Un autre témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un autre témoignage

Message par grizzly le Jeu 26 Juin 2008 - 11:15

A mon tour de vous exposer quelques temoignages qui j'espère ,
apporteront une pierre à l'édifice .
Je commencerais donc par nos séjours-prospection-spéleos qui
m'ont servi de base pour nos expés hivernales avec les chiens.
J'ai la chance de connaitre un pote qui a pas mal bourlingué en
Inde ( trecks et villegiature d'un an en autre) et qui nous a apporté
un plus important : les recettes de cuisine Indienne qui à partir d'une
base (lentille, riz, et autres) de pouvoir confectionner des plats cuisinés
à partir de pas grand chose .
1) une des expériences de prospection : (ds les années 90)
Départ en été sur les hauts plateaux du vercors Dromois ( le
purgatoire pour ceux qui connaissent ) pour 3 semaines : autonomie en
nourriture pour 1 semaine et demi et matos spéléo : pour 5 personnes ,
on se partageait des sacs de 35 à 50 kgs (pour les 50 kgs on utilisait
des clais de portage )
redescente au milieu du séjour pour refaire le plein de bouffe pour
certains .
Pour l'eau , juste le minimum , car on savait ou en trouver :un névé
dans un aven à 7 m de profondeur : on récuperait la glace qu'on faisait
fondre sur une bache noire : de plus cet aven nous servait de frigo
Au niveau alimentaire , beaucoup de plats confectionnés à l'Indienne
ou du style couscous avec peu de viande (sauf viande fraiche les 1er
jours) si ce n'est du lard ,saucisson et beaucoup de poissons en boites
et bcp de variétés d'epices : plats confectionnés le soir : les gouts
etaient toujours differents et nos papilles se régalaient ( avez vous
déjà gouté aux pois chiches revenus dans le miel ? succulent )
au niveau pain :Chapati ( farine + eau : galette cuite à la poele)
pas mal de fruits et légumes aussi et des fruits secs
Au niveau bivouac , une mousse et un duvet et un montage de
fortune avec bâche pour les orages sur un petit cabanon en pierre(4m2)
sans toit : cette année là pas de pluie continue mais 4 ou 5 orages
violents : comme tout orage de montagne d'ailleurs .
Au niveau cuisson : réchaud à gaz : pas de feux (réserve naturelle)
Notre journée etait adaptée à la chaleur régnante : sieste l'aprés midi
ou farniante et spéléo matin et fin d'apres midi : on dejeunait bien
le matin, un en cas le midi et un repas gargantuesque le soir .
Bien sur , on retrouvait là haut une forme de gestion qutidienne des tâches
(l'eau par exemple) qui necessitait une entente cordiale entre nous .
Bilan : ce style de vances m'a permis de mieux apprehender mes expes
hivernales avec les chiens .
Ramené au niveau survie , il existait pas mal de gibier (normal c'est
une reserve ) : marmotte , coq de bruyere ,oiseaux de plus en contre bas
fruits des bois , champignons et surtout un abri de fortune
Ce style d'endroit tres isolé , permettrait de s'isoler un certains temps
mais que pendant une certaine période de l'annee
2) Expé hivernale en suede :
Apres ce qui a été raconté precedemment , je n'ai pas rencontré vraiment
d'apprehension à partir en autonomie complète avec mes chiens ( ah si
traversé les rivieres gelées j'aime pas !!!!)
Sauf que pour ma premiere sortie , des erreurs ont été commises entre
autre le poids :
1ere erreur) le choix de l'energie : on avait voulu tourner à l'essence
pour la cuisson et la fonte de neige : rendement ridicule pour la fonte et
poid important d'essence .
simplement utiliser une journée et après feux de bois ( on utilisait le
réchaud que pour les soupes et thé le midi)
2eme erreur) estimation des quantités alimentaires (entre autre
pour les chiens : 50 kgs de trop) : on avait peur de mourrir de faim Laughing
3eme erreur) vestimentaire : on se couvrait trop : la peur du froid
Anecdote : lors de ce séjour , pendant une journée vent soutenu et
brouillard et on allait attaquer un plateau d'une dizaine de kms exposé
au vent .on se couvre comme des fous : ss vetement,polaire ,combine
goretex doublée polaire : impeccable .Arrivé là haut , vent important mais
pas froid devers prononcé de la piste aidé par le vent qui nous amenait
à tjrs ramené le traineau ( 180 kg cette année : n'importe quoi) sur la piste
on s'est pris une suée comme jamais et finit completement deshydraté : bu
énormement d'eau mais rien : la soif s'est calmé apres 2 soupes et me
calment mentalement
Au niveau alimentation , choix d'aliment cuisant rapidement et fonctionnant
sur des compositions consistantes : c'est à dire une base (ris ,pate ,
semoule) melangé avec des sauces deshydratées ou concentré de tomate
ou autres +du poisson ou viande +des epices .Sur 10 jours , on est arrivé
à faire varier les compositions sans tomber ds la monotonie ( en plus on
avait du remontant:r: );
Par contre pas de bouffe toute prete lyophillisée (suf un sachet ds les sacs
de survie perso) : on ne supportait pas
Les seuls trucs deshydratés : müsli ,poridge , soupe ,lait
le midi des en cas : soupe,chocolat, fruit sec , paté
et puis nous avions nos "esclaves" pour tirer les boites de conserves
anecdote : un pote a fait une rando ski pulka d'un mois( la transhumance
des lapons en suede) qu'avec bouffes lyophillisée : il m'a dit plus jamais ça
(je pense que la qualité et la variete joue aussi)
Et bien sûr des corvées ts les jours : monter la tente, chercher le bois (
1h30 environ ds la poudreuse (on s'enfoncait meme avec les raquettes)),
faire l'eau, le trou pour le feu , s'occuper des chiens , etc : un quotidien
qui n'est sans rappeler metro , boulot ,dodo mais qui sont une necessité de
vie
A pres plusieurs expée, les choses se sont affinées ; a savoir le choix de
l'alimentation , les quantités ,les vetements (maintenant à -20 °c , juste
un sous vetement technique et une goretex : c'est un peu frais mais qd on
bouge pas de transpiration : impec )

Façon bilan , je me suis aperçu qu'on peut s'adapter tres rapidement aux
conditions climatiques ( c'est le froid qui m'a le+ impressionné mais bon suis pas frileux)
dans des conditions ideales ( accessoirement et mentalement)
En condition de stress et de fuite , je ne saurait dire ,surtout si mal
equipé pour la fuite

Ma situation aujourd'hui : carton de nourriture pour une semaine pret
preparation d'un stock longue duree en cours , cache reperé ds maison (à amenager)
grotte reperee comme abri provoire au dessus de chez moi (il y a meme
des chevres sauvages : saucisson en vue moqueurlangue) amenagement de l'habitat
pour la fin du petrole bon marché (solaire fait et poele de masse en cours:
mes soirées du moment ) et sinon plein de cogitations sur l'avenir qui ns
attend .
Je remercie les forumeurs de ce site pour m'avoir aider dans ma
préparation
voilà en esperant de pas vous avoir pris la tete avec ce post
a+

grizzly
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 140
Localisation : Pyrenée
Loisirs : randonnées hivernales
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un autre témoignage

Message par Jocelyn le Jeu 26 Juin 2008 - 16:54

Très intéressant. C'est une bonne expérience!

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum