VMC double flux "du pauvre"

Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par luxferrrare le Jeu 29 Mai 2008 - 11:50

Bonjour,

Je souhaiterais ouvrir un fil sur une VMC double flux "du pauvre" autoconstruite, afin de savoir si mon idée est viable, voire l'améliorer par les suggestions des Olduvaïens(ennes).

Bon, je vais essayer d'être claire :

Soit un puit canadien en PER de diamètre 16 cm débouchant en hiver sous le poêle de masse, en été dans la serre au sud grâce à un by-pass,
Soit les bouches d'extraction dans les combles, au dessus du four et dans la salle de bain (avec interrupteur pour augmenter la puissance en cas de besoin et/ou hygroréglables)

En hiver :
L'air vicié de ces bouches est conduit vers un PER de même diamètre que celui du puit canadien, enroulé en double hélice (comme l'ADN pour imager) avec le PER du puit canadien, dans un contenant isolé.

En été :
by-pass pour le tuyau PER d'extraction qui part directement vers l'extérieur sans contact avec le puit provençal (bin voui : canadien en hiver, provençal en été moqueurlangue ).

Une VMC double flux du commerce peut atteindre un rendement de 90% de chaleur récupérée. Comment calculer une approximation de rendement d'un tel système? Sur quelle longueur les faire se rencontrer?

Il y a aussi l'option de fabriquer soi-même un échangeur de chaleur pour éviter des kilomètres de tuyaux... Dans cas quels matériaux peu chers ou faciles à récupérer et à mettre en place auraient l'effusivité nécessaire à cet échange de chaleur?

Si vous avez des idées, suggestions, voire une VMC double-flux à éventrer affraid pour me raconter ce qu'il se passe dedans... N'hésitez pas !!
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par Canis Lupus le Ven 30 Mai 2008 - 11:20

Je serais très heureux de t'aider si tu fournis le schéma avec la notice que tu viens d'écrire Smile.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3730
Age : 33
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par luxferrrare le Ven 30 Mai 2008 - 11:59

Bien, je vais le recopier sur paint...

Ca y est !

Croquis VMC


Dernière édition par luxferrrare le Dim 1 Juin 2008 - 16:16, édité 1 fois
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par ipphy le Dim 1 Juin 2008 - 12:05

luxferrrare a écrit:Bien, je vais le recopier sur paint...

Ca y est !


Croquis VMC

On ne voit rien.
Il faut un identifiant msn.

Utilise imageshack pour mettre en ligne tes images.
avatar
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par luxferrrare le Dim 1 Juin 2008 - 16:19

Merci de cette info ipphy!

Je pense avoir corrigé le problème ; normalement si vous cliquez dessus, c'est bon. Embarassed
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par Invité le Dim 1 Juin 2008 - 17:05

Une question Lux,
Pourquoi, une VMC double-flux dans une maison Poteau poutre et paille.

Sache une chose, ce type d'habitat est le top en matiére d'isolation.
Les murs respirent, et laisse migrer les molécules H2O, un peu comme le ferai le GoreTex.

Tu auras une maison fraiche l'été, et chaude l'hivers, et jamais de condensation...

Donc, quelle est l'intéret, l'orsqu'un simple poele de masse suffit à chauffer toute ta maison en hivers...et quand fermer les volets en périodes de canicule serat la seule mesure à prendre??????????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par luxferrrare le Dim 1 Juin 2008 - 23:49

Tu as raison, Sempervirens, une maison en paille respîre mais ne permet pas de renouveler l'air une fois toutes les heures comme préconisé, de plus, la VMC double flux préchauffe l'air en hiver et le rafraïchi en été.

Une maison paille est très isolante mais manque d'inertie, la VMC permet de compenser ce manque et de lisser les températures intérieures.
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par Invité le Lun 2 Juin 2008 - 7:00

Tu as raison Lux, j'avais oublié, la Valeur .R.
En tout cas les maisons en pailles que je connais en Aveyron et dans le Languedoc, ne posséde pas ce perfectionnement....

Pourquoi???car toutes on une enduit terre paille, ou Chaux chanvre en doublage sur lattis de bambou ou Nergalto...

En tout cas j'observe que tu (vous) étes entrain de bien préparer votre chantier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par Canis Lupus le Lun 2 Juin 2008 - 7:37

Euh, si jamais tu veux des moellons en chanvre, je connais une adresse en Isère mrsgreen.

Par contre je n'ai pas vraiment saisi le sens du schéma... nan

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3730
Age : 33
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par luxferrrare le Lun 20 Oct 2008 - 18:26

J'ai trouvé mon bonheur sur www.autoconstruction.info !

Un échangeur thermique à moindre frais !

Article (sur 5 pages) très complet, bien expliqué et avec des photos.

Il faut voir les photos comparatives entre un échangeur thermique du commerce



et celui autoconstruit, page 4 !)



Tout simplement génial cheers !

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par Invité le Mar 21 Oct 2008 - 11:29

Bonjour, Lux.
(interressant)
Pourrais tu s'il te plait, m'expliquer le fonctionnement de l'echangeur thermique, je n'est pas tout compris.
J'ai fait quelques recherches sur la toile, mais les modalités d'installation ne sont pas trés claires. scratch

Tel qu'il est présenté, sur les photos, il doit étre équipé ensuite d'une coque, et de bouches d'inductions-evacuations? comment doit il étre raccordé?

N'y a t'il pas un risque de condensation, dans les tubulures?
Ou doit il étre placé, vide sanitaire, cave, enterré?

Et enfin quel est le volume de terre à deplacer???, pour créer une telle installation...avec une mini-pelle c'est facile, mais à la "mano", c'est surement une autre paire de manche.

Le systéme semble dépendant de l'electricité...je me trompe?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par luxferrrare le Mar 21 Oct 2008 - 19:29

Sempervirens a écrit:
Pourrais tu s'il te plait, m'expliquer le fonctionnement de l'echangeur thermique, je n'est pas tout compris.

L'air pur et frais venant de l'extérieur croise dans les canelures de l'échangeur l'air vicié et chaud rejeté de la maison. Ces plaques (comme du carton ondulé dont une plaque posée de gauche à droite est couverte par une autre posée de haut en bas) donnent 15 m² de mise en contact de l'air froid et de l'air chaud : l'air vicié mais chaud donne une partie (environ 60%) de ses calories à l'air frais entrant qui se réchauffe et arrive donc dans l'habitation en ayant gagné quelques degrés (8°C dans cet article). Personnellement, je le couplerai avec un puit canadien/provençal qui préchauffera lui aussi l'air entrant.

Sempervirens a écrit:Tel qu'il est présenté, sur les photos, il doit étre équipé ensuite d'une coque, et de bouches d'inductions-evacuations? comment doit il étre raccordé?

Je ne sais pas comment il assurera la jonction (et j'attends la suite de son article avec impatience), mais logiquement cela se monte en croix : l'air frais arrive d'un côté, traverse l'échangeur et ressort en ligne droite de l'autre côté ; l'air vicié arrive perpendiculairement, traverse et ressort avant d'être évacué à l'extérieur

Sempervirens a écrit:N'y a t'il pas un risque de condensation, dans les tubulures?

Je ne sais pas non plus et tu soulèves là un point intéressant, je vais essayer de contacter l'auteur de l'article pour lui demander, cependant, dans mon cas il sera précédé par un puit canadien équipé bien entendu d'un puisard (je ne sais pas si le terme est exact) pour éviter ce genre de problème.
J'en profite pour citer un message privé de Johann :

"Pour le puit canadien plus exactement, ce n'est
pas la peine d'utiliser de PE, tu peux prendre du pvc sans oublier
quelques détails:
-un regard pour pouvoir passer un furet (en cas de bouchon)
-une pente dans toute la partie enterrée qui débouche sur un mini-puisard par exemple pour l'évacuation de la condensation
-une
mousticaire à l'entrée d'air, pour éviter l'entrée de toutes sortes de
bestioles, à vérifier régulièrement (nid de mulots ou autres)

D'habitude,
le puisard est fait sous la cheminée d'aspiration par un simple Té et
coté dimensions, à mon sens un 160 suffit même si un 300mm est souvent
préconisé.
"

Concernant le PVC (de l'échangeur et du puit canadien) je préfère éviter (dégagement de COV, devient cassant en vieillissant et peut donc s'effriter) et le remplacerait par du polypropilène pour l'échangeur et des tuyaux PER.

Sempervirens a écrit:Ou doit il étre placé, vide sanitaire, cave, enterré?

Ou tu le souhaites, dans l'habitation (ou alors il doit être très isolé thermiquement s'il est placé à l'extérieur, mais je ne vois pas l'intérêt) avant la bouche d'insufflation de l'air frais dans les pièces de vie et celle d'évacuation de l'air vicié à l'extérieur.

Sempervirens a écrit:Et enfin quel est le volume de terre à deplacer???, pour créer une telle installation...avec une mini-pelle c'est facile, mais à la "mano", c'est surement une autre paire de manche.

Pour la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) double flux il n'y a pas de terre à déplacer, comme dit précédemment, cela reste dans une pièce technique de l'habitation. Si tu confonds avec le puit canadien, je te laisse faire le calcul (qui doit être adapté et calculé par rapport au volume de ta maison) pour un puit moyen : 2 m de profondeur (optimum) sur 30 m linéaire mini... Mieux vaut le prévoir lors de la contruction d'une maison neuve !

Sempervirens a écrit:Le systéme semble dépendant de l'electricité...je me trompe?

Absolument pas ! car il faut un ventilateur capable de changer 1 volume d'air de ton habitaton/heure. Je pense personnellement le raccorder à un petit panneau solaire couplé à une mini éolienne maison.
Je me suis posé la question de savoir si j'insufflais dans la maison (donc ventilateur en amont) ou extrayais l'air (ventilateur en aval). Finalement, Je préfère l'option "en amont" qui a le mérite de mettre la maison en surpression (mieux en cas de tempête et pollution aérienne).

Voilà, j'espère avoir été claire mais n'hésites pas à demander des précisions ou à m'indiquer si je me trompe !

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,
avatar
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 45
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VMC double flux "du pauvre"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum