Vehicules terrestres à carburants fossiles

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 10:24

Bonjour,

Quel véhicule routier, à carburant fossile, en situation de survie ?

Il n'y a pas de réponse générale, ni de solution idéale, à tous les cas de figure qui peuvent se poser.

Mais, il y a des pistes de réflexion intéressantes, et des avis de bon sens, à partager.

Dans de telles circonstances, les capacités de franchissement me semblent primordiales, avant la vitesse pure.

Alors, il faut un gros 4 x 4, etc., ?

Pas si sûr, car un 4 x 4 va consommer beaucoup de carburant, ce qui limitera le rayon d'action, en cas de pénurie.

Et puis, cet engin sera lourd, et large, ce qui limitera : sa capacité à passer sur des ponts branlants, sur des passages (par exemple à flanc de montagne) susceptibles de glisser sous la charge ; et aussi la possibilité de se faufiler entre des blocs rocheux éboulés ou des troncs rapprochés, etc.

Et, en cas de renversement, bon courage pour le remettre droit (même à quatre personnes).



En fait, une vieille 2 CV ou R4L, pourra souvent suffire, sera très sobre et se contentera de passages très étroits pour avancer.

Certaines astuces (comme de se mettre en marche arrière) permettra de grimper de très fortes pentes, avec ces mini (presque) tous-terrains.

Si vous tenez au 4 x 4, privilégiez la version diesel qui aura moins de probabilité de prendre feu, si vous vous mettez sur le côté ou sur le toit...

Dans tous les cas, donnez la priorité aux versions tout-mécanique (que ce soit en essence ou en diesel).

D'abord, parce que : plus la mécanique est simple, plus elle est facile à entretenir ou à réparer.

Ensuite, parce que : plus la carburation est basique et plus elle est capable d'avaler du carburant de médiocre qualité sans broncher (un carburateur est bien plus tolérant qu'un système à injection).

Enfin, parce qu'un allumage traditionnel (bobine, distributeur, etc.) est bien plus tolérant qu'un système à allumage électronique, exposé à des champs électromagnétiques intenses, et moins sujet à "griller". Les premiers utilisateurs de véhicules à allumage électronique qui commettaient l'erruer de se garer à proximité d'une ligne à haute tension, rstaient là !

Et tout est si simple avec un véhicule ancien : impossible de démarrer à cause de l'humidité ou d'une "noyade" ? Vous démontez le "delco" et vous le séchez, puis vous en faites autant avec tous les câbles à haute tension et c'est reparti.

Je souligne, au passage, que le diesel traditionnel (ni turbo, ni dispositifs divers électroniques) est encore plus indépendant de l'électricité, puisque, une fois les bougies de préchauffage désactivées, il n'a pas besoin d'électricité pour fonctionner, contrairement à un moteur à essence.

De plus, dans cette version basique, on peut envisager de le faire travailler à l'huile végétale (y compris alimentaire, usagée), avec quelques modifications...



Personnellement, je pense que détenir une 2CV (ou une R4L, à la rigueur), plus un bon stock de pièces détachées indispensables, est un bon moyen de pouvoir se déplacer, par des temps difficiles, et des chemins assortis, pourvu que du carburant soit encore disponible.

Je suis sûr, qu'en creusant encore un peu, on pourrait trouvers d'autres atouts, à ces deux ancêtres...

Par exemple : une 2CV (ou une R4L) est capable de franchir des zones inondées, à vitesse soutenue, qui enverront d'autres véhicule dans le décor... Pourquoi ? Parce que les pneux très étroits et à flancs hauts de ces deux modèles sont bien moins sujets à l'aquaplanning que les véhicules avec des pneux extra-larges... En surgonflant ces pneux, ils souffriront moins, dans les passages très caillouteux, et la suspension (surtout chez la 2CV) encaissera les "coups de raquettes"...

Je me demande aussi, si une R4L à essence ne serait pas capable de rouler, en carburation "gazogène". La 2CV serait un peu légère pour supporter le poids des bouteilles d'acier nécessaires.

Je n'ai rien contre les deux roues à moteur, mais ils manquent de capacité d'emport, et de protection contre les intempéries (personnes et matériels), d'où leur absence, icic.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 11:01

Ca consomme beaucoup une 4L non?

Dans les véhicules "modernes", quels sont ceux qui répondraient à tes critères ? (pas d'electronique, diesel, pas trop gros etc)
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 11:10

ipphy a écrit:Ca consomme beaucoup une 4L non?

Dans les véhicules "modernes", quels sont ceux qui répondraient à tes critères ? (pas d'electronique, diesel, pas trop gros etc)

Bonjour,

Peut-être d'anciennes Panda 4 x 4 ou Lada Niva, mais question consommation, il y a mieux...

D'autres membres complèteront ou modifieront ces choix...

Sinon, je crains que, justement, ces véhicules très simples et sans électronique ne soient en totale voie de disparition.

Un véhicule avec de l'électronique, un turbo, l'injection, etc., devient totalement dépendant d'un garage, et parfois exclusivement d'un garage de la marque...

Il n'est plus possible de le maintenir sois-même, et ce n'est sûrement pas un hasard si l'automobile a ainsi évolué : avoir un client captif...

J'ai eu une GS, qui était un régal à bricoler et à utiliser : accessibilité des organes essentiels, y compris les plaquettes de frein, démarrage possible à la manivelle, suspension fabuleuse, tenue de route superbe, coffre immense...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 11:33

Zapata a écrit:

Peut-être d'anciennes Panda 4 x 4 ou Lada Niva, mais question consommation, il y a mieux...

12 L / 100 km, 2 fois plus qu' une bagnole actuelle.

Valable si on a besoin des capacités de franchissement a mon avis.

A la campagne ou dans les montagnes, c'est un choix à étudier de près.


Sinon, je crains que, justement, ces véhicules très simples et sans électronique ne soient en totale voie de disparition.

Je pensais aux:

1)Dacia (renault bas de gamme roumaines) et aux utilitaires basiques (Renault, citroen..) en version diesel.

2)Aux bagnoles des années 90 avec pas ou peu d'électroniqe (106, AX etc) qu'on trouve encore d'occasion.



=> Niveau électronique ça donne quoi?


PS: je n'y connais rien en mécanique.


Dernière édition par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 11:44, édité 1 fois
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Invité le Sam 7 Juin 2008 - 11:38

Ce qu'il y a de "bien" avec les anciens modéles Diésel...c'est qu'on peut rouler à l'huile...l'hivers on mélange pour eviter que l'huile ne fige à basse température.
Avec un véhicule rustique de type "C15", on peut rouler avec des carburants "alternatif".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 11:40

Question naïve:

Est ce que la direction assistée est une source de soucis?
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Invité le Sam 7 Juin 2008 - 11:41

Oui, Ipphy...pas de direction assisté, c'est mieux et pas de léve vitre électrique...ça c'est une super OPTION Very Happy



Et surtout pas de GPS avec la "dame" qui dit : TOURNEZ à droite, Tournez à Gauche au prochain feu rouge, et qui nous casse les oreilles.:cdb:

Vehicules terrestres à carburants fossiles C15

Quelles huiles ? La plupart des huiles peuvent être utilisées. Il est même possible d'utiliser des huiles de fritures usagées (aprés retraitement !). Cependant certaines huiles sont plus adaptées que d'autres. Tout d'abord, il faut privilégier les huiles les moins visqueuses qui poseront moins de difficultés dans les circuits d'alimentation. Ensuite les huiles ayant le point de solidification le plus bas possible seront indispensable pour une utilisation hivernale. L'huile de Tournesol ou mieux l'huile de Colza réunissent les qualités nécessaires pour la carburation.
Où trouver de l'huile ? L'huile est un produit trés courant. Vous pouvez en trouver au supermarché (exemple : huile de Colza à environ 0,7 € le litre) mais cela n'est pas très écologique, étant donné le conditionnement (généralement des bouteilles d'un litre). Vous pouvez également en trouver chez des agriculteurs qui en produisent de plus en plus, dans les huileries (les prix sont envidemment beaucoup plus intéressant, mais il faut acheter de grosses quantités), dans certaines stations service en Allemagne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Wasicun le Sam 7 Juin 2008 - 12:04

Ma réponse : tout 4X4 UTILITAIRE à moteur diesel (atmo, TD ou TDI ancienne génération) à blocage de différentiel avec le minimum d'électronique et suffisament de puissance pour tracter une remorque (tout terrain elle aussi). On peut y adjoindre une galerie de toit, un treuil manuel (type "tirefor") et un kit de "déplantage" pour les "potes" (genre sangle "kinetic rope") ... L'idéal : un Land Rover 110 TD, 200 ou 300 TDI 2 places tôlé ou bâché ... Attention aux pneumatiques : des profils profonds (type "Mud") ont une efficacité sans commune mesure avec des pneus mixtes ou 100% route (la différence en TT est énorme).
Beaucoup de véhicules de surplus peuvent remplir cette fonction : Iltis, Mercedes série G (base de la P4 soit dit en passant), Auverland, série T Volkswagen, et en "plus conséquent" Pinzgauer et Unimog (les Jeep de type Willys ou les Hummer sont bien enetendu à éviter ... ces deux modèles étant aux deux extrêmes de ce qu'il faut éviter : trop petit/trop grand et trop gourmands dans les des cas ...).
Le top selon moi actuellement : le DURO de l'armée suisse :

Tous ces véhicules sont disponibles à la vente à partir de 6/7000 jusqu'à une 20 aine de milliers d'euros ... selon le modèle, l'état et le millésime (qui peut être TRES variable ... ).Les pièces se trouvent relativement facilement et lorsque l'on est un peu bricoleur peuvent rendre de fiers services ...

PS : une direction assistée est tres appréciable en TT (surtout sur un véhicule de taille importante) et son entretien n'est pas trop contraignant (surveillance régulière du niveau et de l'état des durites ...).
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 14:28

Bonjour,

Et merci aux interventions des autres membres, en complément ou rectification à mon texte.

Je n'ai pas le sentiment que la consommation des R4L fut si élevée que cela, et encore moins celle des 2CV.

Vu les cylindrées et les régimes de ces moteurs, cela ne devait pas aller très loin.

Je viens de trouver sur Internet :

2CV : 4,2 litres aux 100km

R4L : pas trouvé, mais sûrement un peu supérieur...

Avec des taux de compression raisonnables, le degré d'octane peut être assez bas, je suppose...

Au bord de la mer, on pourrait préférer la Méhari à la 2CV (moindre possibilité de corrosion).

Pour d'autres modèles, de substitution, chercher avec des mentions techniques comme : carburateur, allumage par bobine et distributeur...

Mais, seules, la R4L, et surtout la 2CV, présentent ces caractéristiques cumulées :

Faible consommation d'essence, technologie très simple et entretien facile, capacité de franchissement (pente maximale et garde au sol, surtout la 2CV), suspension à large débattement (surtout la 2CV), poids à vide faible, capacité de chargement.

J'ajoute, pour la 2CV, l'absence de circuit de refroidissement à liquide (pas de risque de gel ni de besoin d'antigel).

Le moteur de la 2CV est un "flat-twin", et bricoler ce moteur c'est un peu comme bricoler un moteur de moto BMW...

Dans les deux cas (R4L et 2CV), qui dit moteur peu poussé dit aussi huile de lubrification simple (huile minérale sans marque, et pas besoin d'huile de synthèse, donc).

Salut.


Dernière édition par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 14:47, édité 1 fois

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 14:44

Zapata a écrit:

je viens de trouver sur Internet :

2CV : 4,2 litres aux 100km


T'as la source?

Ces voitures avaient des défaut non?
Ca mangeait beaucoup d'huile non?
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par modl le Sam 7 Juin 2008 - 14:50

C'est à voir pour la Méhari... Les plastiques de la Méhari "s'usent" très vite avec les UV...
La consommation d'huile est souvent dûe à un jeu sur les soupapes, où la segmentation qui a faibli. Là encore, c'est réparable avec un peu de matériel trouvable dans le commerce. On trouve sur le oueb des sites qui sont consacrés à la deuche et son entretien.
Pour la deuche, faut aussi voir avec le carbu. Un carbu de 2CV4 fait consommer jusqu'à 1 litre de moins aux 100 km qu'un carbu de 2CV6... Pour une perte d'environ 10 km/h en vitesse de pointe (120 au lieu de 130).
Je tiens ces chiffres d'un voisin dont la passion est le bidouillage de 2CV.
Pour la 4L, c'est à peu près la même chose, mais c'est un peu plus confortable sur route, mais moins roulant sur chemin.
Dans tous les cas, la mécanique est simple même pour un rookie comme moi. Faut quand même avoir un manuel d'entretien de la mécanique... Smile


Dernière édition par modl le Sam 7 Juin 2008 - 14:53, édité 1 fois

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 467
Age : 49
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 14:52

ipphy a écrit:
Zapata a écrit:

je viens de trouver sur Internet :

2CV : 4,2 litres aux 100km


T'as la source?

Ces voitures avaient des défaut non?
Ca mangeait beaucoup d'huile non?

Bonjour,

Je ne peux pas mettre de lien URL, avec les balises, je te propose de me faire un message privé et je te donne le lien.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 15:01

Bonjour,

La consommation indiquée, c'est pour le modèle à moteur 375 cc, de 1949/1953, qui plafonnait à 66 km/h , avec quatre personnes à bord...

Je suppose que pour les modèles plus puissants et plus récents, la consommation était à la hausse...

Modl, une 2CV à 130 km à l'heure, cela doit faire un peu peur...

Par contre, sacrifier 10 km/h en pointe, pour gagner un litre de carburant aux 100 km, il n'y a pas à hésiter...

Dans mes souvenirs, on ne montait pas à plus de 90 km/h, avec ces engins, même s'il pouvait être envisagé d'aller plus vite...

Ca me rappelle ces courses de Vélosolex, avec des moteurs gonflés, qui montaient à 130 km/h, eux-aussi. Et le pilote également devait être "gonflé", pour le faire...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 15:27

Lien de Zapata sur les 2CV
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par modl le Sam 7 Juin 2008 - 16:33

J'ai eu "la joie" d'être dans une 2CV6 à 130 km/h... ça doit donner une assez bonne impression des débuts de l'aviation !!!
Plus sérieusement, les derniers moteurs étaient costauds, trop puissants sans doute...
Le 375 est sans doute un poil sous-dimensionné par contre... et je le regrette bien : on m'a donné une 2CV 1953 (à la louche) "sortie de grange" avec cette cylindrée. Dés que j'aurai le temps, les moyens, la place, l'envie et la compétence, je m'y colle Smile

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 467
Age : 49
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Invité le Sam 7 Juin 2008 - 17:03

Bon les vehicules légers c'est bien, perso, j'opte par cette soluce.

Ne pas oublier que les routes peuvent étre en mauvais états,
Manque de maintenance, barrages sur voies principales...ect.

Donc le 4x4 c'est une bonne option...suivant le BOL(Bug Out Location) Choisie.

Wasicun, que pense tu de ça...
TRATRA Truck.6 roues motrices.
Vehicules terrestres à carburants fossiles T815gtc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Wasicun le Sam 7 Juin 2008 - 17:19

Je ne sais pas ce que vous entendez par "situation de survie" ... s'il s'agit de rouler sur route avec un budget mini sans avoir pour objectif de faire du "business" avec (troc, agri, bois ou même "pillage") je suis O.K. ... Par contre hors route je serais plus circonspect : pneumatiques peu adaptés (difficile de trouver ne serait-ce que des "4 saisons" adaptables), garde au sol ridicule, couple faiblard et capacité d'emport réduite ... Avec ce type de véhicules c'est "à donf" pour passer la moindre flaque ... au final le risque c'est : soit la "casse", soit le "plantage" (avec le véhicule "posé" en général) donc dans 3 cas sur 4 la fin du voyage ... Chargé à bloc, ce genre de voiture ne décolle même pas d'une prairie un peu molle ou collante après une rosée matinale ou une courte averse ... J'ai déplanté au moins à 12 reprises des potes chasseurs ou gardes qui s'acharnaient à utiliser ce type de bagnoles (seuls les plus malins qui connaissaient le terrain parfaitement et qui s'abstenaient systématiquement lorsque les conditions n'étaient pas idéales n'ont jamais eut recours à mes "services" ...).
Alors je sais certains vont me donner des exemples "à la noix" du genre : croisière jaune en 2CV, Paris Dakar en "anciennes" etc. Je vous rappelle qu'il y a toujours des assistances et que ce genre de périples s'effectuent en équipe (avec la solidarité et l'huile de coude comme assurance ...).
Suis vraiment tout sauf convaincu ...

;-)


Dernière édition par Wasicun le Sam 7 Juin 2008 - 17:23, édité 1 fois
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Wasicun le Sam 7 Juin 2008 - 17:21

Ce que j'en pense ??? ben à priori pas que du mal ... maintenant le matos "ex bloc de l'Est" faut bien l'évaluer ...
Je suis surtout un fan des "Pinz" et des Unimog ... mais pourquoi pas ...
Je vais me rencarder ...

;-)

lien 1

lien2


Dernière édition par Wasicun le Dim 8 Juin 2008 - 3:31, édité 1 fois
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 17:28

Wasicun a écrit:
Suis vraiment tout sauf convaincu ...

Tu conseillerais quoi comme alternative "bon marché à la 2CV?

Une lada niva?

Une Jeep ou un Suzuki?
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 17:32

Bonjour Wasikun,

Il y aussi tous ces gens qui ont fait des raids longs (Asie, Afganistan, Inde, Afrique, Amérique du Sud) en 2CV, avec rien en poche ou presque, et sûrement pas d'assistance. A commencer par un certain fils de pub (Segala), avec une traversée d'un désert sud-américain, en lubrifiant la voiture avec des bananes bien mures (cf. son bouquin, dont le titre ne me revient pas en tête).

Sans atteindre ces extrêmes, la vie des 404, en Afrique, n'a pas été non plus une sinécure, et elles furent capables de tenir dans des conditions qui sont presque incroyables, et elles arrivaient à passer dans des routes... africaines.

Pour en revenir aux 2CV et aux R4L, ce ne sont pas des 4 x 4, bien sûr, mais elles sont capables de faire des choses pas évidentes au premier abord.

Encore faut-il parfaitement connaître leurs limites, savoir utiliser leurs capacités, et avoir l'intelligence du terrain (comme tu le soulignes).

La 2CV a été conçue pour la campagne, les terrains montants, sablonneux (boueux), malaisés, comme aurait pu dire Monsieur de La Fontaine...

A une époque, les pompiers ont même été équipés d'une 2CV à deux cabines et deux moteurs (imaginer deux avants de 2CV, coupés et soudé bout à bout), ce qui permettait de renverser le sens de marche en coupant un des moteurs et en changeant pour l'autre (et aussi de banquette pour conduire...).

Salut.


Dernière édition par Zapata le Sam 7 Juin 2008 - 17:36, édité 1 fois

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par soldat louis le Sam 7 Juin 2008 - 17:34

Bonjour,
Autrement il y a ça.
Lisez le site de fond en comble, demandez leur de la documentation, pour bien comprendre et bien savoir. Allez voir aussi des vidéo sur YouTube, DailyMotion, en tapant MDI, voiture à air cmprimé. Je vous recommende aussi le forum non officiel, qui est une vraie mine d'information.
Voilà ma modeste contribution, @+.

P.S: Est-ce que quelqu'un pourrait faire un tuto détaillé sur la mise en balises des liens, SVP, parce que ça me saoule de ne pas POUVOIR respecter les règles du forum, malgrès mon envie.

-édit : tu y étais presque !cheers
pour info les explications sont ici
-re édit :

voir là aussi


Dernière édition par cerise le Lun 9 Juin 2008 - 22:07, édité 4 fois
soldat louis
soldat louis
Membre

Masculin Nombre de messages : 28
Localisation : Bretagne
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par ipphy le Sam 7 Juin 2008 - 18:07

soldat louis a écrit:

P.S: Est-ce que quelqu'un pourrait faire un tuto détaillé sur la mise en balises des liens, SVP, parce que ça me saoule de ne pas POUVOIR respecter les règles du forum, malgrès mon envie.

Monsieur est servi! :')
ipphy
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par soldat louis le Sam 7 Juin 2008 - 23:39

Merci Ipphy!
soldat louis
soldat louis
Membre

Masculin Nombre de messages : 28
Localisation : Bretagne
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Wasicun le Dim 8 Juin 2008 - 3:18

J'ai pour habitude de ne jamais tenter de faire d'une exception une règle générale ou un conseil à donner ...
Qui peut le plus peut le moins ...
Sans rentrer dans les détails, il y a des contraintes physiques à prendre en compte ... un mulet en pleine forme même shooté aux amphétamines reste un mulet ... pour un sentier de chevrier en Corse ça peut le faire ... en revanche pour la ligne de droite de Longchamp j'ai de gros doutes ...
D'après mon expérience pour la survie une 4L ou une 2CV est tout aussi inutile que le dernier SUV à la mode ...
Maintenant si l'argument est uniquement financier ... ça peut éventuellement se discuter ... quoique je connais des malins qui se sont dégoté des Land Rover ou des Pinz à des prix très abordables et dans états très corrects ...
C'est comme la .22LR ... si quelqu'un en as une qui traîne dans un coin, inutile de la jeter ... mais de là à la conseiller en équipement initial ou de l'ériger en référence ... j'ai des doutes sur l'issue finale ...
Chacun voit midi à sa porte ... et les meilleures expériences sont celles que l'ont vit soi même ...

;-|

En ce qui concerne les Santana-Suzuki (Samuraï) j'ai un pote qui en avait modifié un et qui lors de trois éditions de la croisière blanche s'était plutôt bien classé au final ... Hormis le fait qu'il s'agisse principalement de motorisations essence (faiblardes) et que la capacité d'emport soit nulle ou non avenante ... ça peut le faire sans aucun problème ... (à défaut)
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Zapata le Dim 8 Juin 2008 - 11:21

Bonjour Wasicun,

Ton avis est recevable, car il repose sur du solide, du fiable, de l'efficace, de l'éprouvé, etc.

Mais, il repose aussi sur du cher, du gros et du lourd, ce qui peut aussi poser des problèmes, comme je le souligne dans certains de mes textes, de ce même thème.

Si je puis me permettre la comparaison, en m'inspirant d'un autre de mes thèmes, celui de la voie aérienne : choisir entre le gros 4 x 4 ou la 2CV, c'est comme choisir entre un Transall ou un Piper Cub...

Il y a pourtant des cas où le Piper Cub sera la meilleure solution..., malgré les apparences...

Tu évoques aussi le 22LR, et je pourrais également te donner, comme avec ma comparaison juste précédente, des éléments tendant à démontrer que, pour certains usages, ce calibre est idéal, et irremplaçable, mais je n'entre pas dans les détails, pour respecter la charte de ce site.

Tout "outil", que ce soit une arme, un véhicule, etc., a un domaine privilégié d'emploi, une zone possible d'usage, et une très grande aire d'inutilisation.

Ton évocation du plantage de tels véhicules "moustiques" (2CV et R4L), est autant le reflet d'une mauvaise estimation du terrain, que de la faiblesse mécanique de ces engins (dont la faible puissance du moteur).

Moi aussi je me suis planté dans une prairie bien verte, où les pneux de route furent vite bourrés de glaise dans leurs sculptures, et bien enduits de cette même glaise sur leurs bandes de roulement.

Je te donne maintenant un exemple contraire.

Mon père avait bricolé une vieille DS (tu vois le poids et l'encombrement), pour en faire un pick-up à utiliser en pleins champs (emport de bois débité, etc.).

Enlèvement du coffre, de la banquette arrière, des deux portières arrières, pose de pneux ultra-crantés.

Bien entendu, pas de blocage de différentiel, ni de transmission intégrale, et encore moins d'anti-patinage. Et pourtant, le comportement était satisfaisant.

D'abord, parce que les pneux "crochaient" bien, et sans patinage possible d'un pneu, qui entraîne alors l'arrêt de rotation de l'autre (du fait du différentiel), l'on avançait.

Ensuite, parce que le moteur de deux litres avait la puissance nécessaire pour vaincre l'absorption de puissance due aux frottements sur du terrain agricole.

Mon attitude envers les 2CV et les R4L, c'est pour l'emport de deux personnes, et d'une centaine de kilogrammes d'équipement, par des routes abîmées, des chemins boueux, et des terrains libres pas trop techniques, avec une consommation minimale, et pour un coût faible.

En fait, personnellement, et avec seulement quelques dizaines de kilogrammes de bagages, je choisirais même une moto, trial ou cross, capable de passer là où aucun véhicule à quatre roues ne le pourra jamais.

De plus, en me limitant à une cylindrée entre 125 cc et 250 cc, je suis sûr de pouvoir relever ma machine tout seul, en cas de chute.

Et, relever une moto, surtout sans moyen de caler les roues, n'est pas facile, quand on est seul, pour un gabarit comme le mien. Je serais bien incapable de le faire avec une 750 cc équipée d'un réservoir grand raid, etc.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vehicules terrestres à carburants fossiles Empty Re: Vehicules terrestres à carburants fossiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum