Le SIDA après le LLBSV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SIDA après le LLBSV

Message par Nitaifu le Sam 5 Avr 2008 - 18:42

J’aurais voulu lancer un sujet se rapportant a la présence du Sida dans un monde après faillite suite a une rupture rapide.
L’épidemie ne ralenti pas aujourd’hui, le seul moyen reste de sortir couvert. Que faire alors:
Une rupture rapide induit plus de préservatifs.
Des réserves de capotes semblent du très court terme.
Restrictions de rapport avec une personne connue comme saine (disons moyen terme)
Abstinence (loooooooool).

L’exemple actuel d’une épidémie non controlée du VIH en Afrique du sud (ou les préservatifs sont en vente libre) ou l’espérance de vie a chuté de près de 15 ans en 18 ans me laisse perplexe dans la possibilité d’une énorme expansion de la maladie dans un monde après la faillite.

Quelles sont donc les possibilités de long terme?

Nitaifu
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SIDA après le LLBSV

Message par Armageddon974 le Sam 5 Avr 2008 - 19:39

Effectivement, Nitaifu, le devenir du Sida en particulier, mais aussi de toutes les maladies à traitement lourd en général, des maladies transmissibles et/ou contagieuses, poseront problème quand la société humaine s'effondrera. En fait, c'est le devenir du système de santé que tu poses là. Il existe une rubrique " Préparation : Hygiène et santé " dans le forum qui pourrait référencer de tels problèmes.
Il est à craindre hélas, que d'une part, beaucoup de malades ne survivent pas au crash de notre civilisation par manque de moyens et d'autre part, les survivants auront sans doute une vie plus rude mais plus saine qui feront "s'éteindre" des maladies qui se sont développées avec le monde moderne comme par exemple le diabète avec une nourriture trop riche et un manque de pratiques sportives...
J'ai bien peur que les malades nécessitants des soins spécifiques et compliqués ne survivent à l'écroulement de notre système de santé...

Pour la rubrique, c'est notre vénéré et adulé "big boss" qui donnera sa bénédiction... mrsgreen

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SIDA après le LLBSV

Message par Hervé le Mar 8 Avr 2008 - 16:59

Je sais que je vais en offusquer beaucoup, mais vous imaginez une seconde les conséquences pour la planète si demain on trouvait un sérum et/ou un vaccin contre le sida, le paludisme, la dengue et autres saloperies qui aujourd'hui limite la population humaine.

Il ne faut pas oublier que la population Terrienne était de 2 milliards en 1945, elle est de 6,5 aujourd'hui .
Elle pourrait doubler en 20 ans si ces remèdes miracles sortaient des labos .
Il est alors prévisible qu'il faudrait mener des guerres de destruction massives à coup de gaz et de bactéries pour accéder aux ressources élémentaires.

Je préfère ne pas voir cela et crever avant !!

A+

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SIDA après le LLBSV

Message par Perle le Mar 8 Avr 2008 - 17:14

bah Hervé,
même si, comme tu le dis, des vaccins/sérums étaient découverts pour toutes ces maladies actuelles, d'autres maladies plus résistantes feraient leur apparition.
la nature a horreur du vide.
à chaque période son (ou ses) fléaux.

Perle
Membre

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SIDA après le LLBSV

Message par Armageddon974 le Mar 8 Avr 2008 - 18:41

T'inquiètes pas Hervé, la mort ne sera jamais au chômage... skull

Si les labos trouvent des remèdes miracles pour toutes les maladies comme le Sida ou la grippe aviaire, les médicaments seront protégés par des brevets par nos gentils labos, et seront donc inaccessibles financièrement aux plus défavorisés, c'est à dire 80% de la population mondiale...

En étudiant la question d'un peu plus près, ce sont les maladies cardio-vasculaires qui font le plus de morts. Dans les pays riches c'est parce qu'on est trop bien nourris et dans les pays pauvres c'est l'inverse...
OMS

Alors même si on trouve des remèdes miracles, on a de la marge pour faire du nettoyage par le vide par les bonnes vieilles méthodes : Les riches (20%) volent toute la bouffe aux pays pauvre (80%) ou leur font payer de plus en plus chère, et d'une pierre deux coups, on fait un max de victimes...
Elle est pas belle la mort, hein ?? dévil ....

Tiens, d'ailleur jme demande si c'est pas ce qui est en train de ce passer avec toute ces denrées alimentaires dont les prix explosent... Ca doit être un complot des croques mort ... mrsgreen

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum