[Homme] Clement Sortir de l'économie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par Clement le Mer 12 Mar 2008 - 13:44

Bonjour,

Merci d'abord à Kraveunn pour m'avoir aidé pour l'inscription sur ce forum (je suis pas fort en informatique). Sinon pour présentation, voilà je fais parti de plusieurs petits groupes réfléchissants à la question de " sortir de l'économie ", par le biais à la fois d'une réflexion critique sur " l'invention de l'économie " (S. Latouche, L'invention de l'économie, Albin Michel, 2005) et une perspective praticable pour le faire.

Il me semble, que finalement - même si autant le dire, je ne partage pas souvent les raisons pour lesquelles certains d'entre vous arrivez aux mêmes pratiques autonomisantes et rupturistes -, je constate que au moins sur les conséquences pratiques que nous mettons en place, nous nous rejoignons. Mes raisons à moi se rapportent plutot à des convictions anarchistes (attention l'anarchie c'est l'ordre sans le pouvoir... et notamment par l'auto-organisation locale et directe), anti-industrielle (dans le courant post-situationniste des éditions de L'Encyclopédie des Nuisances, même si on s'écarte aussi de leurs vues) et antiéconomiques (critique du travail dans ses formes modernes, l'échange marchand, la dépossession, sa spatialité, sa massification, etc), même si bien entendu, comme la grande majorité d'entre vous il me semble, ce sont aussi des considérations d'ordre écologique qui me meuvent. Mais disons que les raisons écologiques viennent compléter mes convictions déjà établies sur d'autres dimensions.

Mon souci (et pour les groupes pratiques et de réflexion auxquels j'appartiens) est au-delà de la " survie " en catastrophe. C'est justement de donner aujourd'hui un sens politique (se rapportant au lien du politique et non à la politique) à des pratiques secessionnistes sortantes de l'économie (connaissez vous par exemple le livre de PM, Bolo'Bolo, que l'on retrouve gratuitement sur internet et qui devrait vous intéresser ?) dans ce sens là : comment dépasser nos pratiques individuelles, en groupe (couples alternatifs, groupe de copains en cohabitat, squattage rural, etc. ou en communauté (Baluet, Longo Mâi, etc.) où nous avons tous le nez dans le guidon (autonomie semencière, jardin, auto-production, auto-réduction de son travail salarié pour en sortir, etc,.), pour penser et pratiquer un autonomie collective. Non plus seulement s'échanger des savoirs et savoirs-faire, pour seulement bricoler dans son coin, mais tisser concrètement dans la pratique une densité de liens (entre individus, couples, groupes, communautés, etc) nous permettant de toucher collectivement une autonomie ?

Voilà donc une première question qui m'intéresse. Pour éviter l'ennui, l'isolement, l'épuisement, l'entre-soi groupusculaire où souvent les tensions entre personnalités sont très fortes, comment dépasser cela et viser une autonomie collective entre tous ceux (par forcément les " survivalistes ", mais aussi les naturiens, les anarchistes, les communautaires, etc.) qui veulent faire décroitre leur propre participation à la Mégamachine échangiste qui se cesse de s'enfoncer dans l'abîme où nous sommes déjà. Il me semble que c'est par la constitution d'une densité des liens, que l'autonomie sera possible (qui plus est pour un grand nombre).

Deuxième question que je me pose : comment dépasser nos petits milieux groupusculaires d'anars, de survivalistes, des gens des "milieux libres", d'anti-indus, etc, quand même très restreints. C'est-à-dire comment rendre pratiquable (autrement que par la perspective de vouloir donner l'exemple),ce que nous faisons à tous ceux qui justement auraient un intéret à dès aujourd'hui s'autonomiser de l'économie afin d'en sortir (Rmistes, naufragés du développement, etc.), au du moins faire décroitre leur participation à tout cela.

Voilà, un petit peu, mes raisons d'être sur ce forum : tenter de tisser des liens, s'échanger des réflexions entre milieux différents, pour garder le contact, puisque finalement nous aboutissons en pratique à des conclusions similaires ou tout du moins proches.

Je participe aussi à une publication Sortir de l'économie. Bulletin critique de la machine planétaire où justement nous rassemblons des textes sur cette perspective.

Editorial : Le monde de l'économie tel qu'il n'est jamais allé.

Articles

. La religion de l'économie. Interview de Gaston Lafargue, consultant
.
Le sabotage comme sortie de l’économie
.
Jacques Ellul et le système technicien en sept thèses essentielles

Notes de lecture

. Olivier Rey, Itinéraire de l’égarement
. Jaime Semprun, Apologie pour l’insurrection algérienne
.
Des Amis de la Ramade, Du côté de la Ramade

Morceau choisi

. Los Amigos de Ludd n°6, Orwell et la question du machinisme (traduction de l’espagnol)


Sinon, pour info connaissez vous cette revue du début des années 1970, Survivre et Vivre formé autour du mathématicien du courant anti-indus, Grothendiek ? Elle est vraiment passionnante. (voir dans Biographal Text)

Bien voilà, Content de venir de temps en temps par là.
Clement

Clement
Membre

Masculin Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 31/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par ipphy le Mer 12 Mar 2008 - 13:50

Salut Very Happy

J'ai jamais vu de phrases aussi longues ^^ (mais c'est bien, ça fait travailler mon mono-neurone)

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par Petrus16 le Mer 12 Mar 2008 - 14:06

Salut,

Quelle présentation!
Maintenant, j'espère que tu trouveras les réponses à tes interrogations.
Attention tout de même à ne pas s'éloigner trop du sujet principal du forum: le survivalisme!
N'étant pas un intellectuel, je suis plutôt un pragmatique. Et je me méfie beaucoup des théoriciens. Suspect

Bref!

Bienvenue!

Petrus.

PS:@Ipphy:
ça fait travailler mon mono-neurone
En ce moment il y a la campagne Neuro-dons, on pourrait se cotiser pour toi Laughing

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par Invité le Mer 12 Mar 2008 - 14:49

Bonjour,

Pour moi quel que soit le nom que l'on lui donne, troc, échange, l'économie existe depuis que l'homme a taillé en pointe un silex. Après c'est plus une question de volume d'échange que de principe.
Il y aura pour moi toujours un système économique, qu'il soit local ou familial ou à la dimension d'un terroir, même en cas d'effondrement du système mondialisé actuel.
Rare sont les hommes capables de tout faire et surtout de façon efficace, d'ou un degré de spécialisation nécessaire qui implique une monnaie d'échange, en temps ou en biens.

Captain'Jo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par Rammstein le Mer 12 Mar 2008 - 14:50

Mon Dieu, que de nouveaux mots inconnus : anti-industriel, post-situationniste, spatialité, s'autonomiser... Pourquoi la réthorique des idéologies du 19e siècle est-elle si compliquée ?

C'est sensé être compris par la base prolétarienne, ce langage ? Quand je vois la réaction du camarade "pilier de bar" Petrus, j'ai comme un doute...

Bienvenue quand même !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par KrAvEuNn le Mer 12 Mar 2008 - 14:58

Bienvenue Clément,

comment dépasser nos pratiques individuelles, en groupe (couples alternatifs, groupe de copains en cohabitat, squattage rural, etc. ou en communauté (Baluet, Longo Mâi, etc.) où nous avons tous le nez dans le guidon (autonomie semencière, jardin, auto-production, auto-réduction de son travail salarié pour en sortir, etc,.), pour penser et pratiquer un autonomie collective. Non plus seulement s'échanger des savoirs et savoirs-faire, pour seulement bricoler dans son coin, mais tisser concrètement dans la pratique une densité de liens (entre individus, couples, groupes, communautés, etc) nous permettant de toucher collectivement une autonomie ?
Avis perso, éviter la politique...nous sommes tous (ici) issus d'horrizons politiques forts divers et si l'on veut, un tant soit peu, dépasser ces clivages, mieux vaut éviter le sujet, fort sensible et glissant, de nos opinions idéologiques. Mieux vaut se concentrer sur ce qui nous attire les uns vers les autres (nos prépas) et mettre de côté ce qui fache.

Même si quadn vous dites " pas de sujet politique ", il faudrait s'entendre sur le mot " politique ", en distinguant le politique et la politique. Car il me semble que justement les projets portés par les personnes de ce forum se rapportent éminemment non pas à la politique mais au politique. M'fin pas de blabla mrsgreen
La charte parle de prosélytisme ; donc et en clair : pas de propagande ou de débat politisé. On peut parler politique (géopolitique, économie, etc.), mais mieux vaut éviter tout débat clairement "idéologique" (engagé)...c'est la porte ouverte aux ennuis sans fin (polémiques violentes et inutiles (pas très utiles à nos prépas (au contraire)).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par cerise le Mer 12 Mar 2008 - 15:53

Very Happy Bienvenue Clément,
j'ai commencé à faire le ménage de tes liens à mettre entre balises clind'oeil ( règle 8 de la charte et tuto ici)

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Homme] Clement Sortir de l'économie

Message par jeanfrancoism le Mer 12 Mar 2008 - 15:57

clément homs du forum decroissance.info ?

tu pourrai m'indiquer de quel bord politique tu te situe ?
apres la tentative de récupération sur les idée de la décroissance n'y aurai-il pas tentative de récupération sur les idées survivalistes ?

viennent compléter mes convictions déjà établies sur d'autres dimensions.

quelles dimensions ?

je ne partage pas souvent les raisons pour
lesquelles certains d'entre vous arrivez aux mêmes pratiques
autonomisantes et rupturistes

nan

jeanfrancoism
Membre

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 35
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.reopen911.info/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum