[Technique] Descendre en rappel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Technique] Descendre en rappel

Message par Canis Lupus le Jeu 28 Fév 2008 - 9:35

Ne voulant pas polluer le sujet de Black Snake, j'ai ouvert une discussion sur la descente en rappel sans les moyens traditionnels (baudriers, huits etc).
La technique proposée par Tabula Rasa :

Si j'ai bien compris, on est accroché au brin de gauche, et on se sert du brin de droite pour freiner ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Hervé le Jeu 28 Fév 2008 - 9:44

c'est çà
comme un bon dessin vaut mieux qu'un long discours !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Black Snake le Jeu 28 Fév 2008 - 9:48

Si jamais, voici une vidéo intéressante qui illustre deux méthodes de descente en rappel avec une simple corde : LIEN (ne faites pas attention à la musique abominable)

Je ne suis absolument pas spécialiste d'escalade, mais je trouve la seconde méthode ("sud-africaine") très intéressante.

Par contre, j'imagine que selon la vitesse de descente et la hauteur de la paroi, sans gants de protections, ça doit faire de sacrées brûlures...

édit modo : merci de mettre tes liens entre balises ( règle 8 de la charte et tuto ici )

________________________________________________________
"Seuls les poissons morts nagent toujours avec le courant"

Black Snake
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Canis Lupus le Jeu 28 Fév 2008 - 15:55

Si on utilise la corde comme indiqué sur l'image, on n'utilise que la moitié de la longueur de corde (arrivé à la moitié on ne peut plus freiner). On peut imaginer le même principe, à part que le mousqueton illustré est accroché à nous, et la corde passe de gauche (tenue par une main) à droite (accrochée en haut du mur). De quelque façon que cela soit, il faut descendre/monter doucement si on utilise une cordelette (on parle bien de survie, hein, les règles de sécurité sont rarement appliquées -> les gens sautent du troisième étage).

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par commandos le Jeu 28 Fév 2008 - 22:09

cette technique est bonne mais attention a l usure de la corde ne jamais oublier que 2 brins de corde en frotement vont s user 5 fois plus vite que si l ont utilise un descendeur en 8 ou autre et faire attention a ne pas faire se noeud a l envers sinon c est la chute libre

commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 98
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Hervé le Jeu 28 Fév 2008 - 23:46

20 mètres de corde d'escalade de 9mm permettent bien des choses et ne prennent pas un gros volume.
La corde de 8mm et plus encore la cordelette de 6mm n'est pas recommandée par l'école française de spéléo, mais c'est plus pour des raisons de sécurité juridique.
Une cordelette de 6mm à quand même une résistance de 750 daN soit 750 kg largement de quoi l'utiliser en sécurité à conditions de prendre soin de sa corde. Donc 40 m en 6mm pèsent 23 gramme le mètre et la 9mm pèse 49 gr/mètre.

40 mètre de corde 6mm passée en double dans le mousqueton par un demi cabestan supporteront ta descente et tu la récupère ensuite sans problème.

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Canis Lupus le Ven 29 Fév 2008 - 11:03

Il faut tabler sur un encombrement minimum (10 à 15m). Est-ce possible de descendre au dessous de 6mm sans trop risquer sa vie ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Hervé le Ven 29 Fév 2008 - 12:02

C'est pas l'encombrement qui compte, c'est le poids que tu porte.
La qualité et la variété de ton matériel te permettra d'utiliser des raccourcis inaccessible aux zombies que tu auras aux basques et tu pourra ainsi gagner du temps et de la distance franchissable.

extrait du catalogue Expé année 2005

Résistance de la cordelette de montagne marque Béal :
2mm, poids 2,4 gr/m, résistance 70 daN, 0.25 €/m
3mm, 6,5 gr/m 180 daN 0.35 €/m
4mm, 11 gr/m 330 daN 0.55 €/m
5mm, 19,5 gr/m 580 daN 0.75 €/m
6mm, 23 gr/m 750 daN 0.85 €/m
7mm, 31 gr/m 1050 daN 1.05 €/m
8mm, 40 gr/m 1400 da 1.35 €/m

pour info 1 daN égal environ 1kg

Utilisée avec précaution et stockée avec amour, une cordelette 3mm et 180 daN te permettra de descendre dessus avec précaution, voir de faire un secours en la mettant en double ou en quadruple.
En aucun cas elle ne pourra garantir ta survie en cas de chute lors d'une escalade, sa résistance est insuffisante pour amortir un choc de facteur 2 ( hauteur de chute 2 fois plus longue que la longueur de corde absorbant le choc).

Cent mètres de cette corde pése 650 gramme et coute 35 euros, la question est de savoir si tu juge que dans ton scénario de fuite tu peut avoir besoin de 100 m de cordelette.
Moi j'hésiterais pas à m'alourdir ainsi car le temps et la sécurité gagné pour franchir un escarpement avec des zombies aux trousses, justifie ce matos.
Vaut mieux réduire le volume de ta gourde et compenser par quelques cachets de micropur et deux petites gourdes utilisées en alternance.
Mieux vaut avoir 100 m de cordelette qui utilisé en quadruple te permette de franchir 25 m, que les 30 m de corde 6mm qui te coinceront au sommet d'une falaise de 80 mètres

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par SilentAngel le Sam 29 Mar 2008 - 17:54

Si j'ai bien suivi une corde est à usage unique en cas de course poursuite avec des zombies.

En tout cas merci pour toute ces explications concernant la descente en rappel.
J'ais toujours négligé ça au profit de l'escalade en freestyle. study J'étudie et je m'y met...

SilentAngel
Membre

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 36
Date d'inscription : 23/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Canis Lupus le Jeu 1 Mai 2008 - 15:50

J'ai fait quelques essais avec la dégaine et les 15 mètres de cordelette en 4mm que j'ai acheté dernièrement et j'ai pu me rendre compte de certains trucs.

Je suis monté sur un sapin en m'agrippant d'un côté aux branches et de l'autre à la corde passée par dessus une branche haute. Une fois atteint la hauteur de 7-8m, ma corde touchait des deux bouts au sol. Je suis descendu en pseudo-rappel improvisé comme illustré sur la photo :


C'est du grand n'importe quoi, ça m'a scié le dos. J'aurais été content de me souvenir du schéma publié au dessus. Le problème, c'est que la corde sur l'écorce doit frotter un max, à moins de laisser de l'équipement en hauteur. Utiliser une petite cordelette synthétique en situation de stress doit être un sérieux challenge, il faut être entraîné pour ne pas perdre de temps et surtout ne pas traîner car la sueur des mains risque de vous faire lâcher la corde. J'ai testé la méthode sud-africaine sur un petit à-pic en passant la corde autour d'un chêne, mais j'avais encore plus les pétoches car la corde était de plus en plus glissante.
Une fois descendu, j'ai essayer de remonter pour voir (c'est du HS mais je vais changer le titre du sujet....) et vraiment c'est la galère. Je me suis confectionner un noeud auto-bloquant avec de la 550, en passant la paracorde dans les passants de ceinture. L'idée était de se tenir d'un côté au noeud auto-bloquant pour le lever et de l'autre, tirer sur la cordelette qui passait sous mon pied (une montée classique quoi). Eh bien c'est encore du grand n'importe quoi, illustration :


Maintenant que je vois la photo, je me souviens de la vrai technique, le noeud étant indépendant de l'accroche qui se fait à l'aide d'un huit. Le noeud est accroché au baudrier et la corde une fois passée dans le huit vpasser sous le pied. On se propulse en hauteur en tenant le brin aval et en montant le noeud auto-bloquant. On avale ensuite le mou.

La meilleur option serait d'avoir deux ou trois mousquetons "jetables" (ils font 50g et moins de 4€) pour utiliser la méthode citée par Tabula Rasa.

C'est pas gagné...


Dernière édition par Canis Lupus le Jeu 1 Mai 2008 - 22:14, édité 1 fois

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Canis Lupus le Jeu 1 Mai 2008 - 22:08

Ayant mon après-midi de libre, je suis allé refaire des essais.

J'ai testé le noeud photographié dans mon premier message, c'est efficace, sauf qu'on utilise que la moitié de la longueur de la corde et qu'il faut avoir un point d'attache qui soit lisse car les frottements sont importants. Si on accroche un mousqueton, on ne peut le récupérer.

J'ai ensuite testé l'autre variante qui utilise ce noeud, mais dans ce cas là on doit laisser la corde sur place. L'avantage est de pouvoir utiliser toute la longueur de la corde. Il faut avoir un mousqueton accroché au ceinturon, et on fait le même noeud en le complétant d'un autre passage autour de la corde pour augmenter le frottement et faciliter la descente :


Finalement, j'ai essayé le premier noeud sur le mousqueton, avec la corde en double, de manière à ne rien laisser derrière soi :


________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Darkside of the Moon le Ven 3 Avr 2009 - 21:16

Salut à tous, d'abord, chapeau bas à Black Snake pour nous avoir dégotté la technique sud africaine, c'est vrai qu'en secours ça peut bien dépanner.

Pratiquant occasionnellement l'escalade (quelques amis à moi en font en club et ils m'invitent parfois) et adepte des via ferratas, j'ai souvent eut l'occasion des solutions plus ou moins bricolées selon les cas.

Voici donc ce que j'en pense
Niveau longueur de corde, faut vraiment pas oublier de vérifier que le (ou "les" si on veut récupérer sa corde une fois en bas) bout(s) touchent bien le sol...c'est comme ça que je suis resté bloqué au milieu d'une falaise quand j'avais 12 ans (ben oui, en balançant la corde ça passait large sauf qu'avec 2 fois moins de longueur nan). Une autre astuce c'est de faire un noeud à 1m de la fin (le même qu'une boucle de lacet histoire de pouvoir le défaire facilement), comme ça quand il t-arrive dans la main, ça te prévient qu'il t-en reste pas long derrière.
AMHA une corde de 25m est suffisante, ça permet de descendre sur 10m ce qui fait mine de rien une hauteur respectable, au delà...je laisse ça à plus téméraire que moi.

En ce qui concerne le diamètre, c'est vrai que ça joue sur le poids dans le sac mais en ce qui ne concerne je ne descendrai jamais à moins de 8mm. Niveau résistance, pas de soucis, même avec un fil de pêche au gros ça passe à fond...par contre ce qui va t-allèger sérieusement une fois en bas, c'est que t-auras quelques doigts en moins à trimballer (Une corde de 3mm qui frotte sur des doigts ça brule pas, ça coupe). Donc je préfère largement embarquer 25m de 8mm que 100m de 3mm. Un autre truc important, c'est que plus la corde est fine, plus il devient difficile d'en défaire les noeuds...déjà qu'avec du 8mm je galère...

Pour les descendeurs, c'est vrai qu'il y'a moyen de s'en passer (la technique avec le mousqueton est largement viable) mais vu le prix et le poids d'un 8, je trouve que c'est vraiment se faire suer pour rien. Pour revenir sur les mousquetons, il est impératif d'utiliser un vrai mousqueton (autobloquant c'est encore mieux) et pas un porte clé qui va s'écarter ou casser au moindre effort...une fois encore vu le prix.

Niveau matériel maintenant, voilà ce que j'embarque :

Donc en haut, c'est mon brêlage 2.0, que je vous présenterai quand j'en aurai le temps, en dessous t-as deux tee shirts (tu comprendras plus tard), la corde de 25m 8mm, un 8 et un mousqueton. L'autre truc important (mais pas sur la topho) c'est les gants, personnellement j'opte pour des mitaines en cuir pour avoir la paume protégée mais garder quand même les doigts nus.

1ère étape : les jambières : laisser 50cm de corde et faire des nœud de plein poing pour former 4 boucles (deux pour passer les jambes, 2 pour le ceinturon) niveau longueur c'est en essayant qu'on trouve la bonne).


Ensuite on enroule les jambières dans des tee-shirts histoire que ça soit plus confortable.
Etape 2 : on enfile les jambières puis on les accroche au ceinturon du brêlage (le mieux c'est aussi de faire en sorte que le brin qui passe dans le dos soit en appui sur le ceinturon. Ensuite on fait un noeud de chaise entre le brin qui dépasse des jambières et le reste de la corde.
On fixe le mousqueton au ceinturon ET à la corde qui passe autour du ceinturon et on y fixe le huit (après y avoir fait passer la corde comme expliqué dans le lien...sur les photos je l'ai mise à l'envers mais ça marche aussi).

Etape 3 : Here we go, on passe la corde derrière un point d'ancrage (arbre, poteau, balcon puis on la passe dans le huit et on fixe le tout au "baudrier". Ensuite on descend calmement en s'asseyant bien dans le baudrier.

Foncionnement du Huit :

lorsque l'on met la corde vers l'avant ça descend,

lorsqu'on la ramène vers soit, ça freine.

Voilà, c'était ma petite pierre à l'édifice des connaissances survivalistes, cette méthode a été testé 5 fois en réel par ma petite personne pour descendre des parois de 10m et si on fait tout bien, c'est vraiment facile.

Attention, si vous n'avez jamais utilisé de huit, n'essayez pas comme ça, demandez à quelqu'un de vous montrer sinon ça peut mal se finir.
Une dernière remarque : il est bien entendu que nous sommes entre survivalistes donc ça reste quand même des méthodes risquées...donc à uttiliser uniquement pour échapper à des risques plus importants.

Have fun
Darkside

________________________________________________________
L’exaltation de son orgueil le sauvait de l’épouvante. Le sommet atteint, après tant de noires batailles était si lumineux, si haut, que la chute serait un envol.
René BARJAVEL : Le diable l’emporte

Darkside of the Moon
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : France
Emploi : contributeur au RC
Loisirs : Ecriture
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-prediluviennes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Wasicun le Sam 4 Avr 2009 - 1:28

Ebay est votre ami dans ce domaine aussi : vous pouvez trouver des baudriers à moins de 20 euros (port compris), des descendeurs à moins de 7,50 euros, des mousquetons à moins de 5 euros, et des sangles à presque rien ...
Pour la corde allez au "Vieux" et pour moins de 40 euros vous vous dégoterez 20 m. de "Beal" ...
Sur Ebay USA l'année dernière j'ai acquis un kit de rappel tactique complet pour moins de 140 euros (port compris) : un sac à corde, 80 m. de corde dynamique 10,5 mm., un descendeur PMI, 6 mousquetons acier, une paire de gants et un baudrier ! (le tout dans un état neuf !).
C'est rare mais c'est régulièrement possible ... (pour info. 140 euros ça n'est même pas le prix de la corde en France !).

Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1683
Age : 44
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par phm1903 le Dim 5 Avr 2009 - 17:26

Darkside of the Moon a écrit:


1ère étape : les jambières : laisser 50cm de corde et faire des nœud de plein poing pour former 4 boucles (deux pour passer les jambes, 2 pour le ceinturon) niveau longueur c'est en essayant qu'on trouve la bonne).


Etape 2 :
on enfile les jambières puis on les accroche au ceinturon du brêlage (le mieux c'est aussi de faire en sorte que le brin qui passe dans le dos soit en appui sur le ceinturon. Ensuite on fait un noeud de chaise entre le brin qui dépasse des jambières et le reste de la corde.
On fixe le mousqueton au ceinturon ET à la corde qui passe autour du ceinturon et on y fixe le huit (après y avoir fait passer la corde comme expliqué dans le lien...sur les photos je l'ai mise à l'envers mais ça marche aussi).



Foncionnement du Huit :

lorsque l'on met la corde vers l'avant ça descend,

lorsqu'on la ramène vers soit, ça freine.
Plutot qu'un bricolage en cordelette je vous conseille TRES fortement un baudrier de secours avec un anneau de sangle
[url=http:/http://www.camptocamp.org/forums/viewtopic.php?id=26787]astuce pour la mise à la taille.[/url]

Sinon pour le freinage demi cabestan s'est bien en dépanage mais attention d'avoir un mousqueton à vis assez large.

Concernant les photo du huit avec une cordelette fine il peut-être judicieux d'utiliser le huit à l'envers : petit trou pour la corde, gros trou pour le mousqueton.

Voila mon avis.

phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par Darkside of the Moon le Dim 5 Avr 2009 - 20:49

Pas mal le coup du baudrier de secours.

Et le coup du huit à l'envers, j'y avais pas pensé donc je teste ça dés que possible. à savoir que les huit sont prévu pour des diamètres de corde supérieurs ou égal à 8mm, donc avec mes 8mm je suis encore dans les tolérances.

Sinon pour les jambières, c'est juste que mon brêlage fait (assez) bien baudrier donc j'ai juste besoin de jambières. Si y'en a qui n'ont pas ce type de montage (ceinturon+brêlage) un bon baudrier ou le montage de PHM sera plus utile qu'une corde nue qui ne fera rien d'autre que leur scier les jambes/dos/mains.

En ce qui concerne le descendeur remplacé par le mousqueton...outre le fait qu'il faut un mousqueton suffisament large, j'ai essayé et c'est assez merdique, vu le prix et le poids d'un mauvais huit, au risque de me répéter ça vaut pas le coup de se faire suer.

________________________________________________________
L’exaltation de son orgueil le sauvait de l’épouvante. Le sommet atteint, après tant de noires batailles était si lumineux, si haut, que la chute serait un envol.
René BARJAVEL : Le diable l’emporte

Darkside of the Moon
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : France
Emploi : contributeur au RC
Loisirs : Ecriture
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-prediluviennes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par phm1903 le Dim 5 Avr 2009 - 23:50

Plus léger qu'un 8, les plaquettes :

celle ci : 26g Shocked pour corde 7.5 à 9.

Un anneau de vangle cousue tient à 2200DaN, pas ta cordellette plus ceinturon.... fouet
Un anneau de sangle cousu de grande taille(150cm par ex) c'est même pas 10€ énervé au pire achetez 4-5m de sangle à nouer avec un noeud de sangle mais arretez les bricolages... pinguy pour économiser 10€ en jouant avec le vide.


Un peu de lecture...

edit : MAJ lien...


Dernière édition par phm1903 le Mar 19 Mai 2009 - 17:08, édité 2 fois

phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Descendre en rappel

Message par phm1903 le Dim 5 Avr 2009 - 23:56


phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t1534-technique-descendre-en-rappel

Message par strinkler le Ven 13 Juil 2012 - 10:30

sur le montage precedent , il manque un truc tres important, c'est le noeud auto bloquant qui permet d'arreter la chute dans le cas ou le grimpeur viendrait a lacher la corde, chute de pierre par exemple.



ici la maniere de poser un rappel, la fille parle d'un prussik, mais il s'agit d'un machard, la fonction est la meme. de meme elle utilise un reverso qui a la meme fonction que le 8.


strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 708
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum