Contraception, etc.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contraception, etc.

Message par Lagartija le Mar 1 Jan 2008 - 22:59

Alors, un sujet qui me tient à cœur, c'est que faire après une crise majeure dans le domaine de la contraception? Parce que dans un contexte où il faut survivre, une femme enceinte, une femme qui accouche ou un nouveau-né, c'est galère... Certains ont-ils prévu des stocks de préservatifs? Y a pas moyen de se constituer des réserves de pilules contraceptives, et je ne sais pas quels sont les moyens "naturels" les plus efficaces (en admettant qu'il y en ait de raisonnablement efficace). Pas la peine de parler d'abstinence, je crois, c'est pas vraiment l'objet (ba oui, faut bien (sur)vivre). Dans le meilleur des cas, il faudrait apprendre à reconnaître les plantes abortives et à les utiliser...
Je crois que le pire, ce sera après le pic pétrolier; tout ce qui tient du "chimique" (préservatifs, pilule, etc) et tous les soins type mammographie, tout ça, ce ne sera plus la peine de compter dessus.

Sinon, je n'ai pas vraiment de question particulière, je voulais juste lancer un peu le sujet (je ne crois pas qu'il y en ai déjà un? pour voir ce que vous en pensez, et si vous avez entendu parler de solutions possibles. Je crois qu'en cas de crise, les femmes pourraient vraiment subir de lourdes conséquences (je ne parle même pas de l'anomie, style viols et violences non punis et plus fréquents parce que plus de respect des lois, pas de police, et panique générale...)

Lagartija
Membre

Féminin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Telimectar le Mar 1 Jan 2008 - 23:10

Tout à fait d'accord avec tes inquiétudes qui malheureusement me semblent fondées...

Pour la contraception il me semble qu'il n'existe rien en dehors du calcul des quelques jours par cycle ou les ovules sont lachés dans l'arène.

Pour les plantes (c'est mon rayon Smile ) il n'existe rien qui stoppe le cycle.
La seule chose connue est la vertu (enfin une vertu, bien triste quand même) abortive de nombreuses plantes qui par divers mécanismes, au mieux empecheraient l'ovule fécondé de se fixer dans l'utérus, et au pire (pas pour la morale, mais pour la femme c'est toujour assez déstabilisant) font avorter (ce qui n'est jamais sans risques il faut bien le savoir : principalement le risque hémorrhagique).

Après pour ce qui est des mammographies et cancer du sein, c'est vraiment l'inconnue...tout dépendra du degré de pollution de notre environnement...

Il faudrait que notre collègue Colline, s'il est toujour dans les parages, puisse nous éclairer daventage tendre .

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Rammstein le Mer 2 Jan 2008 - 10:50

Il existe une méthode se basant sur la température corporelle afin de déterminer le moment où la femme est féconde.

La technique du "coitus interruptus" est également un moyen de contraception, avec des résultats aléatoires...

Si tu comprends l'anglais ou l'espagnol, tu peux télécharger gratuitement plusieurs ouvrages de référence destinés aux pays du tiers-monde, sur le site suivant : Hesperian Foundation

Les problèmes de contraception y sont notamment étudiés.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Capausoleil le Mer 2 Jan 2008 - 11:22

Lagartija a écrit: Je crois qu'en cas de crise, les femmes pourraient vraiment subir de lourdes conséquences (je ne parle même pas de l'anomie, style viols et violences non punis et plus fréquents parce que plus de respect des lois, pas de police, et panique générale...)

Si on admet un retour au néolithique....Voir même un peu plus loin....L'age du fer, il faudra réaprendre ou réutiliser les "réactions instinctives" qui ont régi les rapports homme/femmes depuis la nuit des temps....En fait l'époque ni change rien, l'instinc a toujours régi les relations entre sexes....Mais c'est plus dicret aujourd'hui !
Le but des femmes qui voulaient assurer leur sécurité et celle de leur enfants consistait à se "rapprocher" d'un mâle dominant, un de ceux qui étaient les mieux "armés" pour les protéger et les nourrir.....Surtout si s'était le pére des enfants.....
Disposer d'un moyen de contraception ne protégera pas du stress et des "séquelles" que pourrait subir une femme seule ou sans défenses dans un monde sans foi ni loi....
Bon, le pire n'est jamais sûr....Mais tout ce qui est valable dans la pire situation l'est d'autant plus dans une meilleure.
Ce genre d'attitude instinctive réapparaîtra trés vite si la situation dégénére. C'est sans doute la plus éfficace pour une femme n'ayant rien préparé...En tout cas...ça marche.....

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par cerise le Mer 2 Jan 2008 - 17:41

il y a toute une discussion avec des liens et des témoignages intéressants (à trier quand même) sur eco-bio.info dans contraception alternative et naturelle
je pense qu'avec un peu de confiance en soi, on peut observer ses cycles et noter les signes liés à la période d'ovulation: douleurs, glaires... ça peut varier selon les femmes mais on finit par les reconnaître, moi aussi je pense qu'en situation de survie, cette écoute du corps pourra par la force des choses être amplifiée et mieux maîtrisée.

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par luxferrrare le Jeu 24 Avr 2008 - 18:36

grmmmmmff...
Cette méthode a pour nom la méthode Ogino et a surtout permis de faire de nombreux bébés Oginos ! Le coïtus interrumptus ne sert à rien sachant que le sperme peut être présent lors du rapport même avant l'éjaculation... Et le cycle menstruel d'une femme est sacrément chamboulé lors de périodes de stress, alors LLBSV..
Quant au viol, et bien soyns cyniques : arguer d'un bon VIH à partager calmerait certaines ardeurs...
Brrrrr ça fait froid dans le dos

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Petrus16 le Jeu 24 Avr 2008 - 22:32

luxferrrare a écrit:
Quant au viol, et bien soyons cyniques : arguer d'un bon VIH à partager calmerait certaines ardeurs...
Ben en fait non! Dans le processus du viol, la "punition", si elle n'est pas immédiate, n'a aucun effet dissuasif. désolé

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contraception

Message par Silex le Sam 17 Mai 2008 - 15:40

Mazette, quel sujet passionnant !

Si l'absence de moyen de contraception surgit, et pour continuer à s'offrir de joyeuses parties de jambes en l'air avec sa partenaire sans risquer de lui coller un polichinel dans le tiroir, je pense que je pencherai pour plusieurs solutions.

D'abord les méthodes naturelles et 100% efficaces.
Avant d'aborder le sujet, sachez Mesdames et Messieurs qu'il faut se préparer à faire des concessions et à "oublier" quelque peu ses habitudes traditionnelles de baise, je parle en particulier de la pénétration du sexe masculin dans le vagin. A mon sens assez risqué.
Des ces méthodes naturelles, et sans risque, je m'en tiens à:
l'amour buccale
l'amour rectal
et enfin la masturbation réciproque.
Au moins là, on est sûr de ne pas faire de bétise.

J'entends déja des soupirs de frustration de la part de certaines et certains
Mais admettez que ce n'est déja pas si mal et qu'on peut déja bien s'amuser rien qu'avec ces trois méthodes que l'on peut varier à l'infini. (Attention toutefois à respecter votre partenaire et à ne pas réclamer une relation buccale aprés une relation anale. vous m'aurez compris j'en suis sûr)

Autre méthode, pour celles et ceux qui ne peuvent se passer de relations vaginales traditionnelles, et là, je rejoindrais les propos de Cerise, en vous aiguillant vers la méthode "Billings" également appelé "observation du glaire cervicale" reconnue comme la plus efficace des méthodes naturelles. Elle nécéssite toutefois une écoute attentive du corps de la part de la gent féminine et la prise de notes réguliéres pour s'avérer réellement efficace.
Je vous encourage à jeter un oeil sur Wikipédia en tapant "méthode billings" pour avoir un aperçu du procédé.

Pour vous aider, voici quelques extraits forts interessants que je vous encourage trés vivement mesdames et messieurs qui ne pouvaient vous passer de l'amour vaginal à imprimer, à faire plastifier et a glisser dans votre manuel de survie favori qui attendra sagement dans votre bunker (où vous aurez pris soin de disposer d'un lit "king size":

CITATIONS:
------------------------------------------------------------------
"Si j'utilise la méthode de la glaire cervicale, comment est-ce que je peux observer mes sécrétions vaginales ?

1)Votre cycle menstruel commence avec le début de vos règles. Vous serez incapable de vérifier votre glaire cervicale, également appelée mucus vaginal, à ce moment-là en raison de vos menstruations. Les pertes durant vos règles sont habituellement suivies de quelques jours sans mucus vaginal. Vous pouvez les appeler les jours « secs ». Lorsqu'un ovule commence à maturer, le mucus vaginal apparaîtra à l'ouverture du vagin. Le mucus vaginal est généralement jaunâtre ou blanc, et visqueux et collant. Vous remarquerez que la quantité de mucus sécrétée tout juste avant l'ovulation est plus grande : vous pouvez appeler cela vos jours « de sécrétion ». Le mucus est habituellement clair et glissant (comme des blancs d'oeufs crus). Lorsque vous pouvez étirer le mucus entre vos doigts, c'est que vous êtes en pleine période de fertilité. Après le début de vos jours de sécrétion, vous pouvez vous attendre à ce que votre mucus vaginal devienne tout d'un coup trouble et collant, que la quantité diminue grandement, et que quelques jours sans sécrétion surviennent avant que vos règles commencent.[/g]


2)Comment on fait?

Comment puis-je faire un suivi régulier de mes sécrétions vaginales ? Vous
les notez régulièrement et avec exactitude. Comme pour les autres méthodes naturelles, notez les jours de vos règles, vos jours secs et vos jours de sécrétion. Vous devez aussi indiquer les jours troubles et collants. Selon votre degré d'aisance avec votre corps, il y a trois méthodes à utiliser pour vérifier vos sécrétions :
Essuyez votre vagin avec du papier de toilette avant d'uriner Vérifiez vos sécrétions dans vos sous-vêtements Retirez du mucus vaginal en insérant vos doigts propres à l'intérieur de votre vagin
Vous devez vérifier vos sécrétions plusieurs fois par jour pour vous assurer de l'exactitude de vos observations.

Comment analyser mes glaires cervicales pour déterminer le moment de mon ovulation?

L'analyse
des glaires cervicales est simple. Il s'agit, tout au long de la journée (et de préférence après votre lever, car elles sont plus abondantes à ce moment), d'observer vos glaires, d'évaluer leur qualité et de consigner vos observations sur votre graphique de température.

Durant les quelques jours suivant les règles, vous ne devriez pas apercevoir de glaires, sauf si vous ovulez tôt. Ensuite, elles apparaîtront graduellement. Elles seront d'abord peu abondantes, collantes et crémeuses. Ce type de glaires n'est pas très fertile, mais il l'est tout de même un peu. Quelques jours avant l'ovulation (ou le jour précédent ou, encore, le jour même), vos glaires deviendront filandreuses et glissantes, comme du blanc d'oeuf. Elles s'étireront facilement entre votre pouce et votre index, sur plusieurs centimètres, sans se rompre. Vous êtes alors dans votre période la plus fertile, et il est temps pour vous d'avoir des rapports. En effet, les spermatozoïdes se déplacent facilement et peuvent vivre jusqu'à cinq jours dans ce type de glaires. Les glaires s'assècheront ensuite
quelques heures avant ou après l'ovulation, très rapidement.

La qualité et l'abondance des glaires est très fortement lié votre âge. Si vous êtes jeune, il est possible que vous ayez jusqu'à cinq jours de glaires fertiles (blanc d'oeuf) avant votre ovulation. Votre fenêtre fertile est alors plus grande. Certaines femmes dans la trentaine auront une fenêtre fertile plus petite : elles peuvent avoir aussi peu que seulement douze heures de glaires fertiles. Il est aussi possible qu'elles n'aient que des glaires crémeuses et collantes, ou un type de glaires intermédiaire entre les glaires crémeuses et les glaires qui ressemblent à du blanc d'oeuf. Ces femmes
doivent donc en profiter au maximum. Un truc pour vous si c'est votre cas : le Robitussin (sans lettres telles que DM) quelques jours avant l'ovulation. Pour de plus amples renseignements sur son utilisation ou les produits de remplacement, voir plus loin sur la présente page la question Il semble que mes glaires cervicales s'assèchent lorsque je prends Clomid. Est-ce grave? Que puis-je faire?. Le principe est le même.


Enfin, si vous ne voyez jamais de glaires, ça ne veut pas nécessairement dire que vous n'en avez pas. Ça peut être tout simplement parce qu'il y en a moins et qu'elles sont surtout visibles sur votre col utérin. Pour le constater vous-mêmes, vous n'avez qu'à insérer deux doigts (comme pour l'examen du col, que nous verrons plus loin) et à aller les chercher là où elles sont produites, c'est-à-dire sur le col.

repérer son ovulation
"ai je ovulé?? et si oui quand?" c'est pourquoi j'ai décidé d'écrire un post exprès pour vous qui n'arrivez pas a vous repérer dans votre cycle en espérant vous aidez à mieux connaitre votre corps a travers ces différents repères.

prenons l'exemple d'un cycle de 28 jours.
SENSATION VAGINALE/

j6 -) S (sèche)
j7 -) S
J8 -) H (humide)
J9 -) H
J10-) H
J11-) H
J12-) M (mouillée)
j13-) M
j14-) H
j15-) S

la sensation mouillée est annonciatrice de l'ovulation.
APPARENCE DE LA GLAIRE
j6 -) -
j7 -) -
J8 -) -
J9 -) épaisse
J10-) épaisse
J11-) épaisse
J12-) filante
j13-) filante
j14-) -
j15-) -

. .qq jour avant les regles glaire epaisse et blanche comme au début du cycle

Quand la glaire devient filante alors c'est signe d'ovulation. Pic de glaire -) ovulation

quand observer le glaire ???
-chaque fois que lon va aux toilettes, le soir, avant une relation sexuelle
- avant et après avoir uriné en passant du papier sur la vulve ( la progression de la glaire est stimulée pendant la miction.
- si pas de trace a la vulve voir au niveau du col

attention ce qui peut faire varier lapparence de la glaire
:
-médicaments
-cautérisation, conisation, lasérification du col (influence pendant plusieurs mois)
---------------------------------------------------------------------

J'espére que ces quelques infos qui, il faut bien l'admettre, peuvent se révéler complétement étrangéres à nos cerveaux d'hommes sauront vous aider en temps utile.

Maintenant une derniere méthode que je souhaite aborder, mais que je considére comme risquée, le Coit Interruptus. Autrement dit le retrait au moment de l'éjaculation. Attention Messieurs: lors de tous rapports, et avant toute éjaculation, votre queue va émettre ou répandre, je ne connais pas le terme, du liquide séminal. Autrement dit, une substance destinée à favoriser la progression des spermatozoîdes. Cette émission qui peut se produire bien avant le moment "X" n'est pas controlable car indépendante de votre volonté et pour notre malheur, il est fréquent que cette substance contienne des spermatozoîdes bien vivaces qui peuvent entrainer une fécondation. Il y a donc DANGER.

Dans ce cas de figure vous pouvez éventuellement jouer la sécurité et utiliser en plus une méthode héritée du moyen age, qui va reveiller en chacun de nous l'apiculteur qui sommeille et qui consiste à s'enduire le chibre avec du miel. Cette substance étant reconnue comme un spermicide efficace. ATTENTION, je n'ai jamais testé et j'ignore les conséquences d'une telle pratique. S'il y a des volontaires, je ne peux que les encourager à choisir du miel trés fluide et à éviter le miel trop "pâteux" ou trop "granuleux" vous me comprenez j'en suis sûr. J'insiste à nouveaux sur le fait que je ne connais absolument pas les conséquences médicales qui peuvent découler d'un tel acte. Je ne donne cette info qu'à titre de petite anecdote. Ne courez donc pas à la catastrophe, de toute façon, vous aurez du mal à vous expliquer un fois transporté aux urgences.
"Oui, je vous jure docteur, je suis membre d'un forum survivaliste et je voulais essayer une méthode bio pour ne pas avoir d'enfant au cas où une guerre nucléaire détruirait tous les préservatifs du pays......euh c'est qui les gens en blanc là ?"


Une derniére chose pour les amoureux de l'amour vaginal, c'est de le pratiquer pendant la période de régles de votre dulcinée pour éviter les risques de fécondation. Je vous garantie qu'elle aimera car les femmes sont bien souvent trés "receptives" durant cette période.
Ne vous jetez pas sur elle les premiers jours de régles, car elle sera souvent indisposée par des douleurs au ventre et le plaisir ne sera pas réciproque.
Ne soyez pas dégoutés par la vue du sang !!!!, ce n'est que du sang et il ne provient pas d'une "blessure" au sens propre.
Rappelez vous simplement qu'un bon soldat n'a pas peur de rougir sa baîonnette et que votre compagne n'hurlera de douleur que si vous vous essuyez sur les rideaux du salon..........

Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 41
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

²

Message par Invité le Sam 17 Mai 2008 - 17:14

Silex:

Ouais....vraiment "sexy"...
Viens chérie "t'as de beau glaires tu sait"....!
Sur qu'avec cette méthode, ces messieurs, vont avoir une chute de Libido suffisante...et trés contraceptive.

Ps: quant au miel sur la "bistouquette", je trouve ca sympa l'été avec les guépes et les abeilles...moustiquaire obligatoire.

L'aspect positif de ces méthodes naturelles, c'est quelles ont permis, à des millions d'enfants de voir le jour sur notre belle planéte...


Dernière édition par Sempervirens le Dim 18 Mai 2008 - 10:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

contraception

Message par Silex le Dim 18 Mai 2008 - 1:33

Humour, peut étre en ce qui concerne le miel (même si ses propriétés spermicides sont prouvées scientifiquement) mais tu te trompes lourdement sur ton jugement de valeur en prétendant que "l'aspect positif de ces méthodes naturelles ont fait naitre des millions d'enfants."

Il ne faut pas lire en diagonale et saisir des termes pour les sortir de leur contexte.
Je crois avoir été suffisament clair en marquant ma préférence, en cas de pénurie de moyens de contraception, pour:

la méthode de l'amour buccal, rectal, la masturbation réciproque et l'amour vaginal uniquement en période de rêgles.

Si tu parviens à faire naitre des millions d'enfants dans ces conditions, il faut m'expliquer car tu as dû mal lire le mode d'emploi quelque part....(humour)

Je me doutais bien qu'en lachant un tel post j'allais m'attirer les moqueries (la médisance est si simple) et que certaines grenouilles de bénitiers vont vouloir voir mon âme brûler en enfer pour inciter à des pratiques "sataniques".
Que m'importe. Tant que ma partenaire y trouve son plaisir et moi de même, je suis prêt à subir les foudres de qui vous voulez.

Mais ma position est claire: une question est posée sur ce forum et je tente à ma façon d'y apporter un point de vue constructif basé sur du concrêt.

Maintenant, si une catégorie de gens refusent de changer leurs habitudes et donc de s'adapter à une situation nouvelle pour cause d'ignorance, d'inexpérience, ou simplement de dégout, je ne suis pas le Pêre Noël et je n'ai pas de solutions viables pour eux.
Si vous ne pratiquez qu'exclusivement l'amour vaginal traditionnel et "propre" (cad hors périodes de rêgles) et que vous voulez continuer sur cette voie car les autres vous répugnent, et bien c'est votre probléme et je n'aurai que deux choses à vous dire:
1/C'est triste pour vous de ne pas exploitez toutes les facettes du plaisir, vous ratez beaucoup de choses.
2/Préparez vous à faire des gosses !!!
Parce que ça fait des millénaires que l'humain tente de controler sa fécondité par des méthodes plus ou moins fantaisistes et que ce n'est que depuis l'avénement du caoutchouc et des traitements hormonaux que l'on y parvient efficacement. Enlevez ces deux derniers facteurs et vous constaterez que les solutions sont malheureusement et désespérement réduites.

D'autre part, en ce qui concerne l'observation des glaires, je me permet de répéter à nouveau que même si cette méthode n'a pas ma préférence, elle n'en demeure pas moins efficace et pour ta gouverne, Sempervirens, ce n'est pas à toi de soumettre ta belle à un examen gynécologique en régle mais à elle de s'autodiscipliner à passer quelques minutes à s'examiner chaque jour pour étre en mesure de te donner le feu vert.

(humour) Tu peux donc te rassurer sur ta libido qui n'aura pas à assister au spectacle horrible de ta partenaire en train de se toucher. A moins bien sûr que tu ne veuilles manipuler toi même les échantillons prélevés afin d'en juger la consistance pour plus de sécurité ... (humour)

Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 41
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par SavageBeast le Dim 18 Mai 2008 - 1:54

Merci à Silex pour ce post extrêmement précis où j'ai pu repenser à mes cours de biologie ... Il est vrai que cela peu devenir unproblème, néanmoins, je pense que la fatigue sera présente, et que l'être humain aura moins tendance à penser à la bagatelle.

Effectivement, chacun à le droit de prendre son plaisir comme il lui convient, tant que le / la partenaire est d'accord et y trouve aussi son plaisir.

Silex, personne ne se moque de toi, ni ne médis tes propos. Ils sont fort intéressants et bien expliqués. Néanmoins, chacun est libre d'avoir l'approche qui lui convient en matière de sexualité, et quelquefois, même si nos propos sont clairs et dans un contexte bien précis, ils peuvent troubler des personnes dont la vision sur la sexualité est différente.

L'important est de faire passer un message éducatif et instructif, comme tu as réussi à le faire. Merci.

Savage Beast

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contraception

Message par Silex le Dim 18 Mai 2008 - 3:20

Merci à toi SavageBeast de me rappeler la voie de la sagesse.

J'en profite pour m'excuser auprés de SemperVirens pour mon humour quelque peu acerbe à son encontre. Je le rappelle, Ce n'est rien d'autre que de l'humour.

Ma véhémence n'est dirigée contre personne mais je ne souhaite simplement pas que ce sujet finisse par tourner à la dérision et s'éloigne de sa vocation premiére, à savoir: tenter de répondre à une problématique précise.
Même si la question posée ici peut préter à sourire, je pense qu'il s'agit d'un véritable sujet qui interpellera autant les hommes que les femmes de ce forum.
Je respecte toutes les formes de sexualité tant que ces derniéres respectent le libre arbitre de chacun et chacune.
Pardonnez moi si j'ai choqué certains d'entre vous par mes propos assez crus. Je ne souhaite pas faire de l'incitation à certaines pratiques mais simplement élargir la perception des choses si des événements venaient à bouleverser nos habitudes.
D'autre part, je ne sais m'exprimer autrement qu'avec du concrêt et j'appelle un chat, un chat.

PS: Si vous étes un enfant et que vous avez lû mes post, oubliez les et ne questionnez pas vos parents !. Vous n'avez rien à faire ici, Foutez le camp sur Disney Channel pour retrouver Winnie l'ourson qui vous montrera la bonne utilisation du miel !

Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 41
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Invité le Dim 18 Mai 2008 - 9:48

bonjour, Silex
Je pense que le plus simple serait de constituer un stock important de préservatifs (méme si ceux ci ne sont pas fiable à 100%), ils ont l'avantage de protéger des maladie vénériennes.

Pour les méthodes que tu décrit, je suis OK, méme si celle ci comporte de de nombreux "ALEAS".

Le désir d'avoir un enfant est naturel chez la femme,(plus que chez l'homme) et arrivé à un "certain" age, le choix s'impose...

Une femme désirant consciemment ou inconsciemment un enfant à de trés grande chance de "tombée" enceinte avec les méthodes que tu décrit.
Sauf bien sur, si il ni à pas de pénétration vaginale...evidement.
Mais bon, tout dépend de la maitrise des partenaires.

Quand au Miel tu à parfaitement raison:
Les Egyptiens avaient découvert les vertus spermicides du miel, qui favorisent la contraception :
"Faire en sorte qu’une femme cesse d’être enceinte pour une année, deux ou trois ans. Une partie de Kaa d’acacia , de la coloquinte, des dattes seront moulues finement dans un pot de miel, [ensuite] une compresse sera humidifié avec [la préparation], puis on l’appliquera sur le [sexe féminin] (vagin)" Ebers 783 (93,6- 8 ) et plus généralement, les affections gynécologiques sont présentées de Eb 783 à Eb 839.

Lien/Sexualite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Bouh-riko le Dim 18 Mai 2008 - 11:23

Trouvé sur aufeminin.com

Avec des cycles de 28 jours, l'ovulation a lieu le 14e. La période de fécondité se trouve donc entre le 10e et le 15e jour.

N'est ce pas plus simple à utiliser ?

Bouh-riko
Membre

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 29
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Le_Celte le Dim 18 Mai 2008 - 11:50

Merci pour les posts instructifs Silex, laisse les rieurs se moquer on ne peux pas les empêcher...et oui ils ne savent pas ce qu ils manquent Very Happy

Pour ce qui est de toute les méthodes dérivées des courbes de températures...genre bioself & co...c'est totalement inefficace...ma femme a du subir un avortement grace a eux et s'est d ailleur fait rembourser son appareil après les avoir menacé d'un procès.... evcol

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par KrAvEuNn le Lun 19 Mai 2008 - 5:23

Salut silex,

Je me doutais bien qu'en lachant un tel post j'allais m'attirer les moqueries (la médisance est si simple) et que certaines grenouilles de bénitiers vont vouloir voir mon âme brûler en enfer pour inciter à des pratiques "sataniques".
Que m'importe. Tant que ma partenaire y trouve son plaisir et moi de même, je suis prêt à subir les foudres de qui vous voulez.
hé hé ! bien envoyé clind'oeil

La modération est là pour éviter tout lynchage et ces messieurs dames les olduvaïens sont (en général) plutôt civilisés et respectueux des intervenants…ce qui importe ici c’est la pertinence des propos tenus et des infos diffusées (nous sommes très attentifs à ce fait : règle de la charte relative aux infos pertinentes et éprouvées), donc tu as la loi de ton côté clind'oeil

Juste un petit mot à propos de la sodo comme moyen de contraception : ce n’est pas un moyen sûr à 100%, il existe une faille – les fistules ano-vaginales (canaux (blessures) se créant entre le rectum et le vagin et permettant au sperme de passer de l’un à l’autre (cas non fréquent, mais pas rare).

Maintenant, si une catégorie de gens refusent de changer leurs habitudes et donc de s'adapter à une situation nouvelle pour cause d'ignorance, d'inexpérience, ou simplement de dégout, je ne suis pas le Pêre Noël et je n'ai pas de solutions viables pour eux.
Si vous ne pratiquez qu'exclusivement l'amour vaginal traditionnel et "propre" (cad hors périodes de rêgles) et que vous voulez continuer sur cette voie car les autres vous répugnent, et bien c'est votre probléme
L’info est passée silex, tu as semé la graine (sans jeu de mots), à chacun maintenant d’en faire ce qu’il veut clind'oeil

Petit HS :

Les mœurs et les pratiques, c’est comme le reste, ce n’est pas forcément lié à une fermeture ou à une ouverture d’esprit, mais à beaucoup de choses (culture, famille, expériences perso, découverte du sexe (les premières fois), modes (périodes plus permissives), révolte contre la morale (mai 68 par exemple), etc.) et à une expérience et une perception très personnelles du sexe.

Ce n’est pas parce que la sodo (ou autre pratique) dégoûte ou rebute que tu es un réac ou un frileux coincé (ou un saint) ; ce n’est pas non plus parce que tu adore et pratique assidûment que tu es quelqu’un d’ouvert, de libre, de tolérant et de progressiste (ou un pervers). Attention à ne pas moraliser le sexe de manière manichéenne : ceux qui ne sont pas attirés par ces pratiques n’ont pas à êtres culpabilisés (pas plus que ceux qui sont attirés par elles).

Autant l’extrême « moralisation » et la diabolisation de certaines pratiques peuvent porter préjudice à une sexualité épanouie, autant l’extrême « permissivité » et la diabolisation du refus de certaines pratiques et mœurs peuvent aussi entraîner des dégâts sévères.

En effet, la pression sociale (modes et nouvelles pratiques dont le refus marginalise) ou celle du partenaire (peur de perde l’estime ou l’amour de l’autre, culpabilité (si je ne le fait pas il va croire que je ne l’aime pas, etc.)) peuvent exercer une pression psychologique forte et influencer les comportements et ceci au détriment de l'estime de soit et de son propre plaisir (combien de partenaires font telle pratique pour « faire plaisir » ? Et ceci à leur propre détriment)

Mais tout ça tu l'as très bien argumenté dans tes derniers posts clind'oeil

Fin du HS.


Perso, je ne défends aucune pratique ; toutefois en ce qui concerne la contraception, je rajouterais : l’homosexualité, l’abstinence (ben pourquoi pas ? C’est une alternative non ? Lol !), le coïtus interruptus, la pratique durant la grossesse de madame (ben ouais, être enceinte empêche de retomber enceinte…ouais, je sais, c’est un peu tiré par les cheveux) et enfin le calcul des périodes de fertilité (madame est fertile pendant une poignée de jours dans le mois). Après, vous avez la possibilité de vous faire stériliser (vasectomie, stérilet, etc.), mais c’est en général irrémédiable.

Enfin, faire des gosses n’est pas non plus une maladie (et ne me sortez pas la ritournelle du « on est trop nombreux sur Terre » SVP…on n’est pas obligés de faire 15 gosses (la politique démographique ne concerne, de tout façon, nullement ce forum (à moins que faire ou ne pas faire de nains accroisse nos chances de survie clind'oeil )).

Bref, chacun fait de son cul ce qu’il veut.
Pardonnez moi si j'ai choqué certains d'entre vous par mes propos assez crus.

Sincèrement silex, je pense, que pour la plupart d’entre nous, il en faut un peu plus pour être choqués clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par ipphy le Lun 19 Mai 2008 - 12:45

Ne pas oublier que la pratique de la s0domie peut transmettre le VIH...

EDIT: c'est quoi cet éditeur de texte puritain qui remplace sodo par action délictueuse zinzin Comme si le mot n'existait pas dans le dictionnaire...n'importe quoi Rolling Eyes

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Le_Celte le Lun 19 Mai 2008 - 13:17

ipphy a écrit:Ne pas oublier que la pratique de la s0domie peut transmettre le VIH...

EDIT: c'est quoi cet éditeur de texte puritain qui remplace sodo par action délictueuse zinzin Comme si le mot n'existait pas dans le dictionnaire...n'importe quoi Rolling Eyes

Pour l'instant dans ce fil on s inquiète plus d'eviter de faire une ribambelle de momes a nos femmes que d'éviter d'attraper une saloperie avec une "action délictueuse" ou une autre...mrsgreen

Ceci dit en situation de survie, attraper même une simple chaude pisse serai une MAUVAISE idée Rolling Eyes

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par SavageBeast le Lun 19 Mai 2008 - 13:57

La fidélité y'a qu'ça de vrai ! content saut

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Bouh-riko le Lun 19 Mai 2008 - 21:54

C'est une impression ou tout le monde a zapé mon message, même pas une réaction ...
Pourtant cela me parait en plein dans le sujet, je me trompe ?

Bouh-riko
Membre

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 29
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Le_Celte le Lun 19 Mai 2008 - 22:10

Bouh-riko a écrit:C'est une impression ou tout le monde a zapé mon message, même pas une réaction ...
Pourtant cela me parait en plein dans le sujet, je me trompe ?

C'est précisement le principe qu'utilise Bioself & Co, seulement voila, les spermatozoides restent vivant jusqu'a 3 jours une fois dans le corps de la femme, donc bon ca limite fortement l'éfficacité de cette méthode si on fait un ou deux calins par jour pendant les jours "non fertiles" siffle

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Jocelyn le Lun 19 Mai 2008 - 22:13

Bouh-riko a écrit:C'est une impression ou tout le monde a zapé mon message, même pas une réaction ...
Pourtant cela me parait en plein dans le sujet, je me trompe ?
Comme le dit luxferrrare dans son post: "le cycle menstruel d'une femme est sacrément chamboulé lors de périodes de stress", et c'est aussi valable pour le cycle d'ovulation.
Connaître la date d'ovulation c'est bien pour augmenter les chances de grossesse, pour une femme qui souhaite être enceinte.
Mais ce n'est pas du tout un moyen de contraception fiable.

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par luxferrrare le Lun 19 Mai 2008 - 23:08

Une petite info en passant sur le cycle menstruel : les femmes qui vivent ou passent la majeure partie de leurs journée ensembles finissent généralement par synchroniser leurs cycles.

Ce qui implique des irrégularités le temps de "caler" les cycles, et infirme toute méthode de calcul basée sur une durée moyenne.

La seule durée fiable dans un cycle est celle entre l'ovulation et la date des règles suivantes qui est de 14 jours. Cette ovulation est précédée d'une légère montée de température qui ne peut être décelée qu'en prenant tous les jours du cycle ladite température au réveil. Bien pratique LLBSV !

Par contre, le laps de temps entre les dernières règles et l'ovulation peut être de... 1 jour à l'aménorrhée (absence de règles) totale, qui elle peut être induite par des carences alimentaires (anorexie, famine), une trop forte et répétée activité physique (sportifs professionnels, fuyards de zombies) ou, comme déjà dit, le stress. Je ne saurais trop insister donc sur l'inutilité des calculs et autres prévisions kabbalistiques. Googlisez-moi donc "bébé ogino" et vous verrez...

Le lien sur la contraception égyptienne m'a par contre intéressée :

Les Égyptiens connaissaient à peu près toute les méthodes de
contraceptions modernes, mais ils ont également conçu le tout premier
test de grossesse connu. Les femmes humectaient chaque jour un
échantillon d’orge et d’amidonnier (une sorte de blé) avec leur urine.
Si l’orge poussait, cela signifiait que l’enfant serait un garçon ; si
l’amidonnier poussait, ce serait une fille. Si aucun des deux ne
poussait, c’est que la femme n’était pas enceinte. L’efficacité de ce
test a été confirmée par la science moderne. L’urine des femmes qui ne
sont pas enceintes empêche l’orge de pousser.


Je me demande donc comment dégotter de l'orge et du blé en petite quantité afin de tester pour vous chers forumeux et forumeuses (mouais... Olduvaïens, Olduvaïennes sonnent mieux !) car jeune mariée et grande masochiste devant l'éternel, j'ai décidé de remettre le couvert et, suivant les coutumes familiales, de fournir une fratrie tardive à mon ado de fils. C'est donc le moment de tester les remèdes de bonnes femmes (expression venant étymologiquement de "bonne fame" = "bonne renommée"...)

Mouais... Je me suis un peu lâchée sur la "petit info en passant"


Dernière édition par luxferrrare le Lun 19 Mai 2008 - 23:11, édité 1 fois

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par Le_Celte le Lun 19 Mai 2008 - 23:10

comment dégotter de l'orge et du blé en petite quantité

Si tu veux une poignée de blé je te le donne volontier, pour l orge désolé je l ai que en farine...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, etc.

Message par luxferrrare le Lun 19 Mai 2008 - 23:14

Ouah quelle célérité le Celte !

Merci beaucoup, voyons en MP pour la logistique?

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum