[Roman] Guerilla : le jour où tout s’embrasa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Roman] Guerilla : le jour où tout s’embrasa

Message par KrAvEuNn le Ven 22 Juil 2016 - 13:24


Vivez une expérience romanesque inouïe, en temps réel au cœur de l'explosion : les trois jours de la guerre civile et l'effondrement d'un pays.

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément.

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu connecte les fils d'une bombe à retardement.

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, mouvements citoyens, tous sont submergés par le raz de marée du chaos.

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, de moyens de communication, de transports, de secours et d'ordre, le chaos gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions d'envergure simultanées.

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage.

Après deux ans d'immersion au contact des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, d'agents du renseignement français et de reporters de guerre, l'auteur du chef d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman paroxystique ultra-réaliste et nous plonge dans le déchaînement de la guerre civile qui vient.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Guerilla : le jour où tout s’embrasa

Message par Barnabé le Ven 22 Juil 2016 - 13:41

Ca a l'air très intéressant.

Pour ceux qui seraient tentés de l'acheter, c'est pas pour tout de suite : sortie le 22 septembre 2016.

Sur la thématique et le déroulement, ça fait penser à Demain les barbares ... et à quelques autres romans récents, que je n'ai pas lus, mais qui semblent être sur une trame assez similaire.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Guerilla : le jour où tout s’embrasa

Message par Résilient le Sam 24 Sep 2016 - 15:45

Bon, je l'ai lu, et rassurez-vous, je prendrai soin de ne pas (trop) spoiler.

les plus :

- c'est prenant : l'intrigue est réaliste, le scénario de départ est possible voire probable.

- c'est très correctement écrit, dans le style d'Obertone.

- le portrait de la société qu'il décrit résulte d'une évolution de la nôtre : le bisounoursisme des Français "de souche", la repentance, le vivre-ensemble, les déséquilibrés, le "grand remplacement"...tout cela est poussé à son paroxysme pour aboutir à un modèle de société "qui pourra(it) être, si...", finalement. On y retrouve toutes les tendances actuelles, mais exacerbées.

les moins :

- ce n'est pas complètement "contemporain", on est dans une sorte de "docu-fiction", qui lui fait quelque peu perdre le caractère hyper-réaliste de "la France à genoux", par exemple, où les membres de l'exécutif, les parlementaires, et les journalistes sont (nominativement) ceux d'aujourd'hui. Ici, ce n'est pas le cas. On se situe dans un futur qui se veut proche (je n'ai pas lu de dates), mais les structures mentales et sociales qu'il décrit (et qui sont en cours aujourd'hui dans certains milieux) sont trop exacerbées pour que ce futur soit suffisamment proche pour que le lecteur puisse raisonnablement s'y projeter.

- trop de personnages : il est difficile de les cerner tous et, à certaines exceptions près, beaucoup ne font que "passer" dans l'histoire. Au final, il est difficile de s'y attacher

- Obertone passe énormément de pages à nous décrire ceux qu'il décrit comme les responsables de la situation (bobos, journalistes, politiciens véreux et responsables musulmans...), et qui sont précisément ceux visés par la "fachosphère" actuelle (dont son livre reprend d'ailleurs peu ou prou les grandes lignes idéologiques).

On y croise également un survivaliste, un identitaire, on y parle de BAD...bref...

Tout ça pour dire que ça ressemble fortement à un bouquin commandé par un éditeur pour faire des ventes sur un nom connu, avec une thématique porteuse et un clin d'oeil à toutes les tendances en vogue sur le web.

Il n'y a RIEN dans ce livre qui ne soit pas une émanation des grandes tendances de l'internet actuel : islamisme radical, identitaires, survivalisme, prepping et j'en passe.

Pour le coup, et à la différence de ses premiers bouquins, Obertone n'a pas dû se déplacer bien loin de son clavier pour pondre son histoire.

En terme de scénario, j'ai lu des trucs bien plus intéressants ici. mrsgreen

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.

Résilient
Animateur

Masculin Nombre de messages : 532
Localisation : Tu vois la France ? Tu vois son cul ? Au milieu
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Guerilla : le jour où tout s’embrasa

Message par dungan le Dim 2 Oct 2016 - 2:58

commandé sur amazon, pour moi, une premiere dans ce genre (en dehors de world war Z)

dungan
Membre

Masculin Nombre de messages : 56
Emploi : Ambulancier indépendant (DEA)
Date d'inscription : 27/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Guerilla : le jour où tout s’embrasa

Message par serilynpayne le Sam 12 Nov 2016 - 11:07

ouais , pas mal ... l'avantage pour les non-lecteurs c'est que c'est des petits paragraphes qui se lisent facilement (dixit mon fils) 
l'histoire est rapide , claire (enfin presque) , mais le sujet reste à creuser , on reste sur sa faim .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum