"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par Catharing le Mar 11 Juin 2019 - 17:51

Salut,

Cette phrase a été prononcée par Henri de Castries,(alors président d’Axa, premier assureur mondial) à la veille de la COP21 en 2015. Les années qui ont suivi lui ont donné raison.
En 2018, les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles ont atteint 225 milliards de dollars.En 2017, année marquée par une succession de puissants ouragans qui ont touché les Antilles, la Floride, l’Inde, la somme a même atteint 450 milliards.
Dans ces deux cas, moins de la moitié des biens détruits étaient assurés... Heureusement, car, dans le cas contraire, cela aurait d’ores et déjà poussé le système assurantiel dans ses derniers retranchements.

Le coût croissant des catastrophes naturelles dues au changement climatique va avoir un impact direct sur les primes d’assurance.

À tel point que, selon le réassureur Munich Re, celles-ci pourraient devenir inaccessibles pour les populations les plus modestes, un enjeu social encore sous-estimé.
Il est difficile de comprendre ce qu’implique le réchauffement climatique.
Aussi alertés que nous puissions l’être, que signifie réellement un monde sans calotte glaciaire, une montée des eaux de plusieurs mètres, des températures moyennes grimpant de quelques degrés et un climat tropical dans le sud de l’Europe…
Ce sont des concepts difficiles à appréhender. Et dont les conséquences sont inimaginables.

Peut-être que ce message venu d’Allemagne est plus simple à entendre. Interrogé par le Guardian, Ernst Rauch, climatologue en chef du plus grand réassureur mondial Munich Re, lance une alerte tangible.
Il explique que les incendies géants qui ont ravagé la Californie en décembre 2018 ont coûté la bagatelle de 24 milliards de dollars à son entreprise.
Un tel montant lui fait dire qu’étant donné la multiplication des catastrophes, le changement climatique pourrait rendre les assurances trop chères pour la plupart des gens.
Je le cite :
"Si les risques d'incendies de forêt, d'inondations, de tempêtes ou de grêle augmentent, la seule option durable dont nous disposons consiste à ajuster nos prix en fonction de ces risques. À long terme, cela pourrait devenir un problème social".


Source

________________________________________________________
" Avec des si ...tu auras milles passés mais aucun avenir  "
« Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple ». (Bertolt Brecht)
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4816
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty Re: "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par Wasicun le Mer 12 Juin 2019 - 0:42

Mouais bon ... perso. j'ai été amené à bosser dans pas mal de milieux et j'ai même eu "la chance" de côtoyer une famille qui peut se targuer d'avoir été la première en France à faire sauter le système de ré(-assurance). Plus d'un milliard de francs à la fin des années 80 c'était pas rien geek 
https://www.lesechos.fr/1991/03/lassureur-de-sedri-se-fait-retirer-son-agrement-943181
(en matière de Ponzi l'homme le plus riche de Nancy à l'époque n'avait rien à envier à Bernard M. / mais bon après tout ce n'est que de l'argent ...)

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2159
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty Re: "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par troisgriffes le Mer 12 Juin 2019 - 18:39

Le biais avec les chiffres des assurances c'est qu'il est prit en compte que les biens assurés(logique) donc
pas le cout réel des catastrophes.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2897
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty Re: "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par Kyraly le Jeu 13 Juin 2019 - 22:08

Ça inquiète même l'économie américaine :

https://www.ledevoir.com/economie/556593/analyse-le-rechauffement-climatique-devenu-risque-systemique?fbclid=IwAR0hbX5qplt_Dz1yedIq6EgqFX_qlN4hpKT3YFcOnRJlIksVBFHd8eQYjg4

Même au pays du président enraciné dans le déni de l’anthropocène, les régulateurs des marchés financiers le concrétisent : les changements climatiques constituent un risque systémique. Il aura fallu plus de 30 ans après la création du GIEC, quelque 25 ans après la COP 1 de Berlin en 1995.

La reconnaissance est venue mercredi de l’agence américaine chargée de la surveillance des marchés de produits financiers dérivés (CFTC, en anglais). À l’ouverture d’une conférence sur le sujet à Washington, son commissaire s’alarmait du risque réel pour le système financier de l’impact des catastrophes naturelles liées aux changements climatiques. Dans un sens plus large, le régulateur américain soulignait, selon un texte de l’Agence France-Presse, que « les impacts du changement climatique affectent tous les aspects de l’économie américaine, depuis la production agricole jusqu’à l’activité manufacturière, et le financement de toutes ces activités à chaque étape […] Non seulement les assureurs, les gestionnaires de portefeuilles, les fonds de pension, les banques commerciales et de détail doivent prendre en compte ce nouvel environnement », mais encore, « les plus touchés sont finalement souvent les agriculteurs, les investisseurs, les clients, les consommateurs et les propriétaires immobiliers »

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1825
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty Re: "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par Résilient le Jeu 13 Juin 2019 - 22:19

« les plus touchés sont finalement souvent les agriculteurs, les investisseurs, les clients, les consommateurs et les propriétaires immobiliers »

Sans déconner, cette phrase n'a aucun sens : si l'un d'entre vous n'appartient pas à au moins l'une des catégories citées ci-dessus, je lui paie une mousse...on est tous "les plus concernés", en fait.

Surtout si ce sont les "régulateurs des marchés financiers" et les "l'agence américaine chargée de la surveillance des marchés de produits financiers dérivés" qui le disent : ces gens ont déjà tellement prouvé qu'ils étaient dignes de confiance... Suspect

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1323
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty Re: "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par Kyraly le Jeu 13 Juin 2019 - 22:27

Ben oui, ce sont des rapaces et des menteurs pathologiques.
Et le sens de ce message est surement "ca va nous couter des ronds, faut prévoir" et "fichtre, on risque de tout perdre si ca s'écroule".

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1825
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus" Empty Re: "Un monde à +2°C pourrait encore être assurable, un monde à +4°C ne le serait certainement plus"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum