A quand l'effondrement ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A quand l'effondrement ?

Message par Collapse le Mar 10 Jan 2017 - 10:22

Bonjour,

Je souhaite remercier chacun des contributeurs ici pour l’excellence des conseils qui y sont prodigués. J'ai évité beaucoup d’erreur à vous lire.
Je rentre dans le dur de ma préparation (les points hors-charte ect). Les investissements sont parfois conséquents (mais réfléchi et nécessaire).

Nous savons tous que nous allons affronter une conjonction de crise -énergie, pollution, économie, troubles sociaux, diminution des libertés...
Une chaine n'a que la solidité de son maillon le plus fragile. La première crise entrainera les autres. Et j'ai le sentiment que les choses accélère.

Donc ma question est simple. L'effondrement totale est-il un fantasme et si non QUAND pensez-vous qu'il arrivera : on compte en mois? en années ? en décennie?.

C'est un mode bouliche de cristal. San Giorgio, de mémoire avait annoncé "entre 2015 et 2020". C'est aussi mon analyse.

Cordialement
avatar
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Résilient le Mar 10 Jan 2017 - 10:29

Le 23 juillet 2018, à 15h45.


Que quiconque capable de me prouver le contraire se manifeste séant.   mrsgreen

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
avatar
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 774
Localisation : Tu vois la France ? Tu vois son cul ? Au milieu
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Aristote le Mar 10 Jan 2017 - 11:42

Que quiconque capable de me prouver le contraire se manifeste séant.   



Mode humour ON:
Tu parles de séant ....? Ce sont des prédictions avec un fondement du genre à la "Nos trois Anus "  mrsgreen

OFF

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène
avatar
Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3483
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par bricolo le Mar 10 Jan 2017 - 13:06

l’effondrement  c'est maintenant((et sans humour pour une fois)
 la preuve : que c'est il produit  a 90 h du début de l'année
reponse:dde ???????????? a vos clavier pour fournir le bonne réponse ce soir
a gagner: une lueur d'espoir

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing
avatar
bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 607
Age : 67
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Wasicun le Mar 10 Jan 2017 - 14:32

Résilient a écrit:Le 23 juillet 2018, à 15h45.


Que quiconque capable de me prouver le contraire se manifeste séant.   mrsgreen
à 16.02 SVP (je suis tjs. un peu en retard ...)

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
avatar
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 45
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par montargie le Mar 10 Jan 2017 - 16:03

Salut

"Chaque jour qui passe après une catastrophe nous prépare à la suivante"
(C'est souvent cette phrase qui introduit les cours de médecine de catastrophe.)

Collapse a écrit:L'effondrement totale est-il un fantasme et si non QUAND pensez-vous qu'il arrivera

Quand? Je m'en fous un peu. Chaque jour représente pour moi une opportunité de me préparer aux futures crises qui m'impacteront.
Je ne pars pas d'une prétention de comprendre ce qui se passe (je vais de toute façon me gourer en partie) ni de savoir quand celà va se passer mais je vise + une préparation 4X4, un truc qui m'avantagera dans un maximum de cas.

Un fantasme? Dans ma définition de ce qu'est un effondrement totale oui je pense que oui c'est un fantasme. Même si au début ce sera le chaos un nouvel équilibre va se mettre en place.

Je pense que le sens de ta question est + pour tenter de te structurer dans ta préparation je me trompe?

Pour ta vision de ce que ta apporté ce blog
Je suis très reconnaissant du travail effectué sur ce blog, mais je le prend avec beaucoup plus de prudence. Tout comme toute la sphère survivaliste d’ailleurs. Je préfère voir de mes yeux que croire un bon blogueur.

De ce que j'ai vu:
- les mecs qui survivent bien sont les mecs avec des idées
- les mecs qui survivent bien sont les mecs avec des compétences
- les mecs avec du matos survivent bien, à très court terme..... avant que les mecs avec des idées et des compétences survivent mieux qu'eux!

Je ne dis pas qu'il faut pas s'équiper ni investir. Mais quand je regarde la présentation des EDC par exemple c'est flagrant: pas mal de gens ont mais ne maitrise pas...
Je préfère lire des gens ici moins porté sur le matos, mais plus focalisé sur les compétences.

C'est un avis évidement qui n'engage que moi.
montargie

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
avatar
montargie
Membre

Masculin Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 19/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Atyla76 le Mar 10 Jan 2017 - 16:24

On souhaite tous que ça arrive plus ou moins quand on se sentira le plus prêt...Matériellement, au top de sa prépa ( enfin, c'est ce qu'on pense ), physiquement dans la force de l'âge, ou pas encore trop pourri...Financièrement, encore capable d'affronter un coup dur. Et au niveau compétences, prêt à se mettre à l'épreuve !

Mais NON !!!

Ca arrivera forcément au moment où on aura dû taper dans les réserves pour une question X ou Y (prémices du Black Out). Qu'on aura un bobo hyper handicapant, voire plus...Qu'on sera fatigué, psychologiquement besoin d'un break...Ou nos proches pas au top, loin de nous, en plein dans le K.K ! silent

Bref, sincèrement, je préfèrerais que ça arrive s'ici deux ans...Techniquement, il me resterait encore des espoirs de participer (espérance de vie de 82 ans) à la reconstruction après conflit ( je suis toujours dans l'optique de la guerre civilo-religieuse déolé Surprised ), à cette nouvelle société dont nous rêvons tous secrètement. Pacifiste, respectueuse de la nature, sobre, humble, paisible...

________________________________________________________
SI VIS PACEM PARA BELLUM
MOLON LABBE
PRO PATRIA VIGILANT
avatar
Atyla76
Membre

Masculin Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par bricolo le Mar 10 Jan 2017 - 16:49

bricolo a écrit:l’effondrement  c'est maintenant((et sans humour pour une fois)
 la preuve : que c'est il produit  a 90 h du début de l'année
reponse:dde ???????????? a vos clavier pour fournir le bonne réponse ce soir
a gagner: une lueur d'espoir
reponse: les grands riches ont déjà gagné en 90h((+9 000€/j)) plus qu'un travailleur en un an au salaire moyen de 72€/j

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing
avatar
bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 607
Age : 67
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par montargie le Mar 10 Jan 2017 - 16:52

bricolo a écrit:reponse: les grands riches ont déjà gagné en 90h((+9 000€/j)) plus qu'un travailleur en un an au salaire moyen de 72€/j
CQFD Suspect

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
avatar
montargie
Membre

Masculin Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 19/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Wasicun le Mar 10 Jan 2017 - 16:56

Je suis du même avis qu'Atyla : pas trop tôt mais pas trop tard nan plus dévil
Après matos pas matos, mmm ...
Les 3/4 des "urbains" que je connais ont à peine : une paire de bottes, un marteau et/ou une scie à main, une boite d’allumettes, deux bouteilles d'eau minérale qui trainent dans un coin et moins de 3 jours de bouffe au fond de leur placard ... donc bon je préfère les voir dépenser un peu de leur pognon dans des EDC (même totalement "mytho") que dans un énième jeu vidéo, un w-e "wellness" ou une paire de Louboutin (vécu).
En ce qui concerne les compétences ... je ne m'inquiète pas ... les assistés seront tjs. éternellement des assistés et les "démerdards" des "démerdards" ...

________________________________________________________
« I'm out, old man ! I'm just a peckerwood who lives in the hills with too many guns ».
avatar
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 45
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par serilynpayne le Mar 10 Jan 2017 - 18:53

@Collapse
disons que si t'es pas attentif ça peut se produire pour toi dans un virage mal négocié , ou une mauvaise manip de ton truc hors charte ...

après si c'est plus global on peut essayer d' être assez précis :

1) énergie (telle que nous la consommons)
En résumant le pic oil (conventionnel) est déjà derrière nous , les huiles et gaz de schiste donnent l'illusion d'un nouveau départ , mais je dirais encore environ 10 ans assez tranquilles (sauf guerre) et ensuite le début de la fin avec tout ce que cela entraine ...

2) guerre (justement) 
On constate facilement qu'il y a un essai de redistribution des territoires .. mais on est moins engagés qu'en 1991 . Je dirais une fourchette de 20 ans pour un conflit majeur , mais ça peut être demain ?

3) terrorisme 
comme d'hab (c'est dur à dire) , mais miraculeusement ça ne touche pas vraiment notre mode de vie .

4) Guerre civile (ou inter ethnique)
Y'a 2 ou 3 jours on était dans le début d'un scénario d'un livre récent , 3 flics qui se font tabasser dans un hall d'immeuble ... ça peut être déclencheur . Localement ça peut être très dangereux , mais je ne pense pas au niveau national (quoique?)  Suivant qui passe aux présidentielles ça peut arriver dans moins d'un an .

5) technologique (nuke)
C'est pas tout beau , les centrales se font vieilles , mais au pire ça restera local , du grand local quand même !! période de risque les 100 prochaines années , et au pire ce soir !

6) EMP solaire
n'importe quand , au mieux on est avertis quelques heures avant . période de risque , de dans 3 heures à 3M d'années clind'oeil

7) géocroiseur 
notre Père qui êtes aux cieux .....

8) épidémie 
On a un atout, la recherche médicale , on a un GROS désavantage , la circulation des gens sur toute la planète . Le risque est quand même finalement faible , et au pire ça ne devrait pas tuer tout le monde !

9) effondrement économique durable
C'est presque ce que l'on a le plus à craindre , car c'est celui qui peut se produire bientôt , et même plusieurs fois (on l'a vu dans le passé) . Alors c'est pas aussi voyant qu'une bonne grosse météorite mais finalement fait autant de dégâts . je pense que c'est à ce risque là que l'on devrait se préparer en premier , mais c'est aussi celui qui à le défaut d'être le moins "clair" , de un il ne touche pas tout le monde en même temps et de deux c'est pas si simple de s'y préparer ... à réfléchir .

10) les zombies 
pas avant svp la fin de walking dead. Please !

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3205
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par bricolo le Mer 11 Jan 2017 - 8:24

montargie a écrit:
bricolo a écrit:reponse: les grands riches ont déjà gagné en 90h((+9 000€/j)) plus qu'un travailleur en un an au salaire moyen de 72€/j
CQFD Suspect
 je n'ai pas citée mes sources :elles  sont politiques donc sujets a cautions mais confirme quand même une source évidente d'un futur conflit

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing
avatar
bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 607
Age : 67
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Collapse le Mer 11 Jan 2017 - 9:09

Bonjour,

Concernant l’équipement, ma femme le considère comme une assurance (stock de bougie) ou comme un simple bien à posséder en territoire rural, en cas d'isolement prolongé. Donc pas de mega-super-tacticool-delamortquitue mais du concret et du pratique (stock de bois ect).
Pour le moment, je suis un plan de préparation. Ce qui me permet d'acheter/récupérer lorsque l'occasion se présente.

Pour les compétences, je suis d'accord. Mais je pense aussi et surtout à la connaissance et aux livres. Savoir, c'est bien, Transmettre c'est mieux - Surtout si vous mourrez le premier. Ma femme et mes enfants devront pouvoir se débrouiller sans moi.

Merci
avatar
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Résilient le Mer 11 Jan 2017 - 9:18

Collapse a écrit:Pour les compétences, je suis d'accord. Mais je pense aussi et surtout à la connaissance et aux livres. Savoir, c'est bien, Transmettre c'est mieux - Surtout si vous mourrez le premier. Ma femme et mes enfants devront pouvoir se débrouiller sans moi.

Voilà bien un sujet intéressant, sur lequel je me penche depuis plusieurs années.

Le problème de fond, ça reste d'apprendre à nos gamins des choses que nous-mêmes ne maîtrisons pas forcément (car nos parents ne nous les ont pas transmises, puisque tout cela était obsolète...), et sans les faire vivre dans une forme de repli.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
avatar
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 774
Localisation : Tu vois la France ? Tu vois son cul ? Au milieu
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Atyla76 le Mer 11 Jan 2017 - 10:18

Résilient a écrit:
Collapse a écrit:Pour les compétences, je suis d'accord. Mais je pense aussi et surtout à la connaissance et aux livres. Savoir, c'est bien, Transmettre c'est mieux - Surtout si vous mourrez le premier. Ma femme et mes enfants devront pouvoir se débrouiller sans moi.

Voilà bien un sujet intéressant, sur lequel je me penche depuis plusieurs années.

Le problème de fond, ça reste d'apprendre à nos gamins des choses que nous-mêmes ne maîtrisons pas forcément (car nos parents ne nous les ont pas transmises, puisque tout cela était obsolète...), et sans les faire vivre dans une forme de repli.

Je n'ai pas la science infuse, mais, même avant d'avoir eu la révélation...J'ai toujours enseigné à ma fille ce que je savais, ou ce qu'il me semblait important qu'elle sache. Mon père est une sorte de Mc GYVER qui sait tout faire, à mon grand désarroi, ça a sauté une génération, et avec mes deux mains gauches, je suis loin d'avoir son talent. Je lui ai quand même demandé de m'apprendre à souder, et à braser...J'ai la chance que mon frère ait lui, par contre, récupéré l'enseignement de mon père, en plus de sa formation technique initiale. Je lui enseigne tout ce qui touche à la défense personnelle, avec ou sans arme, et lui, m'explique quelques bricoles...

J'ai choisi une femme assez forte pour pouvoir me remplacer, elle sait se servir d'une arme, et à de solides bases d'A.M, elle fait quasiment tout à la maison, quand je ne suis pas là, elle est autonome. J'en suis pas peu fier, et ça m'enlève un poids immense pour mieux me préparer pouce

________________________________________________________
SI VIS PACEM PARA BELLUM
MOLON LABBE
PRO PATRIA VIGILANT
avatar
Atyla76
Membre

Masculin Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par graffx le Jeu 12 Jan 2017 - 0:10

Résilient a écrit:Le 23 juillet 2018, à 15h45.


Que quiconque capable de me prouver le contraire se manifeste séant.   mrsgreen

Méh! zinzin

Ton anniversaire je présume? dévil

graffx
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 35
Date d'inscription : 15/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par BigBird le Jeu 12 Jan 2017 - 13:49

nan ... pas de guerre, pas d'effondrement, on ne risque plus rien ...
tant que Trump sera président du Monde !
le meilleurs président de la planète que Dieu n'ait jamais produit !!!
fumeur
avatar
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1054
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par pragma tic le Ven 13 Jan 2017 - 12:44

Bonjour,
 
Je vais fournir le point de vue d’un gars qui a deux domaines de compétences assez poussés, le fonctionnement du vivant, d’une part, et le fonctionnement économique, d’autre part.
Je crois un effondrement assez brutal presque inévitable ; je doute que quiconque puisse le prévoir, au regard de la complexité de notre système socio-économique, d’une part, et surtout parce que se sera probablement une grosse bêtise d’origine humaine qui déclanchera le processus, et les grosses bêtises humaines, ça ne se prévoit pas. Disons simplement qu’en général elles interviennent dans un environnement qui s’y prête, et qu’on peut en revanche observer si l’environnement s’y prête ou non.
Donc, à défaut de faire des prévisions autres qu’à la louche, on peut tenter de faire un état des lieux de la situation, et voir où en sont les « probabilités » d’un effondrement, et comment elles évoluent.
Ca ne pourra pas être bref vu ce qu’il y a à dire, mais pour limiter la quantité, je vais simplifier à l’extrême. Je peux sur simple demande développer chacun des points abordés.
 
Notre environnement peut se représenter comme un ensemble de systèmes interdépendants, dont trois principaux : Le premier est constitué de systèmes sociaux, (les pays, des démocraties et des dictatures, qui concernent à ce jour environ sept milliards d’Hommes). Le second est le système économique, entendu comme un système de production de biens et services à l’échelle du monde, biens et services circulant pour une partie importante à l’échelle du monde.
Le troisième est le système financier, constitué de l’ensemble des monnaies, et permettant l’articulation entre les systèmes sociaux et le système économique.
Chacun de ces systèmes peut être à l’origine d’un dysfonctionnement global.
 
Les systèmes sociaux sont relativement stables lorsque la production de biens et services est croissante. Quand le gâteau à redistribuer grossit plus vite que la population concernée, chacun peut voir sa part augmenter au fil des ans, et s’en féliciter, à défaut se contenter de son sort. A l’inverse, lorsque la production de biens et services ralentit, on observe en général une montée de l’exclusion sociale, (précarité, chômage), l’expression de mécontentement (grèves, manifestations), et dans les démocraties, un vote qui s’oriente vers les extrêmes, et qui se focalise contre les dirigeants. Dans un tel environnement, le pouvoir politique est amené à renforcer ses pouvoirs afin de contrôler le mécontentement, on passe progressivement de la démocratie de routine, avec des votes centraux majoritaires, à une démocratie instable, où les extrêmes entrent en capacité à arbitrer, à la dictature populaire, le peuple offrant tous les pouvoirs à un sauveur en espérant que celui-ci fera le bien du peuple, à la dictature totalitaire, le dirigeant consacrant tous ses moyens à subsister au détriment du peuple, et à ce stade, on est plus à l’abri de la guerre civile.
 
Le système économique est lui directement tributaire du bon fonctionnement des systèmes sociaux, d’une part, de l’accès aux matières premières, d’autre part.
 
Le système financier dépend lui de la qualité des monnaies. Une monnaie est qualitative lorsqu’elle est bien gérée, à savoir, lorsque les émissions de monnaie correspondent aux échanges économiques. Lorsque la quantité de monnaie excède la quantité de biens à l’échange, la monnaie se dévalorise, en fait les prix augmentent ce qu’on appelle généralement l’inflation. Quand le phénomène d’inflation devient trop rapide, l’outil monnaie perd au moins une de ses fonctions, l’épargne.
 
Ceci dit où en sommes-nous ?
On est en crise et peux de gens l’ignorent, en revanche peu de gens savent d’où vient le problème.
Le problème vient du système économique, et en particulier de l’accès aux matières premières en général, de l’accès aux énergies en particulier, et tout particulièrement de l’accès au pétrole, en ce qu’il est l’énergie liée aux transports.
Le problème vient de ce qu’il y a trente ans, produire du pétrole était très facile. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, malgré les progrès en matières technique et scientifique.
Aujourd’hui, la production de pétrole limite le fonctionnement économique, et cette pression augmente au fil du temps, est de nature à détruire tous nos systèmes car c’est grâce au pétrole que ceux-ci ont été construits ces trois derniers siècles.
Nous n’aurons pas conscience de manquer de pétrole ; dans notre économie, le prix ajuste la demande à l’offre, il y a donc toujours juste ce qu’il faut d’une matière première. Mais le prix de production augmente, et entraîne forcément à terme, l’augmentation du prix de commercialisation, et c’est ce prix qui lorsqu’il augmente, freine la demande et ralentit l’activité économique. Qui est quasiment stable aujourd’hui, qui recule peut-être en fait, à l’échelle du monde. Il est bien difficile d’avoir des informations sérieuses à ce sujet, car les statistiques officielles ont surtout pour fonction d’entretenir la confiance, en particulier celle des investisseurs, et leur objectivité est parfois franchement douteuse.
 
Et ce calme économique pèse sur les systèmes sociaux, qui voient leur stabilité remise en cause par le ralentissement de la croissance économique. On en est aujourd’hui à l’élection des populistes, c’est dire que la dégradation est déjà bien avancée.
 
Quant au système financier, il est utilisé depuis 2008 pour faire tenir le système, car sans intervention des gestionnaires des monnaies, il est presque sûr que le système économique serait parti en vrille en 2008, dans le sillage de la crise des subprimes.
Le premier réflexe des états a été de solliciter l’emprunt afin de pratiquer de la relance économique publique pour maintenir la croissance. Les taux d’endettement des systèmes sociaux sont donc montés au fur et à mesure que la croissance décélérait, à partir des années 1980. Mais en 2008, la demande de prêt des états a épuisé la capacité d’épargne mobilisable.
Les banquiers centraux, en injectant massivement de la monnaie créée pour ce besoin, se sont substitués à l’épargne utilisée jusqu’alors, en achetant des emprunts d’états, des emprunts d’entreprises, et en intervenant lourdement sur l’ensemble des marchés mondiaux, obligataires, actions et autres. Il semble que le rétablissement économique qui était attendu de ces actions ne se soit pas pleinement réalisé, car les banquiers centraux interviennent encore lourdement aujourd’hui, par exemple officiellement à hauteur de soixante milliards d’euros par mois en Europe. Mais ici comme ailleurs, les discours sont des outils avant d’être des éléments informatifs, et il est bien difficile de savoir où nous en sommes en réalité. La situation semble très détériorée au Japon, par exemple.
 
Au bilan, on voit qu’il ne reste guère de marge d’intervention aux différents acteurs, et qu’en fait, l’ensemble du système est en sursis depuis 2008, et dépend entre autre de la foi que les acteurs mettent dans les monnaies depuis cette date. Comme la pression sur les matières premières risque de ne pas s’améliorer prochainement, il est en effet prudent de prendre des mesures conservatoires.
 
La main est aux populistes, le système économique ne tient plus que par injections de monnaies et voit la pression des matières premières augmenter, les monnaies nous tiennent dans l’illusion d’une normalité, mais pour encore combien de temps ?
Ca peut certainement encore tenir quelques années, si personne ne fait de grosse bêtise. Dans le cas contraire, on peut vite se donner rendez-vous dans les champs.

pragma tic
Membre

Masculin Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par daeron le Sam 14 Jan 2017 - 16:01

Salut Pragma

Je plussoie avec ton analyse...la problématique énergie climat me paraît en effet la clef de voute de nos problèmes à venir...notre façon de la gérer déterminera le sort de nombreuses générations après nous . La balle est dans notre camp , à nous de tout faire à différentes échelles pour nous y préparer .

daeron
Membre

Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 26/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par hildegarde le Dim 15 Jan 2017 - 22:55

BigBird a écrit:nan ... pas de guerre, pas d'effondrement, on ne risque plus rien ...
tant que Trump sera président du Monde !
le meilleurs président de la planète que Dieu n'ait jamais produit !!!
fumeur
C'est pas plutôt notre bon Président Poutine ???
Autant se caser dans le bon camp tout de suite Smile





Sans plaisanterie, j ai l impression qu'on se demande chaque année, depuis plusieurs années, si cette fois c'est la bonne . ( Ou plutôt la mauvaise)
Des changements petits et grands ont lieux en permanence, et franchement, on aurais pris un olduvaien il y a 6 ans et on le transporterait dans le temps jusqu'à aujourd'hui, il se sentirait sûrement en plein dedans.
Malgré tout, je pense que les transformations positive du monde que nous vivons et celles que nous allons vivre cette année seront loin de ce que l'on pourra supposer ici. rendez vous le 01/01/2018 pour faire le point clind'oeil
Si l'Internet fonctionne toujours bien sûr Smile
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3460
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par un ptit breton le Lun 16 Jan 2017 - 14:39

Analyse très cohérente.
Le peu de valeur actuelle du pétrole serait une volonté politique alors ??  dévil

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3909
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par pragma tic le Lun 16 Jan 2017 - 15:47

un ptit breton a écrit:Le peu de valeur actuelle du pétrole serait une volonté politique alors ??  dévil

Bonjour,

Alors, quelques commentaires sur la valeur actuelle du baril de pétrole.

En premier lieu, rappelons la loi générale du marché, qui fonctionne en toile de fond sur la majorité des marchés sur lesquels il y a une grande diversité d'offreurs et d'acheteurs, ce qui est relativement le cas du pétrole, même si une part de ce marché fait l'objet de contrats hors marché. Cette loi dit que si l'offre est supérieure à la demande, le prix a tendance à baisser. A l'inverse, si la demande excède l'offre, le prix a tendance à monter. Cette loi se vérifie très souvent.

En ce moment, le prix du baril de pétrole est d'environ 55 dollars. Ce prix est très faible si on le compare au pic de 2008, aux environs de 140 dollars, et même si on le compare au prix moyen des années 2010/2014, d'environ 100 dollars le baril. Toutefois, pour avoir un recul correct à ce sujet, il convient de se rappeler qu'avant qu'on soit dans la panade actuelle,le baril se négociait autour de 20 dollars le baril (1990/2003).
Nos ennuis tirent leurs racines de l'évolution suivante (brent) : 2004 : 38,24, 2005 : 54,41, 2006 : 65,14, 2007 : 72,45, 2008 : 96,99.
Sur cette période, la demande surpassait nettement l'offre. Mais en 2008, une crise économique a un peu calmé la demande, le prix moyen du baril de brent est retombé à 61,48 en 2009. Mais est reparti à la hausse ensuite 2010 : 91,47, 2011 : 111,22, 2012 : 111,56, 2013 : 108,63, 2014 : 99,02. C'est seulement en 2015 que le prix du baril a rechuté : 52,35, 43,54 en 2016. on est donc en fait en légère remontée à 55 dollars, par rapport à 2015/2016, mais également à plus du double de la période 1990/2003, même si l'inflation rend la comparaison délicate.

Comment interpréter l'évolution décrite ci-dessus ? Eh bien, l'offre en matière de pétrole a accompagné la demande à la hausse jusque vers 2004. Mais à cette date, la hausse de la production n'a plus suivie la demande. D'où la montée progressive du prix du baril de 2004 à 2007, le marché restant peu approvisionné jusqu'en 2014. La rechute qui a suivie peut s'expliquer à partir de simples facteurs économiques ; le prix élevé du baril sur la période 2008/2014 a deux conséquences : il ralentit l'économie, donc la demande en pétrole. Mais aussi, ce prix favorise l'investissement en matière de production pétrolière. On a donc constaté de très forts investissements en ce domaine à partir de 2006, qui ont commencé à se traduire en production à partir de 2014. On est donc actuellement dans un marché qui est approvisionné par les investissements des dix dernières années, alors que la demande est relativement calme. Donc un marché bien approvisionné, et donc un prix du baril assez bas.

Après, en matière de géopolitique, on ne peut être que dans l'expectative. Mais il est troublant que ce soit précisément au moment ou la Russie envahit l'Ukraine, et que des sanctions économiques soient décidées contre elle, que le cours du baril chute fortement, en réponse a une augmentation importante des productions Saoudienne et américaines. Surtout quand on sait qu'alors, la Russie vient de passer première exportatrice de brut mondiale, ce qui la rend très sensible au cours du baril.

L'avenir du cours du pétrole est très incertain. Aussi bien en matière de production qu'en matière géopolitique, les choses se présentent de manière compliquée.

pragma tic
Membre

Masculin Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par La teigne le Dim 29 Jan 2017 - 23:06

Pour avoir une petite d'idée de la manière dont on pourrait s'effondre, un reportage d'enquête exclusive sur le vénézuela.
avatar
La teigne
Membre

Féminin Nombre de messages : 51
Localisation : 60
Date d'inscription : 10/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par logan le Lun 30 Jan 2017 - 12:20

BigBird a écrit:nan ... pas de guerre, pas d'effondrement, on ne risque plus rien ...
tant que Trump sera président du Monde !
le meilleurs président de la planète que Dieu n'ait jamais produit !!!
fumeur

Quand tu vois qu'il ne peut pas s’empêcher de glisser sous twitter il y a quelques heures le mot "3ie guerre mondiale" 
Trump : "Senators should focus their energies on ISIS, illegal immigration and border security instead of always looking to start World War III."

Que la Chine dit que la possibilité d'une guerre avec US sous Trump devient une "réalité"  :
South China Morning Post - China ‘steps up preparedness for possible military conflict with US’
China is stepping up preparedness for a possible military conflict with the US as the Donald Trump presidency has increased the risk of hostilities breaking out, state media and military observers said.
‘A war within the president’s term’ or ‘war breaking out tonight’ are not just slogans, they are becoming a practical reality,” it said.

Et tout le reste .... Ca promet .. Et celà en seulement 10 jours de présidence ..  clind'oeil

PS : Désolé pour le bruit par rapport au sujet initial.
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2482
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quand l'effondrement ?

Message par Philippe-du-75013 le Lun 30 Jan 2017 - 13:15

Dans l'histoire l'empire romain s'est effondré en quelques années après un siècle et demi de désordres politiques et administratifs qui donnaient l'impression de pouvoir durer presque indéfiniment.

L'empire Aztèque  fut déstabilisé puis conquis par moins de 200 espagnols. La supériorité de l'armement des conquistadors ne suffit pas à expliquer une victoire à 1 ou 2 contre 100.

Je suis allé en URSS deux ans avant l'effondrement, on voyait que ça ne marchait pas bien mais l'ordre et le minimum vital assurés ça semblait pouvoir durer un bon moment.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
avatar
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1272
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum