Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Patrice91 le Ven 27 Jan 2017 - 15:57

Tiens, on a le même surnom au boulot. Smile

Patrice91
Membre

Masculin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 27/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Kerkallog le Ven 27 Jan 2017 - 23:52

Patrice91 a écrit:Bonsoir à tous,

Petite intro: Je vis dans un petit village du Sud Essonne, 1400habitants environ. 99% de pavillons. Par une cité de connards à moins de 15km.

Je me demande comment je pourrais découvrir lesquels parmi mes voisins ont les mêmes craintes que moi et lesquels ont vraiment entamé une préparation (parce que s'il s'agit uniquement de trouver des gens ayant des craintes, j'en trouverai des wagons, c'est sûr). Je veux des gens qui s'engagent physiquement et financièrement, pas des grandes gueules.

Ainsi, je me posais la question de rédiger un petit message que j'irais poster dans toutes les boîtes aux lettres de mes environs. Un message exposant clairement que je suis à la recherche de "partenaires" de préparation. Mais un message anonyme pour ne pas m'afficher aux yeux de tout le monde (plein de gens me prendraient pour un allumé ou se souviendraient de mon nom le jour où ça tournera mal et viendraient frapper à ma porte avec femme et enfants). J'y mentionnerais simplement une adresse mail toute aussi anonyme afin de créer le premier contact.
Ainsi les gens proches de mes idées m'écrivent par cet intermédiaire et on lie connaissance anonymement dans un premier temps afin de se tester.
En revanche, ceux qui s'en foutent ne sauront jamais qui l'a écrit et oublieront vite tout cela.

Qu'en pensez-vous? Quelle serait votre réaction à la réception d'un tel message anonyme? (bon je sais bien que votre réaction serait biaisée par votre état d'esprit déjà éveillé)
Merci de me donner vos avis sincères.
TchoO!!

...la question du "petit message" aux voisins étant réglée en page 1! pouce

Comment aborder les questions de préparation ou de résilience avec des inconnus?

_D'abord avec une grande prudence, en tâtant doucement & lentement les gens que tu rencontreras. Surtout pas en annonçant le chaos ou les émeutes (éventuelles) à venir; rien de pire que de passer pour un délirant apocalyptique. Surtout pas en parlant de réserves alimentaires sur 3,6,12 mois, & encore moins aborder les sujets de défense personnelle ou du domicile!

_Faire soft: parler des coupures d'eau, de courant, des ruptures hivernales des communications(EDF,routes,météo),...,quelques discussions sur ces sujets en faisant causer les habitants au bistroquet çà permet déjà de savoir comment eux réagissent, comment ils y font face. S'ils s'en tapent, tu passes ton chemin.

_Au final ils seront peu nombreux ceux qui ont une conscience aigüe des problèmes à venir, même si beaucoup en ont déjà une vague idée: le problème c'est que s'ils n'ont jamais eu le nez dans la crotte ils auront du mal à renifler l'arrivée d'un big-shit à temps! wacko

_Même avec l'entourage proche ou la famille il faut être parfois prudent & surtout patient: le réel finit par s'imposer, certes lentement, mais sûrement... boo

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1465
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par serilynpayne le Sam 28 Jan 2017 - 11:26

salut ,

moi j'appelle ça le syndrome des 3 petits cochons ICI .

Je ne pense pas qu'il faille "essaimer" , faites votre truc dans votre coin , considérez cela comme un hobby , considérez que si on sauve un homme (vous) on sauve le monde .

Pour vivre heureux vivez caché .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3201
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Piperyann le Sam 28 Jan 2017 - 11:48

Difficile de partager ce qu'on croit et j'en sais aussi quelque chose d'autant qu'en plus j'y ajoute un élément spirituel!
Afin d'éviter de paraitre trop cinglé je vis ma vie, j'apporte une touche de temps en temps quand l'occasion se présente et c'est tout. Si on me tend la perche je la saisis sans tirer trop fort dessus même si ce en quoi je crois se présente de plus en plus comme je le pense.
avatar
Piperyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 189
Localisation : Northern Ireland
Date d'inscription : 01/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Catharing le Sam 28 Jan 2017 - 15:53

Salut,

D'accord avec Payne , je ne pense pas que nous ayons vocation à être des "missionnaires" qui prêchont  la bonne parole ou à jouer le rôle de lanceurs d'alerte clind'oeil

Certes ,certains en ont fait un business plus ou moins lucratif ,d'autres en ont fait leur hobby ou leur mode de vie ,ok pourquoi pas mais sincèrement faut éviter d'en faire une fixette.
 Pour bon nombre de personnes ,la vie quotidienne est devenue très difficile ,les gens se retrouvent  confronter chaque jour à des problématiques autrement plus concrètes,trouver du boulot,avoir un toit et le garder,nourrir sa famille ,pouvoir se chauffer,pouvoir se soigner,etc..
C'est d'ailleurs suite à la remarque d'un proche ,que j'ai décidé,de ne plus jamais évoquer ce sujet,
"Sérieux,j'ai déjà du mal à me projeter sur le mois prochain ,il y a toujours un truc qui te tombe dessus et que tu dois régler dans l'urgence ,alors anticiper une catastrophe à venir non j'ai pas le temps de penser à ce genre de connerie"
...Et je me suis dit qu'il n'avait pas forcement tort,la plupart des gens n'arrivent plus à lever la tête du guidon,empêtrer dans des vies ou les moments de repits,propices à une certaine réflexion sont de plus en plus rares mais ils continuent à vivre ,à avancer .

Parce qu'au final,cette volonté ,ce besoin de prêcher la bonne parole,de jouer au bon samaritain ça rime à quoi?
A nous conforter dans nos choix ,à relativiser nos frustrations et nos angoisses,à nous croire investi d'une mission (biblique ou pas ^^)comme Noé?clind'oeil
Chacun apportera sa réponse,mais le plus important c'est quand même de vivre pleinement l'instant présent (en restant fidèle à soi-même si possible mrsgreen)

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4256
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Patrice91 le Sam 28 Jan 2017 - 16:10

Ce n'est pas du tout mon propos. Je ne veux pas convertir mes semblables parce que je les aime, que j'estime détenir la vérité (j'aimerais avoir tort en fait et que tout ça ne soit qu'un cauchemar) et parce que je veux les sauver tel un messie.
Je voudrais simplement faire connaissance ou convaincre quelques uns de mes voisins afin de former une communauté de preppers soudée et résiliente. Ne plus être seul dans mon coin quoi.
Mais j'ai bien compris la difficulté de la tâche.
On peut avoir des opinions semblables sur l'avenir et la nécessité de se préparer mais diverger totalement pour ce qui concerne l'orientation politique, philosophique, spirituelle.
L'équation a trop d'inconnues.
Je ferai ce que je pourrai avec ceux qui survivront. Si tant est que moi-même je survive.

Patrice91
Membre

Masculin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 27/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par serilynpayne le Sam 28 Jan 2017 - 16:20

si un jour ça se produit quand ça va se produire tu rencontreras ces gens là , ce seront ceux qui sortiront le plus rapidement la tête du sable, je t'assure que l'on va se reconnaître .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3201
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Résilient le Sam 28 Jan 2017 - 16:33

Catharing a écrit:Pour bon nombre de personnes ,la vie quotidienne est devenue très difficile ,les gens se retrouvent  confronter chaque jour à des problématiques autrement plus concrètes,trouver du boulot,avoir un toit et le garder,nourrir sa famille ,pouvoir se chauffer,pouvoir se soigner,etc..

Exactement. Et, AMHA, l'objectif d'une préparation à long terme doit également prendre en compte ce type de scénario qui, lui, est désormais inéluctable : une paupérisation généralisée, des crises "à la grecque" à répétition.

Savoir produire sa bouffe, ses outils, et tout l'indispensable qui sera de plus en plus cher et empêchera de plus en plus de gens de se loger, de se soigner ou de se nourrir correctement.

Je fais partie de ceux qui, comme tu le dis, en ont fait leur quotidien. Et je m'aperçois qu'il s'agit d'un investissement à long terme, à la fois pour moi et ma femme, mais également et avant tout pour mes enfants. Car c'est surtout pour eux que ça risque d'être compliqué.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
avatar
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 765
Localisation : Tu vois la France ? Tu vois son cul ? Au milieu
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Catharing le Sam 28 Jan 2017 - 18:27

Salut,
@Patrice
Je me doute bien que ton intention est tout à fait honorable et mes propos ne te concernent pas directement mais nous vivons dans un monde ou certaines valeurs disparaissent et laissent place à plus de suspicion ( qu'est-ce qu'il me veut celui- là avec ses questions ,il veut me foutre la trouille,il veut que j'achète un truc?) ,plus d'égoïsme ( pas clair le gars il s'intéresse à moi et à ma famille ,qu'est-ce qu'il veut en fait?).
Je crois moi aussi à une certaine forme de "selection naturelle" qui fait que lorsque tu es en rade au bord d'une route il y aura toujours un gars qui,s'arrêtera pour te filer un coup de main alors que rien ne l'oblige à le faire.....
Nous avons tous ici eu l'occasion de constater que c'est en situation,dans l'adversité, que les choses se décantent réellement et que le "tri" s'effectue ,pas avant .clind'oeil

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4256
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment discuter de ses craintes, de sa préparation avec son voisinage proche?

Message par Kerkallog le Sam 28 Jan 2017 - 20:03

Résilient a écrit:
Catharing a écrit:Pour bon nombre de personnes ,la vie quotidienne est devenue très difficile ,les gens se retrouvent  confronter chaque jour à des problématiques autrement plus concrètes,trouver du boulot,avoir un toit et le garder,nourrir sa famille ,pouvoir se chauffer,pouvoir se soigner,etc..

Exactement. Et, AMHA, l'objectif d'une préparation à long terme doit également prendre en compte ce type de scénario qui, lui, est désormais inéluctable : une paupérisation généralisée, des crises "à la grecque" à répétition.

Savoir produire sa bouffe, ses outils, et tout l'indispensable qui sera de plus en plus cher et empêchera de plus en plus de gens de se loger, de se soigner ou de se nourrir correctement.

Je fais partie de ceux qui, comme tu le dis, en ont fait leur quotidien. Et je m'aperçois qu'il s'agit d'un investissement à long terme, à la fois pour moi et ma femme, mais également et avant tout pour mes enfants. Car c'est surtout pour eux que ça risque d'être compliqué.


Catharing: "...Chacun apportera sa réponse,mais le plus important c'est quand même de vivre pleinement l'instant présent (en restant fidèle à soi-même si possible )"

_c'est effectivement dans l'apparente banalité du quotidien que l'on trouve le plus de réponses:
quel est votre capital de motivation, savoir-faire, ressources? scratch

_S'adapter,s'adapter,s'adapter...& conserver un minimum d'intégrité suivant les situations (à définir suivant l'ego) pour mieux rebondir ensuite.
 Je ne dis guère mieux ou plus à ma progéniture fouet ange

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny
avatar
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1465
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum