[Relocalisation] Îles Kerguelen

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Mar 4 Mar 2008 - 12:08

Discussion scindée de la présentation d'Armageddon974.

Donc moralité :
Dégage de là vite fait pendant que le pétrole te permet encore de prendre l'avion, où alors achète toi un voilier solide pour aller jusqu'aux Kerguelen !
Là bas avec le vent tu ne seras jamais en manque d'énergie gratuite et quitte à devoir contruire une maison semi enterrée en métropole pour se protéger des futures canicules 2003 ou des tempètes 1999 et souffrir d'une pénurie de pétrole, autant construire cette maison aux Kerguelen pour avoir de l'électricité gratuite à profusion !!

La bas tu ne seras pas emmerdés par la connerie des lois, c'est un T.O.M. et les lois de la métopole ne s'y appliquent pas, il faut une loi spécifique pour appliquer une loi valable en métropole.
C'est d'ailleurs pour cela que les Kerguelen sont un paradis fiscal et qu'il existe le pavillon de complaisance de Port-aux-Français !

Tout compte fait c'est là qu'il faut créer ce village sans pétrole et une communauté de survivalistes , la terre n'y est pas pourrie par la pollution et les pesticides !
Cela pourrait bien être le point de chute final de ceux qui auront survécu au PO et à la crise alimentaire.

J'ai lu quelque part sur le net, dans "la théorie de la conspiration mondiale" qu'il existerait au centre de l'australie une cité souterraine nommée Pine Gap destinée à reccueillir les élites en fuite des pays occidentaux en cas de guerre !!
Vu les délires exprimés dans ce genre de sites, écrits par on ne sait quels frapadingues évadés de l'asile qui mélangent tout (paranormal, E.T. , religion, etc ...) il faut prendre ces infos à la pincette.
Mais il y a quand même quelques infos et concepts qui poussent à réfléchir et qui méritent de s'y interresser prudemment pour ne pas se faire contaminer par ces délires !

Mais bon ! comme je dit souvent :
Qui aurais cru en avril 1940 le scénario des années 1940 et qui aurait cru le 10 septembre le scénario du lendemain !!
Tout est possible dans ce monde pourri, surtout le pire !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par ipphy le Mar 4 Mar 2008 - 13:10

Armageddon974 a écrit:Salut !
Une nouvelle route du littoral (entre Saint Denis et la Possession/Le Port) est en projet ferme ; elle va être construite sur l’eau en partie et va coûter au moins 2,5 fois le coût du viaduc de Millau !!!

Et au passage les hommes politiques s'en mettront plein les fouilles...
Franchement si ça ne tenait qu'a moi je ferai péter la falaise pour la transformer en colline plus ou moins plate pour y construire une route.


T Malgré le surcoût à l’achat de 30% du prix de métropole, même les Rmistes roulent en voitures neuves (facilités très fortes des organismes de crédit) ;
Ouais, par contre pas de frais de chauffage ou d'isolation pour la maison.
Et parfois (souvent) le RMI est complété par du boulot au black.
Comme les transports en commun sont nazes, les gens investissent en priorité dans une bagnole.


Le matin, la circulation est tellement dense, que je suis obligé de me lever à 4h30 pour décoller de la maison avant 5h30 pour éviter la saturation extrême des routes de l’île jusqu’à 9h30.
Truc de fou, comme à paris quoi ^^
Perso je suis revenu l'été dernier, j'ai halluciné sur la densité de la circulation entre st pierre et st leu.
Dire que quand j'étais gosse le matin on pouvait rouler à font la caisse sur la voie de droite...



Les réunionnais sont capables de bloquer toute l’île (surtout les camionneurs) pour une augmentation sur le gasoil qui serait jugée trop forte (quelques 10 de centimes d’euro), alors que nous sommes réellement prit en otage par les grandes surfaces sur le coût des produits de base et que personne ne bronche. (Au moins 50% de surcoût, certains produits restant tout de même proche du prix de métropole).


En résumé, ici nous sommes plongé dans une société de consommation à outrance, complètement intoxiqué à la voiture et dépendant fortement des aides de l’état.
Et pourtant ça n'a pas toujours été le cas.
Les réunionnais pendant la 2nd GM mangeaient moins qu'un parisien sous rationnement...

Toutefois, il existe ici, une grande misère qui côtoie une richesse indécente. C’est une île à fort contraste. Cela me touche profondément de voir une telle misère qui augmente aussi vite que la richesse d’une poignée de nantis…
C'est bien vrai malheureusement, la misère n'est pas toujours moins pénible au soleil...

------------------------------

Dégage de là vite fait pendant que le pétrole te
permet encore de prendre l'avion, où alors achète toi un voilier solide
pour aller jusqu'aux Kerguelen !
Lol, lit un peu les bouquins sur les bretons oubliés la bas...sont morts de faim.


La bas tu ne seras pas emmerdés par la
connerie des lois, c'est un T.O.M. et les lois de la métopole ne s'y
appliquent pas, il faut une loi spécifique pour appliquer une loi
valable en métropole.
C'est d'ailleurs pour cela que les Kerguelen
sont un paradis fiscal et qu'il existe le pavillon de complaisance de
Port-aux-Français !
Paradis fiscal, t'as vu des banques là bas ?
EDIT: Pavillon RIF.
L'état profite du pavillon, c'est tout. Rien à voir avec les "vrais" paradis fiscaux.

De toute façon le territoire est réservé aux missions scientifique + logistique. Sans oublier le (les) patrouilleurs de la marine nationale qui font la chasses aux pêcheurs de légine.

Tout compte fait c'est là qu'il faut créer ce
village sans pétrole et une communauté de survivalistes , la terre n'y
est pas pourrie par la pollution et les pesticides !
Cela pourrait bien être le point de chute final de ceux qui auront survécu au PO et à la crise alimentaire.
Franchement, chui pas sur du tout.
Faudrait que les plantes (céréales, fruits...) puissent s'adapter au climat...c'est pas gagné.

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Mar 4 Mar 2008 - 14:44

Les bretons qui sont morts de faim là bas l'ont été parce qu'oubliés de leur armateur qui avait fait faillite dans sa tentative d'élévage de moutons. Après tout pourquoi les anglais ont réussi aux Malouines et les bretons échoués aux kerguelen ??
Ils sont enterrés à Port Couvreux.
C'est pour cela que je dit qu'il faut y aller avec un voilier solide, pour ensuite ne pas être prisonnier sur cet archipel .

Un paradis fiscal C'EST D'ABORD un statut juridique, si tu veux installer une banque en ligne reliée au monde réel par une liaison satellite, tu n'as besoin que d'une chose : du fric !!

Les kerguelen sont un territoire Français et si tu décide de t'y rendre avec ton voilier c'est pas interdit. De plus comme il n'y a pas de propriétaire foncier sur ces iles, et pas d'huissier, qui va t'expluser de là bas ??
En tant que citoyen français tu as le droit de vivre où tu veut sur le territoire Français.
Mieux vaut être SDF aux Kerguelen avec du matériel à foison que de crever sous les ponts de la région parisienne.
Ton voilier te garantit un minimum de survie, ensuite il ne doit pas manquer de coins abrités où te construire un abri de combat en sac de terre pour te protéger du vent.
Vent qui faisant tourner ton éolienne te donne l'éléctricité indispensable pour vivre.
Il y a même des sources chaudes d'origine volcanique.

MOI ! si je gagnais le gros lot au loto , c'est là que j'irais vivre avec tu matos en quantité !!

Quand aux cultures, comment font les Islandais, les malouins des Malouines, les argentins de patagonie ?
Ils existe des variétés adaptées à ces climats, et avec de l'electricité à profusion tu peut produire des vitrages de serres en fondant du sable !

De toutes façons les conditions climatiques aux Kerguelen ne sont pas pires qu'à St claude ou les Rousses dans le jura !
Tu crève de froid aussi vite si tu n'as pas un toit sur la tête, la seule différence c'est qu'aux Rousses tu y vas en voiture et tu y trouve un hotel et peut être un boulot, aux Kerguelens tu y vas en voiliers avec 50 tonnes de matériel pour t'installer. La mise de fonds n'est pas la même !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Canis Lupus le Mar 4 Mar 2008 - 17:48

Hervé a écrit:De toutes façons les conditions climatiques aux Kerguelen ne sont pas pires qu'à St claude ou les Rousses dans le jura !
La densité de population des Îles Kerguelen n'est pas faible pour rien :
Wikipedia a écrit:Le climat de Kerguelen est océanique, froid et extrêmement venteux. Selon la Classification de Köppen,
il faudrait le considérer comme un climat polaire de type “ET” (climat
de toundra) car il n' y a aucun mois où les températures moyennes
atteignent les 10°C ! Mais comme il n'y a par ailleurs aucun mois où
les températures moyennes descendent sous les 0°C, on parle plutôt d'un
climat tempéré… froid, ou éventuellement d'un climat subpolaire.
[../..]
La température moyenne annuelle y est de 4,5°C avec une amplitude faible d'environ 6°C,[2]
les mois les plus chauds étant ceux de janvier et février avec une
moyenne de 7,9°C et le mois le plus froid celui d'août avec 2°C
seulement. Les maxima absolus relevés dépassent rarement les 20°C,
tandis qu'à l'autre extrême aucune température inférieure à -10°C au
niveau de la mer n'a été constatée.
[../..]
Le vent d'ouest souffle quasi continuellement à une moyenne de 35 km/h, l'archipel se trouvant dans les « cinquantièmes hurlants ». Les vents de 150 km/h sont courants et atteignent parfois 200 km/h.
[../..]
La végétation terrestre, également très altérée par l'impact des
lapins, est assez maigre, formant près du littoral des paysages de toundra,
mais se réduisant le plus souvent, dès que la pauvreté du sol
s'accentue ou que la rudesse du climat augmente avec l'altitude, à des
touffes éparses au milieu d'étendues minérales ou à de discrètes
colonies de lichens. On trouve une espèce caractéristique: le chou de Kerguelen (Pringlea antiscorbutica).
Par contre il y a un potentiel d'élevage:
Wikipedia a écrit:L'agriculture est limitée à l'élevage extensif de quelques 3 500 moutons sur l'île Longue pour l'alimentation des résidents[4] et à la production de quelques légumes frais sous serre à Port-aux-Français.
Apparement les vaches s'y sont bien développées (une partie a été abbatue à la fin du 20ème siècle).

Le blog du représentant de l'Etat français sur les Îles Kerguelen.

J'ai souvent pensé à m'y exiler mais c'est très rude et le vent permanent doit taper sur le système...nan

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par ipphy le Mar 4 Mar 2008 - 18:51

Hervé a écrit:
Quand aux cultures, comment font les Islandais, les malouins des Malouines, les argentins de patagonie ?
Ils existe des variétés adaptées à ces climats, et avec de l'electricité à profusion tu peut produire des vitrages de serres en fondant du sable !

A vérifier.
J'ai pas l'impression que les Malouine, et en général les climats de toundra soient connus pour leur agriculture...
Vivre de l'élevage et de la pêche, ok, mais faut pouvoir échanger les produits animaux contre des denrées alimentaires...pas facile sur une ile paumée dans l'océan indien.

T'ain on est en train de pourrir la présentation d'armaggeddon affraid

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par jeanfrancoism le Mar 4 Mar 2008 - 23:03

bienvenue a toi et bon courage pour le futur Smile

je suis absolument d'accord avec ce que dit hervé
depuis que j'ai découvert kerguelen sur les sites internet
il est possible de vivre et de subsister sur cette grande ile de la taille de la corse avec des méthodes
habitat entéré energie éolienne culture sous serre
de facon soutenable et écologique sur une terre ultra isolée et vierge

et la possibilité de fabriquer du verre avec du sable et des fonderies electriques
ca serais meme sympa de créer un topic sur cette ile avec tous les gens intéréssés pour partir la bas en cas de guerre nucleaire ou de crise grave

jeanfrancoism
Membre

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 35
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.reopen911.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Mar 4 Mar 2008 - 23:26

SAUF que partir après une guerre nucléaire ou une crise majeure C EST TROP TARD !!!!!
C'est maintenant qu'il faut partir car le statut juridique de T.O.M. est un avantage énorme !!!

Mais faut pas réver c'est une théorie, RIEN D'AUTRE !!!
à moins de gagner la super cagnotte du loto pour financer l'installation !

Mais bon des coins sauvages où le vent souffle en tempète, y en a plus proche de nous et on peut y aller en voiture !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Canis Lupus le Mer 5 Mar 2008 - 7:37

Hervé a écrit:Mais faut pas réver c'est une théorie, RIEN D'AUTRE !!!
à moins de gagner la super cagnotte du loto pour financer l'installation !
Ce n'est pas qu'une question d'argent. C'est une réserve naturelle protégée, et si tu viens avec ton voilier pour camper dans une crique, tu vas te faire verbaliser par la Marine nationale.

Pour s'installer en tant que colon à l'heure actuelle, n'y penses même pas.

ipphy a écrit:T'ain on est en train de pourrir la présentation d'armaggeddon.
Les présentations sont des zones franches mrsgreen.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Armageddon974 le Mer 5 Mar 2008 - 8:29

Bonjour à tous,

Y a pas de mal, ipphy, ma présentation est terminée et j'ai moi-même été très bavard...
Je prend un peu de temps pour lire les diverses rubriques du site car je suppose qu'il ne faut pas trop resté dans celle-ci.
Tu as raison pour les kerguelen. Cela a l'air super sauvage mais difficile d'envisager une installation dans des contrées aussi difficiles climatiquement parlant. De toutes façon, l'installation y est interdite (voir les TAAF). Les kerguelen sont classées réserves naturelles avec ce que cela implique comme restriction d'accès. Et puis le territoire métropolitain possède des tas de ressources pourssible pour s'y installer. La seule restriction, c'est en cas de conflit majeur. L'Europe sera certainement touchée de plein foué.
J'ai un ami militaire qui a eu l'occasion de voyager en Nouvelle-Zélande. C'est une îdée à creuser. Beaucoup de place, climat idéal, peu habité mais faut gagner des points pour s'y installer (en parlant anglais par exemple). Et puis c'est suffisament isolé du monde de brutes qui va sévir sans toutefois être trop petit pour s'y sentir à l'étroit. Mais c'est juste une îdée que j'évoque. Il faut creuser...

See you later !
Philippe

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par ipphy le Mer 5 Mar 2008 - 15:52

Armageddon974 a écrit: c'est en cas de conflit majeur. L'Europe sera certainement touchée de plein foué.
C'est grand l'europe fumeur



J'ai un ami militaire qui a eu l'occasion de voyager en Nouvelle-Zélande. C'est une îdée à creuser. Beaucoup de place, climat idéal, peu habité mais faut gagner des points pour s'y installer (en parlant anglais par exemple). Et puis c'est suffisament isolé du monde de brutes qui va sévir sans toutefois être trop petit pour s'y sentir à l'étroit. Mais c'est juste une îdée que j'évoque. Il faut creuser...

Pas con, c'est joli en plus.
j'imagine que pour s'y installer il faut remplir des conditions strictes (argent, métier, langue...). C'est un projet à prévoir en avance.

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Mer 5 Mar 2008 - 16:14

C'est classé réserves naturelles depuis quand ?????
J'ai accumulé pas mal de recherches sur ces iles et j'ai pas trouvé de classement.

En tout cas cela n'est pas concerné par le traité de l'antarctique puisque c'est pas ""au dessus--dessous ?? "" du soixantième parrallèle sud .
C'est l'espace compris entre le 60 eme et le pole sud qui est protégé par le traité. Ces iles sont entre le 49 et le 50 eme.

De toutes façons si tu te pointes là bas APRES le clash oil, la marine nationale sera occupée ailleurs et les quelques marins bloqués la bas seront tout content de te voir d'installer avec ta tribu !!

Ou alors le Marion Dufresnes sera probablement en train d'évacuer les nantis de la Réunion vers les Kerguelens et dans ce cas voir arriver des volontaires organisés pour s'installer sera un bon argument de propagande pour remonter le moral des évacués qui voudraient aller en métropole.

A+

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Canis Lupus le Mer 5 Mar 2008 - 18:17

Canis Lupus a écrit:C'est une réserve naturelle protégée, et si tu viens avec ton voilier pour camper dans une crique, tu vas te faire verbaliser par la Marine nationale.
Heureusement qu'Hervé est là pour m'éviter de dire des âneries ! tendre
Comme j'ai donné une information imprécise, je rectifie. Il n'y a, apparement, que certaines parties des îles Kerguelen qui font partie de la "réserve naturelle nationale des Terres australes françaises". Source ! (j'avais extrapolé le message de quelqu'un sur le forum des Kerguelens...)

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par ipphy le Mer 5 Mar 2008 - 20:09

Hervé a écrit:

Ou alors le Marion Dufresnes sera probablement en train d'évacuer les nantis de la Réunion vers les Kerguelens

Irréaliste, dans quelle structure les gens seraient logés Rolling Eyes

Par contre, en cas de pépin assez brutal c'est l'aéroport qui sera pris d'assaut par les Réunionnais qui ont presque tous de la famille en métropole (ou Mada et Maurice). Je n'ose pas imaginer la Réunion en cas de faillite du gouvernement...ce sera une fuite des capitaux vers la métropole.

Armageddon, si tu es propriétaire de ta case, penses-tu être capable de la vendre tant que le marché est porteur ? (C'est pas facile comme question, car c'est un ensemble de données: case + boulot + enfants + vers où partir)

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Armageddon974 le Jeu 6 Mar 2008 - 5:03

Bonjour à tous,

Je ne suis pas propriétaire de ma case, Ipphy. En fait je fais partie de ses "nantis" qui ont l'avantage d'avoir un logement de fonction. Ce qui me permet de mettre un peu d'argent de coté tous les mois. Je n'ai pas voulu acheter car je n'ai jamais été certain de rester. Et les prix me semblent hallucinants par rapport à ce qu'on peut trouver ailleurs.

En fait, j'ai un projet. Mais je dois attendre que mon épouse finisse son école d'infirmière. Elle est plus jeune que moi de 12 ans (ce qui explique qu’elle puisse être encore dans les études) et elle n’a pas réussit le concours de PE malgré une maîtrise de sciences de l’éducation (trop de candidats), alors elle s’est réorienté, sur mon conseil intéressé (c’est bien d’avoir une infirmière en cas de catastrophe), dans le domaine médical. Elle a encore deux ans d'études. Puis nous rechercherons un coin tranquille n'importe où. D'après mes recherches dans le domaine de l'autarcie, il nous faut au moins 5 hectares de terrain. Je privilégie toujours le climat tropical type Réunion, c'est un gage de facilité dans plusieurs domaines essentiels : production de légumes et de fruits, d'électricité et eau chaude solaire et de l'eau en abondance (trop des fois). Mais je suis ouvert à d'autres idées. Pour revenir au sujet des Kerguelen, mon
beau-père a vécu 6 ans là-bas en tant que cuisinier/maçon. Il a beaucoup aimé, mais il m'a dit que c'est très rude. Il faut une solide organisation (il y travaillait pour les TAAF). Croyez moi, même en cas de grave coup dur, peu de réunionnais partiront de leur île (surtout pour les Kerguelen !!!) Les gens vivront chichement mais chez eux au soleil. Je dis chichement car c’est nécessaire pour ce qui se profil à l’horizon. Quand je lis parfois sur ce site que des gens veulent partir avec des tonnes de matos quelque part pour s’installer, cela me donne l’impression qu’ils n’ont rien compris aux problèmes qui s’annoncent. Notre planète n’a plus les moyens de fournir des tonnes de matériels pour tout le monde. Il va vraiment falloir apprendre tous à vivre dans une grande simplicité voir rusticité si on veux sen sortir, et revenir à des valeurs qui sont à l’opposées du capitalisme sauvage qui sévit aujourd’hui. Il va aussi falloir replacer l’humain au centre des débats ; si nous nous entraidons, nous nous en sortirons tous. Cela ne veux pas dire qu’il faut revenir au monde des hommes des cavernes, mais qu’il faudra se servir mieux de notre cerveau et des connaissances acquises par l’humanité pour tout optimiser et être astucieux. Nous n’avons plus les moyens de gaspiller à outrance comme nous le faisons depuis un siècle. Ce comportement de sauvage que nous avons tous eu et que nous avons encore va s’arrêter, de gré ou de force.


Je disais donc que je vise l’acquisition de 5 hectares minimum, dans une région au climat chaud et humide, et si possible montagneux (peur des raz de marée & tsunamis). Quand je dis 5 hectares, c’est pour ma petite famille de deux adultes et 3 enfants (éventuellement 4 enfants car on songent à adopter une petite fille). Mais une association plus large demanderait bien sûr plus de place. En plus de la nouvelle Zélande comme candidate à mon installation, j’ai pensé aussi au Costa rica qui a tous les avantages cités juste avant et qui possède une stabilité politique semblable à la France. En plus, l’installation y est moins difficile qu’en Nouvelle-Zélande. Une réinstallation en Europe me fait peur par rapport à un conflit généralisé ou un attentat sur une centrale nucléaire. Je pense qu’il vaut mieux un coin perdu qui n’attirera l’attention d’aucune puissance agressive, quitte à subir un isolement. J’ai pensé aussi à la Guyane mais c’est plat ! Il n’est pas impossible aussi de s’installer à la Réunion. Il
y a de la place malgré ce qu’on peut penser. En fait, c’est la spéculation qui gâche tout. J’ai eu l’occasion de survoler l’île en ULM à 3000 mètres d’altitude. On se rend très bien compte qu’une frange très étroite est dense de constructions (près de la mer), et même en continuant de protéger les forêts primaires du centre de l’île, il y a encore beaucoup d’espace d’installation entre la forêt et la mer. Mais il faudrait une grosse crise économique qui fasse s’écrouler les prix (ce qui reste possible prochainement). Les prix ont déjà commencé à baisser légèrement, c’est bien la première fois en 12 ans.


Amicalement,
Philippe

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par vigo le Jeu 6 Mar 2008 - 7:21

Bonjour,et bienvenue.

Je partage ton approche du problème, le survivalisme n'est qu'un moyen pour traversée la crise ' il y aura beaucoup de RAMBO mais, l'expérience montre qu'en dehors de ceux qui ont les moyens de partir vite (avion etc...) ceux qui s'en sortent, se sont les plus méchants ( les pourris...) soit ceux qui ont su passé inaoercus ( se fondre, disparaitre sans attirer la convoitise et en respectant le pus possible son éthique, parce qu'après la crise il faudra continuer de se regarder dans une glace. )et le problème c'est de redémarrer après le chaos qui ne sera que passager ( toutes sociétés humaines tend vers l'organisation ).
La notion de retour à la simplicité sur une zone capable d'autarcie est pour moi la seule solution.
merci pour ton exposé

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Canis Lupus le Jeu 6 Mar 2008 - 9:51

Armageddon974 a écrit:Quand je lis parfois sur ce site que des gens veulent partir avec des tonnes de matos quelque part pour s’installer, cela me donne l’impression qu’ils n’ont rien compris aux problèmes qui s’annoncent. Notre planète n’a plus les moyens de fournir des tonnes de matériels pour tout le monde.
Qui a parlé d'en fournir pour tout le monde ?? :rpt: Ce n'est pas la planète qui décide, c'est les stocks dans les magasins et ton portefeuille.

Il y a aujourd'hui du matos sur le marché, disponible pour ceux qui anticipent un futur encore moins rose que celui qu'envisage le peuple.

Le survivalisme n'est pas un "loisir" de masse ! désolé

Après, je ne suis pas un supra-égoïste, je pense aux humains qui vivent dans la misère et l'angoisse en Afrique et ailleurs, j'ai envie de les aider, mais je n'ai pas les fonds pour leur payer un BOB chacun. J'envisage de faire quelque chose dans le Sahel une fois ma formation en agriculture terminée, pour essayer (je dis bien essayer) de retourner la situation là-bas, ça sera bien pour les gens du pays, et ce sera bien pour la France qui n'a pas une capacité de charge en conditions post-PO extensible à l'infinie. À l'image de ce qu'a fait Pierre Rabhi au Burkina Fasso.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Jeu 6 Mar 2008 - 14:29

Armageddon974 a écrit:Quand je lis parfois sur ce
site que des gens veulent partir avec des tonnes de matos quelque part
pour s’installer, cela me donne l’impression qu’ils n’ont rien compris
aux problèmes qui s’annoncent. Notre planète n’a plus les moyens de
fournir des tonnes de matériels pour tout le monde. Il va vraiment
falloir apprendre tous à vivre dans une grande simplicité voir
rusticité si on veux sen sortir,

Je te signale quand même qu'un vulgaire déménagement d'une maison à une autre pése déja quelques tonnes, que mon estimation d'une réserve de bouffe pour 5 ans et une personne pése 2,5 tonnes, et je ne parle pas du poids de mon matériel de bricolage, et de tout le matériel de jardinage qu'il faut pour une autarcie sur 5 hectares !!

De plus si j'envisage une migration aux Kerguelen c'est pas pour y aller tout seul ! mais au moins 2 ou 3 familles minimum avec le matériel nécessaire et plusieur voiliers pour ne pas y être prisonniers. Sans oublier le matériel de pêche cotière, de conserverie du poisson, de chasse et de conserverie de viandes de phoques, vu qu'il faudra quelques années pour avoir une agriculture de subsistance sous serres.

Quand à la rudesse du climat tu sait ... !! entre les conditions climatiques du nord-est de la France et celles des Kerguelens la seule différence c'est la force du vents, donc un dimensionnement adéquat des habitations.
De toutes façons en métropole avec la disparition du pétrole il faudra avoir recours à l'habitat enterrés ou semi-entérrés solaire, donc très peu de différences avec les obligations des Kerguelens.

La vraie richesse de ces iles c'est le vent pour les éoliennes, les ressources en eaux pures, une terre vierge de polluants chimiques et de pesticides. De plus vu son éloignement la protection contre les zombies est trés facile.
Avec les sources chaudes existantes et des serres préfabriquées il est facile aujourd'hui de mettre en place une agriculture BIO exportatrice, comme les Islandais pourraient le faire, d'ailleurs l'objectif du gouvernement de l'Islande est DE NE PLUS importer de pétrole après 2030 en se reconvertissant à l'hydrogéne produit avec la géothermie de leur ile.
La France pourrait faire de même avec la géothermie du massif central si nous n'avions pas des gouvernements de traitres et de collabos depuis 1974 !
L'indépendance et la souveraineté nationale est la responsabilité d'un gouvernement. Le programme électronucléaire a été décidé sous de Gaulle et Pompidou, c'est la crise de 1973 qui a servit de détonateur.

Giscard a foutu la France dans la merde sous son mandat et nous a enculé avec sa constitution de merde, Mitterrand a vidé les caisses et détruit l'industrie lourde du pays. Le seul truc intelligent de Chirac a été le référundum sur la constitution européenne et Sarkosy nous encule avec le traité corrigé de Giscard et privatise Edf alors que tout les pays producteurs nationalisent leur ressources énergétiques.

Maintenant si j'oublie quelques choses ne vous génez pas pour les signaler.
DONC, si avec toutes ces conneries nous n'avons pas besoins d'envisager un sort pire que la situation décrite par Ferfal en Argentine... réveillez vous !!

En cas de clahs pétrolier il sera plus facile au préfet de la Réunion de mettre les nantis de son ile et d'ailleurs à l'abri aux Kerguelen que de les renvoyer dans le merdier régnant en métropole. Il a le pouvoir et le Marion Dufresnes à sa dispositions, sans compter les paquebots de croisière qui sont une excellente base de survie provisoire pour ceux qui possédent les dollars !!

A mon avis ils doit y avoir quelques tonnes de sacs d'emballage en polypropyléne, des baches plastiques, des préfabriqués et des plans en réserves quelques part à Port-aux-Français pour des situations d'urgence de ce type, et cela depuis certainement des décennies, ex-guerre froide oblige.




Armageddon974 a écrit:Il va vraiment falloir
apprendre tous à vivre dans une grande simplicité voir rusticité si on
veux sen sortir, et revenir à des valeurs qui sont à l’opposées du
capitalisme sauvage qui sévit aujourd’hui. Il va aussi falloir replacer
l’humain au centre des débats ; si nous nous entraidons, nous nous en
sortirons tous.

Là tu rèves !! quand la merde va souffler un nombre certain de zombies passeront à l'attaque en profitant de la panique.
Si tu pense que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentils, je plains ta famille.

Sans entrer sur le sujet interdit par le forum, tu feras bien de ne pas l'oublier, et si tu veux être humain et gentil il te faut déja préparer la survie d'un bon nombre de cigales, et pour ne pas y laisser ta peau tu n'y arriveras qu'en exploitant le moteur de l'ame humaine : l'égoïsme .

Un bon nombre de cigales qui se ficheraient de nous en rigolant et en nous traitant de paranos en lisant ce forum, sont les mêmes qui hurleront contre le gouvernement qui n'aura rien fait pour empécher le clash, et même les bobos kmers verts antinucléaires et antimilitaristes depuis toujours réclameront l'usage de l'armée ainsi que la menace de quelques bombes nucléaires pour contraindre les producteurs à nous ravitailler !

Tu peut imaginer sans peine leurs comportements vis à vis de toi quand ils sauront que tu as des réserves de bouffe, et que les émeutes dans les rues permettront bien des réglements de comptes sans risques de poursuites pénales, vu le débordement prévisible des forces de police.
C'est le genre à crier vive Pétain en 1940, ville de Gaulle en 1944, mort à Lepen depuis toujours et vive Lepen quand la bise sera venue !!
Je ne peut pas prédire quand la bise soufflera, mais faudrait que les miracles existent pour qu'elle ne souffle pas !
Quand on voit le silence radio assourdissant au sujet de la voiture à air comprimé : LIEN et les délires journalistiques aux sujets des bio-carburants et piles à combustibles, on ne peut pas penser que l'honneteté des médias existe.

Bon j'arrète là !
Bons cauchemards à tous
A+

édit modo : lien mis en cache (cf. règle 8 de la charte) et pour rappel : la politesse est de règle sur ce forum ( règle 4) Rolling Eyes

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par ipphy le Jeu 6 Mar 2008 - 17:50

Hervé a écrit:
En cas de clahs pétrolier il sera plus facile au préfet de la Réunion de mettre les nantis de son ile et d'ailleurs à l'abri aux Kerguelen que de les renvoyer dans le merdier régnant en métropole. Il a le pouvoir et le Marion Dufresnes à sa dispositions, sans compter les paquebots de croisière qui sont une excellente base de survie provisoire pour ceux qui possédent les dollars !!

T'inquiète pas pour les nantis, ils tout ce qu'il faut (en métropole ou ailleurs).
C'est certain qu'ils n'iront pas se les peler aux Kerguelen.

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Invité le Jeu 6 Mar 2008 - 17:51

Bonjour.
La patagonie a l'air interressante, le climats n'y est pas trop rude (entre -7 et +19), et je trouve qu'etre sur un continent est plus simple qu'a l'ecart sur une ile.
Le chili est de plus tres peu peuplé, surtout cette zone. Du bois , de l'eau, de la pluie, peu etre même du vent.

Il y a peu être le srisque sismique, mais je ne sais pas si c'est un risque "majeur", et s'il est possible de batir de facoin anti-sismique.
Qu'en pensez vous?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Armageddon974 le Jeu 6 Mar 2008 - 18:02

Bonjour à tous,

Lupus et Hervé,
je suis consciens du danger et je sais qu'il existe de nombreux "zombies qui passeront à l'attaque". Pour te dire la vérité, je possède en partie de quoi me défendre, sans rentrer dans les détails. Vous avez raison, il y a là un vrai danger de mort. Mais j'essaye de ne pas tomber dans la paranoïa et ne pas voir dans le survivalisme, que le coté défense. Je n'aime pas les armes car elles apportent la mort. Mais je sais me servir de certaines d'entres elles et n'hésiterai pas à m'en servir si besoin était. c'est le principal.
N'oubliez pas que le danger peut aussi venir de l'interieur et qu'il faut beaucoup de psychologie pour tenir un groupe ou une tribu unie et la psychologie est une "arme" bien plus difficile à maîtriser qu'un fusil de chasse.
Ce que j'aimerai faire comprendre de mes pensées, c'est qu'il faut arriver à rester positif, ne pas tout voir en noir. Nous allons tous devoir affronter des difficultés dont nous ne connaissons pas encore l'ampleur et la violence ; mais il faut s'attendre au pire, je le crains. Cependant, nous devons dans la mesure du possible, garder le coeur clair et la joie de vivre. Si nous survivons, il ne faudrait pas repartir sur les mêmes bases qui ont provoquées ce à quoi nous nous attendons. Il faut au moins essayé. Essayé de ne pas regarder son voisin comme un ennemi potentiel. Si c'est pour avoir peur de l'autre tout le temps, si c'est pour se conduire comme ceux qui nous ont ammené à la catastrophe (égoïsme - cupidité - indifférence), si c'est pour ne laisser à nos enfants aucun espoir d'un monde un peu meilleur au moins, à quoi bon vivre.

Pour les Kerguelen, j'ai déjà dit ce que je pensais. Climat trop rude. Il faudra bien plus de matos et d'énergie pour y survivre que sous les cieux d'un climat sub-tropical. Mais peut-être que je me trompe.
Quand j'évoquais "des tonnes de matos" c'était pour souligner un point essentiel de l'état d'esprit que je souhaite garder : arriver à s'en sortir avec les moyens du bord, avec ce que nous offre la nature, avec des tonnes d'astuces et de savoir-faire et d'oublier ces mauvaises habitudes de consommateur gaver aux "matéiriels de toutes sortes". Mais c'est vrai qu'il nous faudra malgré tout de quoi tenir le temps nécessaire à la maîtrise de la fabrication par nous même de l'essentiel (et quelque fois du superflu pour se faire plaisir). C'est même la base du survivaliste, non ? Je suis conscient que cela représentera un certain poids !!

Bonne soirée à vous deux,
amicalement

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Jeu 6 Mar 2008 - 18:17

Sous un climat subtropical tu peut t'en tirer avec la bite et le couteau comme on dit à l'armée, et même si le couteau n'est pas fourni dans le paquetage !!
Plus d'énergie pour vivre aux kerguelen ?? oui !!
Mais BEAUCOUP moins qu'il n'en faudra pour se protéger des zombies et de leurs exactions dans ton ile paradisiaque surpeuplée !

Maintenant que se soit le nord-est de la France ou les kerguelens, la quantité de matériels sera la même hormi celle liés aux voiliers.

Les kerguelens étant à la latitude de soissons par équivalence, la quantité de soleil est la même pour la végétation, bien plus que pour le nord de l'angleterre ou l'islande !!
Mais l'énergie potentielle du vent et des vagues se chiffrent en térawatt, donc la garantie de conserver notre confort de vie auquel nous sommes habitués.

Bien sur qu'il faudra en profiter pour construire un monde meilleur, mais pour secouer les cigales et les mettres au boulot il faudra utiliser les bassesses de l'ame humaine. et son moteur c'est l'égoïsme, à toi de t'en servir intelligement !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Hervé le Jeu 6 Mar 2008 - 23:35

Je ne sais plus où j'ai lu que des milliers d'hectares en patagonie avait été acheté par des fonds d'investissement américains pour les classés en réserves naturelles, mais en réalité dans le but d'exploiter plus tard les ressources en eau de ces régions.

Quand on a la technologie pour poser des milliers de km de cable sous-marins, vous penser que c'est un problème de poser des milliers de km de tuyaux pour de l'eau de source ??

Maintenant réfléchissez, où croyez vous qu'ils soit le plus facile à vivre après un clash petrolier et l'effrondement d'une société où 400 millions de personnes habituées au confort crèvent de faim ???? et où 6 ou 7 milliards d'humains savent qu'ils n'ont plus d'avenir ??

Dans un coin trés difficile d'accès facilement protégeable et où l'énergie coule à flot !!
Toutes les iles froides de l'émisphère sud correspondent à cette description et l'accès en bateau n'est pas un problème au contraire, mais une garantie de sécurité.

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Armageddon974 le Ven 7 Mar 2008 - 5:05




Bonjour à tous,

OK Hervé, imaginons qu'une île froide soit l'idéale ; comment vois tu les choses pour une installation ? Donnes nous plus de détails sur l'organisation que tu prévois (je ne demande pas cela par ironie - je veux rester ouvert à toutes solutions pour faire un choix définitif plus tard en connaissance de cause).

Citation :
Bien sur qu'il faudra en profiter pour construire un monde meilleur, mais pour secouer les cigales et les mettre au boulot il faudra utiliser les bassesses de l'âme humaine. Et son moteur c'est l'égoïsme, à toi de t'en servir intelligemment !!


Je ne suis pas né de la dernière pluie (vu mon âge), mais je trouve que tu as une bien mauvaise opinion de tes semblables, non ? Mais je reconnais qu’il m’arrive parfois de plus en plus souvent d’avoir le même réflexe que toi.
Cependant, je n’en démordrais pas ; je veux vraiment garder espoir sur les qualités de cœur des humains. Si je basculais aussi fortement que toi dans le pessimisme, je ne trouverai plus d’intérêts à la survie de nos semblables. J’ai quelque fois l’idée qui me vient de penser que l’homme est comme un cancer de la Terre et qu’il vaudrait mieux qu’il disparaisse totalement… Mais je me soigne Very Happy

N'as tu pensé qu'aux Kerguelen ? Apparemment non car tu parles « d'îles froides ». D’ailleurs peut-être que ces îles froides ne le resteront pas (froides) très longtemps encore, puisqu'on est en train de s'apercevoir que les prévisions du GIEC pour 2030/50 sur le climat, et notamment sur le
réchauffement climatique, sont en train de se produire en ce moment même. Presque tous les glaciers fondent à vitesse grand V. Pour la sécurité d’accès, je pense que tu peux trouver une île avec un climat plu tolérable (style les Marquises en Océanie) et difficile d’accès.

Combien de personnes comptes-tu emmener ? As-tu déjà piloté un voilier ? Quel matériel comptes-tu apporter ? As-tu fais une estimation financière pour se projet ? Donnes nous plus de détails, stp.

Imaginons que nous ayons tous les moyens nécessaires pour mettre à exécution un tel projet. Tu n’es pas sans savoir qu’aujourd’hui, toutes les terres, n’importe où dans le monde, appartiennent à quelqu’un (personne morale, pays, particulier). De plus, pour qu’une telle réinstallation ait une chance d’aboutir, cela demande une organisation exceptionnelle qui ne peut s’envisager que sur du long terme et avant que les cata ne se déclarent. Ce qui signifie l’achat des terrains, voire d’une île ? Regarde les prix d’une île sur Internet !!

Pour une telle aventure, il faut des bras et des gens qui ont des connaissances solides dans de nombreux domaines. Si tu les trouves, tu dois en plus, être certain de pouvoir t’entendre avec eux. Comment gères tu cet aspect des choses ? Comment organiser le côté « prise de décision » ? Comment trouver le leader suffisamment carismatique et intègre pour diriger tout cela ?

PS : ce n’est sans doute pas la bonne rubrique pour discuter de cela sur le forum. Je te laisses le choix de la rubrique…

A bientôt,
amicalement
Philippe


















Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Rammstein le Ven 7 Mar 2008 - 8:55

Croyez-vous vraiement qu'une île - même froide - soit le meilleur endroit où aller ?

Parce qu'avec le RC et la montée des eaux, de nombreuses îles (Tuvalu, Sundarbans...) sont appelées à disparaître à plus ou moins longue échéance !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Relocalisation] Îles Kerguelen

Message par Armageddon974 le Ven 7 Mar 2008 - 13:15

Rammstein a écrit:Croyez-vous vraiement qu'une île - même froide - soit le meilleur endroit où aller ?

Parce qu'avec le RC et la montée des eaux, de nombreuses îles (Tuvalu, Sundarbans...) sont appelées à disparaître à plus ou moins longue échéance !

Rammstein

Tout dépend de l'île. Il en existe qui ne risquent rien en ce qui concerne la montée des eaux de par leur relief. De plus, le RC se fera sentir plus fortement sur les continents car l'océan est un très bon régulateur de T°C. Quand je parle d'île, j'exclus les atols du pacifique par exemple. Je parle d'îles suffisament grandes et montagneuses, de grande taille même, mais suffisament isolée d'un continent pour ne pas attirer la convoitise ou les représailles (nucléaire par exemple) d'un pays "ennemi". Et si possible, une île ou le climat est sub-tropical (soleil+chaleur+eau) pour cultiver sans trop de problèmes. La Nouvelle-Zélande pourrait faire partie de la liste.

@+
Philippe

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum