Habitat souterrain: viable?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Habitat souterrain: viable?

Message par Amallric le Jeu 27 Déc 2007 - 19:40

Bonjour à tous, je poste ici pour la première fois bien que je lis les sujets de ce forum depuis plusieurs jours. Smile
Personellement je ne suis pas vraiment un survivaliste confirmé même si je trouve que cet hobby est très intéressant et utile dans la vie de tous les jours. Pour ma part, j'ai lu récemment un livre qui traitait justement de la survie en milieu hostile suite à une crise et donc j'ai commencé à m'intéresser à ce sujet et j'ai trouvé pas mal de choses intéressantes ici.

Ma question porte plus précisement sur l'habitat. En effet j'ai vu de nombreuses personnes ici projeter de vivre en autarcie dans la nature dans une petite maison. Personellement j'ai un peu de mal à m'imaginer que cela est possible. Si la crise est de grande ampleur et que la situation justifie vraiment le retour à l'agriculture de subsistance pour tous, à mon avis il faut vraiment s'installer dans un coin reculé pour avoir des chances acceptables de ne pas être "dérangé"...à mon avis une première période assez courte sera la plus dangereuse, pendant laquelle espérer que les pillards laisseront une maison apparamment intacte et habitée tranquille est à mon avis illusoire. Alors on a 3 solutions:
-se retrancher dans sa maison: mais cela nécessite d'être capable de riposter et outre le fait que ce n'est pas à la portée de tout le monde on peut toujours tomber sur plus fort que soi(et en plus je sais c'est contraire à la charte alors je vais m'arrêter là sur ce sujet).
-faire une planque respectable et se planquer soi même autre part, par exemple en errant, pendant la période la plus dangereuse, puis revenir sur son lieu de départ: mais d'une on doit repartir à zéro, comme les autres, donc c'est un peu contraire à l'esprit du survivalisme qui consiste à prendre de l'avance; de deux la planque risque d'être pillée ou pire, détruite par un phénomène naturel, et de trois si on meurt parce qu'on a besoin d'un truc qu'on a, mais qu'on a laissé dans la planque c'est vraiment bête.
-créer une planque et se mettre soi-même dedans: indétéctable, on est tranquille avec toutes les ressources à côté, la protection contre les pillards est la mieux possible: ils ne savent même pas que vous existez, si les choses se calment on peut toujours sortir et vivre à la "surface", on a déjà tout ce qu'il faut.

Donc moi je m'interroge sur la viabilité d'un tel logement souterrain(pour l'habiter 24h/24 en cas de nécessité).
L'eau: ne devrait pas poser de problème, on peut faire un forage à l'intérieur du "trou" et en avoir autant qu'on veut.
La nourriture: ben on peut stocker des quantités illimitées à condition d'avoir de l'espace donc pas de problème à priori; pour le redemarrage de l'agriculture on peut toujours prévoir des graines et autres.
L'electricité: l'energie solaire me parait inutilisable dans ce contexte(il faudrait sortir pour entretenir les panneaux etc. Peut-être l'energie musculaire(sorte de vélo d'appartement qui génère du courant)? Je n'ai vu personne l'évoquer ici pourtant ça me semble pertinent, non?
Le gros problème c'est l'aération il me semble, quelqu'un en sait plus? J'ai du mal à me representer le système(en plus il faudra qu'il soit absolument discret). Je veux dire, si c'est juste un tuyau qui amène l'air et un autre qui évacue l'air usé c'est faisable mais si ça va plus loin...
Sinon pour l'isolation, vous pensez qu'une coque de béton suffirait ou il faut prévoir plus que ça?
Enfin, quel serait à titre indicatif le cout d'une telle habitation?

Voilà je crois avoir fait le tour de la question, merci d'avance pour vos commentaires! Smile

Amallric
Membre

Masculin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par splotch le Jeu 27 Déc 2007 - 20:11

Bonjour et bienvenue.

Demande à capausoleil, c'est un spécialiste des abris anti atomiques moqueurlangue

Tu comptes construire où ton souterrain ? Chez toi dans ton jardin ? C'est alors juste une extension de ta maison, et si tu es discret les services de l'urbanisme de ta commune ne le sauront pas. Mais si ta maison est attaquée et squattée, ton abri sera-t'il utilisable ?

Si tu crées ad-nihilo un trou dans la nature perdue, outre que ce n'est sûrement pas légal, et il y a de fortes chances que tes travaux soient repérés quand même avant le début de la crise. Les indigènes du crû, bracos et chasseurs de truffes connaissent le coin.

En cas de chaos grave, et sauf en cas de die-off important, il est illusoire de se planquer complètement. Les militaires ont des systèmes de détection qui chopent une souris depuis un hélicoptère. Des bandes organisées peuvent se procurer ce matériel (mais ne s'intéresseront pas forcément à toi) Sinon c'est déjà dur d'échapper à une paire de jumelles.

Un bon cycliste produit environ 100W, et pendant une heure maxi. Une gégène à pédale ne doit servir qu'à des cas très limités d'électricité spécifique : élairage à led, écoute ou émission radio. Le pv est tout compte fait plus facile et pas plus cher qu'un vélo bricolé : maxi 10€ le Wc chez ton carrouf, avec 200 euros tu produis chaque jour l'équivalent d'une heure de pédalage exténuant.

Comment vas-tu évacuer les eaux usées de ton abri ? Si tu dois sortir ton pot de chambre, ta discrétion est limitée.

L'histoire de FerFAL en Argentine (à lire la tradu de ramstein sur ce forum ou mieux en vo sur le net) indique que la vie isolée dans la campagne est parfois plus dangereuse qu'en ville ou village aggloméré.
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Mariner le Jeu 27 Déc 2007 - 21:30

Il faut prévoir un type de terrain particulier, pas trop de roche, pas trop d’arbre (les racines). Choisir entre un chantier souterrain ou un chantier à ciel ouvert, que tu recouvres par la suite. Prévoir plusieurs sorties, s’il y en a qui sont bouchées ou que leurs accès sont entravés par un écroulement.
Un forage.. donc une pompe électrique ! un puit serait peut être plus concevable!
Pour l’aération, il faut s’inspirer du système utilisé par Capau dans son AAA
Pour l’isolation, étant sous la terre, les effets des températures extérieures les plus extrêmes seront moins ressenties. Mais seulement une armature en béton, c’est trop juste je pense, donc une isolation est à prévoir.
Le coût => Capau, le coût par m² ?

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
avatar
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par transhuman le Jeu 27 Déc 2007 - 21:55

Bonsoir,

L'idée d'un abri souterrain est pas mal mais je pense qu'il faut de bonnes connaissances en maconnerie et en terrassement pour la mener à bien.

Rien que la charpente pour soutenir un sol pardessus va être quelque chose de complexe à réaliser.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Capausoleil le Jeu 27 Déc 2007 - 21:57

Amallric a écrit:Donc moi je m'interroge sur la viabilité d'un tel logement souterrain
He bien je te conseille de lire les posts concernant les abris atomiques dans la section "principes de base"....Si tu ne trouves pas de réponses précises, tu pourras poser des questions de nouveau.....mais 2 ou 3 à la fois STP ! Very Happy

splotcht a écrit:Demande à capausoleil, c'est un spécialiste des abris anti atomiques
Ouais.....I am the best of the nuclear shelter ! cheers

marine a écrit:Le coût => Capau, le coût par m² ?
Ben...difficile à dire.....Je l'ai construit en plusieurs étapes....Mais disons à vue de nez 1000€ pour un 6m2.....en le faisant soi-même !
Aprés tout ce ne sont que des matériaux de construction basiques (briques, béton, ferrailles, tuyaux PVC, puisard, etc...)

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Tagada Jones le Jeu 27 Déc 2007 - 22:17

"-créer une planque et se mettre soi-même dedans: indétéctable"

Tu rêves car une autorisation est nécessaire : L421.1 du code de l'urbanisme l'état sera donc forcement au courant et tu ne seras pas indétectable de plus permis de construire si SHOB > 20 m²,déclaration de travaux si SHOB < ou = 20 m²

"Chez toi dans ton jardin ? C'est alors juste une extension de ta maison et si tu es discret les services de l'urbanisme de ta commune ne le sauront pas."

Bonne chance,t'as plutôt intéret à etre trés bien isoler pour que personne ne s'aperçoive de rien.Splotch tu te trompes ce n'est pas juste une extension de ta maison,on ne parle pas de véranda là. moqueurlangue

Franchement AMHA Vivre 24/24 h sous terre n'est pas viable mais il existe une solution...mourir

Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Amallric le Jeu 27 Déc 2007 - 22:48

Concernant la légalité et la déclaration des travaux: à mon avis qu'il y ait quelque part dans les archives abandonnées d'une préfecture en ruines un vieux document qui indique que j'ai construit une "cave" ou autres dans un terrain perdu dans la nature, ou pas, après la crise absolument personne n'en aura strictement rien à faire. Bien sûr qu'il faudra informer l'état mais bon combien de personnes sont au courant de ces permis de construire, à part le fonctionnaire qui l'a signé pour l'oublier la seconde suivante...à mon avis il est plus dangereux de parler dans sa vie quotidienne avec ses proches de ses tendances survivalistes(ils pourraient vous tuer pour avoir vos réserves) que de déclarer une construction d'abri atomique à l'état.

Quand je disais indétectable c'était du point de vue d'un pillard ou d'une horde de réfugiés...mon idée de la protection se base sur le fait qu'on ne verra à priori rien de l'extérieur, sauf si on cherche précisement quelque chose, or les chances que quelqu'un se mette à chercher une habitation souterraine à un endroit donné sont extrêmement faibles(une météorite peut aussi tomber et alors j'aurai l'air malin hein).
Evidemment ce n'est pas pour faire cet abri dans la ville. La ville est un piège mortel à mon sens, elle n'a aucun avenir dans un monde post-crise. L'idéal serait de le bâtir sur un terrain discret et boisé. A mon avis avec un minimum de discrétion on peut éviter que l'info s'ébruite non? On peut aussi faire une construction leurre(cabane ou autre) sur le terrain pour tromper les voisins immédiats(au pire ils pillent la cabane, ensuite je serai tranquille dans mon abri car ils sauront qu'il n'y a rien qui possède une quelconque valeur dans ce lieu).

J'ai lu les enseignements de FerFAL mais en fait j'imagine la solution de l'abri uniquement pour le début de la période du chaos. A mon avis il y aura une première période de chaos total(refugiés, massacres, reglements de comptes entre bandes pour le nouveau partage du territoire....), pendant cette période il vaut mieux rester à mon avis planqué, d'après moi la meilleure solution est de faire comme si on n'a jamais existé, ou qu'on est mort depuis longtemps->donc habitat souterrain. Par la suite je pense qu'un système féodal apparaîtra dans les zones autosuffisantes en nourriture et un système de clans du niveau de la préhistoire tardive dans les autres territoires. A partir de cet instant il sera possible de vivre en communauté car on ne peut pas survivre seul dans l'abri pendant longtemps(et de tt façon es-ce encore une vie digne de ce nom? tout au plus une subsistance misérable).

Bref en tout cas merci pour vos réponses, je vais consulter les infos disponibles sur les abris dès maintenant. Par contre si vous pensez que mon entreprise n'est pas viable expliquez votre position svp, c'est un point de vue très intéressant mais je ne peux pas le comprendre si vous ne donnez pas d'arguments...

Amallric
Membre

Masculin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par transhuman le Ven 28 Déc 2007 - 13:35

Bonjour,

Question viabilité je m'interroge sur la regulation de l'humidité à l'intérieur de l'abri et surtout l'evacuation des eaux de ruissellement autour des fondations de l'abri.

Amha si l'abri est mal isolé, non seulement la chaleur residuelle réchauffant le sol peut révéler l'abri mais surtout si les eaux évacuées sont trop "chaudes" en hiver par rapport à l'envirronement, la premiere caméra thermique venue va permettre de remonter la piste jusqu'à ta taniere.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par shalkare le Ven 28 Déc 2007 - 14:57

Heu, et si on remettais ça dans le contexte?
A moins que je ne sois à coté de la plaque, mais de qui se protege t'on avec ce genre d'abris? des autres humains sans ressources qui mourront dans les deux semaines, ou de l'armée qui aura d'autres chats à fouetter que de trouver un illuminé? (selon leur point de vue, bien sûr clind'oeil )

Car qui utilise une caméra thermique? lunettes
qui est à même de chercher un abris?
Si quelqu'un est dehors en plein hiver et qu'il cherche un abri, c'est que, AMHA, ca ne doit pas faire bien longtepps qu'il est dehors, car le froid aura vite raison de lui. Si il cherche, c'est qu'il lui manque quelque chose, et en condition de survie, deux solutions:
- on a ce qu'il faut, et on le garde jalousement, on bouge surtout pas;
- il nous manque des choses, et on ne fait pas de vieux os.

a moins que je ne me trompe scratch

shalkare
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 39
Localisation : 28
Emploi : Maintenance informatique
Loisirs : De tout.
Date d'inscription : 26/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Amallric le Ven 28 Déc 2007 - 22:41

Question viabilité je m'interroge sur la
regulation de l'humidité à l'intérieur de l'abri et surtout
l'evacuation des eaux de ruissellement autour des fondations de l'abri.


Amha si l'abri est mal isolé, non seulement
la chaleur residuelle réchauffant le sol peut révéler l'abri mais
surtout si les eaux évacuées sont trop "chaudes" en hiver par rapport à
l'envirronement, la premiere caméra thermique venue va permettre de
remonter la piste jusqu'à ta taniere.

La caméra thérmique on y peut pas grand chose, là la logique c'est que si tu as une caméra thermique tu ne l'utilises pas pour scanner chaque bout de forêt...mais ensuite c'est sûr que ça reste un risque à prendre en compte, même faible.
Par contre niveau isolation oui, il faudra penser à en mettre bien entendu, pour les eaux usées je compte faire comme Capausoleil avec son puisard, ça m'a l'air rustique et efficace.
L'humidité peut poser problème en effet, merci de l'avoir relevé, il faudra y penser le moment venu.


A moins que je ne sois à coté de la plaque, mais
de qui se protege t'on avec ce genre d'abris? des autres humains sans
ressources qui mourront dans les deux semaines, ou de l'armée qui aura
d'autres chats à fouetter que de trouver un illuminé? (selon leur point
de vue, bien sûr )

Pourquoi l'armée? L'armée, c'est bon pendant les 2-3 premiers jours mais à partir du moment où il n'y a plus d'état il n'y a plus d'armée, juste des bandes mieux organisées et mieux armées que les autres(hé oui les militaires même non préparés partiront avec un sacré avantage)...enfin d'après moi en tout cas, parce que s'il y a une armée encore à l'échelle nationale et que celle ci fait quelque chose c'est que la crise est encore surmontable.

Le but de cet abri ce n'est pas de se protéger, c'est d'être caché. Le truc c'est que si par exemple j'ai une maison à la place de cet abri, les gens la verront. D'abord par exemple viendront de simples humains sans ressources, à la limite on va dire que je suis capable de les repousser et de toute façon rapidement il n'y en aura plus. Par contre ensuite, dans mon idée, des bandes organisées silloneront les campagnes à la recherche de butin car la nourriture et les autres objets nécessaires seront rares. Au bout d'un moment ils se départageront un territoire et ça sera à peu près tranquille mais avant que les territoires sont fixés ça sera le chaos total et donc en me cachant sous terre je pense pouvoir échapper à ces raideurs...

Et disons que si tu es dans ton abri bien au chaud avec du courant, de la nourriture etc et l'autre arrive dépenaillé à la recherche de nourriture, il ne va pas chercher à t'échanger ta nourriture...il va chercher à échanger vos places...

Amallric
Membre

Masculin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Mariner le Sam 29 Déc 2007 - 0:27

Amallric, peux-tu te présenter ?


post à effacer ultérieurement

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
avatar
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Eco.foxtrot le Sam 29 Déc 2007 - 0:48

Amallric a écrit:la solution de l'abri uniquement pour le début de la période du chaos. A mon avis il y aura une première période de chaos total(refugiés, massacres, reglements de comptes entre bandes pour le nouveau partage du territoire....), pendant cette période il vaut mieux rester à mon avis planqué


Cette période risque d'etre très longue, apres tout depend de la cause du cataclysme ...

________________________________________________________
La faim est proche
avatar
Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 406
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Capausoleil le Sam 29 Déc 2007 - 15:51

Amallric a écrit:J'ai lu les enseignements de FerFAL mais en fait j'imagine la solution de l'abri uniquement pour le début de la période du chaos. A mon avis il y aura une première période de chaos total(refugiés, massacres, reglements de comptes entre bandes pour le nouveau partage du territoire....), pendant cette période il vaut mieux rester à mon avis planqué, d'après moi la meilleure solution est de faire comme si on n'a jamais existé, ou qu'on est mort depuis longtemps->donc habitat souterrain.

Ce n'est pas moi qui te jetterai la pierre concernant la construction d'un abri souterrain..... Amallric !
Je serai mal placé pour ça ! Rolling Eyes
Néanmoins, je ne voudrais pas que mon exemple te fasse faire des erreures dans tes choix de préparatifs......
Quand j'ai construit mon abri, c'était en 1990 (1ere guerre de Golf) quand les Irakiens ont envahis le Koweit !
C'etait encore plus ou moins la "guerre froide" entre les Ricains et les Ruskofs et surtout, surtout....On ne parlait pas de P.O (peak-oil) ni de R.C (réchauffement climatique)......
Aujourd'hui, même si mon abri est toujours "opérationnel", je ne suis plus convaincu du tout que ce soit LA priorité pour assurer sa survie.....
On risque fort d'avoir plus besoin d'un bout terrain cultivable que d'un AAA.
Evidemment, personne ne connaît le scenario qui nous "tombera" dessus mais ces deux problemes reunis risquent fort d'être suffisamment "graves" pour qu'on ait pas besoin de s'en rajouter avec une guerre nucleaire.
Dans le cas contraire je pense qu'il deviendrait complétement inutile de s'inquieter de notre survie (A l'impossible nul n'est tenu !).
Si tu construis cet abri dans un but de protection contre la période de crise, cela peut-être une bone idée mais seuleument aprés t'avoir assurer le gîte et le couvert à long terme.....
Bref, si tu as un potager, un verger, des poules, une citerne d'eau, une cabane bien équipée, des outils, des semences, un vélo, une bibliotheque, etc, etc....Vas-y...commence à creuser....Sinon modifie ton programme !
Ceci n'est qu'une opinion, bien sûr ! Very Happy

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Darkside of the Moon le Sam 29 Déc 2007 - 17:12

Même avis, la donne a changé et la probabilité de se faire vitrifier est plus faible qu'avant.
De plus les bombes elles aussi ont changé, exit les monstres ayant pour but de raser tous les centres urbains d'un pays, maintenant c'est plus du chirurgical (avec quelques "dégats colatéraux quand même"). Après si tu habite à deux pas de l'Elysée, ou bien d'un QG enterré, cela peut valoir le coup.
Autre problème celui des centrales, mais je crois savoir que si les opérateurs ne touchent à rien, la réaction nucléaire s'arrête, donc pas de risque d'explosion (à nuancer quand même).
Comme Capau te l'a dit, à nouveaux risque, nouvelle priorité.
Mon avis sur l'habitat, c'est que pendant le temps de crise il faut faire dans le nomade, pour moi les priorités sont donc de réapprendre à vivre en mode dégradé, plutôt que de mettre temps, argent et énergie à me blinder contre un seul scénario.

________________________________________________________
L’exaltation de son orgueil le sauvait de l’épouvante. Le sommet atteint, après tant de noires batailles était si lumineux, si haut, que la chute serait un envol.
René BARJAVEL : Le diable l’emporte
avatar
Darkside of the Moon
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : France
Emploi : contributeur au RC
Loisirs : Ecriture
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-prediluviennes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par sidonie61 le Sam 29 Déc 2007 - 20:24

Moi quand on me parle d'abri sous terre je pense immédiatement humidité.
Tout dépend où tu habites, mais dans mon coin (Basse-Normandie), toutes les caves, enterrées ou semi-enterrées ont une pompe de cave pour la vider.
Chez moi la pompe est branchée en permanence dans la cave et est indispensable si on veut avoir les pieds au sec.
Il faut donc prévoir une étanchéité parfaite contre les eaux de ruissellement et les eaux qui remontent.

sidonie61
Membre

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 55
Localisation : Basse-Normandie
Loisirs : Potager
Date d'inscription : 22/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Hervé le Sam 23 Fév 2008 - 2:13

L'habitat souterrain à usage de refuge clandestin est une excellente idée qui a largement fait ses preuves au cours des siécles passés.

La cité souterraine de Naours dans la Somme en est un bon exemple. Creusée à 33 mètres sous terre elle permettait grace à 300 chambres de dissimuler la population, le bétail et les récoltes.
LIEN
Avec une multitude d'entrées dissimulées et 6 cheminée d'aération pour les cuisines collectives, cette cité à fait ses preuves dans le passé sinon les anciens n'aurait jamais eu le temps de creuser un réseau aussi étendu.

Les troglodytes de la vallée du Cher, de la Loire et dans diverses région de France ont souvent servi de refuge pendant les périodes troubles.

Les viets aussi ont fait la preuve de l'efficacité de l'habitat souterrain pour se cacher et combattre, les tunnels de Cu Chi ont faient leurs preuves
LIEN

Une planque isolée est relativement facile à reperée au milieu des bois, un chien aura vite fait de filer droit vers elle et la bande en maraude aussi. Inutile de faire un dessin sur ce qui t'attend et le sort réservé à ta femme ou tes filles. Se cacher en ville est plus facile surtout si tes voisins ont fuit en abandonnant ce qu'il ne pouvaient emporter.
En ville il sera plus facile de se cacher même des chiens, il sera plus facile aussi de fortifier l'immeuble quand les premiers loubards auront commencés leur maraudes, les voisins comprenant alors l'utilité de ton passe temps.

Evidement si tu habite en bord de Seine en zone inondable, creuser des caches est impossible, mais ailleurs tout dépendra de la nature géologique du sous sol. Certaines roches calcaires sont creusable à la pioche et n'ont pas besoins de boisages pour tenir pendant des siécles, il suffit de voir les anciennes carrières souterraines de Paris.

Certaines ville de province ont été construite de la même façon et aujourd'hui encore il existe des cavités dans le sous sol qui sont inconnues du public et des services du cadastres. Il arrive de temps à autres qu'un club spéléo soit contacté par un particulier qui nous signale un effondrement ici où là à la campagne mais aussi en ville. De toutes façons dans les vieux centres villes de nombreux abri de défenses passives on été creusés pendant la guerre et de nombreuses caves voisines mises en communications par sécurité. Depuis 60 ans nombres d'entres elles ont été murées bien souvent avec des briques ou des parpaings. Une observation attentive de vos caves peut vous mettre sur la piste de quelques anciennes galeries de carrières, si tels est le cas profitez de votre chance : explorer, nettoyer et aménager sans rien dire à personne ! surtout pas à votre proprio, et avec un peu de bricolage dissimulez soigneusement l'accés en soignant le camouflage.

Si votre construction est plus ou trop récente, il sera plus facile de bunkériser les accés de l'immeuble et d'organiser des tours de garde avec les voisins qui comme vous n'auront pas pu fuir. Pour ce qui est de la bouffe, raison d'être de la migration à la campagne, il sera alors necessaire de vous rabattre sur ce qui pousse partout et tout seul : les orties et les topinambours.
Rien ne vous empèche de répérer les endroits où personne ne passe jamais et de semer des orties et des rizomes de topinanbours, ainsi que des tournesols pour l'huile, dans quelques années il en aura partout et en quantité.
Combien de personnes vont mourir de faim a coté d'un champs d'orties et de topinambours par ignorance ?? bien plus qu'on le pense !!

Si la logique veut qu'on envisage le pire pour ne pas être pris au dépourvu, il est préférable de penser que des bandes en maraudes dans les campagnes auront vite fait de repérer les lieux mis en culture et y reviendront mois après mois donc il faut aborder le sujet interdit pour poursuivre cette direction !
Mais imaginer une disparition totale de l'état c'est illusoire et utopique.
Même dans le cas où les crevures qui gouvernent décidaient de baisser les bras et de fuir dans un paradis fiscal pour rejoindre leur avoir au soleil des émirats, il resterait au moins l'armée en place !
Et en vertu des réglements militaires et des traditions c'est le plus anciens dans le grade le plus élevé qui assure le commandement dans le cas de la disparition de ses chefs, il y aura forcément des cas de désertion, mais si le clash se produit dans les 10 ans qui viennent, il restera suffisament de troupes fidèles aux valeurs de la République pour ne pas abandonner leur poste et leur responsabilité, n'oubliez pas que ces hommes ont des familles à protéger et qu'ils seront conscients que la seule façons de le faire sera de maintenir l'ordre coute que coute !
Et c'est en vertu de ce coute que coute que l'on ne verra pas disparaitre l'electricité en France. Je suis même prèt à parier que dès le début du clash pétrolier on verra sortir de terre les fondations de plusieurs nouvelles centrales nucléaires, et en cas de manifestations écolos c'est pas des gazs lacrymo et des balles en caoutchouc qui seront utilisés.

Le chaos servira de prétexte et de couverture pour faire le ménage ! Il sera facile de voter la loi martiale et de réquisitionner ce qu'il faudra pour construire ces nouvelles centrales nucléaires, pourquoi croyez vous que les mines de charbon, de fer et de minerais divers ont été fermés en France, pas seulement parceque non rentable face aux importations mais aussi et surtout pour conserver sur le sol national des réserves stratègiques en cas de besoins, et un clash pétrolier suivi d'un effrondrement économique sera suffisant pour relancer les exploitations même dans les pires conditions de travail.

Dans cette situation de clash pétrolier on sera de fait dans une situation d'urgence autorisant des mesures exceptionnelles, et en cas de guerres on se fout des dépenses, comme par hasard l'argent est là alors que quelques jours ou semaines plus tot on vous serinait au sujet de la dette, des déficit etc ...
Le jour du clash pétrolier verra des déblocages de fond exhorbitant pour financer le programme ITER sur la construction d'un réacteur à fusion, et parmi les réglements de compte entre bandes rivales dans les banlieues, je suis prèt à parier qu'il y aura aussi des réglements de comptes entre lobby concurrents !!

fouet
édit modo : RAPPEL
merci de mettre tes liens entre balises. règle 8 de la charte et tuto
ici





Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Tabula Rasa le Ven 29 Fév 2008 - 0:50

est ce que quelqu'un parmi vous serait originaire de l'est de la france ?
La construction d'abris souterrains me semble une tres bonne idée mais quand ils sont deja faits c'est encore mieux. Il existe dans ma region un nombre considérable d'ouvrages Maginot. Certains ont été réhabilités et d'autres sont à l'abandon. Dans les deux cas cela réprésente une augure en terme de survivalisme. En effet, ils peuvent servir en tant que lieux de regroupement dans lesquels il est possible d'établir une stratégie d'autodefense. Certains sont encore équipés de filtres à charbons actifs pour la filtration de l'air, l'eau s'y trouve en abondance. Les blocs de surface ont des murs de 6m d'épaisseur en béton armé, les galeries où se trouvait le casernement sont à environ 30m de profondeur. Il y fait généralement une température de 11°C toute l'année. Une réserve de carburant y est stockée pour les groupes electrogènes (dans le cas des ouvrages abandonnés les cuves n'ont jamais été vidées). Le seul petit problème, c'est que soit vous y arrivez en premier, soit vous faites partie d'une assos gérant l'un de ces ouvrages et vous possésez le précieux césame.
Pour plus de détails:
LIEN

________________________________________________________
"Il est plus facile de ne laisser aucune trace
Que de marcher sans toucher le sol"

Tchouang Tseu
avatar
Tabula Rasa
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 104
Age : 42
Localisation : Moselle
Emploi : informaticien (réseaux et télécom)
Loisirs : parapente, alpinisme, survie, histoire du Japon
Date d'inscription : 08/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Canis Lupus le Ven 29 Fév 2008 - 11:16

Tabula Rasa a écrit:La construction d'abris souterrains me semble une tres bonne idée mais quand ils sont deja faits c'est encore mieux. Il existe dans ma region un nombre considérable d'ouvrages Maginot.
Je viens de regarder le site de l'association, il y a beaucoup d'ouvrages en effet. Je vais essayer d'en trouver un pas trop loin de là où je suis en ce moment. Merci pour l'info !

@Hervé : cliques sur le mot "lien"...

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3719
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Hervé le Ven 29 Fév 2008 - 12:57

Le petit problème c'est que déclassé ou pas ces ouvrages restent des installations militaires et le jour venu tu te feras foutre dehors manu militari ou enrolés de force !

De plus tu n'est pas le seul à en connaitre l'existence, si tu tient vraiment à l'utiliser (c'est vrai qu'un fort de la ligne Maginot cela stoppe les zombies) je ne vois que la création aujourd'hui d'une association de protection civile qui puisse légitimement revendiqué l'occupation d'un tels ouvrage.

Le remettre en service restreint pour stopper le vandalisme c'est possible, il te suffit de te proclamer gardien du site, d'en assurer l'occupation et l'entretien permanents aux vues et aux sus de tous, pour que dans trente ans tu puisse faire jouer la prescription trentenaire et en devenir propriétaire.

Mais bons si tu est chomeur, précaire, Rmiste, ou Sdf invisible, tu as plutot intérèt à créer une association de sauvegarde du site et une autre de protection civile, pour avoir de fait le droit d'habiter sur place et d'y vivre en mode PO.

Une belle enseigne à la porte du fort au nom de l'association de sauvegarde et une autre au nom de la protection civile et les curieux passeront leur chemin sans poser de questions.
Ils ne faut SURTOUT PAS que le site ressemble à un nids de squatteurs anarchistes, c'est le meilleur moyen de te faire virer, respecte les régles du camouflage en te comportant comme le membre honorable d'une association de sauvegarde qui maintient le devoir de mémoire.
C'est à la mode en ce moment, et fait toi des copains des responsables des associations locales d'anciens combattants en mettant en avant que les sacrifices de leurs copains n'auront servi à RIEN si le PO vient foutre la merde, convertit les au survivalisme !
Officiellement et de fait, quoi qu'on en pense, tu prends ton tour de garde en assurant la relève sur le fort !!

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Hervé le Dim 2 Mar 2008 - 16:23

Plutôt que de parler de fiabilité je parlerai plutot d'impérieuse nécessité !!
En effet en raison du RC on doit s'attendre à des retours de canicule 2003, voir même que cela devienne la norme. On doit aussi s'attendre à ce que des tempètes type 1999 deviennent aussi la norme en hiver. Ajouter à cela le PO et une pénurie de chauffage, et vous comprendrez aisément que l'habitat troglodyte qu'il soit creusé ou enterré est la solution pour vous protéger gratuitement des canicules estivales et des blizzards hivernaux qui souffleront le toit de beaucoup de pavillon merdiques fabriqués par ce marchand de béton qui fait aussi une télé de merde !!
Donc si vous êtes l'heureux propriétaire d'un de ces pavillons de merde, peu importe son constructeur, y en a pas un pour racheter l'autre, je ne peut que vous encourager à étudier la construction AUTOUR de celui-ci d'une extension en béton type poupée russe qui sera ensuite recouverte d'au moins deux mètres de terre pour bénéficier des avantages du troglodytisme ainsi que d'une protection NBC .
A moins de trouver un pigeon qui vous l'achète, ce qui vous donnera les moyens de financer votre refuge au fin fond de la campagne.

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Aegidius le Mar 4 Mar 2008 - 13:31

Je suis moi-même membre d’une association de sauvegarde d’un grand ouvrage Maginot.

Effectivement, ces installations on été conçus entre autre pour assurer la survie d’une grande quantité de personnes vivant en autarcie totale pendant plusieurs semaines, et cela tout en subissant de très violentes agressions extérieurs.

On y retrouve donc bon nombre d’éléments nécessaire au survivalisme, à savoir :

- Une source + un ingénieux système de récupération d’eau de pluie + des citernes pour le stockage de plusieurs milliers de litres d’eau potable.

- Trois groupes électrogènes avec des réserves de carburant pour une production continu d’électricité pendant deux mois.

- Des dortoirs tempérer prévu pour accueillir 200 personnes.

- Une cuisine avec des réserves de nourritures pour 200 personnes pendant 3 mois [La cuisine n’est plus opérationnelle et il n’y a bien sûr plus aucun stock de nourriture]

- Une infirmerie avec son bloc opératoire [non fonctionnel à ce jour].

- Un système défensif [Hors charte Oluvaï]

Le tout protégé de l’extérieur par 30 m de rocher.

Comme c’était le cas quand les ouvrages de la ligne Maginot étaient opérationnels, ils ne sont pas prévus pour être habités en permanence. Des casernes étaient généralement construites à proximité, les troupes de forteresse ne les quittant pour le fort quand cas d’alerte.

Le fort est bâti au sommet d’un petit relief dont les pentes aménagé en terrasses été traditionnellement utilisé pour une production agricole typiquement méditerranéenne : vigne-blé-olivier. Au pied du relief se trouve une grande quantité d’habitations. En cas de scénario catastrophe, je verrais bien la chose suivante : Un petit nombre de familles pourrait occuper ces maisons. Les terres agricoles seraient à nouveau utilisées. Enfin le fort servirait à la fois de refuge pour les hommes et les animaux en cas de menace ; et de lieux de stockage collectif pour les réserves de blé et d’huile (dans les très grandes ex-soutes à munitions).

Enfin, tout ceci est purement imaginaire car cela nécessiterais la préparation concerté d’une bonne centaine de survivalistes prêts à immédiatement occuper les lieux avec un peu plus que leur seul BOB. Une organisation collective digne d’une PME, le tout en gardant le secret pendant des années.

Bref totalement irréaliste.


édit cerise : Aegidius, je me suis permis de ré-éditer ton message en taille normale ( size 12 ).

Aegidius
Membre

Masculin Nombre de messages : 7
Age : 43
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Hervé le Mar 4 Mar 2008 - 15:48

Tu fait déja partie d'une association de gens motivés pour sauvegarder un fort Maginot, c'est déja pas rien !!!

Moi j' ai imprimé le scénario de scenariocatastrophe.com pour convaincre quelques copains. C'est plus efficace que de se lancer dans une discussion stérile à plusieurs où il y en a toujours un pour faire le malin et empécher toutes discussion sérieuses.
Y a déja du retour sur investissement, cela murit ! je le vois en posant quelques questions de temps à autres !

Pourquoi ne pas faire pareil dans ton association ??
Pourquoi certains ont ils adhéré à cette association de sauvegarde ? peut être pour se prépositioner en cas de besoin ! nous ne sommes pas les seuls à envisager le pire sur ce forum, peut être est tu dans une association de survivalistes qui s'ignore, chacun gardant ses opinions pour soi pour éviter de passer pour un dingue.
Les réflexes et l'expérience acquise pendant la guerre et la résistance se transmette de génération en génération de façons plus ou moins consciente, la principale étant la prudence !
Ajouter une dimension protection civile à ton association de sauvegarde du fort n'est pas à priori une mauvaise chose et une stupidité. Le maire de la commune où se trouve ce fort est responsable de beaucoup de chose, notamment de la protection civile sur le territoire de la commune, a toi de le convaincre qu'il est possible d'organiser la survie du village en utilisant ce fort et en créant un troupeau communal de chèvres et de moutons pour assurer le débrouisallage obligatoire dans le cadre de la prévention des incendies de maquis !
Un certains nombres d'installation communales pourrait s'installer dans le fort à demeure !

Non je ne crois pas que ce soit totalement irréaliste !!
Il suffit de sensibilser le maire aux risques que présente le PO pour la sécurité de la commune.

Hervé
Membre

Masculin Nombre de messages : 107
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par John Locke le Jeu 24 Juil 2008 - 0:44

Je fais également partie d'une association de sauvegarde d'un ouvrage
de la ligne Maginot.

Force est de constater que beaucoup constituent une bonne base de refuge en cas de crise:

En plus de mur pouvant aller jusqu'à une épaisseur de 3,5m pour le plus haut niveau de protection, on y trouve un réseau de ventilation fonctionnant selon plusieurs régimes (air pur/air gazé) ainsi qu'un réseau indépendant d'évacuation de l'air vicié (cuisines et sanitaires).
Il serait intéressant de connaître l'efficacité chimique des systèmes de filtrages en place constitués d'une batterie de filtres à air précédés et suivis par du charbon actif par rapport aux risques possibles et il faut au passage tenir compte des lacunes rencontrées lors de leur attaque comme la vulnérabilité à des grosses quantités de poussières (colmatage des filtres) ou l'absence de clapet anti souffle (implosion de la ventilation). des expériences menées après guerre ont menné à effectuer les prises d'air extérieur sous rocailles. Notons que beaucoup d'assoc les ont neutralisés afin d'échapper à la règlementation sur les armes de 3ème catégorie.

Excepté quelques rares exceptions, chaque ouvrage dispose d'un puits,
ou d'un système de captage des eaux de pluies (particulièrement dans
les régions montagneuses du sud-est)

A l'origine ils étaient équipés de toilettes chimiques, mais il serait beaucoup plus simple d'utiliser des toilettes sèches.

L'ensemble est alimenté par une usine électrique constituée d'au moins deux génératrices fonctionnant par redondance.
Les moteurs diesel les entrainant ont été concus pour être d'une fiabilité à toute épreuve, la meilleure preuve étant le nombre d'associations s'alimentant toujours grâce à eux plus de 70 ans aprèsleur installation.

Enfin il serait plus que conseillé de construire à coté de l'ouvrage
une habitation plus légère faisant office de dortoir de "temps de paix", la vie n'étant pas agréable dans le beton, surtout en été à cause de l'échange thermique provoquant une forte humidité.

John Locke
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Emploi : Commercial
Loisirs : Histoire, informatique, nouvelles technologies
Date d'inscription : 11/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ligne-maginot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par John Locke le Jeu 24 Juil 2008 - 15:02

Il faut préciser qu'une part importante des ouvrages du nord-est sont à seulement quelques kilomètres d'une centrale nucléaire, ce qui change la donne si on doit considérer ces derniers (parmis les plus gros et plus nombreux) comme un refuge en pré-crise.
Me concernant, j'aurrais des vues sur un abri-caverne abandonné à l'écart de ce type de zone à risques potentiels.

John Locke
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Emploi : Commercial
Loisirs : Histoire, informatique, nouvelles technologies
Date d'inscription : 11/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ligne-maginot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Silex le Jeu 24 Juil 2008 - 20:41

Salutations Camarades

Les fortifications Maginot m'ont toujours plu et j'aimerais savoir si quelqu'un sur le forum aurait un lien ou un plan de construction pour bricoler soi même une pompe à air manuelle destinée à renouveler et à filtrer l'air dans un abri hermétique.

J'ai déja cherché sur le net mais mis à part des systémes de ventilation archaiques en bois et toile, je n'en trouve pas.

d'avance merci.
avatar
Silex
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 42
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/silex-mindset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habitat souterrain: viable?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum