers d'un monde qui sombre dans l'anarchie lui révèle ce que beaucoup n'auront pas l'occasion de voir : le crépuscule d'une civilisation. Pourtant, au milieu des doutes et de la violence, un fragile espoir semble renaître... Jusqu'où ira-t-il pour le défendre ? Que sera-t-il capable d'accomplir pour émerger de ce chaos? Et vous, que feriez-vous ?

Bonne lecture !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Message par Barnabé le Mer 6 Avr 2016 - 21:58

Hello,

un petit topo sur les livres de James Wesley Rawles, parce que le temps passe, que la liste s'allonge, et qu'il faut donc s'y repérer. Il a donc publié, en anglais :

Fiction, série "Patriots" :

Patriots: A Novel of Survival in the Coming Collapse
Les aventures d'un groupe de survivalistes dans le contexte d'un crash économique qui provoque une désorganisation totale de la société.
Ce roman a connu une lente maturation. Sorti au début des années 90 en shareware sous le nom The Grey Nineties puis dans une nouvelle version dénommée Triple Ought. Puis une version papier chez Huntington house sous le titre Patriots: Surviving the Coming Collapse. Cet éditeur ayant fait faillite, le livre est réédité en "impression à la demande" chez Xlibris et se vend assez bien. Puis, en version tout à fait définitive et avec une plus large diffusion, chez Ulysses Press en 2009, sous le titre définitif : Patriots: A Novel of Survival in the Coming Collapse. Cette dernière édition s'est vendue en nombre significatif.
Chaque nouvelle édition a fait l'objet de compléments et de mises à jour.
Il y a donc une lente maturation, et une lente progression de sa notoriété par le bouche à oreille. Ce roman est désormais un grand classique du genre.

Survivors: A Novel of the Coming Collapse
Octobre 2011
Ce roman, comme les suivants dans la série, se situe dans le même contexte que Patriots. Mais il suit les trajectoires d'autres personnages, dans d'autres lieux. Ou bien il suit des personnes qui sont apparus assez brièvement dans Patriots, et dont l'histoire est racontée ici de la façon plus complète (avant et pendant l'effondrement). Chacun des livres de la série peut donc se lire indépendamment des autres.
Une bonne partie du livre suit un personnage qui traverse l'Europe puis l'Amérique centrale, ce qui permet de décrire le Crunch (l'effondrement) dans d'autres pays que les Etats-Unis. Il répond ainsi à une question qui taraudait le lecteur (surtout le lecteur européen) du premier opus : et ailleurs dans le monde, il se passe quoi ?
Contrairement au précédent, il s'est tout de suite bien vendu : il s'est classé n°3 du top best-sellers publié par le New York Times, dans la catégorie "fiction en édition reliée". 52000 copies vendues le premier mois. Rawles avait acquis une certaine notoriété et trouvé son lectorat.

Founders: A Novel of the Coming Collapse
Septembre 2012
Même topo. On suit les histoires croisées de plusieurs personnages, dans le contexte général du Crunch. Certains personnages occupent une bonne part du livre, d'autres ne font que des passages express. Ce livre se passe surtout aux Etats-Unis mais il permet de mieux comprendre ce qui s'est passé dans d'autres zones que celles où Patriots se déroule. Les endroits où il y a du pétrole, les endroits où il y a encore de l'énergie, le endroits où il y a de l'eau "gravity-fed" (amenée par la gravité) et les autres... les choix des pillards, les choix des militaires... Un peu comme Patriots, le livre finit avec un chapitre qui se passe dans un futur lointain et permet d'apprendre dans un raccourci comment le monde a évolué post-Crunch.

Expatriates: A Novel of the Coming Global Collapse
Octobre 2013
A nouveau  le même principe. Mais cette fois-ci ça se passe surtout en Floride, Philippines et Australie.

Liberators: A Novel of the Coming Global Collapse
Octobre 2014.
Même principe, et dernier roman de la série.

Vu que j'en suis au n°3, et que le n°1 (Patriots) est bien connu et a fait l'objet de nombreux commentaires, je vais parler surtout des n°2 et 3 :

Points positifs :
- apporte une vue plus large que Patriots, en multipliant les histoires, donc aussi les lieux, les difficultés et les façons d'y faire face.
- contrairement au groupe de Patriots qui était super préparé et équipé avant le Crunch, là on voit aussi des personnages qui sont à des degrés très divers de préparation et souvent plutôt  d'impréparation, et la façon dont ils s'adaptent, un peu à la dernière minute.
- toujours très riche sur les aspects pratico-pratiques, il y a beaucoup d'idées et de renseignements à retenir.
- fait réfléchir sur les fragilités de la société moderne et de son organisation.

Points négatifs :
- la multiplication des lieux et des personnages décontenance le lecteur. A peine est-on familiarisé avec un premier lot de personnages, qu'on passe à d'autres personnages, d'autres lieux et souvent d'autres époques. Ca produit un récit déstructuré, un kaléidoscope souvent difficile à suivre.
- la morale et la religion omniprésentes sont vraiment saoûlantes. Déjà dans Patriots, mais là on atteint un autre niveau. Presque tous les personnages sont dans la bible, la prière, et dans leurs loisirs ils lisent des "bible studies"... une relation de couple ne s'envisage que dans une foi commune (chaste avant le mariage, même pas un baiser) et finit par une demande en mariage, mais  après avoir demandé l'accord du père de la mariée. Et les méchants qui finissent mal, c'est parce qu'ils ne "craignent pas Dieu", si si. C'est tellement caricatural dans ce côté "tout bien faire comme il faut, selon la morale chrétienne", qu'on dirait un livre de catéchisme pour les enfants. Accessoirement, les personnages n'ont pas de dilemme moral ni religieux à tuer. Cette partie-là de la religion semble réglée : Dieu est de leur côté. Mais les morts ont droit à une petite prière pour leur salut de leur âme, quand même.
Je ne sais pas pour un Américain, mais pour un Français, où la religion relève de la sphère privée et n'est pas étalée en public, c'est saoûlant et c'est juste non crédible. Par exemple, un marin français fait traverser la Manche à l'un des personnages et, après avoir conduit cette personne à bon port, lui dit comme derniers mots "que Dieu soit avec vous" (en français dans le texte). Combien de français utiliseraient cette phrase dans les années 2010, surtout vis à vis d'une personne qu'ils connaissent à peine ? 0,000001 % ? Franchement...
- ces livres font réfléchir aussi sur le fait que l'effondrement annoncé n'est jamais arrivé. Première version du roman Patriots : 1990 ; dans cette version, le crash se passait dès le début des années 90. 26 ans plus tard, on attend toujours. Rawles met en roman l'effondrement imaginé, peut-être même désiré, mais qui n'arrive pas. Une raison pourquoi le livre a connu toutes ces éditions successives, c'est qu'il fallait le modifier pour replacer l'action dans les quelques années à venir après la publication. A chaque fois, et cela depuis 26 ans, le crash, c'est pour bientôt ! C'est le problème avec les romans d'anticipation situés dans le futur proche : peu de temps après leur publication, ce futur proche est déjà passé, mais pas comme décrit.
Son groupe de préparation existe vraiment, dans la vraie vie, puisqu'il est cité dans les remerciements. Donc ils se sont préparés, équipés, formés etc. probablement de manière similaire au groupe de Patriots. Dans la vraie vie, ils ont vieilli et pris des cheveux blancs, certains sont morts, et ils n'ont jamais eu l'occasion d'utiliser toutes leurs préparations belles, coûteuses et prenantes en temps, pour faire face à l'effondrement annoncé.
Après la génération des survivalistes des années 70 et début des années 80 (Howard Ruff, Kurt Saxon, Ragnar Benson, Mel Tappan...), Rawles et ses amis du "groupe" sont une nouvelle génération qui a attendu, attendu, l'effondrement qui n'est jamais venu.
Avec ses livres, son blog et son travail de consultant, Rawles est à son tour en train de former et d'équiper une nouvelle génération de preppers et de survivalistes...

Il faut peut-être conseiller, comme lecture complémentaire, Le désert des Tartares de Dino Buzzati ?  Twisted Evil

Fiction, série "the Counter-Caliphate" :

Land of Promise
Décembre 2015
Premier roman de fiction  de Rawles en dehors de la série de Patriots, et premier roman d'une nouvelle série : the Counter-Caliphate Chronicles (les chroniques du contre-califat).
Dans les années 2130, le monde est dominé par un califat islamiste. Des chrétiens établissent une nation-refuge dans l'est de l'Afrique... Évidemment, c'est un sujet très connoté en ce moment !

Livres de non-fiction :

How to Survive the End of the World as We Know It: Tactics, Techniques, and Technologies for Uncertain Times
Septembre 2009
C'est censé être la petite bible du prepper ou survivaliste. Certains disent que c'est très bien documenté et très précis ; d'autres regrettent que ça survole un peu trop certains sujets. Je ne l'ai pas lu, je ne peux pas vous dire !
C'est le SEUL livre de Rawles à être traduit en français à ce jour, à ma connaissance :
Fin de Monde : Comment survivre ? sorti chez Altipress le 6 septembre 2012
de James Wesley Rawles, traduction : Antony Angrand

Et enfin :
Tools For Survival: What You Need to Survive When You’re on Your Own (2014)
Comme son nom l'indique, un ouvrage pratique sur la sélection l'usage et l'entretien d'outils adapté à la survie...

Ces deux derniers bouquins sont, paraît-il, largement extraits des articles publiés sur son blog. Donc, on peut aussi préférer lire directement son blog : https://survivalblog.com
Voilà !

Ces livres ont aussi été abordés dans les fils :
http://www.le-projet-olduvai.com/t8191-roman-florilege-de-romans-survivalistes-divers-en-anglais
http://www.le-projet-olduvai.com/t8177-livre-liste-personnelle-les-recommandations-de-mike-steiner
et en page précédente du présent fil.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Message par Barnabé le Mer 5 Oct 2016 - 20:34

grosminet a écrit:Je viens de commencer un nouveau roman d'anticipation qui est bien dans notre sujet, il s'agit de Le Camp des Saints de Jean Raspail, écrit en 1972.

Voici l'histoire :
"Le sujet du Camp des saints est grave. Il s'agit de rien moins que de la fin du monde blanc, sous l'invasion des millions et des millions d'hommes affamés, «sous-développés», qui constituent les trois quarts de l'humanité.

Je viens enfin de lire le Camp des saints.

Ce que je peux en dire :
- il pose des questions qui restent d'actualité. Et si tous les pauvres du monde décidaient de venir vivre en Europe, qui est perçue comme le paradis sur terre ? Cela fait une forte résonance avec la situation actuelle.
- l'étude de la bienpensance, et de la lâcheté qui va avec, reste totalement d'actualité. Comment tout le monde, médias, politiques et penseurs compris, préfère professer de grandes idées plutôt que d'envisager les conséquences pratiques.
- l'écriture est brillante et érudite.
- le défaut de cette qualité : c'est parfois un peu dur à suivre, un peu long.
- cela pose aussi des questions morales troublantes : les pauvres ont-ils raison de venir chercher la richesse en occident ? Les occidentaux peuvent-ils, doivent-ils résister ?

Bref, c'est un bouquin à recommander chaudement mais qui ne laisse pas indemne.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Message par serilynpayne le Jeu 6 Oct 2016 - 16:59

oui en accord avec toi , je l'ai lu y'a un an et j'y pense souvent

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Florilége de romans & récits d'anticipation

Message par ghp le Sam 15 Oct 2016 - 18:41

Barnabé a écrit:
grosminet a écrit:Je viens de commencer un nouveau roman d'anticipation qui est bien dans notre sujet, il s'agit de Le Camp des Saints de Jean Raspail, écrit en 1972.

Voici l'histoire :
"Le sujet du Camp des saints est grave. Il s'agit de rien moins que de la fin du monde blanc, sous l'invasion des millions et des millions d'hommes affamés, «sous-développés», qui constituent les trois quarts de l'humanité.

Je viens enfin de lire le Camp des saints.

Ce que je peux en dire :
- il pose des questions qui restent d'actualité. Et si tous les pauvres du monde décidaient de venir vivre en Europe, qui est perçue comme le paradis sur terre ? Cela fait une forte résonance avec la situation actuelle.
- l'étude de la bienpensance, et de la lâcheté qui va avec, reste totalement d'actualité. Comment tout le monde, médias, politiques et penseurs compris, préfère professer de grandes idées plutôt que d'envisager les conséquences pratiques.
- l'écriture est brillante et érudite.
- le défaut de cette qualité : c'est parfois un peu dur à suivre, un peu long.
- cela pose aussi des questions morales troublantes : les pauvres ont-ils raison de venir chercher la richesse en occident ? Les occidentaux peuvent-ils, doivent-ils résister ?

Bref, c'est un bouquin à recommander chaudement mais qui ne laisse pas indemne.


C'est sûr que ça décape un peu :
«[L'Occident] n'a pas encore compris que les Blancs, dans un monde devenu trop petit pour ses habitants, sont maintenant une minorité et que la prolifération des autres races condamne notre race, ma race, irrémédiablement à l'extinction dans le siècle à venir, ...»

Dans l'intro de l'édition actuelle intitulée "Big Other" :

« Jeffrey Hart, professeur à Princeton, chroniqueur et célèbre columnist américain, écrivit : « Raspail is not writing about race, he is writing about civilization... »

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum