La déconsommation à le vent en poupe

Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty La déconsommation à le vent en poupe

Message par hildegarde le Sam 2 Mar 2019 - 14:44

L'ère est à la déconsommation. Consommer moins, mieux et autrement. Depuis quelques années, cette tendance se confirme. Nous achetons moins de viande, de produits d'hygiène, de vêtements. Chaque déconsommateur a ses raisons, économiques, environnementales ou simplement pour se sentir mieux.
source : https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/deconsommation-mode-ou-necessite


D'un point de vue alimentaire, Il semble que cette déconsommation incite à manger moins, manger mieux, mais pas forcément manger moins cher...

En tous cas un mouvement de fond s'amorce par la responsabilisation des consommateurs face à leur achats.

Pour l'instant le consommateur qui le peut se donne les moyens de son action par la mobilisation accrue de ses ressources financières pour l'alimentaires de qualité, surement au détriment d'achats moins nécessaires.




Mais il semble bien que pour les plus pauvres résilients, c'est vers l'auto-production que le mouvement s'oriente, n'ayant pas les moyens financiers de mieux consommer, ceux qui sont touchés par la prise de conscience globale de la nécessité de s'alimenter mieux se dirige naturellement vers la création de jardin, le regroupement en éco village, en ZAD...


https://www.europe1.fr/societe/les-jardins-partages-ces-lopins-pour-pauvres-devenus-potagers-en-vogue-3768449
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/restauration-hotellerie-sports-loisirs/le-jardinage-une-passion-francaise_2726643.html
https://www.lesechos-etudes.fr/etude/marche-du-jardin-2018/

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  La déconsommation à le vent en poupe Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par Wasicun le Sam 2 Mar 2019 - 16:12

Ne pas oublier la petite aviculture qui depuis 5 ans connaît un vrai "boom" (la cuniculture en revanche semble plutôt stagner d'après mon ressenti).
PS : je ne vois pas le rapport avec le principe des "ZAD" Suspect

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2244
Age : 46
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par Résilient le Sam 2 Mar 2019 - 16:27

Hilde a écrit:Mais il semble bien que pour les plus pauvres résilients, c'est vers l'auto-production que le mouvement s'oriente, n'ayant pas les moyens financiers de mieux consommer, ceux qui sont touchés par la prise de conscience globale de la nécessité de s'alimenter mieux se dirige naturellement vers la création de jardin, le regroupement en éco village, en ZAD...

On revient d'une petite "animation municipale" (on squatte la salle des fêtes à 10 familles et on fait des trucs de la campagne : des châtaignes, du pain, du tricot, avec tous les gamins du bled) et on a une autre famille qui commence à monter une micro-ferme et qui tendent de plus en plus vers l'autonomie. 

Comme moi, ce ne sont pas des gens qui ont des problèmes de thunes, mais qui essaient plutôt de donner un sens à leur vie, et préparer leurs gamins à renouer avec des "trucs de vieux". Avec moi et une autre famille, ça fait 3 familles (13 personnes) qui sont dans cette logique. Sans compter que presque tous les autres ont au moins un potager, et souvent des poules. Sur 45 habitants à l'année (je ne compte pas les Parisiens, ou pire, les Lillois qui viennent squatter l'été... mrsgreen ), ça commence à être non négligeable.  


Wasi a écrit:Ne pas oublier la petite aviculture qui depuis 5 ans connaît un vrai "boom" (la cuniculture en revanche semble plutôt stagner d'après mon ressenti).

C'est pas faux : les poules, canards, cailles...ont le vent en poupe. J'investis moi-même dans un petit modèle de couveuse automatique pour pouvoir me faire mon stock de bocaux de poulets. J'en connais 5 autour de chez moi qui font pareil et ça marche pas mal. 

Le lapin, pour en avoir discuté avec un éleveur, c'est apparemment plus fragile et plus sensible aux maladies. Et ça supporte mal la promiscuité. Les cailles (toute considération de bien-être animal mis à part), tu peux en entasser 200 au mètre carré, ça ne les empêchera pas d'engraisser. C'est très facile à élever.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par Jeff01 le Sam 2 Mar 2019 - 17:00

ou pire, les Lillois qui viennent squatter l'été... La déconsommation à le vent en poupe 928927
Ils osent faire ça ?! Rhoo les vilains !  mrsgreen
Moi j'ai un élevage de phasmes, ça compte ?
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par Résilient le Sam 2 Mar 2019 - 18:07

Par contre, dans la vidéo, le -0,8% de consommation en volume mais le +1,1% de consommation en valeur, ils expliquent ça par une attitude des consommateurs qui consisterait à acheter moins de produits pas chers (baisse en volume), mais plus des produits plus chers (hausse en valeur). 

Et l'inflation ? Ils ont jamais entendu parler ? 

Parce que, considérons la consommation d'une année N d'un produit X à 10 euros. 

Si en 2018, 1000 unités sont vendues à 10 euros, on a un CA de 10 000 euros
Si on applique le taux d'inflation moyen à ce produit, 1,85% (2018), il coûte désormais 10,185 euros. 

Avec ce taux d'inflation, les 1000 unités vendues représentent un CA de 10 185 euros, soit une augmentation en valeur de 1,85%. 

Mais, si on applique à ce volume de 1000 unités vendues, une baisse en volume de 0,8%, on obtient un volume de vente de 992 unités. 
Et si on applique le prix "inflaté" de 10,185 euros à ces 992 unités, on obtient un CA de 10 103 euros, soit une augmentation en valeur d'un peu plus de 1%, pour une baisse en volume de 0,8%. 

Donc, leur exemple et leurs chiffres peuvent s'expliquer (avec des variations d'inflation en fonction des produits) uniquement par application de l'inflation moyenne de 2018.    

Conclusions, les gens ne consomment pas "moins mais mieux", mais "moins tout court"...zinzin

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1461
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par troisgriffes le Lun 4 Mar 2019 - 19:43

Dans la vidéo postée par Hilde,la notion de dé-consommation consiste à ne pas acheter deux paquets de gâteaux
mais un seul bio pour le même prix.

Amha,c'est juste de la réorientation de la consommation et non de la dé-consommation au sens strict.

Pour moi la vraie dé-consommation c'est de ne plus acheter qu'un seul exemplaire du type d'origine.
Là on dé-consomme et en plus on fait des économies(2 euros dans l'exemple).

Le mieux c'est de ne plus acheter de gâteaux du tout;économie:4 euros.
Ou d'acheter 4 boites de thon à l'huile(sans marque)pour compléter ton stock.*
Ce qui est incomparablement mieux question préparation.


*on peut s'amuser à lister tout ce qui est achetable avec 4 euros et plus pérenne/constructif.


Dernière édition par troisgriffes le Lun 4 Mar 2019 - 19:49, édité 2 fois (Raison : Les fautes...)
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2953
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par deepdragon le Lun 4 Mar 2019 - 19:48

Au lieu d'acheter pour 4€ de gâteaux, acheter pour 4€ d'ingrédient pour faire les gâteaux ! En mettent la main à la pâte (sans jeu de mot !) on se retrouve avec bien plus de gâteaux !

deepdragon
Membre Premium

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par pvo12 le Lun 4 Mar 2019 - 19:52

Résilient a écrit:(je ne compte pas les Parisiens, ou pire, les Lillois qui viennent squatter l'été... mrsgreen )
Qu'est-ce que tu as contre les Lillois ? Et il n'y a rien de pire qu'un Parisien ! gun

pvo12
Membre

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par Jeff01 le Lun 4 Mar 2019 - 21:18

pvo12 a écrit:
Résilient a écrit:(je ne compte pas les Parisiens, ou pire, les Lillois qui viennent squatter l'été... mrsgreen )
Qu'est-ce que tu as contre les Lillois ? Et il n'y a rien de pire qu'un Parisien ! gun

Rassures toi, c'est un petit mot d'amour à mon intention clind'oeil
J'habites Lille et le plus grand hasard fait que je suis originaire (et y passe mes vacances) d'un petit village de Corrèze ou habite Résilient clind'oeil
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La déconsommation à le vent en poupe Empty Re: La déconsommation à le vent en poupe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum