Systèmes défensifs

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Systèmes défensifs

Message par luxferrrare le Dim 22 Juin 2008 - 23:40

Ce sujet rejoindrait le post sur les cachette : les systèmes "défensifs" permettant contacts et échanges en se prémunissant contre des bandes de zombies déguisés en réfugiés par exemple. (Attention à la charte dévil !)

Je pense à des systèmes de double enceinte comme dans les châteaux forts, ou la porte cachant une alcôve dérobée comme cité dans le post sur les cachettes. Je n'arrive pas à trouver des plans explicites sur google.

Je pense aussi à des ronciers (abordé dans le post cachettes), qui outre leur rapidité de croissance, l'écosystème qu'ils abritent, leur aspect peu engageant, "low-profil" et leurs avantages défensifs, permettent de se nourrir de mûres ; on peut peut-être les adapter au système de double enceinte ? J'ai cependant du mal à visualiser la mise en oeuvre.

Toujours concernant les ronciers défensifs, le plus gros problème serait le feu (criminel ou de forêt) : est-ce que je délire totalement en pensant qu'un système d'arrosage (type aspersion) visant les ronciers pourrait prévenir les feux ?

Et si il y a double enceinte de ronciers, des animaux qui paissent sur une bande de terrain entre ces ronciers (quelle distance pour un coupe-feu efficace ?) plus l'arrosage par aspersion ? C'est viable ou ça ne tient pas la route ?

Parce que si il reste des pompiers post-bise, ils risquent d'avoir beaucoup de boulot et je préfère prévenir que bouillir...
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Wasicun le Lun 23 Juin 2008 - 1:53

Rapide et efficace : rondins en bois et FDF barbelé (agri ou mieux encore "concertina") ... Tronçonneuse, pelle, pioche, hache et merlin ou masse + des U, un marteau, de bonnes paires de gants et plein de courage et de perséverance (à plusieurs ça va plus vite ;-)
Il existe une multitude d'implantations et de stratégies possibles ... le mieux c'est de se procurer les vieux manuels d'instruction militaires US des années 60/70 ...


;-)
avatar
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2014
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Bouh-riko le Lun 23 Juin 2008 - 7:04

Nos ami les gaulois entretenait des mur végétaux tellement épais et dense, qu'il était impossible de les franchir, ni même de voir a travers.
Il consistait d'arbres, ainsi que de branchage au sol, puis il laissai la végétation pousser, plus il y a d'espèces, mieux c'est.
La végétation s'entremêlant, et il était impossible de pénétrer cette masse végétale.

Une simple haie coupe déjà de la vue, toute l'année si ce sont des sapins. Tu combine sa avec quelques buissons piquants, et sa devrais suffire à décourager n'importe quel zombi

Je crois que si une personne arrive fasse à une difficulté, elle préfèrera la contourner, à condition que le détour ne sois pas trop long, plus tôt que de passer a travers. Penser a nettoyer un minimum le chemin qui longe votre cher vous.
Aller retirer/déplacer quelques plaque de signalisation, histoire de faire des déviations contournant bien votre cher vous. siffle

J'ai été faire du rabatage pour une chasse dans les ardenne, et je me souvient que certaine partie, était recouvert de végétation jusqu'au genou seulement, tout plein de liane, une vrai crotte à traverser.

Sinon un simple court d'eau dois asser bien bloque les gens.

Le principale, je crois que se n'est pas d'empêcher les zombis d'entrer, c'est de les canaliser de façon, a se qu'il n'ai pas envie de passer par cher toi.

Et ne pas oublier, que si quelqu'un vois un mur de forteresse, il voudra aller voir se que sa protège, alors qu'une simple petit barrière blanche, il dira un jardin de plus, comme les 100 autre que je viens de croiser.

Bouh-riko
Membre

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Invité le Lun 23 Juin 2008 - 18:55

Blindage des volets


C'est bien de posséder des portes d'entrées 5 points Anti éffraction...mais si vos volets sont en sapin...ou autres , ca ne sert à rien.

D'une part la porte doit étre posée en renforcant le systéme de scellement du bati.

Idem, votre porte est solide, votre serrure, garantie 15 minutes, mais si la porte à était posée comme c'est le cas dans 99% des cas avec des pattes de scellement (mortier chimique, ou prompt) ou avec des vis de poses Wurt...il suffit d'attaquer, les scellements, plutot que la porte....dans le parpaing c'est du beurre.

Donc, pour blinder la pose, on visse des équerres en acier de 5mm d'épais, 5 par coté, 2 au seuil + 2 en haut...puis on relie le tout avec de la corniére acier soudé à l'arc sur les équérre.

Ensuite, on prépare le coffrage, afin de noyer dans le tableau de pose les fixations acier, qui là, ne sont plus ponctuelles, mais bien continues...

C'est un gros plus pour la porte.

Ensuite, devant cette porte on place des volets blindés (simple battant ou double....Idem pour le scellement du cadre de pose...
BLINDAGE des volets.


Acheter des plaques d'acier galva 4 mm, que vous découpez à la meuleuse (grosse meuleuse , la petite va griller) au cote des panneaux.

Puis perçage en quinconce, tous les 15 cm, diamétre 5mm.

On fixe la feuille d'acier sur le volet avec des RIVETS POP pour le bois diamétre 5mm, ils sont cannelés.

Puis vous boulonner, la périphérie du volet....

Ensuite placer un verrous de qualité, avec des boulons traversants (Pas de vis, ca ne vaut rien)...

Faites vous aidez pour la pose, c'est trés lourd.

Si, l'aspect interieur Acier du volet vous dérange...il suffit de maroufler, une feuille de CP marine à la colle néopréne contact...c'est plus de boulot, mais ca cahe le blindage, quand les volets sont ouvert....


Dernière édition par Sempervirens le Lun 23 Juin 2008 - 22:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Invité le Lun 23 Juin 2008 - 20:31

Il en existe préfabriqué... du genre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Petrus16 le Mar 24 Juin 2008 - 9:32

Bonjour à tous,

J'aurais bien vu un système de blindage par ajout d'une plaque d'acier (ou en plusieurs morceaux!) de l'intérieur, une fois le volet ou la porte fermé?
J'avais un système comme ça avec une plaque de bois.
La plaque serait munie de poignées pour pouvoir l'incérer dans des "gonds" fixes. Eux-même cellés comme le suggère l'Homme des Bois aux Mille Talents.

ça a aussi l'avantage d'être low-profile durant la journée....

Après, arrive toujours le même problème: le prix!
Il vaudrait mieux acheter l'acier maintenant....scratch

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 46
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Jab le Mar 24 Juin 2008 - 11:14

Les ronciers ne sont AMHA pas la bonne solution, on les franchit avec un simple baton en les couchant. Rien ne vaut un végétal ligneux qui nécessite au moins une scie pour l'abattre. L'idéal est l'aubépine: ligneux, épines, feuillage dense, propriétés médicinales...
Les mures c'est délicieux mais prévoyez le stock de PQ adéquat... siffle

Un moyen qui mériterait d'etre approfondit: la répulsion olfactive, si en plus ça attire plein de bestioles moustiques etc c'est pas très engageant, reste à garder tout ce monde à l'extérieur.

Jab
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Phénix le Mar 24 Juin 2008 - 13:20

Dans les pyrénées orientales, ils ont une sortes d'acacias avec des épines de 3 à 5 centimètres de longs, voir plus.
On peux le laisser en "arbre" soit le tailler en "haie".
Infranchissable. Laughing
Désolé, le nom sientifique m'échappe.


Aubépine, pas mal n'on plus, ou tout autres buissons épineux dense.
avatar
Phénix
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Invité le Mar 24 Juin 2008 - 17:34

Oui, Pétrus, je comprend, ton intention.
C'est une bonne idée....

Pour maintenir ce type de panneau en place, il faut placer des barres Anti-effraction....
Tu peut aussi, maconner pour la partie inferieur, des U de part et d'autre qui viendront acceuillir tes panneaux, c'est encore plus solides.
(Dans les régions inondables, (Sommiére), les habitants on aménager leurs pas de portes ainsi, pour en cas d'inondations, placer des panneaux, contre la montée des eaux.

Les volets blindés peuvent étres équipé en plus..


N'utilise pas de vis, pour la pose...uniquement des boulons, ou des rivets aveugles.

Pour les volets, à 2 vantaux, ce genre de modéles est trés pratiques:


Dans les places forte on ménageait dans la maçonnerie en pierre, des reservations, permettant, de faire coulisser des madriers en bois..


Ps: pour les ronces et autre "Berberis"...il y a ça:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Zapata le Sam 5 Juil 2008 - 9:46

Bonjour,

Pour se documenter, je suggère de visiter d'anciennes fermes fortifiées, très instructives, des château-forts, du temps où tous les visiteurs du soir n'étaient pas bien intentionnés...

Il faut distinguer, je crois, et comme il ressort de vos messages, deux aspects complémentaires : la protection et la dissimulation. Ce qui n'est pas vu n'attire pas de visite...

Pour ce qui est des caches, et si vous lisez l'anglais, allez sur Amazon.com et entrez la string : "How to hyde anything", ce qui vous amènera sur la page du livre dont c'est le titre.

Une fois là, il vous sera proposé d'autres titres similiaires, sélectionnés par le moteur de recherche d'Amazon, qui raisonne par mots clés et domaines proches...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Silex le Jeu 24 Juil 2008 - 22:02

Salutations Camarades,

J'aime bien tout ce qui est présenté dans ce fil mais j'ai une petite remarque. A mon sens, c'est trés bien de sécuriser ses accés et ouvertures de domicile. Une fois à l'intérieur et le dispo en place, on se dit: c'est bon, je suis à l'abri.
Idem quand on s'absente, on a la conscience un peu plus tranquille en se disant que le type qui veut entrer par effraction va transpirer comme un taré avec son pied de biche sur nos jolis volets "aspect sapin".

Le truc qui me gêne, c'est mon toit et je crois que c'est pareil pour tout le monde.
Le pélerin muni d'une échelle se présente, il déploie son escabeau, accéde à mon cache-moineau, l'arrache, arrache la laine de verre et se retrouve dans mon grenier. Autre solution, il me bousille mes tuiles, défonce mon placo et s'invite chez moi.

Je pense, sans tomber dans l'extréme que si l'on ne peut blinder son toit, pour se prémunir d'une intrusion, il serait sage de réfléchir à une méthode afin d'empêcher un intrus accédant au grenier, de gagner les étages inférieurs.

Pourquoi ? ben parce qu'un type qui se casse les dents sur une porte maousse ou des volets blindés va se barrer mais... il partira vexé:
"Si c'est si bien protégé, y'a forcément des trucs interessants la dedans !!!"
Tot ou tard il réfléchira à +sieurs solutions:
1/ entrer par ruse en simulant une panne séche ou autre
2/ attendre que quelqu'un sorte ou entre pour le braquer et s'incruster
3/ passer par le toit

Le systéme défensif même s'il réside en une bonne part de bricolage, doit intégrer:
un moyen de détection de présence (chien ou autre)
un moyen d'observation discret des alentours (judas de porte, périscope dans la maçonnerie d'un mur, miroir, abords d'accés dégagés pour pas voir un type surgir du buisson.....)
un moyen de se calfeutrer/réfugier de façon sûre et efficace
un moyen d'appeler à l'aide...... ou de faire le ménage.

Silex
avatar
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Barnabé le Ven 25 Juil 2008 - 0:14

(auto-modéré)

Je ne pense qu'on ne peut pas parler sereinement de ce sujet dans le cadre de la charte qui interdit de parler d'arme et d'auto-défense. S'auto-modérer tout le temps en ne parlant que de systèmes de défense passifs fait qu'on a une vision totalement irréaliste du problème. Je ne suis vraiment pas paramilitaire, je n'aime pas les armes, mais si on ne peut même pas évoquer le sujet, alors autant ne pas traîter un sujet que de le traiter de façon partielle donc erronée. Surtout sur un sujet il peut s'agir de questions de vie et de mort.


Dernière édition par Barnabé le Ven 25 Juil 2008 - 21:25, édité 2 fois
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5311
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Canis Lupus le Ven 25 Juil 2008 - 9:34

Barnabé a écrit:2) au-delà de la défense contre un cambrioleur amateur, ce qui est déjà une très bonne chose, il faut penser à un groupe de pillards plus ou moins organisés genre truands en goguette ou ramassis de paramilitaires.
Tu vis dans une villa avec piscine et jacuzzi pour penser à un scénario pareil ? Si tu loges dans une cabane de jardin protégée par un chien, tu ne risques pas de voir débarquer une bande de zoulous armés jusqu'au dents... Et si tu ne fais pas partie de l'armée régulière, tu vas économiser tes munitions, crois moi !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3735
Age : 33
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Leuneuleuh le Ven 25 Juil 2008 - 10:32

AMHA le meilleur système défensif est celui qui demandera le moins de temps/énergie/argent à mettre en place même si ce n'est pas forcément le meilleur.Les chances qu'il soit vraiment nécessaire sont infimes et à moins d'avoir vraiment du temps a perdre il certainement mieux à faire.

Et comme dit plus haut la meilleurs fortification ne resiste pas à la ruse ou à la trahison.Un fort imprenable ça n'existe pas, la question c'est les moyens qu'un assaillant sera près à déployer pour entrer?

Probablement un stock de barbelés à déployer rapidement en temps de crise sera efficace à 99% .Pour le 1% restant ça sert à rien de se décarcasser car l'adversaire motivé finira par t'avoir d'une façon ou d'une autre.

Même dans l'ancien temps, les fortifications servaient la plupart du temps au prestige du seigneur du lieux et seulement ponctuellement comme moyen de défense.Après il y a eu effectivement des période noires.Mais si on considère un lieu précis au hasard hors situation stratégique, combien de fois a-t-il eu besoin de ses défenses?2 à 3 fois sur mille ans probablement.Et ces fois là en général c'est un siège en règle qui s'installe.Les plus intelligents sont partis depuis longtemps à ce moment là.

Leuneuleuh
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Invité le Ven 25 Juil 2008 - 10:46

Oui, Oui

Si on va par là....on peut mettre à la poubelle le fil barbelé et ses 99% d'efficacité...
avec ceci:


On cherche ici, à amélioré ce qui peut l'étre...
Aucun systéme n'est inviolable...une simple cartouche lacrymo...enfumera n'importe quel renard dans son terrier!!

Cependant batir solidement évite bien des déboires...le coté Carton Pates des habitations modernes me fait bien rigoler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par luxferrrare le Ven 25 Juil 2008 - 12:23

@ Canis Lupus : étant donné mon projet, je ne pense pas à une villa + piscine, mais à une ferme + nourriture, qui risque fort d'attirer bien plus les zombis que de piquer une tête dans une piscine (et LLBSV, quid de l'eau et des produits chlorés nécessaires?)

Contre les attaques en nombre, la réponse ne serait-elle pas... le nombre ? (De plus, du fait de mes convictions écolos, je suis assez mal à l'aise avec l'idée de la résidence individuelle).

Alors,
- habiter à plusieurs (mais chacun chez soi !) = ferme/hameau,
- pouvoir ameuter les voisins (une cloche d'urgence? corne de brume? sirène?)
- faire croire qu'on est plusieurs (enregistrements de chiens méchants, de plein de voix énervées, d'armes qu'on recharge?)
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Silex le Ven 25 Juil 2008 - 12:30

Tafdak avec Semper

Soyons réalistes, on ne cherche pas ici à repousser un assaut en rêgle d'une bande d'écorcheurs mais à palier à une situation courante.

Exemple 1: la famille dupont ne ferme jamais ses volets. par une belle nuit, on entend une vitre se briser. Le temps que la famille dupont se reveille et se mette sur le pied de guerre, c'est cuit, il y a déja un méchant qui s'est introduit dans la maison. = Situation critique pour les occupants

Exemple 2: la famille durand ferme toujours ses volets qui sont "renforcés". Par une belle nuit, on entend quelqu'un forcer un volet. La famille durand se reveille, les lumiéres s'allument et le malandrin qui est toujours à l'extérieur à peiner comme un forcené sur un battant de volet prend la fuite. = Situation alarmante mais pas critique pour les occupants.

Au fait Semper, merci pour ton post concernant les voliges. On a beaucoup à apprendre des procédés de construction propre aux régions.
avatar
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Silex le Ven 25 Juil 2008 - 12:53

Salutations LuxFerrare,

Dans ton cas et même si ça fait une peu Stalag, j'imagine que la meilleure solution réside dans un solide et haut mur ou cloture entourant tes batiments et l'instauration de tours de garde si tu résides avec plusieurs adultes
Si tu vis en solo ou comité restreint, la compagnie d'un chien est indispensable.
La cloche ou la corne de brume est pas mal pour prévenir les voisins à condition que ceux ci soient au courant du signal et suffisament "équipés" et motivés pour apporter leur aide.
Dans tous les cas, le meilleur moyen de mettre en fuite un agresseur est l'utilisation d'un procédé --hors charte--.

Concernant l'accés de l'enceinte, je suis partisan des portails pleins afin de ne pas étre vu. tu peux y ménager une trappe de la taille d'une boite aux lettres standard pour pouvoir "receptionner" sans pour autant permettre l'entrée d'un livreur. Fixe un sifflet ou une cloche a proximité de la trappe pour pouvoir alerter la maisonnée si un type t'aggrippe le bras à travers la trappe. Pour le faire lacher prise, tu peux aussi placer à proximité n'importe quel ustensile de cuisine que tu jugera de bon alloi pour cette tâche.

Place également un miroir comme ceux utilisés pour sortir la bagnole du garage. Utilise le de façon à ce que lorsque tu te tiens à proximité de ton portail, tu puisses voir les abords extérieurs de ce dernier.


Voilà, quelques idées en vrac mais j'en ai plein ma musette

Silex
avatar
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par luxferrrare le Ven 25 Juil 2008 - 13:27

Vas-y !
Vide ta musette Silex, nous avons les moyens de te faire parler...
Twisted Evil

J'aurai du mal avec les hauts murs, mais la possibilité de "filtrer" m'intéresse.

Sinon, mon "obsession roncière" me travaille encore car plus adaptée à mon cas personnel. Il me manque quelques précisions que je n'arrive pas à trouver sur le net :
- mes rejets et marcottages de ronces, je les replante à quelle distance les uns des autres, afin qu'ils soient assez fournis sans se faire concurrence?
- à quelle période ?
- je sais qu'elle est rapide, mais quelqu'un aurait-il une idée de la vitesse de croissance et du temps nécessaire à la constitution d'un roncier ?
- dans l'espace coupe-feu de la double enceinte de ronciers, je voulais mettre des chèvres mais apparemment c'est elles ou le roncier... Alors, des moutons et brebis seraient-ils moins agressifs (cf.Black sheep, affraid ) pour ces ronciers?
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Silex le Ven 25 Juil 2008 - 16:25

Mais c'est qu'elle est "piquante" Mme Lux avec son roncier !!!!

Je trouve l'idée bonne mais je doute que tu puisses libérer un espace coupe- feu entre tes 2 rangées de ronces. La ronce va partout, et en tout sens. Elle ne tardera pas à coloniser l'espace vierge laissé vacant entre tes deux rangées et trés rapidement, tu te retrouveras avec un monstre d'épine unique. Il fera la joie des enfants au moment des mûres, terrorisera par son ampleur n'importe quel jardinier et sera réguliérement squatté par toutes sortes d'animaux qui attireront eux mêmes en période les chasseurs du coin.

La difficulté dans un roncier est de le contenir.
Je ne sais quelle distance tu dois cerner de ronce mais déja la taille coté intérieur et extérieur est un sacré boulot qui ne finit jamais. Si tu adoptes une double enceinte, le boulot est multiplié par deux et tu risques de t'user les nerfs en devenant esclave de ta cloture écolo.
Je pense qu'une simple enceinte de ronces pourrait faire l'affaire en plantant deux rangées de ronces séparée de 50 cms (un plan tous métres ) en quinconce.
Entre les deux rangées de ronces, tu fixes (même sommairement) une cloture d'1métre munie de 3 fils barbelés. Une fois que la ronce commence à se répandre vers l'intérieur et l'extérieur de ton enclos, tu mets des gants et surtout des lunettes de protection et tu déplaces les rejets en les emmélant dans le fils barbelés de façon à obtenir un volume de ronce compacte qui tendra à gagner en hauteur.
Ton roncier demandera une attention constante pour éviter qu'il ne devienne envahissant. Une fois qu'il a gagné une zone non souhaitée et qu'il faut le virer, le boulot est trés pénible.
Comme le roncier aime gagner en surface et non en hauteur, je m'interroge sur la necéssité de planter avec lui un feuillus qui cohabitera et "l'aidera" à gagner verticalement plutôt qu'horizontalement.
Si le sol est bon, je pense qu'en 3 ans tu auras une cloture suffisament "piquante".

PS: je précise que je n'ai pas la main verte, ces infos sur les ronciers sont tirés de mon expérience perso avec ces saletés car j'ai une facheuse tendance a laisser mon jardin se gérer de lui même.

silex
avatar
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par commandos le Ven 25 Juil 2008 - 19:23

bonjour,le roncier est bien ,mais pourquoi pas une haie d'aubépines avec un plan tout les 30 à 50 cm et vous aurez un rampard infranchissable sauf à la tronçonneuse.
@+.
Commandos.
P.S:je reste à votre entière disposition pour de plus amples renseignements.
avatar
commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 100
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Canis Lupus le Ven 25 Juil 2008 - 20:03

luxferrrare a écrit:@ Canis Lupus : étant donné mon projet, je ne pense pas à une villa + piscine, mais à une ferme + nourriture, qui risque fort d'attirer bien plus les zombis que de piquer une tête dans une piscine (et LLBSV, quid de l'eau et des produits chlorés nécessaires?)

Contre les attaques en nombre, la réponse ne serait-elle pas... le nombre ? (De plus, du fait de mes convictions écolos, je suis assez mal à l'aise avec l'idée de la résidence individuelle).
C'est juste un misunderstanding car je répondais au message de Barnabé, je sais bien que tu ne projètes pas d'avoir une villa avec piscine mrsgreen.

Pour le nombre, c'est effectivement une bonne piste pour former un système défensif.
Pour le rempart végétal, je suivrais le conseille de notre cher bûcheron en chef en y ajoutant deux ou trois fils de fer barbelés (de préférence rouillés) comme sur les vieilles clôtures qui sont entretenu au coupe-haie. Quelqu'un voulant s'y attaquer à la tronçonneuse sans savoir ce qu'il fait va bousiller sa chaîne en moins de deux. Et même plus vicieux, tu enroules du barbelé rouillé autour des piquets et des pieds d'aubépines...rir
Quand je vois le barbelé rouillé qui va au recyclage, ça me fait tout triste mrsgreen.

Par contre, l'idée du simple pétard pour effrayer/alerter me plaît beaucoup. J'en avais calé dans ma prépa mais je ne sais plus où ils sont.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3735
Age : 33
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Zapata le Ven 25 Juil 2008 - 21:04

Bonsoir,

Que ce soient des châteaux-forts du Moyen-Âge, des citadelles japonaises de l'époque médiévale, etc., et comme il est dit dans un autre message, on arrive toujours à entrer, soit par ruse, soit par force...

Tout logement, dans sa dimension "protection des occupants et de leurs biens", ne peut avoir qu'un rôle retardateur, et pas annulateur, vis à vis de toute tentative d'intrusion.

Songez aussi aux moyens mis en oeuvre pour faire des pyramides inviolables, et qui ne le restèrent jamais bien longtemps, avec des voleurs équipés d'outils manuels en cuivre ou en bronze, et malgré la présence (théorique) de gardes... Les seules qui ont résisté, ce sont celles qui avaient été oubliées, et que le sable avait enfouies...

Donc, il faut raisonner à partir de ce questionnement : qui sont ceux dont je veux retarder l'entrée chez moi, quels sont les moyens qu'ils peuvent mettre en oeuvre (outils à mains, explosifs, véhicules de travaux publics...), et pendant combien de temps est-ce que je veux les retarder (une heure, un jour, une semaine, un mois...). Puis, tenter de déterminer à quel niveau on décide de "mettre le curseur" (moyens mobilisés, résultats attendus, frais engagés...).

Ensuite, il faut jouer sur plusieurs dimensions :

La dissimulation : ce qui n'est pas vu, ou est visible mais ressemblant à autre chose de peu d'intérêt, ne sera pas aussi vite inspecté, et finalement attaqué.

La dissimulation peut se faire par l'emploi d'un écran naturel : végétation, reliefs de terrain, enfouissement (abri enterré), volume d'eau (abri ennoyé), obstacles naturels divers...

Lors de la guerre du Vietnam, des citées entières étaient creusées, par les combattants anti-américains, quasiment indétectables, et très bien défendues en cas de découverte... Il existe toute une littérature à ce sujet, et plein de choses sur Internet.

La dissimulation peut se faire par travestissement : un très bel habitat montre l'aspect extérieur d'une vieille demeure en dégradation avancée. Ou bien, on fait paser ce logement pour une vieille ruine industrielle, etc.

La dissimulation peut se faire par le simple mécanisme de l'éloignement : plus votre logis est dans un coin paumé et inhospitalier, moins il a de chance d'être découvert. Mais y vivre ne sera pas toujours très agréable, selon le cas...

Dans tous les cas, elle implique de lourdes servitudes : pas de lumières artificielles visibles, pas de bruits significatifs audibles, pas d'odeurs (foyer, cuisine) identifiables, pas de traces d'activité (jardin culivé, bois coupé, etc.) humaine repérables.

Malgré ces précautions, on ne sera pas à l'abri d'une détection, si les autres emploient des moyens un peu plus perfectionnés (surveillance aérienne, imagerie infrarouge, rayonnement thermique...), même sans tomber dans l'équipement professionnel, mais juste ce qui est accessible au grand public...



La dissuasion comprend au moins deux volets :

Passive : murs épais, portes blindées, barreaux au fenêtres, barbelés, clôtures électriques, etc.

Active : détecteur de présence, alarmes, animaux d'alerte (chien, etc.), et emploi de la force sous ses différentes formes classiques (qui n'ont pas leur place sur ce site)...



Réussir un équilibre de tous ces facteurs n'est pas évident. Or, une chaîne n'est aussi résistante que le plus faible de ses maillons...

Parmi ces maillons, l'un des plus faibles est l'humain :

Si vous seul connaissez tous les détails de votre cachette, on peut considérer que le secret peut en être gardé (si vous savez tenir votre langue).

Si toute votre famille est au courant, le maintien du secret est bien moins assuré.

Si vos amis sont également au courant, ce n'est plus un secret.

En bref, ce qui est connu de plus d'une poignée de personnes est, plus ou moins vite, connu de tous...



Si votre retraite n'assure que cette fonction de retardement des intrusions possibles, elle est un piège pour vous, car vous pouvez être dans cette situation (temporaire) où les autres ne sont pas encore rentrés, mais où vous ne pouvez déjà plus en sortir...

Ce qui implique que toute cachette (panic room), jouant ici le rôle du donjon (dernier rempart) dans un château médiéval, doit obligatoirement être pourvue d'une voie "d'exfiltration" de ses occupants, aussi discrète (mais efficace) que possible... Tout en étant parfaitement sûre (sinon, elle est le pire point faible de votre dispositif).



Reste à savoir si, dans des temps difficiles, la meilleure stratégie est celle du "sitting duck" (de la cible immobile), dans un lieu fixe, ou bien celle de la mobilité, en des lieux peu fréquentés... Tant que l'on ne vous a pas débusqué, vous êtes plus en sécurité que dehors. Une fois que vous avez été repéré, vous êtes en sursis, surtout si un siège commence...

On peut aussi songer, alors, à la solution de l'habitation mobile, pour pallier ce problème, avec l'exemple du bateau qui se protège en jouant sur l'éloignement (navigation au large), et l'isolement (en croisant dans des zones peu naviguées par d'autres).

Avantage du bateau : on voit venir de loin les intrus, mais s'ils sont plus rapides que nous, une fois qu'ils nous ont repéré...

Je reviens au domaine terrestre :

Avantage du logis bien dissimulé : il est difficile à trouver, mais les moyens de dissimulation peuvent aussi être des limitations à la détection lointaine des intrus.

Avec les château-forts, l'option choisie avait été d'être visible de loin (car le plus souvent perchés sur une hauteur bien dégagée), avec l'avantage de voir venir de loin...

Autre remarque : plus le logis est petit (jusqu'à une certaine limite minimal, quand même), plus il est facile à protéger, plus il est facile à dissimuler, moins il risque d'intéresser...

Comme écrit dans d'autres thèmes de ce site, le nombre est aussi un moyen de défense, face à une attaque intrusive, mais il a ses inconvénients (rivalités, trahisons, etc.).

Attention au syndrome de la Ligne Maginot, ou celui du "Désert des Tartares" : avec le temps qui passe, on finit par s'engourdir dans une confiance excessive en sa protection, et on glisse dans une forme de passivité qui peut mal tourner...

Qaund un château-fort était difficilement prenable, c'était autant du fait de l'épaisseur et de la hauteur de ses murailles, que du fait du nombre, et surtout de la volonté, de ses défenseurs...

Ce qui m'amène à parler des villages protégés, que l'on voit se créer, dans divers pays : cottages entourés d'une clôture barbelée et électrifiée, avec éclairage continu, portail avec gardes armés, et patrouilles avec chiens.

Est-on en sécurité dans de telles zones ? Oui, mais jusqu'à un certain point. Les gardes sont (assez mal) rétribués pour faire ce travail. De plus, ils le font pour profiter de leur salaire (eux et leur famille). Donc, si (en fait : quand) la situation dépasse un certain seuil de danger, ils ne vont pas se faire tuer sur place, pour défendre des biens qui ne leur appartiennent pas, et ils détalent... Et comme les résidents se sont reposés sur leur protection (ou bien parce qu'ils n'en ont ni la volonté, ni les moyens), ils sont alors bien démunis.

Du coup, d'autres personnes aisées ont établi une sorte d'accord tacite avec les assaillants potentiels : il laissent, bien en évidence, une certaine somme, chez eux. Si le domicile est visité en leur absence, la somme est prélevée, mais rien d'autre n'est touché, dans la maison. De plus, les visites ne dépassent pas une certaine fréquence d'occurence, elle aussi tacitement établie. Une sorte de taxe sur la tranquillité...



Jusqu'ici, la plupart des intervenants ont surtout parlé d'un logis "bien caché au fond des bois". Et en ville ?

Il est difficile d'y passer inaperçu, et son domicile encore moins, surtout si l'on a des voisins. Mais, on peut envisager une dissimulation du logement (sous l'aspect extérieur d'un atelier désaffecté, etc.). Reste le rique du squatteur, mais il peut être géré en donnant l'impression que le lieu est dangereux ou nocif pour le visiteur de passage...

En ce qui concerne la protection, on doit raisonner comme précédemment (à la campagne).



Pour résumer, se protéger des menaces basses (disons, jusqu'à la bande plus ou moins organisée) c'est assez facile, avec de très bons résultats. Au dessus (bande bien organisée, certains professionnels...), c'est plus difficile, avec des résultats positifs plus aléatoires, et surtout bien moins durables...

Tout dépend aussi de la situation générale : entre de simples désordres publics passagers, en passant par l'effondrement complet et durable des organismes de sécurité publique, pour en arriver à l'occupation et à la guerre...

Salut.


Dernière édition par Zapata le Ven 25 Juil 2008 - 21:14, édité 1 fois

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Invité le Ven 25 Juil 2008 - 21:13

Bon , je vous transmet un petit TRUC qui à l'air de rien à premiére vue mais qui est efficace:


Le surveillant electronique à 2 euros...(à 2 balles).

C'est simple, percer un trou de 6 mm dans votre porte / volet ou autre...
Placer ce systéme "simpliste" ...resultat, une LED rouge clignote de façon inquiétante.

Surtout si vous équiper plusieurs point de la maison...
Hum.....
(+)
Pour ceux qui ne sont pas bricoleur...il en existe des toutes prétes, comme celle ci:



Dernière édition par Sempervirens le Dim 27 Juil 2008 - 21:33, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Zapata le Ven 25 Juil 2008 - 21:17

Bonsoir,

On trouve des vrais alarmes, à détection thermique et télécommande, pour moins de trente euros.

Autant mettre la différence, non ?

Surtout que le truc commence quand même à être éventé.

Mais, s'il t'a évité des problèmes, tant mieux...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Systèmes défensifs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum