WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par Invité le Lun 21 Avr 2008 - 19:57

La BNF renonce au Wifi

Ce projet prévoyant à l’origine le recours à une société privée qui, en échange d’une installation gratuite, aurait pu desservir une partie du quartier environnant le site Tolbiac, a été contesté par la section FSU de la BnF soutenue par d’autres sections syndicales.
Les syndicats, après avoir constaté les effets sanitaires du WiFi et du rayonnement des ondes électromagnétiques, se sont appuyés sur une étude américaine « Lai & al. » qui prouve les effets génotoxiques des ondes de 2450 Mhz (fréquence du WiFi), sur le rapport de BioInitiative produit par 14 scientifiques internationaux qui conclu à la révision des normes réglementaires concernant l’exposition aux ondes électromagnétiques, et sur une étude de l’université de Clermont-Ferrand.
Les organisations syndicales se sont également appuyées sur la décision du CHS de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris qui a voté pour avis, à la demande du syndicat parisien Supap-FSU, le principe d’un moratoire sur le WiFi dans les bibliothèques parisiennes.
La décision prise par la BnF est une première et démontre ainsi que la connexion filaire est une alternative crédible au WiFi. Cette connexion filaire avait été également proposé à la Ville de Paris par le Supap-FSU et les associations « Priartem » et « Agir pour l’environnement ». La BnF la remet cette proposition à l’ordre du jour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par ipphy le Mar 22 Avr 2008 - 19:02

Interessant.

J'espère que le wifi n'est pas ultra nocif, car je baigne dedans 24h/24, que ce soit dans mon immeuble (je capte au moins 15 réseaux différents), en ville ou à la fac.

J'ai quand même débranché le wifi de ma box car je n'en ai pas l'utilité avec un pc de bureau.
avatar
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par Invité le Mar 22 Avr 2008 - 19:08

study

Dans quatre bibliothèques parisiennes, des salariés souffrent physiquement depuis l’installation du wi-fi.
Depuis septembre, une quarantaine d’agents de la Ville de Paris travaillant dans des bibliothèques se sont plaints des mêmes symptômes :
Des maux de tête
Des vertiges
Des nausées
Une forte fatigue
Ces troubles profonds sont apparus simultanément à l’installation du wi-fi dans ces établissements.
Seule une centaine d’agents travaillent dans les quatre bibliothèques parisiennes en question.
Donc 40% des personnes seraient touchées, une proportion très importante.
Selon Christophe Girard, adjoint à la Culture du maire de paris, “ces bibliothèques ne sont ni plus petites, ni plus confinées que les autres…”
Aucun élément n’explique donc que les symptômes aient émergé là et pas ailleurs.
A l’occasion d’un comité d’hygiène et sécurité, des représentants du syndicat Supap-FSu et des salariés, dont certains ont exercé un droit de retrait, ont expliqué l’ampleur des dégats et leurs angoisses. Après quatre heures de réunion, l’administration ne s’est pas opposée à la proposition de moratoire.
En attendant, la mairie de Paris a dépêché des experts de l’Afsset (l’agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail).
Mais leurs conclusions ne sont pas rassurantes. “On espère trouver d’autres experts pour faire de plus amples recherches. Il y a probablement d’autres facteurs explicatifs” affirme Christophe Girard.
Les médecins ayant examiné les malades se montrent tout aussi circonspects. Du coup, depuis trois semaines dans les établissements incriminés et uniquement dans ces bibliothèques, l’usage du wi-fi a été suspendu. Depuis les symptômes ont disparu chez certains agents, mais pas chez d’autres.
“Par précaution, il faut qu’on passe partout au câble ou a la fibre optique pour se connecter à Internet” disent les employés.
Extrait du journal 20 Minutes 06/12/2007

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par SavageBeast le Mer 23 Avr 2008 - 1:49

Salut à tous,

Au bureau, le réseau informatique tourne depuis 3 ans avec du WIFI. Pas de soucis particuliers ni pour les employés, ni pour moi, par contre à la maison, j'éteins le WIFI la nuit pour dormir tranquillement. Je ne sais pas si c'est lié aux ondes, ou aux LED qui clignotent et le minidisque dur qui fait un peu de bruit, mais la qualité de mon sommeil nétait pas bonne.

Depuis qu'il est arrêté la nuit, je dors très bien...

A tester en cachant l'émetteur WIFI dans un placard et voir si cela pose un problème pour le sommeil ou non.
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par Invité le Dim 15 Juin 2008 - 7:37

Vingt scientifiques lancent un appel contre les dangers du portable



Vingt scientiques internationaux lancent un appel dans le "Journal du Dimanche" contre les dangers que représentent le téléphone portable, notamment pour les enfants de moins de douze ans. Cet appel est coordonné par David Servan-Schreiber, médecin et auteur de plusieurs livres sur le cancer.
Selon les signataires, il ne faut pas autoriser les enfants de moins de 12 ans à utiliser un téléphone portable sauf en cas d'urgence. L'appel comporte dix conseils comme maintenir le téléphone à plus d'un mètre du corps lors des communications ou éviter le plus possible de porter un téléphone mobile sur soi, même en veille. Il recommande aussi de communiquer plutôt par SMS.
Selon le JDD, "les scientifiques s'accordent sur deux choses : il n'y a pas de preuve formelle de la nocivité du portable, mais un risque existe qu'il favorise l'apparition de cancers en cas d'exposition à long terme".
"Nous sommes aujourd'hui dans la même situation qu'il y a cinquante ans pour l'amiante et le tabac. Soit on ne fait rien, et on accepte un risque, soit on admet qu'il y a un faisceau d'arguments scientifiques inquiétants", explique Thierry Bouillet, cancérologue à l'hôpital Avicenne de Bobigny et signataire de l'appel.
Parmi les principaux autres signataires figurent Bernard Asselain, chef du service de biostatistiques du cancer à l'Institut Curie, Franco Berrino, directeur du département de médecine préventive et prédictive de l'Institut national du cancer de Milan, Thierry Bouillet, cancérologue et directeur de l'Institut de radiothérapie de l'hôpital Avicenne à Bobigny ou encore Jacques Marilleau, ingénieur, ancien physicien au Commissariat à l'énergie atomique et au CNRS à Orsay.(ats / 15 juin 2008 05:23)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par ipphy le Dim 15 Juin 2008 - 10:25

Un point de vue différent intéressant à lire:

Hertz le tout puissant.
avatar
ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par SavageBeast le Mar 24 Juin 2008 - 21:13

Téléphone portable, wi-fi: les ondes dangereuses chez le rat

Le taux de mortalité des rats de laboratoire double lorsqu'ils sont exposés aux ondes des téléphones portables et réseaux wi-fi, indique une étude de l'université catholique de Louvain.


Cette étude est publiée alors qu'une vingtaine de scientifiques et de cancérologues ont lancé le 15 juin à Paris un appel en faveur de mesures de précaution dans l'utilisation des téléphones portables, en l'absence de conclusions scientifiques définitives sur leur éventuelle dangerosité pour la santé.



Le taux de mortalité de trois groupes de rats soumis pendant 18 mois à trois niveaux d'expositions électromagnétiques utilisées dans les technologies mobiles s'est élevé à 60%, contre 29% dans un groupe de rats "épargnés", selon l'étude belge, qui constitue la thèse de doctorat en sciences appliquées défendue lundi à l'UCL par Dirk Adang.
Un résultat qualifié "d'inquiètant" par Le Soir, qui souligne que le rat "partage 90% de son patrimoine génétique avec l'homme".
Les causes de cette surmortalité chez le rat restent cependant encore à établir formellement, seuls 19 des 124 rats de laboratoire ayant jusqu'ici été autopsiés.
Mais Dirk Adang avance l'hypothèse d'un dérèglement du système immunitaire des rats, pourtant soumis à des ondes aux taux "conformes aux standards internationaux en vigueur".
"Il est remarquable que dans tous les groupes soumis à une exposition, on constate une augmentation des monocytes (globules blancs actifs dans l'élimination des particules étrangères) comparativement au groupe témoin", écrit le chercheur belge.
"Ces découvertes montrent un stress dans la formation du système sanguin après une exposition à faible dose, à long terme, de micro-ondes (...) C'est comme si l'organisme réagissait à une agression étrangère ou à une intrusion", ajoute-t-il.
Des études complémentaires seront nécessaires pour "établir si l'exposition aux micro-ondes a engendré un vieillissement prématuré des rats", estime M. Adang, qui assure toutefois que "les présomptions existent à ce niveau".
Après l'appel des scientifiques du 15 juin, l'Académie de médecine française avait estimé qu'inquiéter l'opinion sans se fonder sur des faits "relève de la démagogie".
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par tarsonis le Mar 3 Mar 2009 - 20:24

Une dépèche que je viens de voir :
SFR condamné à démonter une antenne, les opérateurs mobiles s'inquiètent
Ce n'est pas du wifi, mais cela me semble bien plus grave dans notre univers, où il n'y a plus un immeuble sans antenne relais en raison des opérateurs qui ont des "obligations de couverture du territoire vis-à-vis de l'Etat" !

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par billebaude le Mer 4 Mar 2009 - 3:59

tarsonis a écrit:Une dépèche que je viens de voir :
SFR condamné à démonter une antenne, les opérateurs mobiles s'inquiètent
Ce n'est pas du wifi, mais cela me semble bien plus grave dans notre univers, où il n'y a plus un immeuble sans antenne relais en raison des opérateurs qui ont des "obligations de couverture du territoire vis-à-vis de l'Etat" !

bjr,

Mouais leur argument est plus de circonstance "obligation vis à vis de l'Etat", alors faut croire que l'Etat a décidé d'abandonner le Limousin car ici les zones blanches sont plus nombreuses que les zones couvertes!!!!
En fait leur stratégie est d'arroser les fortes concentrations urbaines pour pouvoir annoncer fièrement la couverture de X% du territoire, là ou il faudrait lire couverture de X% des abonnés.....
A+

billebaude
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 63
Localisation : Limousin
Emploi : en recherche
Loisirs : lecture, jardinage, bricolage, pêche, chasse
Date d'inscription : 29/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par tarsonis le Jeu 5 Mar 2009 - 22:08

Un autre article, mais dépèche AFP au sujet de l'interdiction pour *range de contruire une antenne.
Apparemment, c'est parce que l'école serait un lieu "sensible". Alors que dire des antennes relais sur les habitations ...où logent les enfants ! Suspect

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par tarsonis le Jeu 26 Mar 2009 - 6:46

Encore un article, et comme toujours en France, on va s'apercevoir qu'on a bâti des millions de choses hyper toxiques pendant vingt ans, avec l'aval de l'Etat, et en étouffant les quelques voix qui mettent en garde avec le principe de précaution etc....
Appel de scientifiques sur les risques des champs électromagnétiques

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par tarsonis le Mer 2 Juin 2010 - 14:23

Je viens de m'apercevoir que l'option "désactiver le wifi" disponible sur les livebox n'est que de la poudre à perlinpinpin ! Le réseau est toujours actif, seule la livebox est "invisible" dessus. Certains ont trouvé la parade de désactivation via plusieurs commandes (Telnet) :

Bonsoir,
Une fois le Telnet étendu activé, il résiste lui au reboot (mais pas au "reset usine"). Donc tu as juste à entrer :
login: root
Password: 1234
[root @ home]$ shell
/ # wl radio off
/
# exit
[root @ home]$ exit

Mais sur la marque inventel, la manip ne fonctionne pas....plus qu'à revenir à notre bonne vieille cage de faraday....ou débrancher l'antenne (garantie qui saute) :


Post ayant initié le dialogue sur l'autre forum :


J'ai donc désactivé le wifi dans le panneau d'admin et effectivement je n'ai plus accès au net. La led du wifi sur la livebox est bien éteinte. J'ai branché mon ordinateur avec un câble éthernet et tout marche très bien.
Cependant, récemment, je me suis rendu compte que le voyant wifi de mon imprimante était allumé ! Je tente une impression et... ça marche !!! Je réactive le wifi de mon portable et constate qu'effectivement je suis connecté à ma livebox, mais uniquement pour un accès local !
Conclusion, j'ai bien désactivé l'accès à Internet via le wifi mais pas le wifi sur ma livebox !!! C'est vraiment scandaleux, j'aimerai avoir le choix de prendre ou pas le wifi, quel que soit le résultat des études sur la neutralité du wifi (merci le lobbying...).

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par transhuman le Mer 2 Juin 2010 - 17:47

Bon en résumé :

- La puissance d'un Wifi domestique , d'une "box" n'est pas suffisante pour déclencher des effets nocifs pour l'instant .
- Par contre avec les modifications visant a en accroitre la portée et la vitesse ( 801.11 b/g puis n ) je serais plus réservé.

De toute façon , comme avec les téléphones portables, c'est une diversion pour éviter que le débat ne porte sur des risques bien réels : la puissance des antennes relais, des centres nécessaires à l'internet pour tous et de l'augmentation du smog electromagnétique.

Si vous êtes sensibles, il faut raison garder et rechercher sur vous tout ce qui peut interférer avec des ondes électromagnétiques.
Bien sur les alliages dentaires et autres bridges figurent en tete de liste mais ne pas oublier aussi tout ce qui est bijoux. ( Mesdames remerciez moi je viens de vous donner un super argument pour vous faire offrir une parure en or pur ! ).
Perso j'ai de fort doutes d'interférences avec les appareils auditifs lorsque je vois les problèmes récurrents de mon père.
Dans tous les cas, chez soi pour ses appareils personnels de la box à la TV en passant par la chaine hifi dolby 8^24 ;-) une solution simple est de retirer les cables de mauvaise qualité et de mettre des cables bien isolés ( mais chers ). Les prises multiples doivent aussi ne pas être à 5€ chez carrouf !

En clair il faut pas se plaindre de maux de tete si la "box wifi" est tout à coté du PC lui meme pas loin de la TV et du lecteur DVD/disque multimedia . Et si tout çà est branché sur la même multiprise qui le soir venu acceuille les trois transformateurs pour recharger vos deux telephones portables et votre ipod pendant que vous regarder NCIS !!

( au passage vu le prix des cables blindés c'est là qu'on s'aperçoit,
douloureusement, du vrai prix de tout ces équpements multimédias ! )

Et l'ipod sur la table de nuit c'est surement in en photo dans "Elle" mais pas vraiment recommendé par le syndicat de préservation des neurones!


Enfin et surtour pour l'instant ce smog électromagnétique n'est que broutilles face aux risques nés de la pollution, de la mauvaise alimentation et /ou de manque de sport.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par tarsonis le Jeu 3 Juin 2010 - 8:54

Salut !

transhuman a écrit:
En clair il faut pas se plaindre de maux de tete si la "box wifi" est tout à coté du PC lui meme pas loin de la TV et du lecteur DVD/disque multimedia .

Là où cela fait crisser des dents, c'est justement que le wifi de la livebox est par orange prétendu désactivable, alors qu'il n'en est rien, ne permettant à quiconque de le supprimer de son environnement préventivement (et le principe de précaution ?), comme tous les autres opérateurs (avec un simple interrupteur). Une machin-box isolé à la campagne pourquoi pas à la rigueur (quoique je capte la box de mon voisin à près de 50m) ?
Mais en plein centre ville avec une bonne partie des foyers connectés ?
La personne sur l'autre forum avait des doutes vis à vis de son bébé.

Petit HS vis à vis des effets géno-toxiques : la livebox pourrait selon certains pirates (les logs sont connus et éprouvés) être encore vulnérable aux attaques même avec le wifi "désactivé", ce qui pose des soucis juridiques avec Hadopi qui sanctionne le possesseur de la ligne "qui doit tout mettre en œuvre pour la sécuriser"... mais les infos sont délivrées au compte goutte car systématiquement, la HL d'orange qualifie cette impossibilité comme un défaut propre à votre livebox; comme le dit le membre sur l'autre forum :

D'après tout ce que je viens de lire sur le web, si c'est ma box qui a un problème, c'est une panne ultra-fréquente car apparemment ça le fait à tout ceux qui un jour se sont posés la question et ont voulu vérifier si on ne nous prenait pas pour des *** en nous faisant croire qu'on couperait les ondes en désactivant le wifi.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par transhuman le Jeu 3 Juin 2010 - 13:12

juste un aparté : avec hadopi, juridiquement, tout pose problème.
Selon la ligne officielle du parti c'est pour celà qu'il va falloir accepter leur logiciel de "sécurité" .

mouais, amha vaut mieux se mettre à lire shadowrun !!

Hadopi est une grosse merde à tout point de vue!

Je n'ai aucune idée comment celà va évoluer et déjà comment çà va s'installer sur les ordi perso, notamment tous les unix/linux !!
Encore moins le mode de fonctionnement avec la virtualisation !

Sinon sur le sujet principal il y avait il y a quelques mois ( 2009 ? ) un science et vie qui faisait bien la distinction entre puissance radio de veille, moyenne et de crête des appareils

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WIFI GSM antennes relais - principe de précaution

Message par tarsonis le Mar 18 Oct 2011 - 9:07

Antennes : Mauvaises ondes à Paris

[...]
Les opérateurs de téléphonie veulent multiplier par 5 ou 7 le seuil maximal d'exposition aux ondes électromagnétiques.

Les négociations étant dans l'impasse, la ville vient d'annoncer que la Charte parisienne de la téléphonie mobile, signée en 2003, est désormais lettre morte. A l'origine, le texte – approuvé par les opérateurs de téléphonie (Orange, SFR, Bouygues...) – fixait un niveau maximum d'exposition aux ondes électromagnétiques de téléphonie mobile.
Il était fixé à 2 volt par mètre (V/m) en moyenne sur 24 heures. Ce seuil devait être vérifiable et régulièrement contrôlé. Sans équivalent ailleurs en France, la Charte parisienne de la téléphonie mobile prévoyait aussi un mécanisme de négociations obligatoire avec les habitants, les associations et les mairies d'arrondissement, via une commission de concertation de la téléphonie mobile (CCTM).

Difficiles négociations
Dans la perspective d'une réactualisation, la ville de Paris a engagé de difficiles négociations avec FFT au premier trimestre 2011. Mais, depuis mars, la volonté de la mairie de définir un niveau d’exposition le plus bas possible, tout en maintenant la qualité du service se heurte à la volonté diamétralement opposée des opérateurs. Ces derniers souhaitent au contraire augmenter considérablement le seuil maximum d'exposition, pour atteindre les 10 volts par mètre (V/m), voire même les 15 V/m. Soit 5 à 7 fois plus que précédemment !

En prime, la date d’activation des antennes ne serait plus rendues publique. Dans la foulée, les opérateurs demandent aussi que les décisions de la commission de concertation de la téléphonie mobile (CCTM) ne soient plus que facultatives et veulent stopper les opérations d’intégration paysagère des antennes existantes.

« Enjeux sanitaires »
Trop, c'est trop pour la municipalité. Jeudi 13 octobre, elle a fait savoir qu'elle « constate le refus de fait par les opérateurs de la FFT de renouveler la charte », laquelle n'est désormais plus qu'un chiffon de papier. « Les Parisiennes et les Parisiens ne bénéficient plus des garanties apportées par la Charte Parisienne de la Téléphonie Mobile, tant du point de vue de la transparence que des seuils d’exposition aux ondes électromagnétiques de téléphonie mobile » souligne la mairie. Paris « regrette et condamne l’attitude de la Fédération Française des Télécoms qui constitue un recul dans le dialogue que la Ville a toujours tenu à maintenir, sur une question qui préoccupe une grande partie de nos concitoyens, soucieux d’un accès aux technologies de communication, mais aussi très vigilants sur les enjeux sanitaires ». La Fédération française des télécoms n'a pas encore réagi.
Par Charles Desjardins

Je me disais bien que la CCTM n'était que poudre à perlimpinpin....
A ce sujet, on organise dans la ville d'Aix un début d'enquête épidémiologique, mais cela devra s'étendre et suivre un protocole strict pour être reconnu scientifiquement...

Les antennes-relais sont-elles nocives ?
Quartier de la Pinette, à l'est du centre d'Aix. Ses immeubles HLM et ses copropriétés tout autour. Et un toit qui fait beaucoup parler :
derrière d'immenses chats noirs se dressent pas moins de douze antennes-relais.
Nocives ou pas, finalement, le docteur Patrice Halimi, fondateur de l'Association santé environnement Provence, n'en fait pas une affaire. Mais un principe. De précaution.

"Quand une personne se plaint de vertiges, qu'une autre se plaint de troubles du sommeil ou de bourdonnement, il est bien difficile de faire le lien avec
les antennes qui sont sur les toits
, explique-t-il. Même quand ces mêmes personnes disent que, lorsqu'elles partent en vacances, ces troubles disparaissent, on peut facilement leur rétorquer que, ben oui, elles ont une vie stressante et que pendant les vacances, tout va mieux.
Seulement voilà, si en France,18% de la population en moyenne souffrent de maux de tête, et qu'avec cette enquête, on prouve qu'à la Pinette,
où les gens sont exposées aux ondes - ce qui ne peut pas se discuter - il y en a 50%, on aura un argument supplémentaire".

Samedi, les docteurs Halimi et Begnis soumettaient donc à un questionnaire anonyme les habitants de la Pinette qui souhaitaient y répondre. Une
trentaine se sont présenté spontanément. Et d'autres des quartiers tout autour : à l'instar de ces habitants de Beauregard, qui en tant que
copropriétaires et après un mouvement de colère, avaient réussi à empêcher l'installation d'antennes Free.
Sachant que les ondes se diffusent comme un champignon, les personnes les plus impactées ne sont pas forcément celles qui habitent dans l'immeuble aux douze antennes. Au final, presque toutes se plaignent de sifflements d'oreille, qui disparaissent dès qu'elles quittent les lieux, de troubles du sommeil et d'une drôle d'impression "d'en avoir plein la tête". Il y a aussi des cas plus graves. Comme cette dame de 78 ans, qui a, depuis son
balcon, vue sur les antennes, et une leucémie diagnostiquée, il y a deux ans : "Je ne peux pas dire que cela a un rapport direct mais je suis venue parce que, même si moi, je suis vers la fin de ma vie, il y aaussi juste en face des enfants qui vont à l'école. Je trouve grave de les exposer à cela". "Les habitants de La Pinette sont des locataires, auxquels on n'a pas demandé leur avis pour installer ces antennes, poursuit Patrice Halimi. Je respecte le temps scientifique, je sais qu'il faut du temps pour avoir des certitudes. Mais je ne peux pas dire à ces gens: attendez, dans quinze ans, on sera certain de la nocivité ou non".
C'est bien la crainte d'une catastrophe lente, comme celle de l'amiante, qu'il redoute. L'élu, membre de la commission municipale créée sous la pression sur la question, déplore qu'elle n'ait pas été une seule fois réunie. Et milite, aux côtés des riverains, pour le démontage des installations à la Pinette et la prise d'un arrêté comme l'ont fait les villes de Pertuis ou de Bordeaux, obligeant à respecter un périmètre de sécurité lors de l'installation des antennes.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum