Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Raffa le Dim 12 Avr 2009 - 12:10

je confirme ce que dis geispe. Comme je le disais plus haut l'abeille domestique n'est pas la seule pollinisatrice (qui par ailleurs ne pollinise pas nécessairement les mêmes plantes) et ce n'est pas la seule en déclin. Notamment par manque de "nid" potentiel. Les miennes d'abeilles passent leur temps tous les matins à inspecter chaque cm² de ma façade arrière faite en brique et non repeinte; non rejointoyée depuis pas mal d'année (la façade avant l'a été avant que l'on arrive). Elles font leur nid dans les trous naturels qui s'y trouve... donc et bien je la laisse dans cet état (j'ai même proposé à mon ami de faire des trous supplémentaires à la perceuse mais il n'a pas voulu Laughing )

Le mur le plus ensolleillé (celui qu'elles insectent le plus) est le mur de l'avancée du voisin, récent, avec des briques lisses, pas un trou, pas un joint d'abimé... pas un nid potentiel... Sad J'ai donc mis des bûches avec des trous de diverses tailles (mais elles préfèrent mon mur, que mes bûches...).

J'ai aussi mis des tiges à moelle et des tiges creuses entre les briques de ma (ou plutôt leur car je l'ai faite pour les insectes et autres bestioles) spirale aromatique, qui est aussi faiblement jointoyé avec de la terre de jardin par endroit, et du sable à d'autres (elles en ont besoin pour boucher le nid et c'est utile aux espèces fouisseuses), J'ai aussi des tiges dans un morceau de tuyau PVC de canalisation

Pour ceux qui ont la place, peut être faire un hlm à insectes ?


Voir aussi

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Stalker le Dim 12 Avr 2009 - 13:59

Dites, les apiculteurs, j'ai une 'tite question :
J'ai récupéré une quinzaine de vieilles ruches et ruchettes dont certaines cirées (vieille cire), et je les ai laissées en tas sur une palette en attendant de leur trouver des locataires et un bon emplacement. Et la semaine dernière, en fin d'une chaude après-midi, je passe à côté et je trouve PLEIN d'abeilles qui tournent autour, rentrent, sortent, bref visitent le HLM Smile
Je me suis dit que des ouvrières faisaient peut-être du repérage pour la prochaine saison d'essaimage et ça m'a à la fois réjouit et plutôt embêté vu que ce n'est pas du tout l'endroit où je veux implanter mon rucher (là c'est à côté des cordes à linge et du tas de sable des enfants!).
Je me suis donc dépêché de déplacer ces ruches.

Mais là où je les ai mises, je ne vois plus aucune abeille y tourner autour.

Vous pensez que c'était le coin qui leur plaisait ? Le fait que les ruches soient en tas (concentration des odeurs, coins et recoins...) ? Ou bien un jour propice aux prospections (si ça existe ?)
Bref, dois-je tout remettre en tas -et déplacer les cordes à linge et le coin jeu des enfants- ?
Ou bien attendre, et espérer quand même piéger un essaim dans la nouvelle configuration ?

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Invité le Dim 12 Avr 2009 - 14:20

Stalker,

Elles étaient en plein "repérage" des lieux...par une chaude après-midi.
Soit patient, tu as de forte chances de les revoir prochainement au mois de Mai.
On laisse souvent dans les "pièges" à essaims, des cadres avec cires, pour les attirer.

Laisse faire.

Si tu observe sur la planche d'envol des ouvriéres qui rentrent du pollen, c'est tout bon.

@+

(si il y a une forte concentration de ruches dans les 3kms de rayon, ca augmente les probas...)(un bon bouquin: le guide de l'apiculteur chez Edisud)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par geispe le Dim 12 Avr 2009 - 15:10

pose tes ruches avec leurs cadres là où tu voudrais bien les laisser : les essaims se débrouillent alors pour s'y installer.
car après c'est moins évident de les déplacer.

pour la visite des nombreuses abeilles il se peut qu'elles soient curieuses à cause de l'odeur de miel et peut-être ont-elle trouvé un peu quelques restes à lécher aussi...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Stalker le Dim 12 Avr 2009 - 17:54

Merci des conseils les amis.

Vu que je démarre tout juste dans l'apiculture (stage prévu cet été si mon boulot m'en laisse le temps) ce serait une immense satisfaction de voir des abeilles s'installer d'elle-mêmes dans une de mes ruches Smile
Mais bon, j'ai quand même réservé des essaims pour plus de sureté Very Happy

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Invité le Mer 15 Juil 2009 - 18:29

Je reviens sur le sujet, pour apporter une note positive:

Toutes les ruches vides sont repeuplées.
2009 superbe recolte: environ 18 à 20 kg de miel par hausse.
L'été est "normal" au niveau de la fréquence des pluies, et des floraisons...la bruyère aprés le chataignier, peut étre encore une belle récolte à l'automne.

Les colonies sont trés "fortes" et exempte de Varroa.

......................

Venin d'abeille:

j'ai travaillé avec un apiculteur la semaine derniere....ruche super agressive, une soixantaine de piqures sur les avant bras, jambes, torse...malgrés l'armure.


Jamais nous avions vu, des abeilles, nous poursuivrent sur plusieurs centaines de métres, et attaquer tout le quartier sur un large périmétre...

Le venin d'abeille à haute dose provoque des troubles de la vision, de l'urticaire, des oedemes...et parfois la mort.
J'ai complété mon kit médical afin de me prémunir d'une éventuelle réaction allergique suite a cet exposition massive au venin.

Les causes d'une tel agressivité sont multiples, nous pensons surtout à un facteur génétique..étant donné, que cette ruche est toujours aussi dangeureuse à récolté..
Il va falloir penser a changer la reine.

@+
Semp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par un ptit breton le Lun 9 Nov 2009 - 8:03

Bonjour les apiculteurs, un petit post de la part de Porcompris.

Un petit article que j'avais rédigé pour des amis sur les abeilles. J'ai eu d'autres infos depuis, principalement venant de "Agriculture et environnement" N°74 d'octobre 2009, où la thèse multifactorielle est à prendre comme la plus plausible. Les abeilles souffrirait par exemple de gènes déficients par rapport aux autres insectes pour lutter contre des importations d'essaims d'autres pays. En d'autres termes l'abeille est trop hyper spécialisée, la moindre agression naturel (ou artificiel) et elle ne peut s'en sortir.
----------------

Les brèves de "Mac Hignon" du 18/08/09

N°1: Disparition des abeilles: info ou intox ?

Venant de rencontrer une demie douzaine d'agriculteurs de la région Champagne-Ardenne, à qui j'ai posé cette question, j'ai eu une réponse quasi unanime: oui il y a de moins en moins d'abeilles.

Un agriculteur note qu'il ne rencontre plus comme les précédentes années environ 3 essaims d'abeilles par champ de colza.

Un autre a noté que pour la première fois depuis longtemps il n'a pas une nuée d'abeilles autour de ses pots de fleurs dans son jardin d'agrément.

Un autre est sceptique sur ce phénomène, mais me dit voir de plus en plus de guêpes et de bourdons (bourdons ou faux-bourdons le mâle de l'abeille ? Il ne sait pas).

Une enquêtrice d'une association ayant pour fonction d'accompagner les évolutions rurales sillonne les villages pour demander aux agriculteurs de laisser des bandes de fleurs dans leurs champs.

A noter un article dans le quotidien local "L'UNION" du 13/8/09 page 14
où un apiculteur voit mourir ses ruches les unes après les autres. Les
insecticides sont pointés du doigt.

Un commercial d'une firme de produits chimiques pour l'agriculture, péremptoire, m'assure que les produits chimiques ne sont pas la cause du problème.

Des abeilles tueuses (espèce allogène) sont signalées.


Un agriculteur note des bouleversements dans la faune: des autours (éperviers) venus du Maroc éliminent les perdrix, les tourterelles, les pigeons. Il est connu aussi que les faucheuses à luzerne vont trop vite (40 km/heure) de jour comme de nuit, aussi les perdrix et chevreuil n'ont pas le temps de fuir. Un changement des méthodes de travail est à l'essai: couper le tour du champ lentement puis faucher en continuant par le centre afin de permettre aux animaux de partir à l'extérieur du champ. La diminution de la vitesse des machines est suggérée, mais reste à persuader les chauffeurs type Fangio mais avec un brin d'intelligence en moins.

On rencontre ainsi des chevreuils orphelins, des chevreuils amputés d'une patte, etc…

On m'indique voir moins d'hirondelles, mais à relativiser... car de plus en plus de fils électriques EDF sont enterrés.


Plusieurs personnes me précisent qu'il y a de plus en plus d'abeilles en villes… là où il n'y a pas de traitement agricole. A noter qu'en ville il y a un maximum d'ondes électromagnétiques (concentration de portables, radios, paraboles, etc…) cela disculperait donc ces ondes soupçonnées d'être une cause de la disparition des abeilles.


Que conclure? Il semble qu'il se produit un dérèglement en dominos de la chaîne alimentaire. Le fragile équilibre est rompu. Les pesticides ont sûrement leur cause dans l'histoire, mais aussi les remembrements (suppression des haies, champs immenses de céréales sans un coquelicot ni un bleuet), le réchauffement climatique qui provoque des migrations vers le nord (Exemple, un champignon, l'esca, s'attaque aux vignobles de Champagne depuis quelques années alors qu'il ne montait pas plus haut que l'Italie ou la région de Bordeaux auparavant).
L'arrachage du pied de vigne contaminé est la solution préconisée.


J'ai vu sur "arte" (ou "national géographique"?) un reportage
sur une région de Chine où les abeilles ont disparues. Un producteur de fruits exposait comment féconder à la main des poires à l'aide de cotons tiges, plumeaux, etc... un travail de fous qui était fait gratuitement par les
abeilles. Si c'est cela l'avenir...!


GL.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Raffa le Lun 9 Nov 2009 - 8:21

le doc en question c'est le silence des abeilles. Extraits ici Le silence des abeilles

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Semper le Mar 4 Jan 2011 - 13:00

Le frelon asiatique, envahit rapidement le territoire...voir la carte 2010 ci dessous.
Il devient difficile de s'en débarrasser.

Vous en avez observés dans vos ruchers ?



Carte de répartition du frelon asiatique en France en 2010.
Source : Muséum National d’Histoire Naturelle
(http://inpn.mnhn.fr)

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Petrus16 le Mar 4 Jan 2011 - 13:15

Holà!

Semper a écrit:
Vous en avez observés dans vos ruchers ?

Mon camarade de jeux a bousillé un nid l'année dernière.
On en voit régulièrement traîner 2 ou 3 autour des ruches. Les pièges (bière brune dans une bouteille en plastique, ça attire aussi les alcooliques!) fonctionnent pas mal mais tant que le nid n'est pas détruit, c'est le mouvement perpétuel!

En revanche, aux dires de quelques apiculteurs du coin, il semble que nos copines se débrouillent de mieux en mieux face à cette "nouvelle" menace: les récoltes furent nettement en hausse cette année. (à moins que Bayer n'ait pas fait de promo cette année.... ange

Petrus.


________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t1493p50-colonie-d-abeille-disparition-inexpliquee

Message par roger83 le Lun 15 Aoû 2011 - 12:22

bonjour à tous,

voilà un sujet qui m'intéresse particulièrement vu que je suis apiculteur professionel et que mon père l'est aussi depuis 1965, ce qui lui donne une vision plus élargie sur ce phénomène de disparition des abeilles.

pour moi la cause principale c'est l'utilisation des pesticides et fongicides en agriculture. je sais que cette thèse est contestée, car les firmes de produits phytho-sanitaires ont des moyens et des appuis énormes pour discréditer quelques malheureux apiculteurs.

ce que mon père à constater:

apparition dans les annnées 70 des traitements au D6 sur les colza: immédiatement énormément de mortalité des abeilles (retouvées mortes devant les ruches)

1982: premiers traitements au lindane et métylparathion sur les champs de lavandins (plateau de valensole) contre la cécydomie et le méligète: immédiatement énormément de mortalité des abeilles (retrouvées mortes devant les ruches).

le cas des abeilles n'est pas unique, beaucoup d'autres insectes sont en voie de disparition pour les mêmes raisons.

depuis quelques années deux cas de figure se retrouvent: de temps en temps les abeilles sont retrouvées mortes devant la ruche, de temps en temps les ruches sont dépeuplés mais sans mortalité apparente devant la ruche: je pense que c'est du aux différences entre les pesticides utilisés, certains tuant directement les abeilles, d'autres perturbant leur système nerveux (notament le carbofurant et le fipronil) ce qui perturbe leur orientation (elles ne retrouvent plus la ruche).

actullement les firmes essayent de mettre çà sur le dos de maladies, alors que pas du tout: les dépeuplements ne se produisent qu'en zone agricole utilisant des insecticides (céréales, vignes, ect...) jamais en zone naturelle (forêt) et d'élevage (patures), bizarre non?

nous on le voit bien puisqu'au cours de l'année on déplace nos ruches.

exemple:

ruches dans les collines du 13 (colline sauvages/romarin, pas de champ cultivés à 7 km à la ronde): aucun soucis

ruches dans les collines du 13 (colline sauvages/romarin, champ cultivés (pommiers) à 3/4 km): gros soucis

ruches dans les montagnes du 39 (bois d'accacia/patures): aucun soucis

ruches dans les montagnes du 39 et du 43 (bois de sapin/pature): aucun soucis

ruches dans la plaine de l'ain (accacia/mais/blé): gros soucis

ruches sur le plateau de valensol (lavandin cultivé): gros soucis

maintenant on en est réduit à ne faire plus que romarin, accacia dans le 39 et sapin dans le 39/43, on ne redescend les ruches sur le lavandin que si pas de sapin, et la on sait à chaque fois qu'on va se faire cartonner et çà loupe pas, encore cette année pas de sapin, direction lavandin et carton pratiquement plus d'abeilles dans les ruches.

pour vous donner une idée de la puissance des firmes, les test auquels l'afsa se réfère pour donner l'autorisation de mise sur le marché des produits phythosanitaires sont des test réalisés par... les firmes. regardez comment le laboratoire servier à bénéficié d'appui au sein de l'afsa pour le mediator, et bien dites-vous que par rapport à bayer ou monsanto, servier c'est une poussière dans l'univers, les firmes de produits phytho, en puissance financière, ils sont dans le trio de tête avec le pétrole et l'armement.

________________________________________________________
Detecteur-de-metaux.com

roger83
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Cavernator le Lun 15 Aoû 2011 - 13:17

Merci ROGER 83 de ton témoignage. ça me rassure et renforce dans ce que je pense depuis trois ou quatre ans. On est pas du tout dans la méme région, mais les effets sont les mémes.
Cette semaine, j'ai reçu le dernier numéro de La santé de l'abeille. Que des "bonnes " nouvelles. Le Cruiser osr est autorisé sur colza.Donc les prochains semis de colza seront encore plus dangereux. Il contient et associe un neonicotinoide=le thiaméthoxam;à des fongicides.


De plus, les équipes scientifiques de l'INRA de Montfavet et de l'Université de Clermond Ferrand, ont montré que des doses infimes de fipronil et thiaclopride , ont un effet agravant significatif sur l'infection pas N.ceranae , soit , la nosémose.
Donc plus que jamais, si possible, bougeons les ruches au plus loin des grandes cultures de céréales et de fruitiers.

Cavernator
Membre

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 50
Localisation : france dordogne
Emploi : je travaille pour moi
Loisirs : moto apiculture spéléo
Date d'inscription : 14/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Cavernator le Lun 15 Aoû 2011 - 13:30

Tiens, un site a visiter, pour voir ce qui se trame chez les paysans.
agrisalon.com Ne pas faire les www avant hein, si non ,on tombe pas sur le méme site. Il y a plein d'infos sur les produits et sur ce qui va remplacer tel ou tel truc. Par ex des personnes qui rouspétent car on leur interdit d'employer des produit qui n'ont pas d'amm . Bon, amm ou pas ce sont des belles saloperies tout de méme hein , sauf que avec l'amm (autorisation de mise sur le marché) ils peuvent empoisonner légalement .

Cavernator
Membre

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 50
Localisation : france dordogne
Emploi : je travaille pour moi
Loisirs : moto apiculture spéléo
Date d'inscription : 14/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par ghp le Lun 15 Aoû 2011 - 14:43

Le coeur du problème : les insecticides systémiques.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par roger83 le Lun 15 Aoû 2011 - 15:08

Cavernator a écrit:Merci ROGER 83 de ton témoignage. ça me rassure et renforce dans ce que je pense depuis trois ou quatre ans. On est pas du tout dans la méme région, mais les effets sont les mémes.
Cette semaine, j'ai reçu le dernier numéro de La santé de l'abeille. Que des "bonnes " nouvelles. Le Cruiser osr est autorisé sur colza.Donc les prochains semis de colza seront encore plus dangereux. Il contient et associe un neonicotinoide=le thiaméthoxam;à des fongicides.


De plus, les équipes scientifiques de l'INRA de Montfavet et de l'Université de Clermond Ferrand, ont montré que des doses infimes de fipronil et thiaclopride , ont un effet agravant significatif sur l'infection pas N.ceranae , soit , la nosémose.
Donc plus que jamais, si possible, bougeons les ruches au plus loin des grandes cultures de céréales et de fruitiers.

exactement actuellement c'est la seule solution: s'éloigner des cultures.

________________________________________________________
Detecteur-de-metaux.com

roger83
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par roger83 le Lun 15 Aoû 2011 - 15:36

ghp a écrit:Le coeur du problème : les insecticides systémiques.

pour moi ce n'est pas le coeur du problème car, par exemple le lindane (retiré depuis) et le méthylparathion faisaient eux aussi énormément de dégats et ils n'étaient pourtant pas systhémique.

pour moi le ceour du problème se situe à trois niveaux:

1-les coopératives agricoles vivent en vendant des produits phythosanitaires, donc elles font peur aux agriculteurs en leur faisant croire qu'ils ont besoin de tous ces produits, que sans eux point de salut, hors c'est faux. je ne dis pas que l'on pourrait s'en passer complètement mais on pourrait largement réduire dans l'état actuel leur utilisation d'au moins 80 % voir plus (de toute façon un jour on sera obliger car bientôt l'eau des nappes sera imbuvables, à moins que l'état ne relève à nouveau le seuil de tolérance de concentration en pesticides, comme celà l'eau redevient buvable comme par miracle... c'est pas beau la vie...).

voici quelques exemples (j'ai beaucoup d'agriculteurs dans ma famille):

-un cousin a arrêté de passer les fongicides sur ses colza, le rendement n'a chuté que de 10 %, et avec l'économie réalisée sur les produits il gagne plus d'argent.

-mon oncle sur ses vignes ne traite qu'au souffre uniquement quand l'oidium apparait, et aucun soucis, alors que la majorité des viticulteurs utilisent des fongicides systémiques (et non plus du souffre comme avant) et pratiquent des traitements que l'on appelle de confort, c'est à dire que oidium ou pas oidium ils traitent tous les 12 jours pendant deux mois (çà leur coute environ 3000 euros/hectares, pour rien...).

2-la pac est orientée par les lobyes phytosanitaires. pourquoi croyez-vous qu'un agriculteur qui fait des prairies permanantes (donc sans pesticides) touches 80 euros à l'hectare (prime à l'herbe) et que si il labour sa parcelle pour y faire du mais (ou autre céréale) il passe à 600 euros l'hectare de prime? c'est pas beau çà?

3-la plupart des variétés végétales de céréales sont vendues par des firmes qui font aussi les produits phyto (bayer, monsanto). croyez-vous qu'ils seraient stupides au point de faire des recherches sur des variétes plus résistantes nécessitant moins de produit? ils veulent pas se tirer une balle dans le pied, exemple avec le mais transgénique monsanto créé en fait pour mieux résister au glyphosate (désherbant nom commercial round up) et donc pouvoir en utiliser plus.

________________________________________________________
Detecteur-de-metaux.com

roger83
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Cavernator le Lun 15 Aoû 2011 - 19:29

On est bien d'accord . T'imagine la téte d'un éleveur de vaches ou de moutons, si on lui décimait trois quart de son cheptel???
Mais bof les abeilles ce sont que des insectes hein , tu vas pas pleurer pour quelques ruches perdues , t'as qu'a en faire venir d'ailleur .
C'est ce genre de discours qu'on entend souvent.

Cavernator
Membre

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 50
Localisation : france dordogne
Emploi : je travaille pour moi
Loisirs : moto apiculture spéléo
Date d'inscription : 14/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par ghp le Lun 15 Aoû 2011 - 20:40

@roger83
Ton analyse prend plus de recul sur la question que moi !

J'évoquais simplement (brièvement) le problème des engrais systémiques. Le souci se situe au niveau de leur extrême toxicité, à quantité infime. De +, aucun essaim ne peut réchapper à l'agriculture systémique (si on suit les conclusions d'études très précise de l'INRA).

J'ai évoqué la question sur ce fil de Cavernator :
http://www.le-projet-olduvai.com/t4543-deplacement-urgent-de-ruches

Seule l'Italie à ma connaissance a eu le courage de les interdire, permettant ainsi un retour à la normale des effectifs.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonie d'Abeille-Disparition inexpliquée

Message par Cavernator le Lun 15 Aoû 2011 - 21:41

Ben ici en France, on risque pas de réduire les produits . Seconds utilisateurs de produits phyto derriére les USA;pour une surface bien moins étendue , donc concentration extréme.

Cavernator
Membre

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 50
Localisation : france dordogne
Emploi : je travaille pour moi
Loisirs : moto apiculture spéléo
Date d'inscription : 14/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum