La survie pour les taupes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La survie pour les taupes...

Message par Black Snake le Mer 27 Fév 2008 - 17:11

Derrière ce titre débile se cache une interrogation très sérieuse : et les myopes, dans tout ça !?!?!?

Il me semble qu'une bonne acuité visuelle est absolument nécessaire dans des conditions de survies (même si j'ai entendu dire que des myopes ont vu leur vue s'améliorer après pas mal de temps passé dans la nature sauvage). En conséquence, comment font ceux qui comme moi ont une vue moyenne ?

Pas 36'000 solutions, j'imagine :

1) lunettes, mais pas pratique pour les activités naturelles, et attention à la casse !

2) lentilles : moins gênantes lorsqu'elles sont portées, elles sont compliquées à l'entretien et demandent du matériel particulier. En plus, elles sont périssables...

Je pense que je ne suis pas le seul à avoir des problèmes de vue et à devoir concilier ce handicap avec certaines conditions extrêmes. Comment faites-vous ? J'attends vos idées à ce sujet...

________________________________________________________
"Seuls les poissons morts nagent toujours avec le courant"

Black Snake
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Hervé le Mer 27 Fév 2008 - 20:46

un stock de lunette de réserves ou un optalmo dans tes bagages !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par steve le Jeu 28 Fév 2008 - 0:24

Il existe des lunettes de protection balistique assez solides et légères conçues pour une utilisation militaire ou sportive. Dans ces lunettes on peut adapté un insert pour verres de correction.
Une paire de lunettes de protection est toujours utile notamment pour des travaux comme la coupe du bois, l'un de mes clients a eu un éclat de bois qui lui a rayé la cornée...

steve
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 38
Localisation : Paris + Banlieue
Emploi : commerçant
Loisirs : survivalisme, lecture, collections
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Tabula Rasa le Jeu 28 Fév 2008 - 1:31

Perso, j'ai une paire de lunettes de secours dans mon BOB et des lentilles jetables pour au moins un mois.

________________________________________________________
"Il est plus facile de ne laisser aucune trace
Que de marcher sans toucher le sol"

Tchouang Tseu

Tabula Rasa
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 104
Age : 41
Localisation : Moselle
Emploi : informaticien (réseaux et télécom)
Loisirs : parapente, alpinisme, survie, histoire du Japon
Date d'inscription : 08/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Le_Celte le Jeu 28 Fév 2008 - 11:08

Sinon une alternative aux lunettes : le yoga des yeux

Je n'ai pas creusé cette piste moi meme car j ai 10/10 a chaque oeil, ceci dit j en ai entendu du bien par l'occuliste de ma femme et par 2 personnes qui l'on testés.

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Mellyann le Jeu 28 Fév 2008 - 14:46

Yoga des yeux ? Mouais...
Je suis moi-même une taupe, je porte des lunettes depuis près de vingt ans, et je ne compte pas les lacher. J'ai essayé les lentilles une fois, et dans un contexte de survie, ce n'est pas conseillé. Trop délicat, trop d'entretien, trop de risques d'infection, sans compter qu'un simple cil qui s'y coince dessous, c'est l'enfer, et si on l'enlève avec nos jolis doigts boudinés pleins de boue ou d'autre chose...
Les lunettes ne m'ont JAMAIS géné pour mes activités, quelles qu'elles soient (à part un peu de buée peut-être). Si le plus grand risque est de les perdre, on profite des opticiens qui font la deuxième paire à un euro et on met une paire de rechange dans le kit de survie. On prévient la perte avec un petit cordon comme les mémés, ça fait pas très baroudeur, mais y'a rien de plus con qu'un baroudeur qui n'y voit pas à deux mètres.
Niveau fragilité, les verres actuels sont très costauds. Une fois, une voiture a roulé sur mes lunettes (heureusement que je ne les portais pas a affraid ce moment, et ben même si la monture s'est déformée, les verres ont juste été un peu rayés. Une autre fois, j'ai tapé à coups de marteau sur une vieille paire, ils ont mis un moment à casser.
Enfin, dernier avantage, et non des moindres, les lunettes protègent en partie les yeux de divers éclats et autres trucs qui pourraient foncer droit dedans. Plus d'une fois, à vélo ou en mobylette (folle jeunesse), des mouches et des guèpes se sont écrasées sur mes carreaux plutôt que dans mes yeux.

Je hais les lentilles. Tout juste bon à camoufler son handicap. Je suis myope et je m'en fous. Et quand quelqu'un me sort que les binoclards sont faiblards, je deviens tout vert énervé

J'espère avoir fait avancer le débat.

Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 38
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Black Snake le Ven 29 Fév 2008 - 0:59

@ Melleyan : Si tu es à l'image de ton avatar, moi je viendrais pas te dire que les binoclards sont faiblards ! geek


Mais bon, je pense que tu as tout résumé, les lentilles ça a pour seul avantage dans un contexte de survie, je pense, que ça ne risque pas de tomber (on pourrait ajouter le fait que le champs de vision corrigé est total, contrairement aux lunettes).

Mais effectivement, le plan lunettes solides + cordelette (le top serait un élastique pour une meilleure tenue, je pense), on peut difficilement faire mieux.

________________________________________________________
"Seuls les poissons morts nagent toujours avec le courant"

Black Snake
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Mellyann le Ven 29 Fév 2008 - 6:01

En même temps, il n'est pas utile que TOUT ton champ visuel soit corrigé. l'important, c'est ta vision centrale. La vision périphérique, même pour un myope, ne fait que capter les mouvements, ça ne change rien

Mellyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 38
Localisation : haute-garonne
Emploi : Chef poissonnier
Loisirs : la nature et le système D
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amazon.fr/ch%C3%A2timent-lAnge-Didier-F%C3%A9dou-eboo

Revenir en haut Aller en bas

Lunettes de vue ?

Message par Raffa le Lun 29 Déc 2008 - 14:49

Sans mes lunettes de vue, ma capacité de survie risque bien d'être réduite de moitié au moins, en tout cas les premiers temps.

Je ne sais pas si d'autres sont dans le cas ici mais si oui y avez vous réfléchi (si vos lunettes se cassent, se perdent etc. ) et qu'avez vous prévu ?

Si des montures sont facilement bricolables ce n'est pas le cas des verres (surtout quand on une vue particulière qui fait que les bêtes lunettes de base dispo en supermarché ne servent à rien).

De mon expérience (je porte des lunettes quotidiennement depuis mes 3 ans et j'étais, et reste, une vraie casse cou) il vaut mieux choisir des montures en métal et des verres incassables. Le désavantage des montures en métal c'est que par temps très froid on a l'impression d'avoir une barre de glace sur le nez et le front.

J'ai déjà réparé de multiples fois mes lunettes (soudure, bricolage avec trombone, duct tape... ), c'est d'ailleurs pour cette raison que je ne prend plus jamais de monture en plastique qui se répare moins facilement (pas de soudure par ex.) La monture que je porte aujourd'hui a 10 ans et a été ressoudée en 5 endroits différents.

Un jour en rando, sur le campement, monture écrasée et cassée au pied par inadvertance, j'ai pu bricoler une paire de lunettes très peu confortable en fil de fer (+ pansement pour protéger le nez et les oreilles) pour porter mes verres heureusement intact (heureusement c'était le dernier jour).

Si la monture est définitivement morte on peut faire l'économie du rachat des verres si on choisi une monture plus petite (il suffit alors de retailler les verres).

On préconise souvent d'attacher les lunettes avec une ficelle autour du cou. Par expérience aussi je dirais que c'est valable pour des lunettes que l'on déchausse souvent, sinon, avec une monture en fer que l'on peut bien adapter aux oreilles ce n'est pas nécessaire je pense, en tout cas je n'en ai jamais eu l'utilité (même en escalade, rafting ou autre saut à l'élastique clind'oeil ).

Mais voilà, si les verres sont niqués, qu'il n'y a pas de lunettiers dans le coin... quoiqu'on fait ?

Perso je me suis déjà renseignée pas mal sur ce sujet (pas dans une optique de survie, juste de voir sans lunettes).

- Pour les myope et ceux qui se trouveraient dans une grande étendue de glace/neige/eau sans lunettes de soleil etc. les techniques des montagnards et des inuits sont parfaites (testée !). Il s'agit en fait d'un morceau de bois ou d'os taillé avec une très fine ouverture (ou plusieurs petits trous) cela permet de voir net très loin, sans être ébloui (carton ou tissu épais et rigide ça marche aussi).

Lunettes de neige
Un autre problème associé aux déplacements l'hiver était, et demeure, ce que l'on appelle la cécité des neiges. Celle-ci se produit lorsque la combinaison des rayons directs du soleil et de l'éclat de son reflet sur la neige est trop intense pour l'œil humain. C'est un état qui peut être très douloureux, et peut durer des jours et gêner les déplacements.

La méthode la plus ancienne et la plus répandue d'éviter la cécité des neiges était l'emploi de lunettes de neige, lesquelles sont connues dans le nord de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique du Nord. Leurs styles étaient très différents. En général, elles étaient faites d'une matière opaque recouvrant l'œil telle que le bois, le cuir, l'os ou l'ivoire. D'étroites fentes ou de petits trous y étaient pratiqués pour permettre une certaine vision.
Une ficelle ou une lanière était fixée à chaque extrémité et pouvait être nouée autour de la tête pour maintenir les lunettes en place. Les lunettes de neige réduisaient la luminosité nocive et amélioraient en fait la visibilité.
Source : musée canadien




La version "moderne" de ces lunettes existe ce sont les lunettes grillagées - lunettes à grilles, lunettes à trames, lunettes à trous, sténopés ou grilles optiques - (attention il faut les choisir en fonction de sa vue), j'en possède une paire et c'est impressionnant (de voir nettement sans verre correcteur simplement en regardant à travers des trous) c'est néanmoins assez fatiguant quand on a pas l'habitude (et très moche clind'oeil )


Il n'y a rien de magique là-dedans c'est le principe du sténopé (appareil photo rudimentaire)

Fig. 1 : Au lieu de converger en un point F sur la rétine, les
faisceaux parallèles de lumière pénétrant dans l'oeil myope convergent
vers un point situé devant la rétine et produisent un large cercle flou
sur la rétine, les faisceaux parallèles de lumière pénétrant dans
l'oeil hypermétrope convergent vers un point situé derrière la rétine

Fig.
2: effet sténopéïque : lorsqu'on place un trou devant l'oeil, le
faisceau de rayons lumineux qui traverse le trou est beaucoup plus
étroit. La lumière converge à nouveau vers le point focal F, et la zone
floue, au niveau de la macula, est beaucoup plus petite

- Sinon... et c'est ce à quoi je m'entraîne depuis quelques années, la solution est simplement d'entraîner ses yeux à se passer de ces béquilles. J'utilise pour cela les les fameuses lunettes grillagées et les exercices du livre d'Aldous Huxley (oui le même clind'oeil ) intitulé l'Art de voir (il a faillit être aveugle, il ne l'est pas devenu grâce à la méthode qu'il décrit dans ce livre, méthode controversée je précise, en particulier l'exercice lié au soleil).
Seulement il faut beaucoup de rigueur et de volonté et je n'en ai jamais suffisamment longtemps, j'ai sans doute trop fait de rééducation ophtalmo dans mon enfance... (néanmoins ma vue à cesser de baisser depuis que je fais ces exos régulièrement)

Pour comprendre ce qu'il y a derrière je vous laisse cette citation

Est-ce que les lunettes éliminent la cause du défaut de la vue ? Est-ce que les organes de la vue tendent à récupérer une fonction normale comme résultat du traitement par des lentilles ? La réponse à ces questions est non. Les lentilles neutralisent les symptômes, mais ne suppriment pas les causes de la vision défectueuse. Et loin de s’améliorer, les yeux pourvus de lentilles tendent à s’affaiblir progressivement et à exiger des verres de plus en plus forts pour la correction du vice de réfraction. [...] De même, si les lunettes de soleil protègent d’une photosensibilité, il est recommandé de ne pas les porter à longueur de temps au risque d’affaiblir l’œil en empêchant la migration des pigments rétiniens (mélanine), et d’engendrer ainsi une hyper photosensibilité et une photophobie graduelles[...]

L’apport de Huxley est donc révolutionnaire, car il déplace totalement l’approche du problème. Il ne s’agit pas d’une opposition entre le bien et le mal, mais de voir comment le mal se glisse dans le bien, tel le ver dans le fruit. Les lunettes ne sont pas bonnes ou mauvaises. Elles mènent à une spirale infernale condamnant le malvoyant à voir de plus en plus mal. Ainsi, ces prothèses oculaires censées préserver ou suppléer la vue des effets naturels du vieillissement ne font que majorer, en définitive, et de façon croissante, cette dégénérescence naturelle.
[...]
la diminution de possibilité d’accommodation du cristallin ne fera qu’augmenter avec le port des lunettes, puisque le muscle ciliaire de ce dioptre, se reposant avec la correction artificielle, travaillera de moins en moins… Et comme l’a bien compris Huxley, le problème des lunettes réside dans la rigidité de la compensation qu’elles apportent.
[...]

Toute lentille artificielle est destinée à corriger un vice spécifique de réfraction. Cela signifie qu’un œil ne verra clairement au travers d’une lentille qu’à la seule condition que cet œil présentera exactement le vice de réfraction que la lentille en question est destinée à corriger. […] 
Le port des lunettes réduit les yeux à l’état d’immobilité structurale, rigide et invariant. Sous ce rapport, les lentilles artificielles ressemblent non à des béquilles auxquelles le docteur Luckiesh les a comparées, mais à des attelles, à des corsets métalliques, à des appareils plâtrés [23].
[...]
Toutefois, il faut bien remarquer qu’à l’époque où Huxley rédige son ouvrage, il n’existait que des verres bifocaux, non multifocaux comme les verres progressifs d’aujourd’hui. Par ailleurs, on a remarqué depuis, par exemple, que la suppression des lunettes favorise le développement d’un strabisme chez un hypermétrope. Ou encore, que les lunettes de soleil évitent la cataracte et les dégénérescences maculaires dues à un soleil trop intense. Tout ne serait donc pas noir ? Tout est question de mesure, proclament les spécialistes de la vision. La prescription des lunettes reste, en effet, un compromis. L’ophtalmologiste ne prescrit des lunettes qu’en fonction du « moins » d’effets secondaires 
possibles.
[...]
Huxley avait déjà ouvert une telle voie. Il avait avancé « que la grande majorité des défauts visuels » sont « d’ordre fonctionnel et dus à des habitudes vicieuses dans le travail des yeux ».[...] Mais le philosophe n’est pas dupe : « la rééducation visuelle » qu’il propose « exige du patient passablement de réflexion, de temps et de peine », ce qui représente « un effort que l’écrasante majorité des êtres humains n’est pas préparée à fournir ».[...]
. Si la nature de l’homme est de survivre, il faudrait qu’il commence à apprendre à vivre. C’est-à-dire qu’il se responsabilise et qu’il ne se repose pas uniquement sur ses béquilles techniques et attelles technologiques de toutes sortes. C’est pourquoi, pour nous, lecteurs d’aujourd’hui, l’attaque d’une rare violence de la part de Huxley envers l’orthodoxie de l’ophtalmologie n’est pas dénuée de pertinence. Car cette attaque, encore une fois, porte sur le fait que l’ophtalmologie, à son époque, ne cherche qu’à pallier les effets et non à solutionner les causes. L’écrivain incrimine aussi l’inadéquation des méthodes palliatives et dénonce l’aveuglement de cette orthodoxie médicale, trop contente d’alimenter le commerce développé autour des lunettes [31].

http://www.lekti-ecriture.com/contrefeux/Les-lunettes-de-la-science-aux.html


Les lunettes grillagées n'ont pas ce problème là parce que les porter est déjà un exercice de rééducation de l'accommodation.

Si vous êtes intéressés par les exercices et autres je peux fournir des liens complémentaires. Sinon je suis intéressée par toutes précisions/critiques/expériences concernant la vue et les lunettes.

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par geispe le Lun 29 Déc 2008 - 19:57

je pense effectivement que les lunettes conduisent à une spirale qui va nous obliger à périodiquement les remplacer parce qu'elles ne sont plus suffisantes. j'en porte aussi, comme de plus en plus d'humains modernes.
je conseille ocazou d'avoir l'une ou l'autre vieille paire de rechange, mais en cas de crash définitif il n'y aura probablement plus moyen de fabriquer industriellement de nouvelles lunettes et nous ferons simplement l'effort de mieux voir en nous servant de nouveau correctement de nos yeux. en même temps toutes les nuisances actuelle auront cessé.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par un ptit breton le Lun 29 Déc 2008 - 20:31

Ayant éffectué mon service militaire, j'ai eut droit aux "super" lunettes dites de tir, adaptées à ma vue. Je sais elles ne sont pas du tout esthétiques mais au niveau résistance c'est du solide ( cà fait 10 ans que je l'ai mets pour tout ce qui est casse cou, elles sont tombées; ont volées; on a marché dessus.......) elles sont rayées mais toujours en état de marche. Par contre je sais pas si on en fait toujours.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Rammstein le Lun 29 Déc 2008 - 21:05

Si l'on est légèrement myope, on peut améliorer sensiblement la situation en contractant les muscles oculaires. L'objet visualisé devient ainsi moins flou - voire complètement net - tant que les muscles restent contractés.

Sinon, à part stocker moults verres correctifs au cas où, je ne vois pas trop de solution...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Le_Celte le Lun 29 Déc 2008 - 21:45

Au Tibet ce qui remplace les lunettes a fentes pour éviter la cécité des neiges, c'est soit une mèche de cheveux mis devant les yeux facon zorro, soit une touffe de poil de Yack pour ceux qui on les cheveux courts

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Raffa le Mar 30 Déc 2008 - 12:47

Merci de vos précisions. La mèche de cheveux dans le genre minimaliste me plait bien, mais je viens d'essayer et la technique n'a pas l'air si simple Laughing ... je vais creuser

Sinon ptit breton peux-tu décrire tes lunettes dites de tir pour voir ce qu'elles ont de particulier par rapport à des lunettes civiles ?

Pour ce qui est de stocker les vieilles lunettes et vieux verres, c'est sûr ! Seulement il faut que la vue reste assez stable dans un sens comme dans l'autre (par exemple je ne vois rien avec l'un des verre de mes anciennes lunettes Sad )

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par un ptit breton le Mar 30 Déc 2008 - 13:55

Raffa a écrit:
Sinon ptit breton peux-tu décrire tes lunettes dites de tir pour voir ce qu'elles ont de particulier par rapport à des lunettes civiles ?

Elles sont en résines ( du genre super flexibles, on peut pas faire un noeud dans les branches mais presque). Trés trés solides.
Pour ne pas les faire tomber elles font le tour de tes oreilles ,les branches vont sous ton lobe du moins là où on mettait des boucles d'oreilles avant (du coup pour ne pas avoir mal il faut qu'elles soient bien mesurées).
Dés que j'ai un appareil photo je les joints (comme ça on verra pourquoi elles sont pas à la mode cyclops

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Le_Celte le Mar 30 Déc 2008 - 20:16

Sinon se procurer des lunettes "hercules" et y faire monter des verres de vue en polycarbonate serai une solution possible...

la vidéo démontrant la solidité de ces lunettes

Et en plus elles ne sont meme pas chères (genre 10 € la paire + port sur Ebay USA)

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Raffa le Mar 30 Déc 2008 - 21:15

Merci ! Bon à savoir.

Ici aussi

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Invité le Mer 31 Déc 2008 - 7:54

Je conserve toutes mes paires de lunettes passées qui restent utilisables. En fait toutes utilisables au quotidien sauf bosser 8 heures sur écran ou conduire vite.
Il existe à Paris un spécialiste des lunettes pour le sport. Sa principale activité ce sont les masques de plongée correcteurs, mais il a en magasin des lunettes pour les sport qui bougent: monture tres souple mais résistantes comme décrit par petit breton, tour d'oreille, contact doux si contact avec la peau. Plus des lunettes pour activités de contact pas portables au quotidien, une sorte de masque de ski en slicone plaqué sur les orbites au contact très mou anti choc tenu par une bande élastique de lunette de ski (pas de branche).

Ces lunettes sont remboursées par la sécu, même les masques de plongée car il fait une facture ou la spécificité n'apparait pas.

Adresse a Paris en MP pour qui demande.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Raffa le Mer 31 Déc 2008 - 7:59

Ah merci !! Je vais déjà voir si ce genre de magasin existe plus près de chez moi, mais je te demanderai peut-être l'adresse pour la prochaine fois où je vais à Paris.

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Le_Celte le Mer 7 Jan 2009 - 11:55

Bon, j ai recu ma paire de lunettes "hercule", en effet c est du solide...j ai tordu, tiré, marché dessus et ...elles sont toujours entières...
A voir comment le matériaux résiste au temps..

Par contre pour faire montyer des verres de vue dedans j ai comme un doute : les verres on l air sertis...je demanderai quand meme a un opticien a l occasion et vous tient au courant.

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par vigo le Mer 29 Juil 2009 - 22:10

Message fusionné. Raffa

Je vous montre mes lunettes de combat de 1980....fournies gracieusement par le service santé de l'armée française.

On pouvait les mettre sous un masque à gaz.

J' ai fait monter des verres à ma vue ( au lieu de prendre la promo lunettes de soleil à 1 euro de plus ).

Avantage : super champ de vision, elle tiennent formidablement bien ( branches avec ressorts derriere les oreilles) on peut faire de l'acrobatie avec...

inconvénients...aucun...sauf le look,....mais bon à 49 balaies on fait moins attention à sa dégaine... Very Happy

Si vous en avez qui trainent dans vos tiroirs....n'hésitez pas cela vous coutera 1 euro de plus .....


Dernière édition par vigo le Jeu 30 Juil 2009 - 14:15, édité 1 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Raffa le Jeu 30 Juil 2009 - 11:38

De la part de Kyle clind'oeil

Kyle a écrit:Je suis aussi myope et actuellement je reflechis beaucoup à quelle est la meilleure solution à adopter en tant que survivaliste.
Chose très drole d´ailleurs, j´étais motivé ce matin pour ouvrir un nouveau topic sur ce meme sujet ;-)

J´ai
donc aussi une tres mauvaise vue, et je pratique également le yoga des
yeux depuis quelques annees (de facon irreguliere), bien qu´il y a
effectivement une legere amelioration continue qui a pu etre
quantifiée(avec des appareils) les resultats sont trop lents à mon
gout. Si jamais je me retrouvais demain en cavale, que je perde mes
lunettes et que je n´ai pas de moyen de m´en procurer de nouvelles je
vais tout de meme très mal barré. Si je me retrouvais vraiment tout
seul, mon espérance de vie me dépasserait pas quelques jours (bien que
préparé et entrainé), et si jamais j´étais en groupe j´aurais plus
l´impression d´etre un assisté qu´un atout pour la survie du groupe.

Cela
n´a pas encore été abordé mais il existe la solution de l´opération.
Certes ce n´est pas donné (environ 1000€ par oeil), mais pour le
survivaliste, ce serait l´option idéale. Les lentilles demandent un
niveau d´hygiene qui en situation de survie peut etre inexistant. Et la
perte de ses lunettes à un moment crucial peut couter la vie.

J´ai
été longtemps reticent à faire appel à la chirurgie, mais d´un point de
vue pragmatique c´est la fin de tous les problèmes liés directement ou
indirectement à la vue. Dons des chances de survie accruent.

Je bosse cet été à l´étranger main quand je reviens à la rentrée je vais sérieusement considérer la question.

Kyle

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par supercureuil le Jeu 30 Juil 2009 - 12:37

pour info les lunette de combat de l'armée française n'ont pas changé, toujours aussi moche que solide ! et elle sont vraiment solide. On en trouve parfois dans les surplus, ou les bourse/militaria pour une bouchée de pain a saisir absolument.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par vigo le Jeu 30 Juil 2009 - 14:25

@ raffa

Merci d'avoir mis le post au bon endroit....

@ kyle....il faut prévoir plusieurs paires de lunettes...faut pas te faire trop de soucis.....envisage l'opération plutot comme un moyen confortable et esthetique plus que comme un moyen de survie......

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La survie pour les taupes...

Message par Canis Lupus le Jeu 30 Juil 2009 - 20:45

Je n'ai pas son bouquin sous les yeux mais il me semble que FerFAL s'est fait opéré des yeux pour la même raison et il conseillait fortement à ses lecteurs de le faire faire tant que c'est possible (il en parle rapidement dans ce message).

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum