BOB de Black Snake (survie urbaine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Black Snake le Mar 26 Fév 2008 - 0:55

Suite à une discussion ici sur les différences stratégiques d'un BOB selon qu'on adopte un scénario post-apocalyptique ("l'electricité n'existe plus... il faut tout recommencer") ou un scénario sans apocalypse ("on aimerait bien éviter de se mouiller dans la guerre mondiale qui est entrain de faire rage" - thanks to Le_Celte), on m'a invité à illustrer concrètement ce que j'entendais par là, et je vous livre donc ma version "survie urbaine pré-apocalyptique" de BOB.

Je précise que, comme évoqué dans le topic cité précédemment, j'ai deux BOB qui correspondent à deux grands types de scénarios possibles, celui qui implique une survie totale en milieu naturel post-apocalyptique (on peut penser à la série des "Mad Max"), et celui qui implique une fuite dans un milieu urbain plus ou moins hostile. C'est le BOB qui correspond à cette dernière version que je vous soumets ici. Etant donné cette dimension stratégique particulière, j'ai développé pas mal la description des différents objets présents, dans le but d'expliciter ma vision stratégique "large" quant à l'usage des objets...

BOB de survie en milieu urbain de Black Snake :

Exemple de Scénario : "Suite à un décret de la dictature en place, les blonds aux yeux verts de moins de 1,85m doivent être exterminés. Une dénonciation a mis la police sur ma piste. Je suis prévenu par un ami anonyme ; je n'ai que peu de temps. Juste de quoi empaqueter quelques affaires et partir. Mon but est de trouver un moyen de quitter ma ville et de passer la frontière pour être en "sécurité" le temps que ça se calme". Un jeu d'esprit plus simple serait simplement d'imaginer que l'on est un braqueur de banque recherché par la police ; le fonctionnement est le même : méfiance vis-à-vis de l'état, discrétion nécessaire, survie en zone urbaine, etc.

Stratégie : Il me semble que, dans cette éventualité, la clé du succès tient en trois mots : légéreté, polyvalence et discrétion. Pas besoin de pelle ou de filtre à eau, ni de Tarp, ni même de sac de couchage : on évolue dans un monde "normal". Je choisis donc de privilégier une apparence totalement low-profile, le but étant d'avoir de quoi se débrouiller dans des situations urbaines diverses sans avoir l'air ni d'un campeur, ni d'un membre du GIGN, ni d'un échappé d'asile Laughing

Emplaçement : Mon matériel est dissimulé dans le fond d'une armoire, mais il reste très rapidement accessible (c'est bien le but). A coté du BOB est placé ma BDU (Battle Dress Uniform) dans un sac en plastique noir, pour le cas où le temps me permettrait de me changer (dans le cas contraire, je peux toujours facilement l'emporter avec moi pour me changer plus tard, quoique ce ne soit pas absolument nécessaire). Est également placé au même endroit un PA dans son holster, avec ses munitions et son matériel d'entretien. Ainsi, selon l'urgence et la dangerosité de la situation, je peux l'inclure à mon BOB ou le porter sur moi. Je ne m'étends pas sur cet aspect par respect pour la Charte.

BDU : Puisque c'est dans la même logique stratégique, j'indique ici le détail de mes vêtements de "fuite" qui sont disposés dans un sac en plastique noir à côté du BOB. Allons de bas en haut :

- chaussures Doc Martens noires, rendues plus discrètes en cirant les coutures jaunes en noir : ces chaussures sont solides, polyvalentes, munies d'une coque avant en fer (pratique pour le combat rapproché), et très low-profiles si on les portes avec le pantalon dessus (elles passent même avec un costume).

- pantalon jeans noir : les jeans sont solides et discrets, sont connotés "civils" et portés par tout le monde sur les 5 continents. Les miens sont moyennement serrés, pour ne pas avoir l'air d'un rappeur, et pour permettre une meilleure capacité de mouvements sans pour autant gêner la circulation.

- ceinture en cuir noir longue avec boucle ouverte : un outil multifonction. la boucle ouverte permet de faire avec sa ceinture des menottes de fortunes. Une ceinture solide est également un excellent outil de self-defense, d'escalade ou peut servir de garot de fortune. A l'intérieur de la ceinture est scotché à deux endroits 2 billets de 50 SFR (environ 30 euros) et 3x 1 billet de 20 euros.

- t-shirt noir : parce qu'on ne peut pas faire plus simple ni plus discret !

- chemise à manche longue noire : utile pour le camouflage nocturne en tenue légère, mais reste tout de même assez classe et "présente bien", ce qui, dans une optique de survie urbaine, s'avère toujours utile par moment. (A porter sur le t-shirt pour avoir plus chaud : multiplication des couches).

- cravate rouge sombre : je passe sur les utilisations annexes comme arme et comme garot, l'idée est surtout de pouvoir me créer rapidement un look "respectable", très utile selon les circonstances. Evidemment, le noeud de cravate est déjà fait ! lunettes

- veste imperméable bleue-noire doublée de fourure synthétique : veste de combat mais pas trop "look commando", chaude et polyvalente. Notez que cette veste se veut complémentaire au BOB (je la prendrais quoiqu'il arrive avec le BOB), ses poches contiennent donc une partie du matériel que, pour plus de simplicité, je décris dans la section BOB.


BOB : Venons en au sac lui-même. Tout d'abord, le contenant. Avant, je travaillais avec un sac commando de chez Blackhawk (lien), mais j'ai changé d'optique, celui-ci étant trop voyant et orienté combat. J'ai décidé de rester discret et simple, et j'ai opté pour un simple sac eastpak noir (lien) : en effet, ces sacs sont hyper résistants et répandus partout dans le monde, donc très discrets. Et ils sont plutôt confortables. Le problème, par contre, c'est qu'ils ont une contenance moins grande que celui que j'avais avant, et je dois donc adapter le contenu de mon BOB en conséquence, ce qui n'est pas facile. Venons en au contenu, justement :

- petite trousse de toilette et de secours : je vous passe le détail du contenu, il faut simplement dire que, tout comme le reste du BOB, elle est adaptée au scénario urbain sans apocalypse : certains articles d'hygiène et de toilettes sont rajoutés au détriment d'articles de médecine peu utiles selon ce scénario (médicaments, kit anti morsures de serpents, etc). Le but est toujours de privilégier la discrétion à l'idée de survie à outrance en milieu naturel. Citons tout de même un mini-kit de couture, des gants en latex, une brosse pliable avec petit miroir (utile aussi bien pour se charcuter que pour se faire beau moqueurlangue ), des "doigts-brosse-à-dent" etc.

- préservatifs
: cet "outil" là mérite une place à part. Non, ça n'est pas prévu pour ce que vous pensez, bande d'obsédés ! (encore que, si une bonne occasion se présente Laughing ). Ca sert à imperméabiliser des objets ou a empêcher les fuites d'odeurs (excréments) en cas de cache prolongée nécessaire.

- petite bouteille d'eau : même si je compte pouvoir trouver de l'eau sans problèmes selon ce scénario, il est toujours utile d'avoir une petite bouteille d'eau à portée de main (hydratation, nettoyage, premiers secours). En outre, elle peut permettre de masquer l'odeur de son urine dans l'éventualité où l'on devrait rester cacher longtemps et éviter les chiens.

- 3 sacs en plastique de taille moyenne : toujours utile comme contenant annexes, ou pour "low-profiliser" du matériel qui ne l'est pas. Aussi pour les excréments, comme la bouteille d'eau.

- 2 sacs poubelle 35l : utile dans plein de cas, comme contenant, protection, abris de fortune, etc. etc.

- lunettes militaires avec filtre solaire : un outil pratique que je pique à l'armée Suisse : mes lunettes de services ! Elles sont robustes et un filtre solaire peut s'y adapter, ce qui peut être pratique. En outre, l'étui peut également contenir mes lunettes civiles (pour changer de "look" selon le besoin, et avoir une deuxième paire en cas de casse), un chiffon de nettoyage et deux lentilles de contact neuves.

- lampe de poche frontale Petzl : Cette lampe est une pure merveille ! Solide, imperméable, composée de 3 LEDs puissantes et à longue durée, elle est en outre munie d'un systeme qui permet de la cliper à une ceinture, de l'orienter à 360 degrés, ou de la fixer à la tête ou au dos de la main (pour le tir tactique de nuit, par exemple). Elle peut éclairer en flash, en deux puissances de lumière blanche, et même en lumière rouge (utile pour conserver sa vision nocturne). Evidemment, des piles de rechanges sont également présentent dans l'étui de la lampe.

- mini lampe de poche surefire crantée : peu d'autonomie mais une puissance impressionnante pour une si petite lampe, elle est également un excellent outil de self-defense et permet certaines fonctions que la Petzl ne permet pas (éclairage longue distance, signalisation). [contenue dans la veste]

- t-shirt noir de rechange : ça se passe de commentaire

- 2 paires de chaussettes d'épaisseurs différentes : qu'il sera possible de porter ensemble en cas de longue marche pour éviter les cloques.

- "faux porte-monnaire" : il s'agit là d'un porte monnaie contenant de fausses indications sur moi, et un peu d'argent, à donner en cas de contrôles ou de vol. [contenu dans la veste]. Les "vrais documents" et un peu d'argent sont dans un petit sac zip scotché à l'intérieur de la doublure de ma veste.

- petite bouteille en plastique contenant de l'eau-de-vie : utile pour fraterniser, pour se désinfecter, s'anesthésier, ou oublier son malheur ! drunken

- paquets de cigarettes : permet de chauffer, de brûler, d'obtenir du poison, et surtout, peut servir de monnaie d'échange.

- couteau SOG multitool tactic (un multi-tool dans la veine du fameux Leatherman)

- couteau tactique avec coupe-ceinture : outil totalement polyvalent, aux fonctions tellement nombreuses qu'il serait trop long de les dénombrer. [contenu dans la veste]

- cagoule noire transformable en bonnet : la fameuse cagoule commando, utile en cas de grand froid ou pour les moments où il est souhaitable de masquer son visage (idée plutôt louche dans le contexte actuel, mais à prendre en compte dans mon scénario).

- chaîne avec un cadenas à chaque bout
: J'hésite sur cet outil. C'est une arme redoutable, et surtout, ça permet de sécuriser beaucoup de choses (entre la chaine et les deux cadenas), mais c'est lourd et plutôt bruyant. Pour éviter le bruit, je l'emballe dans l'objet suivant :

- écharpe polaire noire longue :
utile pour fixer un bras cassé ou pour tenir chaud, entre autre...

- bougies à réchaud : utile pour s'éclairer (fait des lanternes passables si placé dans une bouteille en plastique coupée) et éventuellement cuisiner.

- 3 briquets bic (dont 1 dans la veste) : j'ai encore rien trouvé de plus solide et fiable pour faire du feu.

- barres énergétiques : pour tenir le coup s'il est impossible de cuisiner.

- rations de chocolat militaire suisse : du bon chocolat à la guarana, très énergétique et idéal pour se remonter le moral.

- sachets de pâtes pré-cuisinées : léger et facile à préparer, et franchement bon (le facteur moral est important). Dans ce scénario, la nourriture ne prend pas la place la plus importante, mais c'est toujours un plus. Pour gagner de la place, je les ai sorti de l'emballage d'origine pour les mettre dans des petits sacs zip.

- sachets de thé et café en poudre : prend peu de place, bon pour le moral et la santé.

- cartes : 1 carte de la ville et une carte du pays.

- boussole : évidemment, une petite boussole toujours utile.

- horaires des bus, trains, bateaux, etc : lourd et encombrant, mais à mon sens très utile.

- tube de superglue : utilisations multiples...

- carnet et stylo : un petit bloc-note et un stylo bic... j'ai également un stylo Parker en fer dans ma veste.

- petite-clef USB :
contenant des données et programmes utiles.

- 1 téléphone portable robuste avec chargeur : J'hésite aussi pas mal sur cet outil. La détection est facile, mais peut être très utile dans certaines circonstances...

Conclusion : Voilà, le tout est empaqueté de manière à ne pas faire de bruit, même en cas de mouvements brusques ou rapides. Bien sûr, il manque surement des choses, et d'autres peuvent paraître superflues. Je précise encore que ce BOB là est destiné à un but très précis, il n'a rien à voir avec le BOB "traditionnel" du survivaliste (j'en ai un également que je détaillerai aussi si nécessaire, quoique ça soit, je pense, moins intéressant).

Voilà, j'attends vos remarques, questions et critiques avec impatience ! clind'oeil


Dernière édition par Canis Lupus le Mar 26 Fév 2008 - 15:15, édité 1 fois

________________________________________________________
"Seuls les poissons morts nagent toujours avec le courant"
avatar
Black Snake
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Rammstein le Mar 26 Fév 2008 - 8:43

Wow !!!

Je suis sans doute mal réveillé, mais je ne vois pas de gamelle pour faire cuire ton brew-kit et tes nouilles. C'est un oubli, ou tu as une astuce pour t'en passer (style papier d'alu à mettre en forme) ?

J'ajouterais une petite radio AM/FM made in China, pour rester informé, et un peu plus de cash (300 à 400 euro).

Pour insonoriser ta chaîne, tu peux l'entortiller dans du tape, mais le mieux, si tu veux absolument disposer d'un tel objet, est peut-être de la remplacer par une longueur de câble ou un antivol pour cycle.

L'accessoire que je rajouterais également serait un parapluie pliant. Cela permet de s'abriter un minimum si l'on doit bivouaquer dans un jardin public, et en cas de forte pluie on s'évite un rincage complet. En outre un individu en fuite s'encombre rarement d'un parapluie ! Et si tu te munis en plus d'un cabas (on en trouve des pliants ultra-légers), tu passes facilement pour un pékin moyen faisant ses courses. Le cabas accroît en outre ta capacité d'emport...

En tout cas, le concept de ce BOB est intéressant !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5059
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Black Snake le Mar 26 Fév 2008 - 14:58

Rammstein a écrit:
Je suis sans doute mal réveillé, mais je ne vois pas de gamelle pour faire cuire ton brew-kit et tes nouilles. C'est un oubli, ou tu as une astuce pour t'en passer (style papier d'alu à mettre en forme) ?
Oups ! Au temps pour moi, je l'ai vue comme un contenant. L'ensemble de ma nouriture est rangée dans une petite gamelle en alu de l'armée suédoise. J'avais pas pensé au papier d'alu, mais sans penser à la cuisine, je crois que je vais en rajouter un peu, c'est toujours pratique...


Rammstein a écrit:J'ajouterais une petite radio AM/FM made in China, pour rester informé, et un peu plus de cash (300 à 400 euro).
Pour la radio, à vrai dire j'en vois pas trop l'utilité dans le scénario sans apocalypse. Quant au cash, je suis assez d'accord avec toi, mais ça commence à faire beaucoup d'argent qui "dort" ! Si on compte, j'ai déjà environ 100 euros dans la ceinture, et encore environ 150 de plus entre le faux porte-monnaie et les "caches". Aussi, je pars du principe que, selon le temps que j'ai, je pourrais prendre de l'argent qui est dissimulé ailleurs à mon domicile. C'est clair que plus on en emporte, mieux c'est. (par contre, dans mon scénario, le passage au bancomat est exclu).


Rammstein a écrit:Pour insonoriser ta chaîne, tu peux l'entortiller dans du tape, mais le mieux, si tu veux absolument disposer d'un tel objet, est peut-être de la remplacer par une longueur de câble ou un antivol pour cycle.
Le cable me ferait perdre beaucoup des utilités de la chaîne (le fait notamment de pouvoir verrouiller différentes choses) et c'est plus encombrant. L'idée du tape est bonne, mais la chaîne perd alors en flexibilité. Le truc de l'écharpe, ça marche assez bien.


Rammstein a écrit:L'accessoire que je rajouterais également serait un parapluie pliant. Cela permet de s'abriter un minimum si l'on doit bivouaquer dans un jardin public, et en cas de forte pluie on s'évite un rincage complet. En outre un individu en fuite s'encombre rarement d'un parapluie ! Et si tu te munis en plus d'un cabas (on en trouve des pliants ultra-légers), tu passes facilement pour un pékin moyen faisant ses courses. Le cabas accroît en outre ta capacité d'emport...
Bonne idée pour le parapluie. Je vais voir si j'arrive à l'inclure dans mon sac, mais ça va être short : le truc, c'est que j'aimerais éviter d'avoir un sac qui paraît hyper remplis, ça attire l'oeil et c'est louche. Mais il devrait y avoir moyen d'inclure ça, dans la veste au pire. Quant au cabas, je vois ce que tu veux dire, mais pour ça j'ai les sac en plastiques (à l'effigie de plusieurs enseignes de grand-magasins, selon ce que je pourrais vouloir cacher dedans).

Merci pour tes commentaires, ça m'a permis d'améliorer mon BOB ! bravo

________________________________________________________
"Seuls les poissons morts nagent toujours avec le courant"
avatar
Black Snake
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Canis Lupus le Mar 26 Fév 2008 - 20:58

Allez, troisième fois que je réécris mon message evcol !

J'ai raccourci le titre du sujet pour plus de clareté.

Quelques additions possibles à ton BOB urbain, non apocalyptiques, pas trop chères, pas trop lourdes et pouvant s'avèrer pratiques :

  • Entry tools : une pince à décoffrer petit format (exemple ; je note -> à tester !) pour ouvrir les choses qui ne veulent pas s'ouvrir ; une clé simple en laiton pour rentrer dans des serrures à l'ancienne, en gros un axe avec un carré en métal sur le côté (testé et approuvé !) ; une fine tige plate en acier avec un trombone solide pour les serrures modernes (cherche la littérature sur le web -> lockpicking). Illustration !
  • Déplacement vertical : une dizaine de mètres de paracorde 550 noire (250kg de résistance statique, mais il faut tester la praticité car c'est des brins gainés donc ça va peut-être glisser, je verais ça @home) avec une dégaine (sert aussi à se déplacer le long d'un câble ala James Bond) ou deux mousquetons sans vis. Les deux mousquetons sont fixés de chaque côté de la corde et permettent de faire du rappel ou de monter un mur. Pour plus de discrétion, on peut "insonoriser" les mousquetons avec de la mousse d'emballage et du duct tape.
  • Pour éviter de perdre ton pantalon quand tu utilises ta ceinture comme menottes (je n'ai d'ailleurs pas compris comment), je te suggère de t'équiper de serres-Flex (top léger, top pratique).
  • À la place du téléphone portable, je choisirais une carte téléphonique, surtout qu'en Suisse les cabines possèdent des bornes pour envoyer des SMS et des emails (aah la Suisse, pays de mes rêves Very Happy). Tu peux aussi l'utiliser comme entry tool dans certains cas (la fameuse technique de la carte bancaire qui pousse le pêne). Une carte pour chaque pays limitrophe, c'est mieux !
  • À la place d'une simple clé USB, j'en prendrais une avec la radio, lecteur MP3 et dictaphone, et qui fonctionne avec une pile AAA s'il vous plaît (exemple qui me fait envie). AMHA, la radio est un must pour rester informé dela situation. Le dictaphone perment une prise de note rapide et pourquoi pas enregistrer une conversation ni vu ni connu.
  • Si la violence ne te répugne pas pour ce qui est de l'auto-défense, je suggère un poing américain, ça fait très mal (sans cette arme ça fait mal, alors avec...) et c'est moins embettant si l'agresseur s'en empare, à l'opposé d'une bombe OC ou d'un électrochoc qui ne nécessitent pas de force physique.
  • Pour les sacs plastiques, je suggère les sacs de congélation fermant avec un Ziplock qui sont vraiment très pratiques (je remercie Andros de m'avoir fait découvrir ce must-have du survivaliste). Ils sont étanches une fois fermés.
  • Une bombe de déodorant petit format, par exemple un échantillon, peut être utilisée comme lance-flamme ou chalumeau. C'est très "jamesbondesque"...
Bon, je sèche après deux heures de réflexion ! chaud

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Black Snake le Mer 27 Fév 2008 - 0:53

@ Canis Lupus : Merci pour avoir pris le temps de me lire et de me conseiller (wouaw, 2 heures ! Merci ! )

Pour les outils d'entrées, j'ai longuement hésité, et j'ai laissé tomber à cause du poid et du caractère "louche" des objets. Par contre, toujours très louche mais sans le poid, il y a les kit de lockpicking, mais là je crois qu'on est carrément hors-charte. Par contre, c'est vrai que je pourrais rajouter une lame de scie fine et quelques épingles à cheveux, ça permet quasiment le même usage (avec un peu d'entraînement) en étant moins louche.

Pour la corde, j'aurais bien voulu, mais rien à faire, ça ne rentre pas. J'ai par contre pris un peu de paracorde fine, c'est toujours utile.

Les "serres-Flex", je savais pas que ça s'appelait comme ça, mais j'ai oublié de citer que j'avais pris des ligatures noires (6 pièces). Ca permet de fixer plein de trucs, c'est hyper solide, et on peut en faire des menottes effectivement. (pour le coup de la ceinture, si ça t'intéresse => PM)

Pour le poing américain, par contre, pas du tout d'accord avec toi. Selon mon expérience, c'est plus un handicap qu'autre chose contre quelqu'un d'expérimenté, c'est très peu polyvalent, et totalement illégal (en Suisse du moins). Je crois qu'entre la ceinture, le couteau et mes mains nues, j'ai ce qu'il faut. Par contre, je pense effectivement que je vais inclure un petit spray OC, c'est toujours pratique, en particulier contre les animaux...

Quant au déodorant, j'avais pas pensé à l'aspect lance-flamme (me rappelle mon adolescence, ça mm ), mais j'en ai inclu un dans ma trousse de pharmacie.

Quant à la radio, j'étais sceptique, mais puisque vous êtes déjà deux à me la conseiller, je vais voir si je trouve un truc petit qui entrerait dans mon bob.

Merci pour tous ces commentaires utiles qui m'ont donné plein d'idées !

________________________________________________________
"Seuls les poissons morts nagent toujours avec le courant"
avatar
Black Snake
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Petrus16 le Mer 27 Fév 2008 - 7:26

Salut,

Plusieurs réflexions suite à vos interventions chers confrères (en 2 mots pour Rammstein):

Outre la paracorde, je prendrais également un peu de fil de pêche. C'est pas lourd, peu encombrant, invisible... et cela peut s'avérer très utile pour pas mal de chose.
En revanche, AMHA, tenter une descente en rappel avec de la paracorde me parait extrêmement dangereux affraid

Dans la série des trucs dangereux:
Le lance-flammes de fortune avec le déo: Bad Idea! J'ai eu un ancien élève (internat Rolling Eyes ) qui à faillit perdre un ou deux doigts dans ce genre d'exercice!

Tafdak avec Black Snake pour l'utilisation du PA (poing américain, pas pistolet automatique mrsgreen ) La distance d'engagement est trop réduite. Je lui préfère un petit bâton télescopique...

Mes deux francs (suisses mrsgreen )


Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Canis Lupus le Mer 27 Fév 2008 - 9:34

Petrus16 a écrit:En revanche, AMHA, tenter une descente en rappel avec de la paracorde me parait extrêmement dangereux affraid
J'essaierais de le faire depuis le premier étage, tranquille Emile, et je vous ferais un rapport. Je vais essayer avec de la cordelette de montagne, ayant une résistance plus grande (d'ailleurs je me suis demandé si c'était une résistance statique ou dynamique qu'ils affichent).

Petrus16 a écrit:Le lance-flammes de fortune avec le déo: Bad Idea! J'ai eu un ancien élève (internat Rolling Eyes ) qui à faillit perdre un ou deux doigts dans ce genre d'exercice!
C'est-à-dire ? Il s'est brûlé ou la bonbonne a explosé ? J'ai bien précisé que c'était jamesbondesque hein...

Petrus16 a écrit:Tafdak avec Black Snake pour l'utilisation du PA (poing américain, pas pistolet automatique mrsgreen ) La distance d'engagement est trop réduite. Je lui préfère un petit bâton télescopique...
J'y ai pensé, surtout que cela peut servir d'ancrage pour descendre du troisième étage avec la corde. Disons que c'est tout de suite plus cher.

@Black Snake : n'oublies pas la petite clé plate, c'est vraiment efficace, et tu peux toujours dire que c'est ta clé de cave.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Petrus16 le Mer 27 Fév 2008 - 10:27

Canis Lupus a écrit:
C'est-à-dire ? Il s'est brûlé ou la bonbonne a explosé ? J'ai bien précisé que c'était jamesbondesque hein...


Les 2 mon Capitaine. En fait, c'est surtout l'explosion qui lui à niqué la main.
Pour le rappel, gaffe à ce que la paracorde ne se transforme pas en fil à couper le Canis.... mrsgreen

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Rammstein le Mer 27 Fév 2008 - 11:17

Le rappel accroché à un morceau de paracorde est, à mon avis, suicidaire, à moins d'avoir un descendeur pour se freiner (je doute d'ailleurs qu'un descendeur accepte un filin de petit diamètre). Plutôt sauter (jusqu'à 6m c'est faisable sans trop de casse, selon la nature du sol de l'aire de réception) !

Pourquoi ne pas remplacer le poing américain par un innocent feutre marqueur - yawara ? mrsgreen

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5059
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Hervé le Mer 27 Fév 2008 - 11:40

Pour une descente en rappel, le descendeur n'est pas obligatoire, un simple mousqueton en acier suffit. Il ya une facon de passer la corde qui permet de se freiner efficacement mais difficile de la décrire sur un forum.
N'importe quel alpiniste ou spéléo confirmé te le montrera en quelques minutes.
Cela fait parti des procédures de secours pour se sortir de la merde avec des restes !!!
Il existe aussi une série de noeuds de corde bien utile à connaitre pour se sortir de quelques merdes passagères !

Le problème c'est que l'alpinisme comme la spéléo devient la cible de réglementations abusives qui poussent les responsbles de club à prendre des "positions parapluies" pour éviter des poursuite juridiques en cas de pépins. Beaucoup de techniques ne sont plus disponibles que dans de vieux ouvrages de vulgarisation datant de 20 ou 30 ans.
A vous de les trouver dans les bibliothèques .

Et puis un gros mousqueton peut servir pour la défense en cas de besoins, pas besoins de poing américain qui au yeux d'un flic est une arme de voyou !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Canis Lupus le Mer 27 Fév 2008 - 16:17

Hervé a écrit:Pour une descente en rappel, le descendeur n'est pas obligatoire, un simple mousqueton en acier suffit. Il ya une facon de passer la corde qui permet de se freiner efficacement mais difficile de la décrire sur un forum.
Merci de me venir en aide Very Happy.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par steve le Mer 27 Fév 2008 - 21:14

2-3 petits détails pour complété tout ça.

Pour avoir vendu des milliers de mètres de paracorde 550 s'il vous plait ne tentez pas un rappel avec ça !
Pour le poing américain il vaut mieux un baton télescopique, c'est pas très cher tu peux en trouver à partir de 20 €, des modèles en acier trempé à partir de 38 €.
Le gaz OC pour les animaux ça peut fonctionné mais une fois que la bête à mordu... Vu la vitesse d'un chien à l'attaque (je parle même pas des bonds que peuvent faire les malinois et autres...) tu pourras jamais le "gazé" avant qu'il soit sur toi.
Autre chose : dans le magazine "Assaut" de ce mois-ci le sergent-chef Snoek (armée belge) explique en photos comment faire un baudrier de descente de fortune, son article est très clair.

steve
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 39
Localisation : Paris + Banlieue
Emploi : commerçant
Loisirs : survivalisme, lecture, collections
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Canis Lupus le Mer 27 Fév 2008 - 21:29

steve a écrit:Pour avoir vendu des milliers de mètres de paracorde 550 s'il vous plait ne tentez pas un rappel avec ça !
Je pense que tu as raison, le fait que ça soit une drisse est problématique car la gaine peut glisser ou se coincer. Je vais acheter de la cordelette d'escalade pour tester la différence.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Tabula Rasa le Jeu 28 Fév 2008 - 1:06

Hervé a écrit:
Pour une descente en rappel, le descendeur n'est pas obligatoire, un simple
mousqueton en acier suffit. Il ya une facon de passer la corde qui
permet de se freiner efficacement mais difficile de la décrire sur un
forum.

pour remplacer un descendeur il faut utiliser un noeud dit "demi cabestan". Pour vous aider à comprendre sa réalisation:

lien

si vous avez d'autres questions sur l'escalade ou les sports de montagne, n'hésitez pas...

________________________________________________________
"Il est plus facile de ne laisser aucune trace
Que de marcher sans toucher le sol"

Tchouang Tseu
avatar
Tabula Rasa
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 104
Age : 42
Localisation : Moselle
Emploi : informaticien (réseaux et télécom)
Loisirs : parapente, alpinisme, survie, histoire du Japon
Date d'inscription : 08/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par phm1903 le Mar 1 Avr 2008 - 21:55

Avoir tout les habits de couleur noire (même le T-shirt de rechange et l'écharpe !) je ne trouve pas que se soit une bonne idée. je dis ça car pour avoir testé l'autostop (même lieu, même condition météo, même jour et heure) habillé de couleur varié et "tout en noir" j'ai constaté que "tout en noir" c'est pas le top pour inspirer confiance, de même, dans la rue je remarque plus les personnes vétue de façon monocrome que varié. Si tu as une verte sombre (camouflage nocturne) pourquoi ne pas avoir une chemise claire, ou au minimum un des T-shirt histoire d'être "péquin moyen" plus qu'évadé de matrix... Enfin c'ést juste mon avis d'ex autostopeur qui a fait quelques miliers de bornes (dont plusieur dizaine de fois le même trajet, donc j'ai pu constater l'effet de l'age, des vetements et des conditions météo).
avatar
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: BOB de Black Snake (survie urbaine)

Message par Petrus16 le Mar 1 Avr 2008 - 22:52

phm1903: +1

Petit "3615 Ma Vie":

J'ai, ce WE, eu l'occasion de tester le stop, de nuit en banlieue parisienne, habillé d'une vieille veste de chasse decat (les copies des Barb**r) mon bonnet, mes magnums aux pieds, avec mon sac à dos noir.
Si on rajoute ma tête de 1er à un concours de circonstance, les chances d'être pris en stop étaient proches du QI de Rammstein. (à part par la Maréchaussée dévil )

Mais un bon samaritain s'est arrété pour m'éviter de louper l'apéro!
Que le LLBSV le préserve cheers

Fin de "3615 Ma Vie".

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum