Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Aller en bas

Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Message par Kerkallog le Ven 2 Mar 2018 - 1:51

http://sante.lefigaro.fr/article/la-penurie-de-medicaments-vitaux-a-atteint-un-record-en-2017/

"La pénurie de médicaments vitaux a atteint un record en 2017
Par Journaliste Figaro Cécile Thibert Mis à jour le 28/02/2018 à 18:53 Publié le 28/02/2018 à 18:53

L’année dernière, 530 médicaments ont été en rupture d’approvisionnement, soit 30% de plus qu’en 2016 et 12 fois plus qu’en 2008. Un phénomène structurel, principalement dû à des difficultés de production.

Il est question de rupture d’approvisionnement d’un médicament dès lors qu’une pharmacie de ville ou d’hôpital se trouve dans l’impossibilité de le délivrer à un patient dans un délai de 72 heures. Dans le cas des MITM, une pénurie peut aller jusqu’à mettre en jeu le pronostic vital des malades, avec notamment des ruptures de soins, des arrêts de traitements chroniques ou encore des reports d’opérations. En tête des médicaments les plus touchés figurent les anti-infectieux, dont les vaccins, les médicaments du système nerveux (épilepsie, maladie de Parkinson...) ainsi que les anticancéreux.

Déjà, dans un rapport d’activité publié en 2015, l’Agence du médicament jugeait la situation préoccupante. Cette année-là, 391 médicaments avaient été en rupture d’approvisionnement, contre seulement 44 en 2008. Par la suite, entre 2013 et 2016, la tendance s’est stabilisée aux alentours de 400 médicaments. Mais le phénomène s’est fortement accentué en 2017. Comment cela s’explique-t-il?
À quoi sont dues ces ruptures d’approvisionnements?

Elles sont tantôt imputables à des difficultés liées à la production (capacité de production insuffisante, retard, manque ou absence des matières premières, mauvaises prévisions de vente, défaut de qualité, incident...), tantôt à un arrêt de commercialisation ou encore à des problèmes logistiques responsables d’une rupture de la chaîne de distribution. Des phénomènes accentués par la concentration et la délocalisation des usines, ainsi que par le mode de production en flux tendu (pas de stock).

Désormais, 60% à 80% du volume de matières premières à usage pharmaceutique sont fabriqués en dehors de l’Union Européenne. Or ce taux ne dépassait pas 20% il y a 30 ans, selon un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales. «À des milliers de kilomètres des sources de production, tout aléa politique, informatique, industriel, climatique, de transport, a immédiatement beaucoup plus d’impact. Toute la chaîne peut se retrouver bloquée en raison de la rupture d’un simple excipient», illustre l’Ordre des pharmaciens. En clair, il suffit d’un grain de sable pour endommager cet engrenage titanesque.

Ce nombre important de ruptures de stock de médicaments vitaux n’est toutefois pas propre à la France. Il s’exprime «à l’identique à l’échelle européenne et internationale», rappelle l’Agence française du médicament, qui ajoute que «dans un pays comme la France où l’offre en médicaments est très importante et diversifiée, le nombre de signalements reste relativement limité au regard du nombre important de spécialités commercialisées»... study

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1676
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Message par merlin06 le Ven 2 Mar 2018 - 7:46

J'ai le plaisir d'avoir des distributeurs pharma' comme clients.
Ils sont à flux tendu pour éviter le coût d'immobilisation, le moins de stock possible.
Du coup au moindre retard de livraison (inter)national ou local c'est la pénurie.

________________________________________________________
« Celui qui voit un problème et qui ne fait rien fait partie du problème. » Mahatma Gandhi.
avatar
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 297
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Message par troisgriffes le Sam 3 Mar 2018 - 11:31

Il y a un autre facteur à prendre en compte sur les pénuries dans le marché mondiale:
Les produits (ici les médicaments) sont vendus en priorité dans les pays au cout de vente le plus élevé afin d'avoir la meilleur marge bénéficiaire.
Principe qui existe depuis la nuit des temps sauf que maintenant c'est pas forcement l’Europe qui est la plus intéressante.

Tant que c'était les pays du tiers ou du quart monde qui étaient impactés les européens s'en battaient les c*uilles royalement mais maintenant
qu'ils sont concernés c'est plus la même chose. mrsgreen

En référence pour le problème des médicaments dans les pays du tiers ou du quart monde:
Mes cours de géo au collège,il y a un peu plus de trente ans de cela(je ne dormais pas au fond de la classe près du radiateur( Very Happy )).
avatar
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2579
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Message par Résilient le Sam 3 Mar 2018 - 11:46

3G a écrit:Les produits (ici les médicaments) sont vendus en priorité dans les pays au cout de vente le plus élevé afin d'avoir la meilleur marge bénéficiaire.

Toutafé. Qu'on se souvienne juste de la pénurie de beurre il y a peu : 4000 euros la tonne au cours mondial, contre 1500 euros en France. Pour les producteurs, le calcul est vite fait.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
avatar
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 886
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Message par un ptit breton le Sam 3 Mar 2018 - 19:35

J'ai un exemple concret d'un médicament que quelqu'un prenait dans mon entourage le ""vicéralgine "" , un jour rupture de stock en pharmacie , le laboratoire le fabricant n'était plus en mesure de le faire parce que la matière première venait à manquer.
Alors info ou intox du labo, toujours est il que ça date de 2011 / 2012 environ et que les généralistes s'en rappellent parce qu aucun médicament aussi bien , sans effet secondaire , n'a été mis sur le marché depuis.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4036
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rupture d’approvisionnement d’un médicament

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum